Les plantes dépolluantes n'améliorent pas l'air

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 août 2010, 09:55:00

 
Le Parisien a écrit :    
Le verdict vient de tomber : les plantes dites dépolluantes, pourtant très en vogue dans les jardineries, n’améliorent en rien l’air de nos maisons. C’est ce qu’affirment plusieurs études menées au sein du très sérieux Observatoire de la qualité de l’air intérieur, qui viennent d’être rendues publiques*.

Pire : certaines plantes miracles, comme le très répandu ficus, pourraient même être toxiques!
« Les analyses qui ont été réalisées démontrent que les plantes en pot ont un rendement très insuffisant, affirme Andrée Buchmann, la présidente de l’Observatoire. Les étiquetages qui font référence à leurs capacités sont donc largement prématurés. »

Les végétaux captent certains polluants mais en quantités négligeables. Et, d’après les chercheurs, les plantes ne sont un filtre efficace que si l’on injecte le polluant dans leur terreau! « Dans ce cas, ce sont les bactéries qui sont sur leurs racines qui absorbent les polluants », précise Séverine Kirchner, coordinatrice du programme de recherche de l’Observatoire.
Pourtant, la mode des plantes dépolluantes, amorcée il y a dix ans, bat son plein. Des rayons entiers vantant leurs vertus sont apparus dans les jardineries, les magasins de meubles, les hard discounters, les sites Internet…

Comment a-t-on pu en arriver là? « Il y a eu une confusion dans l’interprétation des premiers travaux menés sur le sujet », analyse Damien Cuny, de la faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques de Lille. Dans les années 1980, alors que la Nasa cherchait des solutions efficaces pour assainir l’air des vaisseaux spatiaux, un chercheur américain, Bill Wolverton, a analysé la potentialité des végétaux. Ses recherches concluantes ouvraient la voie au filon commercial… Problème : Bill Wolverton a mené ses travaux dans les conditions d’un laboratoire, pas comparables à celles d’un appartement.

Un peu abattus par les récentes études françaises, les professionnels des jardineries tentent de temporiser. « Le simple fait de la photosynthèse est déjà un bénéfice de taille », insiste Christophe Boutavant, ingénieur agronome aux Jardineries de Gally, qui reste convaincu « que les plantes participent à l’assainissement » et « qu’un jour on pourra avoir chez soi une formidable machine naturelle pour filtrer l’air ». Un jour peut-être… D’ici là, consolez-vous : les plantes ont quand même un effet bénéfique sur le sentiment de bien-être, et contre le stress.



*http://www.air-interieur.org.
 
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59221
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 août 2010, 10:21:00

Politicien, as-tu des infos sur ce que ces plantes sont censées dépolluer ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26112
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 09 août 2010, 10:27:00

Les COV (composés organiques volatiles), comme les colles ou les solvants dont sont farcis les meubles et les peintures. Cela dit ce résultat m'étonne un peu, j'avais vu il y a quelque temps une émission scientifique où l'on pouvait mesurer concrètement une diminution des COV dans une pièce en présence de plantes. Le diable doit être dans les détails.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59221
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 août 2010, 10:36:00

ça devait être une pièce petite, non aérée, non visitée et garnie de meubles en contre-plaqué tout neuf. Et ils avaient du y mettre une forêt de plantes dépolluantes ^^.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 août 2010, 12:21:00

Je crois que ce sont des modes, ne reposant pas sur grand chose.

J'ai toujours entendu dire - sans l'avoir jamais vérifié - que les plantes étaient salutaires dans la journée (où elles absorbent) et nuisibles la nuit (où elles rejettent).

Tant qu'il y a eu du personnel  suffiant dans les hopitaux, les fleurs et plantes décorant la chambre du malade étaient toujours mises dans le couloir le soir, et rentrées le matin.

Inutile toutefois d flinguer votre cactus favori ou, au contraire, de virer votre télé pour la remplacer par une forêt amazonnienne : aérez souvent, beaucoup, régulièrement icon_confused   
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59221
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 août 2010, 12:46:00

"J'ai toujours entendu dire - sans l'avoir jamais vérifié - que les plantes étaient salutaires dans la journée (où elles absorbent) et nuisibles la nuit (où elles rejettent)."

ça concerne le CO2.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26112
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 09 août 2010, 13:51:00

Il y a du vrai, mais les émissions de CO2 d'une plante sont négligeables, inutile donc de les déménager nuitamment.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 août 2010, 16:25:00

Vivons avec ou sans plantes, du moment que ce ne sont pas des plantes auvages et carnivores qui agressent les facteurs icon_confused

Aérons simplement.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yakiv