Commerçants,artisants,PME,PMI méprisés des partis politiques

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 27 août 2010, 11:29:00

J'ai été 20 ans socialiste, en gardant à l'esprit le socialisme "tonto" ( qui était loin d'avoir que des qualités).
Les socialistes de maintenant vivent comme des gens de droite, et c'est pas des T1 et des 205 qu'ils ont. Certains sont plus friqués que des mec de l'ump dans le 16em.

Les nouveaux socialistes se fouttent comme de l'an 40 de la misère, et s'en servent seulement à des fins politiques. Sur le terrain, dans les ville socialos, regarde par toi même. Ils en font encore moins que la droite.
Ils refusent tote misère à proximité, et rejètent carrement les gens du voyage, alors qu'ils ont un porte parole auprès du gouvernement rien que pour ça.

Une chose est certaine, c'est que le vrai pauvreté est là, et que les travailleurs aussi. Et les deux sont de + en + attirés par les extremes, ou tout du moins leur politique.

Les natis et les friqués continuent à se plairent dans les idées de l'ump et des socialos, et force est de constater que les idées pour aider les travailleurs sont absentes dans les rayons de ces deux grand partis, tant qu'ils seront occupés à ne voir QUE par le montant de leur compte en banque perso.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20389
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 27 août 2010, 11:40:00

Que les dirigeants socialistes se foutent de la misère ce n'est guère étonnant, mais pour les sympathisants et militants je pense que ce n'est pas la majorité à mon avis.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 août 2010, 00:34:00

lucifer a écrit :Les natis et les friqués continuent à se plairent dans les idées de l'ump et des socialos, et force est de constater que les idées pour aider les travailleurs sont absentes dans les rayons de ces deux grand partis, tant qu'ils seront occupés à ne voir QUE par le montant de leur compte en banque perso.
Tu as oublié les nantis de Montretout dans ce tableau ma foi fort juste. D'une manière générale, la pratique politique s'accorde assez mal avec la pauvreté et l'indigence. Même Jaurès l'avait compris, lui qui préférait de loin la cantine de l'Assemblée à celle de la soupe populaire.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 août 2010, 09:01:00

Racaille, tout le monde préfère un bon restaurant à la soupe populaire !
Tu aurais voulu quel degré exact d'hypocrisie de la part de Jaurès ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 août 2010, 22:53:00

Un degré qui ne permette pas de trahir la cause ouvrière de l'époque aurait été acceptable.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 août 2010, 08:32:00

Ca veut dire quoi ? Tu sers mieux la cause ouvrière en allant ostensiblement à la soupe populaire, pour rentrer ensuite chez toi te gaver sournoisement de langoustes ?

Tu me fais songer à une "idole" du socialisme belge. Route de Mons, par un beau matin. Je suis grattée en vitesse par une superbe limousine avec plaque officielle. Je suis, sachant qu'il y a des grèves à Mons. 5 m avant la ville, la limousine se parque devant un café. En descendent l'idole et son chauffeur. L'idôle enlève sa superbe veste de grand couturier, endosse un vieux blazer aux coudes rapiécés, met une casquette, et montre dans un vieux clou rouillé pour aller "soutenir" ses grévistes ... Le soir, il était rentré à Bruxelles, et dînait joyeusement dans un restaurant étoilé avec des amis haut de gamme ...

Tu préfères cela ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 30 août 2010, 13:56:00

"la limousine se parque devant un café. En descendent l'idole et son chauffeur. L'idôle enlève sa superbe veste de grand couturier, endosse un vieux blazer aux coudes rapiécés, met une casquette, et montre dans un vieux clou rouillé pour aller "soutenir" ses grévistes"

Certains droitistes avaient inventé la même "aectote" sur G Marché. 

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 30 août 2010, 14:31:00

Et quand bien même ... pourquoi selon la droite n'a t'on pas le droit de gagner de l'argent tout en étant de gauche ?

C'est quoi cette religion de l'argent qui ferait que dès lors que l'on en gagne on devrait entrer dans une logique de droite qui consiste à "enc-ler" son voisin ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 30 août 2010, 20:23:00

Lancelot, ta logique est imparable sur ce coup, c'est vrai.
Mais dans ce contexte, pourquoi un misèreux ne voterait il pas à droite ?

Je ne pense pas que c'est une question de moyen financier qui pousse les electeurs à voter droite ou gauche.
Il s'agit souvent de deux choses: l'endroit où on habite, et les moyens financiers.
Certain pauvres votent le même parti que des riches, comme la droite ou l'extreme droite. Pourtant, ils sont à l'opposé au point de vue du compte en banque.
Il s'agit d'une idée commune.
J'ai cité l'extreme droite, mais je connais en effet très peu de riches qui votent extreme gauche. La lutte des classes, ç'est pas trop dans leur intéret.
Par contre, pour se donner bonne conscience, on les retrouve chez les socialos, à faire des leçons de morales.
On appelle ça les intellectuels de gauche, et ils sont tous au PS, on ne les voit nul part ailleurs.

Ben tu vois, Lancelot, + le temps passe, moins l'ump me fait peur comparé à ces tordus. Nonmais à choisir entre Aubry et Royal, t'as vu le niveau intellectuel ? Sarko est certainement reprochable (et sur beaucoup de choses), mais met le dans un débat face à une de ces deux grognasses, il les laminera. Et c'est pas dur, elle ne font que noter la politique de l'ump, la critiquer, sans la mondre idée de ce qu'elle feraient à la place.

Pour les prochaine elections presidentielles, je prédis une montée serieuse des extremes. Les gens croient de moins en moins dans leur plus grands partis
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26316
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 30 août 2010, 20:51:00

Ca serait bien d'éviter de traiter de grognasse des responsables politiques, quand bien même on ne partagerait pas leurs opinions. Je veux toutefois bien admettre une exception pour Nadine Morano icon_mrgreen
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 30 août 2010, 22:02:00

icon_mrgreen icon_mrgreen
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 30 août 2010, 22:53:00

J'aimerais que l'on reparle du sujet s'il vous plait..

Sarkozy avait parlé d'un projet de loi qui protégerait artisans et commerçants contre la saisie de leurs biens privés en cas de faillite. Il a été adopté en conseil des ministres.. Mesure intéressante mais qu'en est-il de la suite (assemblée nationale...) quelqu'un le sait ?
 

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 31 août 2010, 09:12:00

Le nain voulait aussi dépénaliser l'abus de bien sociaux. Ce volet n'a pas encore été défini clairement ... car un peu scabreux.

D'autre part, si le sujet des faillites, et donc des dettes qui s'en suivent peut poser un problème dans certains cas, à certaines entreprises, ce que j'admets, il en pose aussi au niveau des clients de ces entreprises qu'ils soient personnes morales ou physiques, et en admettant que l'on efface les dettes pour un artisan ou plus généralement toute structure en nom propre, il s'agirait aussi de protéger financièrement le client.

Bref, une fois de plus, le nain à promis ... mais va se trouver dans l'impossibilité de tenir cette promesse car le sujet est bien plus complexe que la simple protection des TPE et artisans en nom propre.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2010, 12:18:00

En fait, les indépendants et PME peuvent facilement exercer leur activité en société, ce qui met leur patrimoine privé à l'abri, contre un très faible capital.

Mais exonérer toute responsabilité de ces indépendants "en nom propre" est ultra délicat vis à vis des consommateurs.
Exemple : tu confies ton cartel Louis XIV pour réparation à un  horloger, lequel s'empresse de le revendre sous le manteau, ou de le peindre en mauve, suite à une soirée cannabis.
Tu pourras éventuellement le faire condamner au pénal, mais n'espère aucune réparation civile, puisqu'il est financièrement tabou.

Invivable.

Il me semble que la protection de ces indépendants pourrait par contre jouer au niveau de certaines dettes vis à vis de l'Etat :
- loi sur les entreprises créancières et débitrices de l'etat (une forme de compensation)
- moratoire d'exigibilité à faible taux.
- etc. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 31 août 2010, 14:09:00

c'est déjà le cas pour la protection des entreprises face aux dettes  sociales, via l'AGS, fonds patronal destiné à couvrir ces créances en cas de liquidation. Seul le mandataire est habilité à mettre en oeuvre ce mécanisme.
Pour les dettes fiscales, un moratoire est toujours possible. Il suffit de le demander gentiment aux impots qui préfèreront toujours être payé a terme que de s'assoir sur leur créance dans l'hypoyhèse d'une vente de biens destinée à pallier au défaut de paiement.

Cependant, je suis d'accord avec toi, il ne faut pas se croire plus malin que les autres et quelque soit son projet de création de reprise ou de poursuite d'une activité, le statut limitant la responsabilité au capital investi est de la loin la meilleure des garanties.

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré