Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Venez parler des sujets en rapport avec l'informatique et les nouvelles technologies
En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12298
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Yakiv » 31 mai 2019, 19:01:38

RFI a écrit :5G: favorables ou opposés, les États ne restent pas indifférents à Huawei
RFI.jpg
RFI.jpg (211.46 Kio) Vu 1165 fois
La crispation des autorités américaines autour de Huawei, et en particulier autour de la 5G, polarise la planète entière. De nombreux pays refusent de voir le groupe chinois participer en tant qu’équipementier au déploiement de leur réseau. D'autres hésitent encore, tout en craignant une dépendance au fournisseur chinois.

Dans le sillage des États-Unis qui, par le décret présidentiel, ont interdit à Huawei l’accès au territoire américain, de nombreux pays boycottent déjà le groupe chinois. C'est le cas notamment de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Le Japon devrait suivre le mouvement sous peu, poussé par Washington. Après de longues hésitations, soucieuse de rassurer ses alliés, l’Italie pourrait également rejoindre le camp des opposants. En Pologne, en Norvège et en République tchèque le pouvoir exécutif s’est ouvertement inquiété des risques liés à Huawei.

Au Royaume-Uni, Theresa May a donné en avril son feu vert à Huawei pour participer de manière limitée au déploiement du réseau 5G. L’entreprise chinoise ne serait pas au cœur du réseau, mais interviendrait sur des infrastructures moins sensibles, comme les antennes des opérateurs télécom. Toutefois, ces mêmes opérateurs, comme EE (anciennement Everything Everywhere) et Vodafone ont suspendu leurs achats de téléphones du géant chinois. EE, qui vient de lancer son réseau ultrarapide, propose à ses clients des mobiles compatibles avec la 5G, mais pas ceux de Huawei. La décision finale du gouvernement britannique devrait être connue dans les semaines qui viennent.

Les soutiens

Dans le camp adverse, l'Allemagne et la Belgique n'ont rien trouvé contre le Chinois. L’équipementier ne sera pas exclu du réseau allemand 5G, malgré le mécontentement des États-Unis, qui menacent de réduire ou de cesser leur coopération en matière de renseignement avec Berlin. Le gouvernement d’Angela Merkel refuse d’être pris en étau dans le conflit entre ces deux géants. La Chine est le premier partenaire économique de l’Allemagne. Quant au Brésil, où Huawei produit deux de ses modèles de smartphones haut de gamme, le gouvernement de Jair Bolsonaro « voit d’un très bon œil » l’entreprise de Shenzhen. De son côté, la Malaisie a indiqué qu'elle allait continuer d'utiliser « autant que possible » ses équipements.

L’Europe en ordre dispersé

En Europe, l’Institut Montaigne penche du côté de ceux qui voudraient plus de régulation dans le déploiement de la 5G. Pour ce centre de réflexion, « l’impossibilité pour Huawei de démontrer l’absence de liens étroits et ineffaçables avec le parti État chinois rendent nécessaire d’écarter cette entreprise des infrastructures à risque ». Suivant ce principe de précaution, l’Institut rappelle que « des solutions industrielles européennes existent en Europe » notamment avec le suédois Ericsson et le finlandais Nokia. Dans la guerre entre les deux géants, il faut « considérer la 5G comme une infrastructure critique au service de la souveraineté européenne ».

Quant à la France, elle demeure hésitante. Le projet de loi anti-Huawei, qui devrait être voté à la fin du mois de juin, fait polémique parmi les opérateurs. Ils veulent rester libres dans leur choix d'équipementiers télécoms, qu’ils soient européens ou chinois.

L’Afrique, terre promise

Banni des États-Unis, suspecté en Europe, Huawei progresse en Afrique. Quelque 660 millions d’Africains devraient posséder un smartphone en 2020. Présent déjà dans une quarantaine des pays, c’est en Égypte que le groupe de Shenzhen va déployer son réseau 5G lors de la Coupe d'Afrique des nations (CAN). En plus de cela, l'entreprise chinoise envisage d'y installer une plateforme de données. Elle a signé un partenariat avec le principal opérateur téléphonique local.
Source : http://www.rfi.fr/asie-pacifique/201905 ... awei-chine

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12298
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Yakiv » 31 mai 2019, 19:22:40

Je pense que la France devrait éviter Huawei pour 2 raisons.
La première, c'est qu'il faut à mon avis prendre au sérieux les risques que fait peser l'implantation stratégique d'entreprises issues d'états dictatoriaux.
La seconde, c'est qu'on a le savoir faire en Europe et qu'il serait de bon ton, pour une fois, de faire un peu jouer le protectionnisme européen.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11237
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Nolimits » 31 mai 2019, 19:51:33

Huawey : c'est l'état chinois, j'espère que l'Europe ne va pas s'embarquer avec eux.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Spartiate » 31 mai 2019, 19:59:31

Yakiv a écrit :
31 mai 2019, 19:22:40
La seconde, c'est qu'on a le savoir faire en Europe et qu'il serait de bon ton, pour une fois, de faire un peu jouer le protectionnisme européen.
On a qui comme fabricant de téléphones qui commercialise encore en Europe ? Le dernier, Nokia, a été racheté par Microsoft.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12298
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Yakiv » 31 mai 2019, 20:02:15

Spartiate a écrit :
31 mai 2019, 19:59:31
Yakiv a écrit :
31 mai 2019, 19:22:40
La seconde, c'est qu'on a le savoir faire en Europe et qu'il serait de bon ton, pour une fois, de faire un peu jouer le protectionnisme européen.
On a qui comme fabricant de téléphones qui commercialise encore en Europe ? Le dernier, Nokia, a été racheté par Microsoft.
L'article parle d'Ericsson et de Nokia.
En fait, je pense que les entreprises capables d'installer la 5G ne sont pas forcément exactement les mêmes que celles qui commercialisent encore des téléphones.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11353
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Hector » 31 mai 2019, 20:48:52

Le sujet Huawei concerne le hardware, les équipements lourds de télécommunication et d'informatique et pas vraiment les smartphones.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12298
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Yakiv » 31 mai 2019, 21:03:20

Hector a écrit :
31 mai 2019, 20:48:52
Le sujet Huawei concerne le hardware, les équipements lourds de télécommunication et d'informatique et pas vraiment les smartphones.
Voilà.
Bien que même sur les smartphones chinois, il y avait déjà des doutes sur l'utilisation des données.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11353
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Hector » 31 mai 2019, 23:03:17

Il y a sans doute des back-doors sur les téléphones Huawei, mais la question que vous devez vous poser est: Apple a t'il des back-doors vers la NSA et autres services des pays de l'Otan ? Et Apple pour obtenir l'autorisation de vendre en Chine a du tout donner au gouvernement chinois (codes de chiffrage) ? Et Samsung avec la Corée, le Japon et aussi les occidentaux ?
Moi je ne crois guère en toute cette histoire. La vraie raison de la dispute est que Huawei a pris beaucoup d'avance sur les constructeurs américains en terme de 5G et d'IA.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22077
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 juin 2019, 08:35:17

Ce sujet est la preuve irrefutable que tous ceux qui nous disent qu'on a un modèle de société ultra-turbo-néo-libéral-euro-mondialiste et qu'il faut changer de modèle de société sont gros jean comme devant.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Snark
Messages : 2817
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Snark » 01 juin 2019, 08:42:49

Jeff Van Planet a écrit :
01 juin 2019, 08:35:17
Ce sujet est la preuve irrefutable que tous ceux qui nous disent qu'on a un modèle de société ultra-turbo-néo-libéral-euro-mondialiste et qu'il faut changer de modèle de société sont gros jean comme devant.
Pourquoi pas se préoccuper de la santé du bon peuple tant qu'on y est ?

https://www.consoglobe.com/quels-risque ... c-la-5g-cg
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22077
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 juin 2019, 08:44:59

je ne vois pas vraiment le rapport mais pourquoi pas?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

pierre30
Messages : 9197
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par pierre30 » 01 juin 2019, 10:30:32

La Chine fait peur depuis qu'ils ont leur nouveau président qui n'a rien de libéral. Les USA ont un modèle de société plus proche du nôtre. Alors si on doit être espionné on préfère prendre le risque avec les américains.
Mais c'est aussi une guerre commerciale. Tant que les chinois fabriquaient des T shirts, tout allait bien. aujourd'hui tous les arguments sont bons pour freiner leur développement.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22077
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 juin 2019, 10:54:18

trop tard.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago


Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22077
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Controverse mondiale autour de Huawei, la France hésite

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 juin 2019, 11:21:35

:mdr:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Informatique et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré