Délires sexistes : suite et pas fin

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12053
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 29 juin 2019, 19:56:06

Moi j'ai voulu parler du sexisme sur ce fil, de son expression dans les médias et des propos qui en faisaient l'actualité, de la culture du viol, etc. C'était très très simple à comprendre. Mais ça n'existe pas. J'ai bien compris la leçon.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11184
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 29 juin 2019, 20:00:23

Modo : @yakiv, ce sera bien de revenir à un état de sérénité qui est nécessaire pour qu'il y ait des échanges autres que des jugements.
Tu as ouvert ce fil ? Il est là ? Merci de m'autoriser à dire que je n'ai toujours pas bien saisi son objet. Ce qui a déjà été discuté plus haut, d'ailleurs.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12053
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 29 juin 2019, 20:09:07

Pendant ce temps, il y a des féministes qui se battent et certaines qui abandonnent aussi.
J'avais un peu hésité à en parler ici mais je finis par le mettre quand même.

Une internaute qui gérait un site assez connue sur le harcèlement de rue au quotidien jette l'éponge.
On en a beaucoup parlé dans la presse et les médias, mais je préfère livrer le témoignage brute, sans interprétation, de l'internaute Anaïs Bourdet.

Il y a toujours des détails critiquables dans son message, reste le sujet de fond.
Moi, c'est ce type de message qui m'a fait prendre conscience de certaines choses il y a une dizaine d'années, d'une réalité que je ne connaissais pas ou dont je ne parvenais pas à prendre conscience.
PTS1.jpg
PTS1.jpg (296.94 Kio) Vu 1034 fois
PTS2.jpg
PTS2.jpg (299.34 Kio) Vu 1034 fois
J'anticipe déjà les réponses faciles "mais pourquoi que les hommes", "les hommes aussi ont leur problème", machin truc.
J'aimerais être agréablement surpris, mais je n'y crois pas des masses.
En tout cas, j'aurais essayé de faire comprendre quelque chose comme on a pu me les faire comprendre à une certaine époque.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 29 juin 2019, 20:26:33

Yakiv a écrit :
29 juin 2019, 19:51:40
Le message est clair.
Les délires sexistes n'existent pas. Par contre les délires féministes, alors là...
Est dès lors que le sujet des délires sexistes est malgré tout maintenu, c'est pour conclure que les pauvres jeunes hommes sont en danger...
ARRÊTE D'INVENTER DES PROPOS QUI N'EXISTENT PAS. Je n'ai jamais prétendu que la misogynie n'existait pas.

C'est insupportable de débattre avec toi.

Mettons quelques petits points au clair :
_ Pourrais tu si il te plait premièrement arrêter les propos sybillins. On évite les "certains" et on nomme les personnes.
_ Pourrais tu si il te plait arrêter de t'exprimer dans le registre de la nausée, du vomi et les attitudes type "puisqu'il y n'y a que des nazis ici". Globalement, arrêter de nous jouer les moralisateurs.
_ Dernièrement pourrais tu arrêter d'inventer des propos qui n'existent pas.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 29 juin 2019, 20:33:23

Yakiv a écrit :
29 juin 2019, 20:09:07
Pendant ce temps, il y a des féministes qui se battent et certaines qui abandonnent aussi.
J'avais un peu hésité à en parler ici mais je finis par le mettre quand même.

Une internaute qui gérait un site assez connue sur le harcèlement de rue au quotidien jette l'éponge.
On en a beaucoup parlé dans la presse et les médias, mais je préfère livrer le témoignage brute, sans interprétation, de l'internaute Anaïs Bourdet.

Il y a toujours des détails critiquables dans son message, reste le sujet de fond.
Moi, c'est ce type de message qui m'a fait prendre conscience de certaines choses il y a une dizaine d'années, d'une réalité que je ne connaissais pas ou dont je ne parvenais pas à prendre conscience.

J'anticipe déjà les réponses faciles "mais pourquoi que les hommes", "les hommes aussi ont leur problème", machin truc.
J'aimerais être agréablement surpris, mais je n'y crois pas des masses.
En tout cas, j'aurais essayé de faire comprendre quelque chose comme on a pu me les faire comprendre à une certaine époque.
Pour petit rappel, il n'y a pas longtemps, il y a un très jeune homme qui s'est pris un coup de fusil pour avoir mal regardé quelqu'un.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-d ... 7797741216
Cette nana a l'air de prétendre qu'il n'y a que les nanas qui se font agressé comme ça. La réponse est non. Mais oui il est vrai que les nanas peuvent en plus d'être agressés juste pour "le fun" de certains dégénérés être agressés pour leur sexe.

Donc non, il n'y a pas que les femmes qui sont victimes d'attaques gratuite. Est-ce que ça rend ce genre d'attaque moins traumatisante ? Non.

Les gens qui ont commis ça méritent d'aller au gnouf et pour longtemps. Et de mon point de vue pour permettre d'envoyer ce genre d'abrutis au gnouf pour longtemps, il faut alléger la prison.

Après, sur "les hommes" nous agressent, qu'elles aille en enfer, elle est au même niveau que "les noirs", "les arabes". Elle est exactement au même niveau des gens qui se mettent à haïr tous les noirs ou tous les arabes parce qu'un jour boubakar l'a tabassé.
Je me trompe peut être, mais je pense bien qu'il y a 90 % des hommes qui n'agressent personne.

Par contre, le fait que par exemple le terroriste de Strasbourg ait été arrêté 27 fois à 29 ans peut expliquer pourquoi il peut y avoir autant d'agressions, parce qu'il y a pas mal de gens qui devraient être en prison et qui n'y sont pas, parce qu'il n'y a pas assez de prisons, et qu'on gâche notre temps et notre énergie à lutter contre le trafic de cannabis.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11184
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 29 juin 2019, 20:42:21

Pas très probant comme témoignage : "Les hommes" sont des agresseurs...il y a aussi les arabes qui sont des voleurs, les noirs qui sont des fainéants...

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12053
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 01 juil. 2019, 13:05:34

Je vais faire court (il vaut mieux).
Tout d'abord j'anticipais et je craignais vos réactions ("J'anticipe déjà les réponses faciles "mais pourquoi que les hommes", "les hommes aussi ont leur problème", machin truc."). Malheureusement, j'avais raison.

Ensuite @Baltorupec, tu ne peux pas dans le même temps m'accuser de déformer tous vos propos, surinterprêter ce que vous dites, etc, et dans le même temps me faire dire "puisqu'il y n'y a que des nazis ici" ou "on apprécie pas Mme Schiappa, on est pour les viols et les agressions".
Ce que je n'ai évidemment pas dit.
Je ne veux pas prétendre que je suis au-dessus de tout reproche, mais le fait est qu'en ce moment et ici, ce que tu me reproches, tu le fais toi-même.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11184
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 01 juil. 2019, 17:21:03

Modo : bon, on peut avancer là SVP ? Merci messieurs !

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par signora » 01 juil. 2019, 17:55:33

@Yakiv
Une internaute qui gérait un site assez connue sur le harcèlement de rue au quotidien jette l'éponge.
On en a beaucoup parlé dans la presse et les médias, mais je préfère livrer le témoignage brute, sans interprétation, de l'internaute Anaïs Bourdet.

Il y a toujours des détails critiquables dans son message, reste le sujet de fond.
Moi, c'est ce type de message qui m'a fait prendre conscience de certaines choses il y a une dizaine d'années, d'une réalité que je ne connaissais pas ou dont je ne parvenais pas à prendre conscience.
J'ai bien lu le post de la dame, je lis bien tes propos, et partant de là je comprends ta position, mais, je reste surprise ... quand même on en est pas là ? des femmes, jeunes, moins jeunes, sortent tous les jours et ne se font pas harceler à ce point ...
C'est bizarre cette histoire ... Elles sont toutes dans le même quartier, même ville ?
Je ne me permets pas de douter de ses propos et de sa sincérité mais je ne comprends pas ...

Je relis : "dès qu'elle met les pieds dehors" ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12053
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 01 juil. 2019, 18:15:18

signora a écrit :
01 juil. 2019, 17:55:33
@Yakiv
Une internaute qui gérait un site assez connue sur le harcèlement de rue au quotidien jette l'éponge.
On en a beaucoup parlé dans la presse et les médias, mais je préfère livrer le témoignage brute, sans interprétation, de l'internaute Anaïs Bourdet.

Il y a toujours des détails critiquables dans son message, reste le sujet de fond.
Moi, c'est ce type de message qui m'a fait prendre conscience de certaines choses il y a une dizaine d'années, d'une réalité que je ne connaissais pas ou dont je ne parvenais pas à prendre conscience.
J'ai bien lu le post de la dame, je lis bien tes propos, et partant de là je comprends ta position, mais, je reste surprise ... quand même on en est pas là ? des femmes, jeunes, moins jeunes, sortent tous les jours et ne se font pas harceler à ce point ...
C'est bizarre cette histoire ... Elles sont toutes dans le même quartier, même ville ?
Je ne me permets pas de douter de ses propos et de sa sincérité mais je ne comprends pas ...

Je relis : "dès qu'elle met les pieds dehors" ?
Eh bien justement, voilà l'essentiel du sujet. C'est bien ça le plus important à mon avis, merci signora.

Or, moi je pensais un peu comme vous il y a 10 ans. Mais j'ai compris avec Internet que, semble-t-il, on en était bien là malheureusement.
D'ailleurs, il y a un simple test à faire pour s'en convaincre.
Ouvrir un compte Facebook avec une photo de fille un peu jolie, accumulez un peu de contacts, et là vous allez voir le déferlement arriver... On me l'a montré.
Alors qu'avec ma photo d'homme sur les réseaux sociaux, jamais personne n'est venu ne serait-ce que me dire bonjour (si je mets de côté les 3 ou 4 faux profils qui veulent vous soutirer de l'argent avec les histoires à dormir debout bien connues).

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par signora » 01 juil. 2019, 18:48:12

Oui mais attention là tu parles des réseaux sociaux !
Elle parle de sorties nocturnes, voire même de sorties simplement dans la rue, et, là ça m'interpelle. J'ai autour de moi de très jeunes femmes ravissantes elles me disent pas ça. Pour le compte facebook je vais leur demander.
Certes, il faut pas aller n'importe ou pas dans n 'importe quel quartier et s'habiller en fonction ...
Mais comme dit ton internaute ça semble généraliser ... et si tu as lu son blog ... les messages qu'elle devait constamment modérer venaient de qui ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 01 juil. 2019, 20:03:04

@signora Tout dépend des coins où tu habites. Il y a des villes où il y a très peu voir pas d'harcèlement, et pas mal de filles m'ont confiés qu'à Paris c'était insupportable, ce qui était très fatiguant pour elle, même quand les hommes étaient polis, alors quand c'est un gros lourd insistant.
Mais bon, il ne faut pas non plus tout mélanger, le fait d'être constamment draguée ce qui peut être fatiguant même quand l'homme est poli et correct (on va dire que c'est comme les démarcheurs commerciaux, au départ tu es poli et ensuite tu les envoie chier) et les agressions sexuelles (mains au fesse, insultes à caractère sexuelle).
Tout cela est bien évidemment propre à la condition féminine et engendre un stress et une fatigue considérable, c'est un problème qui est extrêmement présent dans certaines métropoles comme Paris. Evidemment, cela peut exister dans des endroits plus petit, mais clairement, c'est beaucoup moins un problème dans une commune de 20 000 habitants d'Auvergne.
Et là dessus, même un dragueur poli, et bien au bout de 5 fois dans la journée, ça commence à être une forme d'agression involontaire.

Effectivement, tout les problèmes dont je viens de parler sont des problèmes assez important puisqu'il rajoute un grand stress pour des femmes qui sont constamment sollicités ou agressées.

En ce qui concerne le fait de se faire agresser, là ça arrive aux femmes comme aux hommes, et là ça n'a rien de spécifique aux femmes. Des hommes qui finissent dans le comas ou pire parce qu'il aurait mal regardé/bousculé un caïd local, ça arrive régulièrement.

Mais bon il n'y a pas besoin d'être féministes pour être contre les agressions sexuelles, juste ne pas être un dégénéré complet.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12053
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 01 juil. 2019, 20:07:16

signora a écrit :
01 juil. 2019, 18:48:12
Oui mais attention là tu parles des réseaux sociaux !
Elle parle de sorties nocturnes, voire même de sorties simplement dans la rue, et, là ça m'interpelle. J'ai autour de moi de très jeunes femmes ravissantes elles me disent pas ça. Pour le compte facebook je vais leur demander.
Certes, il faut pas aller n'importe ou pas dans n 'importe quel quartier et s'habiller en fonction ...
Mais comme dit ton internaute ça semble généraliser ... et si tu as lu son blog ... les messages qu'elle devait constamment modérer venaient de qui ?
Je crois qu'il y a quelques vidéos test comme celle-là qui ont été diffusées, notamment en Belgique mais je ne la retrouve pas.
Donc en voici d'autres, du même genre.

https://www.youtube.com/watch?v=3DmcJ9NI7qk
https://www.youtube.com/watch?v=obcj2z1XSlU

Sans dire qu'il y a une immense majorité de harceleurs (évidement non), je pense que l'immense majorité des femmes qui se promènent seules en ville subissent ça en effet.

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par signora » 02 juil. 2019, 07:24:33

@Yakiv @Baltorupec
Je me suis forcée à regarder. Si on se met à regarder youtube tout sens avec la réalité est perdu ! -à mon avis - ;)
Désolée mais ce n'est pas très crédible. Bien sur que cela existe. Mais j'aimerais une équivalence sur les grandes villes françaises. J'ai demandé autour de moi. Nous n'en sommes pas là, sauf certains quartiers, voire certains lieux.... tels le métro ou c'est vrai elles sont emmerdées.
Si vous regardez ainsi à l'international, je suis plus inquiète par les derniers reportages ou l'on a vu des filles se faire agresser, frapper, l'une embarquer dans une voiture car elles étaient non voilées...
Une bécasse qui va se faire filmer ivre en Espagne, ben forcément tous les mâles lui sont tombés dessus...
Mais ça ce n'est pas nouveau !
Ce qui l'est c'est que cela se retrouve sur youtube ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12053
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires sexistes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 02 juil. 2019, 09:00:18

Ça ne sera pas mieux à Paris qu'à New York ou Madrid.
Mais bon bref, on n'y arrivera pas. Tout ce que je présente est "pas crédible" ou bien "normal" les rares fois où on ne s'offusque pas pour les hommes. On n'est pas du tout d'accord sur le point de départ déjà, c'est-à-dire sur le constat, donc on est pas d'accord sur la suite non plus, faut admettre que c'est logique.
Quant à moi, je n'arriverai pas à parler de sexisme sur ce fil avec un minimum d'axiomes partagés. Et même si j'ai mes défauts, je persiste à croire que le problème ne vient pas que de moi.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré