Quotas d'immigration: le débat relancé

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12005
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par Yakiv » 21 juin 2019, 18:33:30

signora a écrit :
20 juin 2019, 20:31:38
Encore une fois, on ne fait pas d'appel d'air, les gens s'inscrivent comme demandeur d'asile, leur dossier est retenu ou pas.
Si on refuse d'accueillir les hauts qualifiés qui veulent travailler en France, du coup il n'y aurait pas d'appel d'air.
Ça veut bien dire qu'il y en a un à l'origine.

Avatar du membre
signora
Messages : 4944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par signora » 21 juin 2019, 19:39:54

Yakiv a écrit :
21 juin 2019, 18:33:30
signora a écrit :
20 juin 2019, 20:31:38
Encore une fois, on ne fait pas d'appel d'air, les gens s'inscrivent comme demandeur d'asile, leur dossier est retenu ou pas.
Si on refuse d'accueillir les hauts qualifiés qui veulent travailler en France, du coup il n'y aurait pas d'appel d'air.
Ça veut bien dire qu'il y en a un à l'origine.
Il n'y a pas que les hauts qualifiés qui manquent en France ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Hector
Messages : 11158
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par Hector » 21 juin 2019, 23:10:59

johanono a écrit :
21 juin 2019, 08:43:21
Papibilou a écrit :
20 juin 2019, 10:33:09
signora a écrit :
19 juin 2019, 19:51:42
@Papibilou
Ce problème doit donc trouver d'autres modes de résolution même si les quotas peuvent être un faible palliatif.
Le premier problème à régler me semble être la limitation des naissances. Une limitation provoquerait un enrichissement des pays et limiterait fortement les migrations. Les pays riches doivent donc proposer un deal aux pays africains.
Bon courage à celui qui interpellera les africains en ce sens ... Reste l'éducation des filles ...

Il faut bien trouver des solutions même si elles ce sont de faibles mesures chacune ...
° émettre l'idée de freiner les naissances ...
° éduquer les petites filles ...
° conditionner l'aide au développement ...
° aider à ce développement (formation) ...
° accorder aux jeunes étudiants de venir étudier en France, mais exiger qu'ils rentrent ensuite dans leur pays.
° mettre en place des quotas !
Mais l'éducation des filles est effectivement un moyen capital.
Le problème est qu'en matière d'éducation, les filles reçoivent la portion congrue et que lorsque vous voyez des classes africaines avec 80 élèves ( parce que le rythme de formation des maîtres n'est pas suffisant par rapport à la natalité), l'éducation reste sommaire. Il me semble qu'il faudrait une bonne carotte pour ces pays. Du type subventions si le niveau de scolarisation des filles atteint un pourcentage de 90% par exemple.
Le problème, c'est qu'on a déjà beaucoup de mal à éduquer correctement les Français et à changer leurs mentalités, alors si, en plus, on doit éduquer les Africains et changer leurs mentalités, pour permettre leur développement économique, on n'a pas fini...
Vision racialiste du monde ... Sais tu qu'il y a un bon paquet de sénégalais, maliens, ivoiriens, camerounais dans les meilleures grandes écoles françaises ( Polytechnique, Centrale, les ENS, ...) ? Ils ne posent guère de problèmes d'éducation, beaucoup moins que nos banlieusards qui ne sont pas tous originaires du Maghreb ou du Sahel !
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par johanono » 21 juin 2019, 23:16:16

Je réagis aux commentaires qui disent qu'il faudrait faire des campagnes d'éducation en Afrique pour, notamment, contrôler les naissances. Je fais juste remarquer qu'on a déjà du mal à gérer tous nos problèmes sociaux chez nous, alors ce n'est pas pour s'occuper des problèmes internes des autres pays.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11158
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par Hector » 21 juin 2019, 23:22:42

johanono a écrit :
21 juin 2019, 23:16:16
Je réagis aux commentaires qui disent qu'il faudrait faire des campagnes d'éducation en Afrique pour, notamment, contrôler les naissances. Je fais juste remarquer qu'on a déjà du mal à gérer tous nos problèmes sociaux chez nous, alors ce n'est pas pour s'occuper des problèmes internes des autres pays.
Nous sommes d'accord, priorité à la France et aux français.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12005
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par Yakiv » 21 juin 2019, 23:51:12

johanono a écrit :
21 juin 2019, 23:16:16
Je réagis aux commentaires qui disent qu'il faudrait faire des campagnes d'éducation en Afrique pour, notamment, contrôler les naissances. Je fais juste remarquer qu'on a déjà du mal à gérer tous nos problèmes sociaux chez nous, alors ce n'est pas pour s'occuper des problèmes internes des autres pays.
Ce raisonnement est absurde.
D'une part, parce que l'argument "on a déjà assez à faire chez nous" est juste un argument de gros fainéant pour ne surtout rien faire, que ce soit dans la vie politique, dans la vie de tous les jours, en règle générale.
D'autre part, si les états occidentaux cherchent cherchent des solutions pour permettre aux pays pauvres de se développer, c'est aussi dans leur propres intérêts. Au final, je pense que les Chinois l'ont bien mieux compris que nous ça. Nous, les Européens, avec notre arrogance incommensurable, on na va quand même pas s'occuper des Africains alors qu'on a tellement de problèmes de riches à régler... Voilà comment on a perdu notre influence, notre potentiel et nos marchés en Afrique au profit de la Chine.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par johanono » 22 juin 2019, 00:09:21

Je vois plutôt de l'arrogance de l'argument de ceux qui croient que les Occidentaux peuvent aider les Africains à se développer économiquement. En gros, les Africains sont des enfants que nous devons, nous Occidentaux, prendre par la main pour les aider. C'est prétentieux, arrogant, condescendant...

Cela me fait penser à l'état d'esprit de ceux qui ont justifié la colonisation au 19e siècle au nom d'une supposée mission civilisatrice : on va coloniser ces indigènes pour les civiliser...

Mon état d'esprit relève au contraire d'une forme d'humilité : si les Africains doivent accéder au développement économique, ils ne pourront le faire que par eux-mêmes, ce ne sont pas les Occidentaux qui pourront les aider, parce que le développement économique relève de considérations anthropologiques endogènes sur lesquelles un intervenant extérieur ne peut agir.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12005
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par Yakiv » 22 juin 2019, 00:14:30

johanono a écrit :
22 juin 2019, 00:09:21
Je vois plutôt de l'arrogance de l'argument de ceux qui croient que les Occidentaux peuvent aider les Africains à se développer économiquement. En gros, les Africains sont des enfants que nous devons, nous Occidentaux, prendre par la main pour les aider. C'est prétentieux, arrogant, condescendant...

Cela me fait penser à l'état d'esprit de ceux qui ont justifié la colonisation au 19e siècle au nom d'une supposée mission civilisatrice : on va coloniser ces indigènes pour les civiliser...

Mon état d'esprit relève au contraire d'une forme d'humilité : si les Africains doivent accéder au développement économique, ils ne pourront le faire que par eux-mêmes, ce ne sont pas les Occidentaux qui pourront les aider, parce que le développement économique relève de considérations anthropologiques endogènes sur lesquelles un intervenant extérieur ne peut agir.
Dans la vie, il y a une différence entre donner un coup de main à son voisin, et lui dicter ce qu'il doit faire dans sa propre maison.
La limite est là, et elle peut aussi s'appliquer au plan international.
Par contre, il ne faudrait pas non plus nous prendre pour des benêts en essayant de faire croire que la seule façon d'éviter l'arrogance à leur égard, c'est de les envoyer chier et de les laisser bien dans leur m.....

Avatar du membre
Logos
Messages : 1128
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par Logos » 22 juin 2019, 02:31:20

A défaut de répondre à l'insécurité économique, Macron veut faire croire qu'il répond à l'insécurité "culturelle".
Parce que bon, malgré le festival d'auto-congratulation, on se souvient vaguement que c'est le RN qui est arrivé en tête.

Mais comme d'habitude, on est dans l'escroquerie. On sait très bien que le véritable enjeu n'est pas l'immigration économique légale. Mais l'immigration familiale et la lutte contre l'immigration illégale. Que ça soit en amont (contrôle des entrées) ou en aval
(application des décisions d'expulsions).

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21956
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par Jeff Van Planet » 22 juin 2019, 08:04:27

Spartiate a écrit :
20 juin 2019, 23:34:39
Vous confondez le demandeur d'asile et le migrant économique. Et le migrant économique, c'est autant celui qui ne trouve pas d'emploi (le prolo pour caricaturer) que celui qui pourrait en trouver un mais inférieur à ses standards de salaire (le cerveau).

Ceux qui obtiennent un titre de séjour ont bien souvent vocation à rester dans le pays, sauf s'ils commettent un crime (et encore).
Je ne confonds riend u tout. Quand quelqu'un demande un visa on vérifie certaines choses et on lui donne ou pas. Ca c'est actuellement et pour les migrants en tous genre. Economique inclus. Dans ces certaines choses vérifiées il n'y a pas le niveau de diplômes. Cette mesure vise à inclure le niveau de diplôme comme raison d'acceptation ou non. Aucuns appel d'aire là dedans, c'est juste le filtre d'acceptation des visas qui change.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
signora
Messages : 4944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par signora » 22 juin 2019, 09:42:09

@Jeff Van Planet
Je ne confonds riend u tout. Quand quelqu'un demande un visa on vérifie certaines choses et on lui donne ou pas. Ca c'est actuellement et pour les migrants en tous genre. Economique inclus. Dans ces certaines choses vérifiées il n'y a pas le niveau de diplômes. Cette mesure vise à inclure le niveau de diplôme comme raison d'acceptation ou non. Aucuns appel d'aire là dedans, c'est juste le filtre d'acceptation des visas qui change.
Et, surtout, plus de migrants économiques autorisés à venir sur le sol français, SANS ACCORD PREALABLE !!!

(ben t'as vu il se passe rien MDR)
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21956
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par Jeff Van Planet » 22 juin 2019, 10:28:59

signora a écrit :
22 juin 2019, 09:42:09
@Jeff Van Planet
Je ne confonds riend u tout. Quand quelqu'un demande un visa on vérifie certaines choses et on lui donne ou pas. Ca c'est actuellement et pour les migrants en tous genre. Economique inclus. Dans ces certaines choses vérifiées il n'y a pas le niveau de diplômes. Cette mesure vise à inclure le niveau de diplôme comme raison d'acceptation ou non. Aucuns appel d'aire là dedans, c'est juste le filtre d'acceptation des visas qui change.
Et, surtout, plus de migrants économiques autorisés à venir sur le sol français, SANS ACCORD PREALABLE !!!

(ben t'as vu il se passe rien MDR)
Je vais peut être dire une bêtise, mais je ne suis pas sûr que les accords préalables et le filtre marchent ensemble.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
signora
Messages : 4944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par signora » 22 juin 2019, 11:43:02

Je vais peut être dire une bêtise, mais je ne suis pas sûr que les accords préalables et le filtre marchent ensemble.
Il me semble, que c'est ainsi que les canadiens font, tu fais une demande, depuis ton lieu d'habitation, elle est instruite, acceptée ou refusée,
et, en cas d'accord tu peux t'expatrier.
Il faut que je recherche mais je crois même, qu'il est bon pour ton dossier d' avoir sur place une personne référente qui réponde de toi en cas de souci, par exemple perte d'emploi ou logement.
Et, si tu commets une infraction tu es renvoyé chez toi !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21956
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par Jeff Van Planet » 22 juin 2019, 15:48:18

Oui effectivement, selon le pays il faut que ce soit une demande depuis l'extérieur au consulat par exemple.
Je me souviens maintenant qu'il y a plusieurs années je voulais aller en Australie, et il me fallait pour un visa temporaire avoir, au choix, soit 3K€ sur mon compte en banque, pas pour les payer le visa était gratuit, mais pour prouver que j'avais une vie stable ici pour les rassurer et croire que j'aurait quelque chose à quoi revenir. Soit une personne de référence qui se porte garante de ma bonne fois pour mon retour future.

Quand au retourner chez toi en cas d'infraction, c'est vrai mais pas aussi simple. J'ai connu un Grec quand je vivais aux Pays bas et il avait bossé plusieurs années en suisse. un jour il était soul et il s'est Batu et à blessé légèrement l'autre. Il a 1-) fait de la prison en suisse puis 2-) après sa peine il fut expulsé avec une interdiction de territoire de je ne sais plus combien d'années.



Mais pour recentrer sur le sujet: oui avant d'arriver ils seront filtrés par rapport au diplômes sans appel d'aires. Mais personnellement je ne ferais pas de filtres simplement sur les diplômes. Je ferais sur les mains-d'oeuvres qu'il manque. Même si c'est simplement des aides soignantes ou des boulangers: si on en manque on peut en laisser rentrer.
Mais encore une fois si on ne le fait pas, ça ne m'empêchera pas de dormir.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
signora
Messages : 4944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Quotas d'immigration: le débat relancé

Message non lu par signora » 22 juin 2019, 19:33:57

Mais pour recentrer sur le sujet: oui avant d'arriver ils seront filtrés par rapport au diplômes sans appel d'aires. Mais personnellement je ne ferais pas de filtres simplement sur les diplômes. Je ferais sur les mains-d'oeuvres qu'il manque. Même si c'est simplement des aides soignantes ou des boulangers: si on en manque on peut en laisser rentrer.
Mais encore une fois si on ne le fait pas, ça ne m'empêchera pas de dormir.
Ah, mais moi pareil, recherches et accueil à partir des emplois à pourvoir, quels qu'ils soient !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré