Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Venez débattre ici des élections Européennes 2019, actualité, candidats, c'est à suivre ici
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par politicien » 26 mai 2019, 21:15:12

La liste LREM-MoDem termine deuxième des élections européennes en France, avec 22 à 23% des voix selon les premières estimations. Si Emmanuel Macron n’est pas parvenu à remporter son duel face au RN, il peut retenir toute de même quelques motifs satisfactions.

Emmanuel Macron a perdu son pari. La deuxième place de la liste La République en marche (LREM) aux élections européennes de dimanche, derrière le Rassemblement national, est en soi un échec pour le Président tant il s’était impliqué dans cette campagne pour tenter d’empêcher la formation de Marine Le Pen de remporter ce scrutin. Les premières estimations accordent à la liste de Nathalie Loiseau, dont la campagne aura été laborieuse, entre 22 et 23% des suffrages exprimés. Un score "honorable", a commenté l'Elysée dimanche soir, qui montre que "la majorité présidentielle tient bon".

Ce résultat est en tout cas le niveau mesuré pour cette liste dans les dernières enquêtes des instituts de sondages, qui n’auront à l'inverse pas mesuré la percée d’EELV ou la débâcle de LR. Et effectivement, il n'est pas catastrophique pour la majorité, deux ans après l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron. Rien à voir avec la déroute du PS de François Hollande il y a cinq ans (13,98% des voix), malgré le contexte de crise auquel doit faire face l’exécutif depuis le début de mobilisation des Gilets jaunes, il y a six mois.
En léger recul par rapport à la présidentielle de 2017

Par rapport au premier tour de la présidentielle de 2017, Emmanuel Macron ne perd qu’un à deux points, tandis que le RN (ex-FN) de Marine Le Pen est en hausse de deux à trois points. Cette défaite par un si faible écart ne devrait donc pas provoquer de grand chambardement au sein de l’exécutif. Une lourde défaite aurait pu être synonyme de plus lourdes conséquences politiques, à Matignon ou pour le reste des ministres. "Un remaniement n'est pas du tout la question", a ainsi asséné sur TF1 le délégué général de LREM, Stanislas Guérini. Au lieu de cela, le chef de l'Etat pourrait bien maintenir son "cap" politique, avec l’application des mesures prises en conclusion du grand débat national.

(...)

https://www.lejdd.fr/Politique/europeen ... xtor=CS1-4
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26122
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par El Fredo » 26 mai 2019, 22:13:05

C'est un peu absurde de parler de victoire ou de défaite sur ce genre d'élection. D'une, LREM maintient son socle électoral ce qui est il me semble une première, de deux, tout va se jouer au Parlement Européen avec la constitution du nouveau groupe autour d'ADLE dont les députés LREM représenteront une part importante.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11187
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par Hector » 26 mai 2019, 22:20:42

LaREM, Modem et cie n'auront jamais eu autant de députés ...
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 32070
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par johanono » 26 mai 2019, 22:24:40

Voilà, c'est bien ce que je disais il y a quelque temps. Le fait que la liste LREM n'arrive pas en tête sera forcément interprété comme une défaite pour Macron, comme un désaveu. Je refuse cette interprétation. En ce qui me concerne, ce n'est pas parce que je n'ai pas voté LREM qu'il y a, de ma part, un désaveu envers Macron et son gouvernement.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11187
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par Hector » 26 mai 2019, 22:31:38

C'est pourtant le cas, beaucoup de français provinciaux ont voté contre Macron, son gouvernement et son action. Ils ont tout faux, ils sont hors sujet, Macron n'était pas le sujet du jour. Mais on ne pourra jamais grand-chose contre la sottise des masses populaires.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par Spartiate » 26 mai 2019, 23:02:01

De toute façon, Macron se dit conforté par ces résultats. Donc, ceux qui craignaient que ça déstabilise le gouvernement n'y sont pas du tout. Ni même ceux qui espéraient le déstabiliser.

Moralité : votez pour qui vous voulez, arrêtez d'être des victimes du chantage au vote utile. Que l'un ou l'autre perde la face, on s'en fiche, il y a des sujets bien plus importants.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32070
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par johanono » 26 mai 2019, 23:07:30

Si la liste LREM avait obtenu 15% des voix, le discours n'aurait pas été le même.

pierre30
Messages : 9037
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par pierre30 » 27 mai 2019, 07:46:01

Le score du RN serait un peu inférieur à celui qu'il avait obtenu lors de la précèdente élection européenne. C'est bien si on compare à la déroute de LR et du PS, mais ils n'ont pas de quoi pavoiser.

Ce qui est plus intéressant est la future compo de l'assemblée européenne. Le PPE n'aurait plus le contrôle comme pendant la législature précédente. Surtout si il exclue ou marginalise Orban et ses copains.

Papibilou
Messages : 10081
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par Papibilou » 27 mai 2019, 14:59:57

pierre30 a écrit :
27 mai 2019, 07:46:01
Le score du RN serait un peu inférieur à celui qu'il avait obtenu lors de la précèdente élection européenne. C'est bien si on compare à la déroute de LR et du PS, mais ils n'ont pas de quoi pavoiser.

Ce qui est plus intéressant est la future compo de l'assemblée européenne. Le PPE n'aurait plus le contrôle comme pendant la législature précédente. Surtout si il exclue ou marginalise Orban et ses copains.
Non seulement le PPE mais encore les sociaux démocrates, à eux deux n'ont plus la majorité. Ils devront donc s'appuyer sur les forces arrivées 3ème et 4ème soit les centristes (dont LREM et le MODEM) et les verts.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Européennes : une défaite pour Macron, mais pas une déroute

Message non lu par Spartiate » 27 mai 2019, 15:32:55

Ce ne sera pas évident, les groupes sont loin d'être uniformes. Déjà que le PPE a dû se priver du Fidesz sous la pression et qu'au sein du groupe social-démocrate, on a également 50 nuances de rose, allant du PSOE espagnol au SPD. Quant à l'ALDE, il y a une guerre d'égos entre Macron et les autres partis européens, le premier rejetant la spitzenkandidat choisi par le parti et préférant la création d'un nouveau groupe que tous les membres de l'ALDE ne vont pas forcément joindre.

Bref, il n'y a que le groupe des Verts qui assure jusqu'à présent une cohérence et une certaine unité, au moins depuis qu'ils ont fait sécession avec les nationalistes flamands de la NV-A.

Répondre

Retourner vers « Election Européennes 2019 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré