Macron Phase 2

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Hector
Messages : 7631
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Macron Phase 2

Message non lu par Hector » 12 juin 2019, 23:25:46

Les 10 annonces d'Edouard Philippe dans sa déclaration de politique générale
Edouard Philippe prononçait ce mercredi 12 juin sa deuxième déclaration de politique générale, point de départ souhaité d’un “acte II” du quinquennat Macron, après plus de sept mois de césure entre “gilets jaunes”, grand débat national et élections européennes.

Le chef du gouvernement, en position de force, a commencé par promettre “un profond changement de méthode” dans le reste du quinquennat. Les urgences ”économique”, “sociale”, ”écologique”, enfin “politique” avec le succès électoral de l’extrême droite déterminent la nécessité de “tenir le cap fixé pour libérer les forces de notre pays et protéger ses citoyens”, a-t-il ajouté.

Ecologie, impôts, chômage... le Premier ministre a ensuite précisé les différentes annonces que le président avait laissé entrevoir.

Ecologie et gaspillage
Edouard Philippe a multiplié les gages de sa propre conversion écologique. Une manière de mettre en musique la promesse du président Macron de répondre à “l’urgence écologique” tout en permettant le redressement économique du pays et en respectant la justice sociale.

“Les douze prochains mois seront ceux de l’accélération écologique”, a affirmé le chef du gouvernement dans son discours de politique générale de mi-mandat à l’Assemblée nationale. Il a souhaité que les projets de loi sur la mobilité et l’énergie-climat soient adoptés “avant l’été” et que “les aides existantes à la rénovation énergétique” soient remises “totalement à plat”. Il a aussi affirmé que “tous les produits en plastique jetables seraient bannis” de l’administration à compter de 2020.

Le projet de loi de lutte contre le gaspillage sera inscrit dans les trois “priorités” de l’Assemblée nationale pour la rentrée en septembre, a annoncé mercredi Edouard Philippe lors de sa déclaration de politique générale de mi-mandat.

Insistant sur “l’urgence écologique”, le Premier ministre a indiqué par ailleurs que les propositions “les plus puissantes” de la convention citoyenne pour la transition écologique, voulue à l’issue du grand débat, pourraient être soumises ”à référendum”.




Assurance chômage
La future réforme de l’assurance-chômage comprendra un bonus malus qui s’appliquera “dans les 5 à 10 secteurs” d’activité utilisant le plus de contrats courts, a annoncé Philippe.

La réforme, qui sera annoncée le 18 juin, inclura aussi “une dégressivité de l’indemnisation sur les salariés qui perçoivent les salaires les plus élevés”, a-t-il encore précisé.

Baisses d’impôts
Les impôts des ménages baisseront de 27 milliards d’euros sur le quinquennat, avec un gain en moyenne de 350 euros par foyer pour la première tranche de l’impôt sur le revenu, a annoncé Edouard Philippe.

“Au total, les impôts des ménages baisseront durant ce quinquennat de 27 milliards d’euros”, a affirmé le Premier ministre.

Age de la retraite
Le Premier ministre a également déclaré que la future réforme des retraites maintiendra “la possibilité d’un départ à 62 ans” mais que l’exécutif définira “un âge d’équilibre”.

“Nous définirons un âge d’équilibre et des incitations à travailler plus longtemps”, a indiqué le Premier ministre, mais “en ne bougeant pas l’âge légal”, a-t-il pris soin de préciser. “Ainsi, chacun pourra faire son choix, en liberté et en responsabilité”, a-t-il ajouté.

Classes d’école réduites
Pour “renouer avec l’égalité des chances”, Philippe a annoncé que l’école serait rendue obligatoire dès 3 ans et que les classes de CP et de CE1 seraient limitées à 24 élèves sur tout le territoire. Il y aura aussi un effort de réduction des élèves par classe en Grande section de maternelle dans les zones les moins favorisées.
Suite des réformettes non financées et de la politique de l'offre, mais sans baisses de dépenses annoncées. Le déficit va donc s'aggraver et la dette continuer d'augmenter. L'écologie est au pouvoir.

Cher Emmanuel, nous réglerons nos comptes en 2022 ...

La réforme institutionnelle est courageusement reportée à l'automne 2020, une fois que les LaREM, Modem et autres Agir auront remplacé les sénateurs LR.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25964
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron Phase 2

Message non lu par johanono » 13 juin 2019, 08:56:02

La meilleure, c'est quand même l'annonce de baisses d'impôts financées par une suppression de niches fiscales, autrement dit... par des hausses d'impôts !

A part ça, on notera quand même la confirmation que l'unification des régimes de retraites se fera bien. C'est un bon point.

En ligne
Avatar du membre
signora
Messages : 3410
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Macron Phase 2

Message non lu par signora » 13 juin 2019, 15:38:38

@johanono
C'est vrai ce que tu dis, mais, c'est aussi relancer l'économie, non ?
Pour acheter les gens ont besoin d'argent et on ne veut pas augmenter les salaires, donc diminuer l'impot est la seule solution. Tu en vois une autre ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1882
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Macron Phase 2

Message non lu par Spartiate » 13 juin 2019, 16:23:21

Dans un contexte de dettes importantes, il aurait été plus judicieux de se garder des sources de recettes, sachant que la réduction des dépenses ne suffira pas à les éponger. On a eu déjà eu le tour sous Villepin avec les autoroutes privatisées, qui auraient pu rapporter des milliards à l'Etat.

L'effet de ces baisses d'impôts sera marginal sur l'économie, surtout si les Français préfèrent l'épargne à la consommation ou l'investissement. Et honnêtement, on n'est pas à plaindre au niveau de l'impôt sur le revenu.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Macron Phase 2

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 juin 2019, 19:37:18

johanono a écrit :
13 juin 2019, 08:56:02
La meilleure, c'est quand même l'annonce de baisses d'impôts financées par une suppression de niches fiscales, autrement dit... par des hausses d'impôts !

A part ça, on notera quand même la confirmation que l'unification des régimes de retraites se fera bien. C'est un bon point.
Oui mais non.

Oui effectivement diminuer/supprimer une niche fiscale revient à augmenter les impôts.
Non car une niche fiscale est elle même une baisse d'impôts... soumises à conditions et attribuée à une minorité bien choisie.

Voyons plutôt ça comme un élargissement de baisses d'impôts déjà existantes.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 7631
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Macron Phase 2

Message non lu par Hector » 13 juin 2019, 20:52:28

johanono a écrit :
13 juin 2019, 08:56:02
La meilleure, c'est quand même l'annonce de baisses d'impôts financées par une suppression de niches fiscales, autrement dit... par des hausses d'impôts !

A part ça, on notera quand même la confirmation que l'unification des régimes de retraites se fera bien. C'est un bon point.
On pique à Paul pour donner à Jacques, modèle de base du socialisme. Macron est socialiste, ne l'oubliez pas.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25964
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron Phase 2

Message non lu par johanono » 14 juin 2019, 08:45:59

Jeff Van Planet a écrit :
13 juin 2019, 19:37:18
johanono a écrit :
13 juin 2019, 08:56:02
La meilleure, c'est quand même l'annonce de baisses d'impôts financées par une suppression de niches fiscales, autrement dit... par des hausses d'impôts !

A part ça, on notera quand même la confirmation que l'unification des régimes de retraites se fera bien. C'est un bon point.
Oui mais non.

Oui effectivement diminuer/supprimer une niche fiscale revient à augmenter les impôts.
Non car une niche fiscale est elle même une baisse d'impôts... soumises à conditions et attribuée à une minorité bien choisie.

Voyons plutôt ça comme un élargissement de baisses d'impôts déjà existantes.
Supprimer une niche fiscale revient à augmenter les impôts payés par les personnes concernées. Donc le gouvernement veut financer une baisse d'impôts par une hausse d'impôts, ça n'est rien d'autre que piquer à Paul pour donner à Jacques, comme le dit @Hector.
Hector a écrit :
13 juin 2019, 20:52:28
johanono a écrit :
13 juin 2019, 08:56:02
La meilleure, c'est quand même l'annonce de baisses d'impôts financées par une suppression de niches fiscales, autrement dit... par des hausses d'impôts !

A part ça, on notera quand même la confirmation que l'unification des régimes de retraites se fera bien. C'est un bon point.
On pique à Paul pour donner à Jacques, modèle de base du socialisme. Macron est socialiste, ne l'oubliez pas.


Je ne crois pas qu'il soit socialiste. Je le crois fondamentalement libéral. Mais il se heurte à une difficulté déjà maintes fois exposée : dans un pays comme la France, il n'est politiquement pas possible de baisser les dépenses publiques sans susciter manifestations, contestations, occupations, pétitions, etc.

pierre30
Messages : 7504
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Macron Phase 2

Message non lu par pierre30 » 14 juin 2019, 08:48:59

Pour l'instant ce sont des voeux. On verra plus tard si ça se traduit en réformes.
Mais je ne vois pas de financement là dedans et ça c'est grave. On dirait que les gj ont donné la direction à suivre : claquer du pognon qu'on n'a pas. Ou alors Macron s' est converti aux vertus de la relance.
Là aussi on jugera sur l'évolution du déficit.

Avatar du membre
johanono
Messages : 25964
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron Phase 2

Message non lu par johanono » 14 juin 2019, 09:07:43

Claquer du pognon qu'on n'a pas, c'est toute l'histoire de la France ces dernières années. Chaque corporation manifeste à tour de rôle pour avoir plus de moyens, plus de crédits, plus d'avantages. Un coup les agriculteurs, un coup les infirmières, un coup les enseignants, un coup les chauffeurs de taxi, etc. Finalement, les GJ ne sont qu'un avatar de ce que nous connaissons depuis longtemps : un mouvement un peu plus hétéroclite, dépassant le simple cadre d'une corporation, mais qui, comme tant d'autres avant lui, manifeste lui aussi pour plus plus de moyens, plus de crédits, plus d'avantages...

Confrontés à de telles manifestations, nos gouvernements successifs finissent toujours par céder, pour éviter blocages et violences.

Et quand un gouvernement soucieux de maîtriser les déficits veut faire des économies, les personnes concernées manifestent également... Pas touche à ma maternité, pas touche à mon service d'urgences, pas touche à ma classe d'école, pas touche à mon bureau de poste, pas touche à ma trésorerie, etc.

Seule une minorité de Français se soucie des déficits. Les Français étant ce qu'il sont, drogués à la dépense publique, c'est bien la rigueur budgétaire qui suscite le mécontentement social, pas les déficits publics. Un gouvernement armé de la meilleure volonté du monde pour réduire les déficits se heurte forcément à ces contraintes, il devient alors plus facile, plus tentant, de laisser filer les déficits pour acheter la paix sociale. Macron est un bon exemple.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Macron Phase 2

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 juin 2019, 19:09:36

johanono a écrit :
14 juin 2019, 08:45:59
Jeff Van Planet a écrit :
13 juin 2019, 19:37:18
johanono a écrit :
13 juin 2019, 08:56:02
La meilleure, c'est quand même l'annonce de baisses d'impôts financées par une suppression de niches fiscales, autrement dit... par des hausses d'impôts !

A part ça, on notera quand même la confirmation que l'unification des régimes de retraites se fera bien. C'est un bon point.
Oui mais non.

Oui effectivement diminuer/supprimer une niche fiscale revient à augmenter les impôts.
Non car une niche fiscale est elle même une baisse d'impôts... soumises à conditions et attribuée à une minorité bien choisie.

Voyons plutôt ça comme un élargissement de baisses d'impôts déjà existantes.
Supprimer une niche fiscale revient à augmenter les impôts payés par les personnes concernées. Donc le gouvernement veut financer une baisse d'impôts par une hausse d'impôts, ça n'est rien d'autre que piquer à Paul pour donner à Jacques, comme le dit @Hector.
Qu'est-ce que j'ai dit?

Je rajoute maintenant que c'est même souhaitable de faire ainsi. Pourquoi?
Parce que les niches sont injuste et ce procédé revient à rétablir de la justice fiscale.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Macron Phase 2

Message non lu par Papibilou » 15 juin 2019, 07:32:45

Il manque bien quelque chose au programme, c'est ou va s'effectuer la réduction des dépenses publiques. Car la dette est oubliée et Macron a du se faire une raison: on ne réforme pas au pays des gaulois réfractaires. Tout au moins, on ne réforme pas sans emprunter encore plus. On pourrait s'étonner de l'attitude de Bayrou dont la réduction du déficit budgétaire était le leitmotiv. Keynes a encore de beaux jours devant lui.
Néanmoins, reconnaissons que le programme est ambitieux et devrait nous valoir quelques manifs .
Il ne reste plus qu'à espérer que le chômage baisse pour compléter le tout.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7631
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Macron Phase 2

Message non lu par Hector » 15 juin 2019, 08:16:19

On ne réforme pas quand on manque de courage.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25964
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron Phase 2

Message non lu par johanono » 15 juin 2019, 08:36:10

Peut-être. Mais il est difficile de réduire vraiment les dépenses avec un peuple prompt à se révolter à la moindre occasion.

pierre30
Messages : 7504
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Macron Phase 2

Message non lu par pierre30 » 15 juin 2019, 08:49:08

Il ne manque pas de courage à mon avis. Il veut passer des reformes difficiles et ajoute un peu de sucre pour aider la médecine à couler (Mary Poppins).

En ligne
Avatar du membre
signora
Messages : 3410
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Macron Phase 2

Message non lu par signora » 15 juin 2019, 10:36:22

pierre30 a écrit :
14 juin 2019, 08:48:59
Pour l'instant ce sont des voeux. On verra plus tard si ça se traduit en réformes.
Mais je ne vois pas de financement là dedans et ça c'est grave. On dirait que les gj ont donné la direction à suivre : claquer du pognon qu'on n'a pas. Ou alors Macron s' est converti aux vertus de la relance.
Là aussi on jugera sur l'évolution du déficit.
Macron s'est converti, contraint et forcé, aux vertus de la relance.
Je l'espère ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré