Elections Européennes : Les résultats

Venez débattre ici des élections Européennes 2019, actualité, candidats, c'est à suivre ici
Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par asterix » 28 mai 2019, 21:25:22

Yakiv a écrit :
27 mai 2019, 21:30:17
Spartiate a écrit :
27 mai 2019, 12:21:01
À propos du score d'EELV, ça montre que la personnalité de Cohn-Bendit n'y était pour rien (ce qui est d'autant plus vrai qu'en 2014, il a laissé la liste à un niveau décevant). Ce mec prédisait un score bas pour EELV en l'accusant de sectarisme. Je crois au contraire que le parti est revenu à ses fondamentaux, grâce aux départs des rats du navire. Et surtout, ça montre bien que les électeurs ont préféré l'originale aux copies, avec tous ces partis qui se sont verdis à deux semaines du scrutin.
Je pense surtout qu'il y a une conscience écologique qui émerge compte tenu d'une accumulation de faits qui font de plus en plus l'actualité.
Jadot a tenu une ligne que j'espère depuis tellement longtemps: à aucun moment il n'a classé sa candidature à gauche. C'est aussi probablement ce qui a amené des gens de LR ou des ex LR, à voter pour lui, plutôt que pour Larem. On a toujours sous estimé le potentiel écolo de la droite humaniste et centriste. Il y a pour certains d'entre eux une certaine logique à ne plus voter pour les conservateurs de LR, à ne pas voter Larem à cause de son hold-up politique, et à enfin se laisser séduire par une écologie "libérale compatible", dont on a depuis longtemps quelques désirs secrets. Et les européennes sont propices à cet essai, pour deux raisons: on ne va pas envahir notre propre assemblée d'écolos, et l'écologie de niveau européen est beaucoup plus mixte. Mieux: c'est au niveau de l'Europe que l'écologie doit sévir, bien plus que dans les états, trop petits pour que leur effort écologique soit reconnu mondialement, ni même leur tentative (Macron) de leadership.

@Spartiate je crois au contraire que Cohn Bendit (donc je suis d'accord) est exactement conforme au nouvel électorat écolo. Son problème n'est pas sa ligne politique, juste son caractère. Les gens de droite aiment Jadot, mais aussi Dany le libéral et Hulot. Bien plus que Eva Joly et Cécile Duflot, qui n'ont jamais été que des tue l'amour, en matière politique, comme Cochet aussi.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Logos
Messages : 1128
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par Logos » 28 mai 2019, 21:59:01

Un graphique qui remet les choses en perspective..
La première "force politique" c'est l'abstentionnisme, et de loin.
Image


Un autre qui analyse les choix des électeurs des Présidentielles
Image

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13064
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par Yakiv » 29 mai 2019, 20:23:03

asterix a écrit :
28 mai 2019, 21:25:22
Jadot a tenu une ligne que j'espère depuis tellement longtemps: à aucun moment il n'a classé sa candidature à gauche. C'est aussi probablement ce qui a amené des gens de LR ou des ex LR, à voter pour lui, plutôt que pour Larem. On a toujours sous estimé le potentiel écolo de la droite humaniste et centriste. Il y a pour certains d'entre eux une certaine logique à ne plus voter pour les conservateurs de LR, à ne pas voter Larem à cause de son hold-up politique, et à enfin se laisser séduire par une écologie "libérale compatible", dont on a depuis longtemps quelques désirs secrets. Et les européennes sont propices à cet essai, pour deux raisons: on ne va pas envahir notre propre assemblée d'écolos, et l'écologie de niveau européen est beaucoup plus mixte. Mieux: c'est au niveau de l'Europe que l'écologie doit sévir, bien plus que dans les états, trop petits pour que leur effort écologique soit reconnu mondialement, ni même leur tentative (Macron) de leadership.

@Spartiate je crois au contraire que Cohn Bendit (donc je suis d'accord) est exactement conforme au nouvel électorat écolo. Son problème n'est pas sa ligne politique, juste son caractère. Les gens de droite aiment Jadot, mais aussi Dany le libéral et Hulot. Bien plus que Eva Joly et Cécile Duflot, qui n'ont jamais été que des tue l'amour, en matière politique, comme Cochet aussi.
Là je crois que tu te trompes.
Que Jadot l'ait dit ou pas, EELV est très à gauche. As-tu lu leur programme ?
J'avoue que je n'ai pas voté pour ce parti aussi parce qu'il est trop à gauche pour moi (qui suis pourtant de gauche).

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13064
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par Yakiv » 29 mai 2019, 21:22:25

Logos a écrit :
28 mai 2019, 21:59:01
Un graphique qui remet les choses en perspective..
La première "force politique" c'est l'abstentionnisme, et de loin.
Comme pour toutes les élections dans tous les pays où le vote n'est pas obligatoire.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13064
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par Yakiv » 29 mai 2019, 21:24:34


Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par asterix » 29 mai 2019, 21:29:02

Yakiv a écrit :
29 mai 2019, 20:23:03
asterix a écrit :
28 mai 2019, 21:25:22
Jadot a tenu une ligne que j'espère depuis tellement longtemps: à aucun moment il n'a classé sa candidature à gauche. C'est aussi probablement ce qui a amené des gens de LR ou des ex LR, à voter pour lui, plutôt que pour Larem. On a toujours sous estimé le potentiel écolo de la droite humaniste et centriste. Il y a pour certains d'entre eux une certaine logique à ne plus voter pour les conservateurs de LR, à ne pas voter Larem à cause de son hold-up politique, et à enfin se laisser séduire par une écologie "libérale compatible", dont on a depuis longtemps quelques désirs secrets. Et les européennes sont propices à cet essai, pour deux raisons: on ne va pas envahir notre propre assemblée d'écolos, et l'écologie de niveau européen est beaucoup plus mixte. Mieux: c'est au niveau de l'Europe que l'écologie doit sévir, bien plus que dans les états, trop petits pour que leur effort écologique soit reconnu mondialement, ni même leur tentative (Macron) de leadership.

@Spartiate je crois au contraire que Cohn Bendit (donc je suis d'accord) est exactement conforme au nouvel électorat écolo. Son problème n'est pas sa ligne politique, juste son caractère. Les gens de droite aiment Jadot, mais aussi Dany le libéral et Hulot. Bien plus que Eva Joly et Cécile Duflot, qui n'ont jamais été que des tue l'amour, en matière politique, comme Cochet aussi.
Là je crois que tu te trompes.
Que Jadot l'ait dit ou pas, EELV est très à gauche. As-tu lu leur programme ?
J'avoue que je n'ai pas voté pour ce parti aussi parce qu'il est trop à gauche pour moi (qui suis pourtant de gauche).
En tout cas je suis un centre droit écolo compatible, et mon analyse est aussi partagée par d'autres annalistes plus érudit, en tout cas dont c'est le métier, politologues ou journalistes.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13064
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par Yakiv » 29 mai 2019, 21:46:28

asterix a écrit :
29 mai 2019, 21:29:02
En tout cas je suis un centre droit écolo compatible, et mon analyse est aussi partagée par d'autres annalistes plus érudit, en tout cas dont c'est le métier, politologues ou journalistes.
Encore une fois, moi je n'ai de considération que pour le programme.
Et le programme des Verts a été rédigé en écriture inclusive, avec la même politique migratoire que Hamon et une analyse économico-sociale qui alterne entre keynésianisme et décroissance.

Après, peut-être que dans les déclarations, Jadot a donné l'impression de recentrer les Verts, peut-être pour tenter une alliance avec les centristes d'ailleurs. Mais ça, c'est plutôt de la magouille politicienne.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par Spartiate » 29 mai 2019, 22:07:38

Après c'est normal de vouloir élargir sa base. Mais je voudrais bien savoir à quels points spécifiques du programme tu fais allusion pour parler de décroissance.

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par asterix » 29 mai 2019, 22:33:53

Yakiv a écrit :
29 mai 2019, 21:46:28
asterix a écrit :
29 mai 2019, 21:29:02
En tout cas je suis un centre droit écolo compatible, et mon analyse est aussi partagée par d'autres annalistes plus érudit, en tout cas dont c'est le métier, politologues ou journalistes.
Encore une fois, moi je n'ai de considération que pour le programme.
Et le programme des Verts a été rédigé en écriture inclusive, avec la même politique migratoire que Hamon et une analyse économico-sociale qui alterne entre keynésianisme et décroissance.

Après, peut-être que dans les déclarations, Jadot a donné l'impression de recentrer les Verts, peut-être pour tenter une alliance avec les centristes d'ailleurs. Mais ça, c'est plutôt de la magouille politicienne.
Je ne comprend pas pourquoi on utilise toujours le terme "magouille politicienne" quand des gens tentent, faute de se rapprocher, de se rendre compatibles et de faire des ouvertures. Les centristes peuvent convaincre les écolos sur les bienfaits de l'économie de marché, et les écolos peuvent injecter du liquide vert dans le centre. Il faut, et c'est même sain et anti conservatiste, que les partis politiques s'hybrident, s'influencent les uns les autres, et apprennent la joie de voter une fois quelque chose ensemble.

Ensuite, je tiens à préciser que la décroissance n'est pas incompatible avec l'économie de marché. Nous pouvons absolument décroitre sans passer au collectivisme totalitaire, et garder une économie libérale, une activité de production libérale. Je pense que le mec en rasta qui élève des moutons dans le Larzac est en décroissance tout en étant libéral, écolo, et dans l'économie de marché lorsqu'il vent ses fromages.

Je suis de droite, et la décroissance ne m'inquiète pas. Je commence même à la souhaiter, parce qu'elle devient urgente. Pas un mathématicien n'affirmera jamais que notre économie productiviste est viable, avec les connaissances de maintenant. Je dirai même que dès lors que l'on a pratiqué le productivisme et le pillage de la planète, c'est précisément ce jour là que la planète est entrée en décroissance. Quand l'Homme fait de la croissance, c'est son potentiel de vie sur la planète qui décroit. Alors est ce vraiment de la croissance de piller les biens de nos centaines de futures génération?
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Hector
Messages : 12013
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par Hector » 29 mai 2019, 23:33:39

Je n'ai pas eu le temps de vous parler plus de mes lectures de ce début de semaine.

J'ai vu un phénomène d'opposition flagrant entre les villes et les campagnes. Les campagnes votent 1/ RN assez loin devant et avec des communes rurales à plus de 50% 2/ LaREM ou EELV et 3/ EELV ou LaREM. CE phénomène se voyait déjà en 2014-2015 et 2017 mais en moins marqué et avec des scores de LR encore bien plus hauts.

Ensuite, les grandes villes votent toutes LaREM en tête de très loin devant EELV. Le RN ne fait pas recette chez les bourgeois des cités, gens plus éduqués sur l'aspect socio-économique et les bourgeois sont les gardiens des valeurs révolutionnaires de 1789, DDH et cie. On ne raconte pas de conneries à nos bourgeois, et MLP et son RN ne passent pas bien. Il est stupéfiant que LaREM a piqué la pole position à LR, et même à Neuilly ou à Versailles les amis et même de loin. Là il est probable que les affaires de Sarkozy, de Fillon ou de Balkany ne plaisent pas au sein de cet électorat très droite catholique à Versailles ou bourgeoisie d'affaires (moins catholique, il y a pas mal de protestants et d'israélites à Neuilly).

LaREM a perdu beaucoup à gauche, d'électeurs qui sont retournés fumer bio chez EELV notamment. Mais il y a un très gros apport d'électeurs LR de Fillon qui est venu remplacer les fumeurs de poppies, dont moi d'ailleurs. Enfin les retraités naguère très favorables à LR votent maintenant 30% LaREM , 20% RN et 15% LR. C'est un changement majeur.

LFI s'écroule, le score est homogène au niveau national. Le spectacle offert par Mélenchon face à la justice semble avoir créé un choc, et une partie de ses électeurs voire militants et élus ont basculé vers le RN ou EELV. La présence d'un liste PCF assez dérisoire et le maintien de Génération.s à 3% ont aussi coûté cher à LFI. Mélenchon semblait caramélisé dimanche soir, et je crois qu'il a reçu un coup mortel.

LR, on en parle par ailleurs. Là aussi, le score est homogène. Les classes de cadres supérieurs, d'entrepreneurs, de fonctionnaires et les retraités ne veulent plus de LR. L'avenir est sombre.

Le RN est eurosceptique et ne s'affiche plus autant européen qu'avant. Je crois que cela participe de son maintien à un niveau élevé. DLF et NDA sont dans la même posture, mais le personnage NDA ne passe plus et DLF va disparaître. Le RN a un challenge pour 2020 et 2021: s'implanter plus localement en gagnant des municipales des postes de Conseillers Départementaux ou Régionaux.

Les deux partis ultra-souverainistes et anti-européens, tenant du Fraxit ou Frexit que sont l'UPR et les Patriotes n'ont pas de supporters, les cores sont très bas et l'avenir financier et électoral est des plus sombres pour ces deux petits partis, incapables de gagner des élections locales.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

pierre30
Messages : 9485
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par pierre30 » 30 mai 2019, 09:50:19

@asterix
Je ne crois pas à la décroissance heureuse. La décroissance est un accident du système actuel. Le système fonctionne par le crédit. Si il y a décroissance, le crédit n'est pas remboursé.
Dans les dernières décennies le crédit a été poussé très loint et la décroissance contrôlée est devenue de moins en moins envisageable.
Quelle solution ? Je ne sais pas car si on réduit les nouveaux crédits on risque de créer l'insolvabilité des débiteurs existants. Il faudrait y aller très doucement.
C'est pour ça que certains parlent de croissance verte. Est ce que ça peut exister ?

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par Jeff Van Planet » 30 mai 2019, 09:58:35

<<Mélenchon semblait caramélisé dimanche soir, >> et j'ai adoré voir le décor s’effondrer sur les gens qui l'accompagnaient. Coïncidence hautement symbolique. :D


sinon d'accord avec Pierre, la décroissance (quoi que cela veuille dire) n'est, pour moi, qu'une utopie. La croissance verte, en revanche, elle est envisageable. On peut même l'intégrer dans les théories ultra keynésienne que nos gouvernants appliquent depuis si longtemps. C'est vrai ça au lieux d'acheter des raffales pourraves mieux vaudrait aider les chercheurs qui cherchent à stoker l'énergie verte.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

pierre30
Messages : 9485
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par pierre30 » 30 mai 2019, 10:02:24

La question, c'est : le stockage de l'énergie verte est il vert ?

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par asterix » 30 mai 2019, 11:18:13

pierre30 a écrit :
30 mai 2019, 09:50:19
@asterix
Je ne crois pas à la décroissance heureuse. La décroissance est un accident du système actuel. Le système fonctionne par le crédit. Si il y a décroissance, le crédit n'est pas remboursé.
Dans les dernières décennies le crédit a été poussé très loint et la décroissance contrôlée est devenue de moins en moins envisageable.
Quelle solution ? Je ne sais pas car si on réduit les nouveaux crédits on risque de créer l'insolvabilité des débiteurs existants. Il faudrait y aller très doucement.
C'est pour ça que certains parlent de croissance verte. Est ce que ça peut exister ?
Décroissance heureuse non, fatalement elle ne peut pas être heureuse, c'est un tel bouleversement, avec un effet domino long et pernicieux. J'en conviens parfaitement.

Et puis pour moi il ne s'agit pas d'y croire. C'est un axiome mathématique: nous vivons dans un monde finit, ou tout est limité en quantité. Il va falloir m'expliquer longtemps pour que je comprenne comment on fait de la croissance perpétuelle dans un monde finit.

Mais comme tu dis: "il faudrait y aller doucement". Toute brutalité dans la question serait aussi fatal que l'assèchement des ressources et énergies. A mon sens, de toute façon, nous amorçons la décroissance, car notre croissance française, n'est qu'une induction de la croissance des pays émergeants. Or, depuis le temps qu'on dit qu'ils sont émergeants, il ont émergé. Dans 20 ans, la France n'est plus au G7, même peut être avant.
Donc pour mieux m'expliquer, bientôt la moitié des pays de la planète va consommer en moyenne trois fois plus que la planète ne peut fournir. La croissance va s'effondrer d'elle même de toute façon, parce que les vraies pénuries vont commencer, sans substituts possible. Certain pensent que la technologie sauvera notre modèle. Je ne fais pas ce pari, car notre technologie est encore bien trop énergivore et trop demandeuse de matières rares, et évolue bien moins vite que le nombre de problème qu'elle est sensée résoudre.

Je rappelle à toute fin utile, que le niveaux de vie américain généralisé à la planète entière, demande dans l'immédiat, 7 planètes. Je ne parle que d'immédiat, puisque un régime de croissance, potentiellement, nous amènerait vite à 14 planètes.

Des gens diront: "il faut décoller pour Mars" :star3: Moi je pense qu'il faut atterrir.

Donc encore une fois, pour moi il ne s'agit pas d'y croire, il s'agit de savoir comment on va vivre ça.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

pierre30
Messages : 9485
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Elections Européennes : Les résultats

Message non lu par pierre30 » 30 mai 2019, 11:50:46

C'est ce qui semble probable mais on peut se tromper.
On peut aussi changer de modèle. J'attends les propositions. ;)

Répondre

Retourner vers « Election Européennes 2019 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré