L'austérité pour tous... sauf pour quelques uns

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 13 août 2010, 18:08:00

La lutte pour le respect des droits de l'homme, c'est noble, bien évidemment. La représentation des corps de métier par des associations, c'est utile, bien évidemment. Mais le lobbying visant à détruire les acquis sociaux obtenus de haute lutte et visant à enfoncer la France dans un marasme économique encore plus profond, ça n'est pas noble. Bien évidemment.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 13 août 2010, 18:12:00

Tu as vu ça où ? Dans l'Huma ?

Quand le lobby des patrons insiste sur la compétitivité, c'est pour ou contre les salariés, à ton avis ?

Réfléchis bien. Les patrons, ils peuvent toujours se tirer et  s'en tirer. Si la compétitivté se plante, ce sont les salariés qui resteront le bec dans l'eau.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 13 août 2010, 19:23:00

"Quand le lobby des patrons insiste sur la compétitivité, c'est pour ou contre les salariés, à ton avis ?"

Contre.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20367
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 13 août 2010, 22:33:00

Oui, merci aux généreux patrons de presser leur employés comme des citrons pour que l'entreprise soit au top sur le marché. Et puis ça leur fait un but dans la vie à ses pauvres pignoufs qui sinon finiraient chez eux à toucher les allocs et boire des bières.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 13 août 2010, 22:41:00

Amen.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 14 août 2010, 15:34:00

mps a écrit : Tu as vu ça où ? Dans l'Huma ?

Quand le lobby des patrons insiste sur la compétitivité, c'est pour ou contre les salariés, à ton avis ?

Réfléchis bien. Les patrons, ils peuvent toujours se tirer et  s'en tirer. Si la compétitivté se plante, ce sont les salariés qui resteront le bec dans l'eau.
Les patrons se foutent des salariés. Quand ils réclament plus de compétivité, ce qu'ils veulent c'est plus de rentabilité pour eux même et leurs gros actionnaires. Mais au fait pourquoi ne délocalise t'on pas les patrons, cela couterai moins cher de donner 3000€ par an à un chinois pour diriger à distance une grosse boite française plutot que d'engraisser un ploutocrate de chez nous à 3 millions par an ....

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 14 août 2010, 15:39:00

lancelot a écrit :
mps a écrit :
Tu as vu ça où ? Dans l'Huma ?

Quand le lobby des patrons insiste sur la compétitivité, c'est pour ou contre les salariés, à ton avis ?

Réfléchis bien. Les patrons, ils peuvent toujours se tirer et  s'en tirer. Si la compétitivté se plante, ce sont les salariés qui resteront le bec dans l'eau.

Les patrons se foutent des salariés. Quand ils réclament plus de compétivité, ce qu'ils veulent c'est plus de rentabilité pour eux même et leurs gros actionnaires. Mais au fait pourquoi ne délocalise t'on pas les patrons, cela couterai moins cher de donner 3000€ par an à un chinois pour diriger à distance une grosse boite française plutot que d'engraisser un ploutocrate de chez nous à 3 millions par an ....
Si on se contente d'un discours marxiste sur ces méchants patrons voyous qui délocalisent, on risque d'oublier certaines contraintes économiques. Nous sommes dans un contexte de concurrence internationale. Nos entreprises sont soumises à la concurrence d'entreprises implantées dans des pays bas coûts de production. Or les consommateurs recherchent d'abord les prix les plus bas possibles. Et c'est qui coûte cher, dans les coûts de production, c'est la main d'œuvre. Donc si une entreprise confrontée à la concurrence internationale reste implantée à la France, elle ne sera plus compétitive en termes de prix, elle vendra moins, et à terme, devra mettre la clé sous la porte.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 août 2010, 16:36:00

C'est tellement vrai que la France se regorge de sa "compétitivité.

Cela veut dire quoi, "compétitivité". C'est l'échelle de production par salarié.

Bien entendu, un salarié français n'est pas un genre de Tarzan qui travaille trois fois plus vite qu'un chinois ou un letton : cela veut simplement dire que, déjà, et en raison des coûts salariaux, les patrons ont été aussi loin que possible dans l'automatisation.

Autrement dit, qu'un nombre énorme d'emplois ont été détruits, et le resteront.

Les patrons, tant décriés par Lancelot qui ne vit que dans les contentiux - ce qui explique sa vue biaisée - sont là pour gérer. Ils doivent donc produire telle quantité de tel produit de telle qualité au meilleur coût. 

Ne pas les confondre avec des Soeurs de laCharité, même s'ils se préoccupent bien plus qu'on ne le raconte du bien-être de leur personnel, ce qui est aussi une condition d'une bonne productivié. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 14 août 2010, 16:55:00

les patrons ont été aussi loin que possible dans l'automatisation.
Crois moi, des méthodes de productions automatisées on en trouve de toujours plus efficaces, on est loin d'être à l'optimum. Mais en France on a arrêté de remplacer les vieux outils.
Autrement dit, qu'un nombre énorme d'emplois ont été détruits, et le resteront.
Peut être... ou pas. Une machine peut être programmée pour plusieurs tâches en quelques heures, un homme, pour être formé a besoin de plusieurs mois. Résultat on peut utiliser une machine pour démarrer d'autres activités et donc on va rembaucher. De plus il faut créer, améliorer, entretenir, transporter les machines...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 14 août 2010, 17:48:00

"De plus il faut créer, améliorer, entretenir, transporter les machines..."

Il faut aussi du monde pour les faire marcher, et ce n'est pas toujours trivial.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 14 août 2010, 20:23:00

Lancelot, en bon marxiste borné en est resté à Zola et à la "Bête humaine"; d'un côté les vilains patrons et leurs actionnaires, assoifés de gains et de profits, de l'autre les pauvres salariés qui triment comme des esclaves, qui sont payés avec des lance-pierres et licenciés sans raison.
Il ne connait rien au fonctionnement d'une entreprise et n'y veut rien connaître !
J'avais dit aussi que le tissus économique de la France reposait surtout sur les PME/PMI, qui n'ont ...pas d'actionnaires, mais lui, à part Bouygues ou la Lyonnaise des Eaux...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 14 août 2010, 20:26:00

"J'avais dit aussi que le tissus économique de la France reposait surtout sur les PME/PMI, qui n'ont ...pas d'actionnaires, mais lui, à part Bouygues ou la Lyonnaise des Eaux..."

Personne sur ce forum n'a jamais craché sur les petits entrepreneurs. Bien au contraire, à gauche, on est tous à dire qu'ils manquent d'aides.

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 14 août 2010, 20:33:00

Bien des PME (400 salariés et quelques) ont des actionnaires. Mais effectivement, tout le monde est d'accord pour dire qu'ils manquent d'aides, même si OSEO a donné un petit souffle.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 14 août 2010, 20:40:00

keserasera a écrit : Lancelot, en bon marxiste borné en est resté à Zola et à la "Bête humaine"; d'un côté les vilains patrons et leurs actionnaires, assoifés de gains et de profits, de l'autre les pauvres salariés qui triment comme des esclaves, qui sont payés avec des lance-pierres et licenciés sans raison.
Il ne connait rien au fonctionnement d'une entreprise et n'y veut rien connaître !
J'avais dit aussi que le tissus économique de la France reposait surtout sur les PME/PMI, qui n'ont ...pas d'actionnaires, mais lui, à part Bouygues ou la Lyonnaise des Eaux...
J'suis pas marxiste, j'ai même voté modem en 2007, mais j'étais sur que tu allais tomber dans le panneau, tout comme mps, mais je parlais bien sur ironiquement (notion subtile étrangère à la droite, visiblement).

Au fait : je n'ai jamais parlé de pme pmi non plus. (secteur que je connais bien, ce sont mes "clients ....")

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 15 août 2010, 09:00:00

Ironiquement... Bien sur ! Je vais aussi dire que mes propos sont "ironiques"... Lorsque je ne saurai pas répondre, n'est-ce pas ?
Mais ce que tu me dis sur ton vote "MODEM" confirme tout à fait ce que je pense de cet agglomérat bayroutiste à géométrie variable. D'ici que son leader nous dise qu'il fait aussi de l'ironie...

icon_cheesygrin
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré