Délires sexistes : suite et pas fin

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
signora
Messages : 4944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par signora » 11 juin 2019, 09:29:10

johanono a écrit :
10 juin 2019, 23:38:19
Yakiv a écrit :
10 juin 2019, 23:16:00
johanono a écrit :
10 juin 2019, 22:07:19
@Yakiv :

Je veux bien qu'on dénonce une "culture du viol" ambiante dans notre société. Mais quel rapport entre les propos incriminés et la "culture du viol" ? En l'occurrence ne parlaient même pas du viol éventuel, ils s'étonnaient seulement que Neymar, un mec riche et célèbre, en soit réduit à draguer sur Internet des filles pas si belles que ça...
Le fait est que c'est à la suite de cette affaire de viol que les 2 compères se sont exprimés pour dire que la compagne de Neymar était moche.
Et le fait est qu'ils ne se sont jamais permis de dire ça (et je le revendique car j'écoute leur émission) pour aucune autre compagne d'un sportif.
En conséquence, le fait est que si cette affaire de viol n'était pas sortie, il ne se serait pas permis d'insulter cette femme.
Donc le lien est bien là, qu'il ait été volontaire ou non.
Oui, évidemment : si cette affaire de viol n'était pas sortie, cette femme serait restée une illustre inconnue, on n'aurait pas parlé d'elle. C'est incontestable. Il n'en demeure pas moins que les moqueries (qui étaient plus dirigées contre Neymar, d'ailleurs) ne légitiment en rien le viol et ne participent pas d'une supposée culture du viol.
Yakiv a écrit :
10 juin 2019, 23:22:40
johanono a écrit :
10 juin 2019, 23:12:20
Lesquelles exactement ? Il faut développer. La notion de culture du viol évoquée plus haut est très floue. La notion de respect que tu évoques l'est encore plus. Et c'est la liberté d'expression qui est en jeu, rappelons-le.

Perso, je rêve d'une société où l'on peut se moquer des Juifs et de la Shoah (façon Desproges) sans être accusé d'antisémitisme, où l'on peut faire une blague grivoise sur les femmes sans être accusé de sexisme, où l'on peut se moquer des Arabes sans être accusé de racisme, où on peut se moquer de Mahomet sans risquer sa vie, où on peut se moquer des homosexuels sans être accusé d'homophobie, etc.

C'est peut-être trop demander.
En gros, tu es pour une liberté d'expression à l'américaine.
Encore que, si la liberté d'expression est sacrée aux USA, la critique aurait été aussi rude qu'en France à l'égard des 2 comiques et la liberté de les virer pour ce genre de propos aurait aussi relevé de la liberté pour le coup... Ce n'est pas ce qui va arriver en France, "rassurez-vous".
Je ne sais pas si les États-Unis sont une référence. Là-bas, la tyrannie des minorités est très forte. Les dérives que je dénonce viennent pour la France nous viennent de là-bas.
Yakiv a écrit :
10 juin 2019, 23:18:20
Nolimits a écrit :
10 juin 2019, 22:53:56
johanono a écrit :
10 juin 2019, 22:07:19
Il arrive aussi que l'on se moque parfois du physique de mecs. Il a été question de Ribéry plus haut, mais Ribéry a fait l'objet de nombreuses moqueries sur son physique. Trump, Hollande, Sarkozy, également.
C'est même plus que parfois : rien que Hollande avec sa prise de poids. Je sais pas si quelqu'un oserait le faire sur Segolene Royal ?
A la grosse différence que ces commentaires sur le physique, ils ont été fait à la maison ou par des piliers de bar.
A ma connaissance, jamais aucun journaliste ne s'est publiquement foutu du physique de Sarkozy ou Hollande de cette façon là.
Mais qu'est-ce qu'on leur reproche exactement ?

Si tu leur reproche des propos dignes de piliers de bar, je suis d'accord avec toi : on attend de la part de journaliste des propos d'une autre tenue. Mais je maintiens qu'ils n'ont pas été virés pour ça. Ils ont bien été virés pour un supposé sexisme.
Je reprends tout le post, c'est catastrophique pour le suivi du fil ... mais au moins je ne déforme pas les propos en prenant et commentant une seule phrase.
Ce que j'aurais pu faire car je veux souligner, ici, la folie qui consiste à être virés pour un prétendu sexisme ... pour une prétendue mauvaise blague ... pour un supposé viol ... on marche carrément sur la tête.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11168
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 11 juin 2019, 12:37:25

signora a écrit :
johanono a écrit :
10 juin 2019, 23:38:19
Yakiv a écrit :
10 juin 2019, 23:16:00
johanono a écrit :
10 juin 2019, 22:07:19
@Yakiv :

Je veux bien qu'on dénonce une "culture du viol" ambiante dans notre société. Mais quel rapport entre les propos incriminés et la "culture du viol" ? En l'occurrence ne parlaient même pas du viol éventuel, ils s'étonnaient seulement que Neymar, un mec riche et célèbre, en soit réduit à draguer sur Internet des filles pas si belles que ça...
Le fait est que c'est à la suite de cette affaire de viol que les 2 compères se sont exprimés pour dire que la compagne de Neymar était moche.
Et le fait est qu'ils ne se sont jamais permis de dire ça (et je le revendique car j'écoute leur émission) pour aucune autre compagne d'un sportif.
En conséquence, le fait est que si cette affaire de viol n'était pas sortie, il ne se serait pas permis d'insulter cette femme.
Donc le lien est bien là, qu'il ait été volontaire ou non.
Oui, évidemment : si cette affaire de viol n'était pas sortie, cette femme serait restée une illustre inconnue, on n'aurait pas parlé d'elle. C'est incontestable. Il n'en demeure pas moins que les moqueries (qui étaient plus dirigées contre Neymar, d'ailleurs) ne légitiment en rien le viol et ne participent pas d'une supposée culture du viol.
Yakiv a écrit :
10 juin 2019, 23:22:40
johanono a écrit :
10 juin 2019, 23:12:20
Lesquelles exactement ? Il faut développer. La notion de culture du viol évoquée plus haut est très floue. La notion de respect que tu évoques l'est encore plus. Et c'est la liberté d'expression qui est en jeu, rappelons-le.

Perso, je rêve d'une société où l'on peut se moquer des Juifs et de la Shoah (façon Desproges) sans être accusé d'antisémitisme, où l'on peut faire une blague grivoise sur les femmes sans être accusé de sexisme, où l'on peut se moquer des Arabes sans être accusé de racisme, où on peut se moquer de Mahomet sans risquer sa vie, où on peut se moquer des homosexuels sans être accusé d'homophobie, etc.

C'est peut-être trop demander.
En gros, tu es pour une liberté d'expression à l'américaine.
Encore que, si la liberté d'expression est sacrée aux USA, la critique aurait été aussi rude qu'en France à l'égard des 2 comiques et la liberté de les virer pour ce genre de propos aurait aussi relevé de la liberté pour le coup... Ce n'est pas ce qui va arriver en France, "rassurez-vous".
Je ne sais pas si les États-Unis sont une référence. Là-bas, la tyrannie des minorités est très forte. Les dérives que je dénonce viennent pour la France nous viennent de là-bas.
Yakiv a écrit :
10 juin 2019, 23:18:20
Nolimits a écrit :
10 juin 2019, 22:53:56
johanono a écrit :
10 juin 2019, 22:07:19
Il arrive aussi que l'on se moque parfois du physique de mecs. Il a été question de Ribéry plus haut, mais Ribéry a fait l'objet de nombreuses moqueries sur son physique. Trump, Hollande, Sarkozy, également.
C'est même plus que parfois : rien que Hollande avec sa prise de poids. Je sais pas si quelqu'un oserait le faire sur Segolene Royal ?
A la grosse différence que ces commentaires sur le physique, ils ont été fait à la maison ou par des piliers de bar.
A ma connaissance, jamais aucun journaliste ne s'est publiquement foutu du physique de Sarkozy ou Hollande de cette façon là.
Mais qu'est-ce qu'on leur reproche exactement ?

Si tu leur reproche des propos dignes de piliers de bar, je suis d'accord avec toi : on attend de la part de journaliste des propos d'une autre tenue. Mais je maintiens qu'ils n'ont pas été virés pour ça. Ils ont bien été virés pour un supposé sexisme.
Je reprends tout le post, c'est catastrophique pour le suivi du fil ... mais au moins je ne déforme pas les propos en prenant et commentant une seule phrase.
Ce que j'aurais pu faire car je veux souligner, ici, la folie qui consiste à être virés pour un prétendu sexisme ... pour une prétendue mauvaise blague ... pour un supposé viol ... on marche carrément sur la tête.
On est bien d'accord. Je crois qu'on a perdu la raison : une ministre (ministre de la France, du pays !) intervient parce qu'un type sans grande importance a dit qu'une fille...n'était pas un avion de chasse !

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 11 juin 2019, 13:42:54

Nombrilist a écrit :
11 juin 2019, 07:52:51
Ma liberté d'expression ne m'autorise pas à te dire que tu n'es pas beau. Et encore moins publiquement. Et encore moins si tu t'es fait violer. Il ne faudrait pas oublier à quoi sert la liberté d'expression.
A mon sens oui, la liberté expression devrait autoriser ça, mais il faut se rappeler quelque chose :
Ce n'est pas que l'on peut faire quelque chose que l'on doit le faire.
Enfin, on peut légitiment refuser de parler à ce genres de personnes après ce genre de propos.

Ce qui me dérange dans ces affaires, c'est que l'on considère par avance l'accusé comme coupable.

Le problème dans les accusations de viols, c'est qu'il y a deux types de personnes qui ont des dégâts psychologiques/sociaux catastrophiques :
Les femmes violées et les hommes faussement accusé de viol.
Hors on lèsera facilement l'un ou l'autre.

Même si un homme est reconnu comme innocent d'un viol à 100 %, sa réputation restera ternie à jamais.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59200
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nombrilist » 11 juin 2019, 17:46:28

johanono a écrit :
11 juin 2019, 09:12:28
Rappelons encore une fois que le viol n'est pas établi, et que la présomption d'innocence existe. Tu sembles en faire bien peu de cas.
Non non non, là tu te plantes. Ce n'est pas parce que Neymar est présumé innocent que l'on doit moralement considérer la fille comme non-violée jusqu'à preuve du contraire !

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11168
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 11 juin 2019, 19:39:20

Nombrilist a écrit :
11 juin 2019, 17:46:28
johanono a écrit :
11 juin 2019, 09:12:28
Rappelons encore une fois que le viol n'est pas établi, et que la présomption d'innocence existe. Tu sembles en faire bien peu de cas.
Non non non, là tu te plantes. Ce n'est pas parce que Neymar est présumé innocent que l'on doit moralement considérer la fille comme non-violée jusqu'à preuve du contraire !
Et doit-on considérer Neymar comme victime d'une tentative d'escroquerie jusqu'à preuve du contraire ?

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 11 juin 2019, 20:00:02

@johanono @Nolimits @Nombrilist

Ou alors on peut essayer de pratiquer la bonne vieille "suspension du jugement" qui fait que jusqu'à ce que l'on prouve l'une hypothèse ou l'autre, on considère ni Neymar comme violeur, ni cette femme comme une menteuse, bref que l'on se contente de dire que l'on ne sache pas.
.
Les violeurs existent, les fausses accusatrices de viol existent, les victimes de fausses accusations de viols existent, les violées existent.

Jusqu'à ce que quoi que ce soit soit prouvé, ces quatres possibilités existent.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par johanono » 11 juin 2019, 20:01:31

Nombrilist a écrit :
11 juin 2019, 17:46:28
johanono a écrit :
11 juin 2019, 09:12:28
Rappelons encore une fois que le viol n'est pas établi, et que la présomption d'innocence existe. Tu sembles en faire bien peu de cas.
Non non non, là tu te plantes. Ce n'est pas parce que Neymar est présumé innocent que l'on doit moralement considérer la fille comme non-violée jusqu'à preuve du contraire !
On ne doit pas non plus affirmer, comme tu le fais, qu'elle a été violée.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11168
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 11 juin 2019, 20:01:51

Baltorupec a écrit :
11 juin 2019, 20:00:02
@johanono @Nolimits @Nombrilist

Ou alors on peut essayer de pratiquer la bonne vieille "suspension du jugement" qui fait que jusqu'à ce que l'on prouve l'une hypothèse ou l'autre, on considère ni Neymar comme violeur, ni cette femme comme une menteuse, bref que l'on se contente de dire que l'on ne sache pas.
Ca s'appelle la Justice, merci @Baltorupec pour ce rappel de base.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11168
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 11 juin 2019, 20:06:46

Par contre, moi ,si je devais imaginer un tel stratagème pour piquer du pognon, mon plan serait de ne pas aller jusqu'à la justice mais de négocier, avant, quelques millions de $, pour que la star évite le scandale.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12001
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 11 juin 2019, 20:13:53

johanono a écrit :
11 juin 2019, 09:12:28
Mais c'est bien ce que je dis : nous n'avons pas la même conception de la liberté d'expression. Il y a des gens très susceptibles et qui ont tendance à se vexer assez vite quand on les critique ou quand on se moque (gentiment) d'eux. Moi, ça ne me dérange pas si tu dis que je ne suis pas beau.
Mais je ne suis pas sûr non plus que tu accepterais toutes les insultes, qu'il y a certains sujets qui te révolteraient et te blesseraient plus que d'autres, tout le monde a ses points faibles.
Toujours est-il qu'attaquer sur le physique, c'est toujours immonde, sans exception.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59200
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nombrilist » 11 juin 2019, 20:52:47

Nolimits a écrit :
11 juin 2019, 20:06:46
Par contre, moi ,si je devais imaginer un tel stratagème pour piquer du pognon, mon plan serait de ne pas aller jusqu'à la justice mais de négocier, avant, quelques millions de $, pour que la star évite le scandale.
La star locale a tenté le coup et la fille a refusé. Conclusion ?
Selon les premiers éléments de l’enquête, une médiation financière par avocats interposés – une négociation dite « cala boca » (ferme-la) – aurait été tentée. En vain. La jeune femme, déterminée à ne pas en rester là, se serait alors rendue à la police. C’est à partir de là que Neymar dérape.
https://www.lemonde.fr/sport/article/20 ... _3242.html
Modifié en dernier par Nombrilist le 11 juin 2019, 20:55:14, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59200
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nombrilist » 11 juin 2019, 20:53:51

johanono a écrit :
11 juin 2019, 20:01:31
Nombrilist a écrit :
11 juin 2019, 17:46:28
johanono a écrit :
11 juin 2019, 09:12:28
Rappelons encore une fois que le viol n'est pas établi, et que la présomption d'innocence existe. Tu sembles en faire bien peu de cas.
Non non non, là tu te plantes. Ce n'est pas parce que Neymar est présumé innocent que l'on doit moralement considérer la fille comme non-violée jusqu'à preuve du contraire !
On ne doit pas non plus affirmer, comme tu le fais, qu'elle a été violée.
On doit partir du principe que c'est une possibilité et donc appliquer un principe de précaution.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12001
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 11 juin 2019, 20:59:54

Nolimits a écrit :
11 juin 2019, 12:37:25
signora a écrit :Je reprends tout le post, c'est catastrophique pour le suivi du fil ... mais au moins je ne déforme pas les propos en prenant et commentant une seule phrase.
Ce que j'aurais pu faire car je veux souligner, ici, la folie qui consiste à être virés pour un prétendu sexisme ... pour une prétendue mauvaise blague ... pour un supposé viol ... on marche carrément sur la tête.
On est bien d'accord. Je crois qu'on a perdu la raison : une ministre (ministre de la France, du pays !) intervient parce qu'un type sans grande importance a dit qu'une fille...n'était pas un avion de chasse !
Pas une ministre, plusieurs ministres.
Et non, on a évidemment pas perdu la raison, disons plutôt qu'on la trouve au contraire.
Le rôle d'un gouvernement, ça consiste aussi à défendre les valeurs de notre pays.
Or cette affaire a suscité tant de réactions et pris une dimension telle que les ministres concernés devaient sans doute y répondre.

Dire que lorsque j'ai publié l'information, tu as failli verrouillé le fil... Or on en est là quelques jours plus tard.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par politicien » 11 juin 2019, 21:00:32

On va pas faire le débat sur Neymar, mais elle a affirmé dans une interview qu'elle souhaitait un rapport sexuel avec lui.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11168
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 11 juin 2019, 21:14:12

Yakiv a écrit :
11 juin 2019, 20:59:54

Dire que lorsque j'ai publié l'information, tu as failli verrouillé le fil... Or on en est là quelques jours plus tard.
Modo : Il est verrouillé oui/non ? NON Il a été verrouillé oui/non ? NON Quelqu'un a dû intervenir pour qu'il ne soit pas verrouillé oui/non ? NON
Désolé pour toi, mais tu n'es pas une malheureuse victime de la modération.

Inutile de répondre.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré