Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Message non lu par signora » 26 juin 2019, 12:54:19

johanono a écrit :
26 juin 2019, 12:29:19
signora a écrit :
26 juin 2019, 12:17:18
Zones pavillonnaires = pelouse, fleurs, arbustes ...
Grands immeubles serrés construits en bordure de route = manque total de cette verdure !
C'est juste ce que j'ai souligné !
Donc ces permis de construire devraient être assortis de l'obligation de garder une zones vertes ...
Oui, mais les zones pavillonnaires sont synonymes de moins de terres agricoles, d'étalement urbain, de transports en voitures plus importants, donc de davantage de pollution.
Je me suis mal fait comprendre je parle en zones très proches du centre ville ou le métro arrive et ou il n'est pas question de culture.
Et, je maintiens, que l'on peut dans le cadre de batiments importants conditionner le PC à la possibilité de plantation ... Tu peux mettre un immeuble en retrait de la route avec arbres et pelouses qui séparent l'habitation et la chaussée. Je pense que c'est à prévoir pour une meilleure approche de la pollution et des pics de chaleur.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Heleth
Messages : 806
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Message non lu par Heleth » 26 juin 2019, 13:25:06

@signora
Je vois ce que vous voulez dire : il faut aménager des espaces verts (si possible arborés) pour faire "respirer" l'urbanisation. Cependant, privilégier le pavillon individuel au détriment des immeubles conduit à l'étalement urbain avec son lot d'inconvénients (cf posts ci-avant de Snark, Johanono et moi).
Il faut au contraire inciter à la concentration urbaine en construisant des immeubles d'une taille modérée (7-8 étages max) et surtout chercher à éviter le phénomène de ghéttoïsation socialement catastrophique.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Message non lu par johanono » 26 juin 2019, 14:30:33

signora a écrit :
26 juin 2019, 12:54:19
johanono a écrit :
26 juin 2019, 12:29:19
signora a écrit :
26 juin 2019, 12:17:18
Zones pavillonnaires = pelouse, fleurs, arbustes ...
Grands immeubles serrés construits en bordure de route = manque total de cette verdure !
C'est juste ce que j'ai souligné !
Donc ces permis de construire devraient être assortis de l'obligation de garder une zones vertes ...
Oui, mais les zones pavillonnaires sont synonymes de moins de terres agricoles, d'étalement urbain, de transports en voitures plus importants, donc de davantage de pollution.
Je me suis mal fait comprendre je parle en zones très proches du centre ville ou le métro arrive et ou il n'est pas question de culture.
Et, je maintiens, que l'on peut dans le cadre de batiments importants conditionner le PC à la possibilité de plantation ... Tu peux mettre un immeuble en retrait de la route avec arbres et pelouses qui séparent l'habitation et la chaussée. Je pense que c'est à prévoir pour une meilleure approche de la pollution et des pics de chaleur.
D'accord. Mais dans un centre-ville, par définition, l'espace manque. Il manque pour les piétons (trottoirs pas assez larges), il manque pour les voitures, les cyclistes, les trottinettes électriques (routes pas assez larges pour accueillir le flot de circulation), il manque pour le bâti également. Alors rajouter de la verdure autour de chaque nouvelle construction n'est pas impossible, mais ça veut dire de la place en moins pour ladite nouvelle construction, place qu'il faudra compenser par davantage de hauteur.

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Message non lu par signora » 26 juin 2019, 18:20:26

Oui, mais éviter la pollution (arbres), augmenter la qualité de vie, ce n'est pas négligeable ... les façades des maisons, l'enrobé du sol, en pleine canicule sont invivables !
La hauteur je crois est limité dans les grandes villes ... et c'est tant mieux on arrive à des constructions délirantes.
Pour moi, la meilleure solution serait des parking à l'entrée des villes, nous avon s ça sur Caluire qui fait relais avec un abonnement métro? C'est très bien mais trop petit !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Message non lu par signora » 26 juin 2019, 18:23:49

Heleth a écrit :
26 juin 2019, 13:25:06
@signora
Je vois ce que vous voulez dire : il faut aménager des espaces verts (si possible arborés) pour faire "respirer" l'urbanisation. Cependant, privilégier le pavillon individuel au détriment des immeubles conduit à l'étalement urbain avec son lot d'inconvénients (cf posts ci-avant de Snark, Johanono et moi).
Il faut au contraire inciter à la concentration urbaine en construisant des immeubles d'une taille modérée (7-8 étages max) et surtout chercher à éviter le phénomène de ghéttoïsation socialement catastrophique.
Nous sommes d'accord (presque) ... moi les espaces verts même de 2 mètres de larges ... je les souhaite aux pieds des immeubles...
L'avantage ... des pavillons c'est la verdure ... mais je comprends bien que l'étalement au sol les appelle à disparaitre.
Comme je le dis à Johanono ... aujourd'hui à Lyon c'est irrespirable.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Message non lu par signora » 26 juin 2019, 18:36:21

Bonjour,

L'agglomération lyonnaise traverse un épisode de pollution atmosphérique qui fait l'objet d'un arrêté préfectoral imposant des restrictions de circulation susceptibles d'être reconduites, de jour en jour, en fonction des conditions météorologiques.

Pendant cette période, des mesures d'accompagnement sont mises en places pour favoriser l'usage d'autres moyens de transports que la voiture.

Le stationnement résident est gratuit dans votre secteur de résidence. Si vous possédez déjà un ticket en cours, votre ticket sera prolongé automatiquement.

Par ailleurs, la vente du ticket de stationnement résident (jour, semaine ou mois) est bloquée sur les modes de paiement (horodateurs et Paybyphone) afin d'éviter tout achat durant la période.

Nous vous invitons à utiliser les modes actifs (vélo, marche) ou les transports en commun.

La Mairie de Lyon
Il est bien bon notre maire ... parking gratuit !
Allez hop tous dans le métro ... à pieds et à vélo :grr:

Ah zut c'es pas le bon fil ... écoutez il fait trop chaud pour que je le déplace ... il doit avoir peur d'un procès collomb ! ;)
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Message non lu par Spartiate » 26 juin 2019, 19:27:52

Qu'on ne me vienne pas me dire que l'Etat ne peut pas agir parce que "ça râle". Il le fait déjà avec ces circulations alternées, qui font râler les automobilistes. Mais franchement, à ce rythme, la circulation alternée s'imposera tous les jours alors que ce n'est pas une solution viable sur le long terme et ça traduit un manque d'anticipation des décideurs. Comme toujours, on attendra qu'un incendie se déclare pour investir dans un détecteur de fumée.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Message non lu par johanono » 26 juin 2019, 20:16:33

La pollution de l'air existe toute l'année, de façon chronique, mais on n'en parle que quelques jours par an quand les seuils d'alerte sont dépassés. Donc oui, il faudrait des restrictions de circulation toute l'année. Mais on nous dira que c'est une atteinte aux libertés, que ça pénalise les plus pauvres qui n'ont pas les moyens d'acheter une auto moderne, etc.

Sur France Info, tout à l'heure, ils expliquaient que les restrictions de circulation en région parisienne ont été très peu respectées aujourd'hui, qu'il y avait plein de gens qui circulaient alors qu'ils n'avaient pas le droit.

On s'aperçoit qu'il y a encore énormément de travail à faire pour convaincre les gens de moins utiliser leur bagnole. Alors que peut faire l'État dans ces conditions ?

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11253
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Pollution de l’air en région parisienne: la justice reconnaît une «faute» de l’État

Message non lu par Nolimits » 26 juin 2019, 20:25:27

johanono a écrit :
26 juin 2019, 20:16:33
La pollution de l'air existe toute l'année, de façon chronique, mais on n'en parle que quelques jours par an quand les seuils d'alerte sont dépassés. Donc oui, il faudrait des restrictions de circulation toute l'année. Mais on nous dira que c'est une atteinte aux libertés, que ça pénalise les plus pauvres qui n'ont pas les moyens d'acheter une auto moderne, etc.

Sur France Info, tout à l'heure, ils expliquaient que les restrictions de circulation en région parisienne ont été très peu respectées aujourd'hui, qu'il y avait plein de gens qui circulaient alors qu'ils n'avaient pas le droit.

On s'aperçoit qu'il y a encore énormément de travail à faire pour convaincre les gens de moins utiliser leur bagnole. Alors que peut faire l'État dans ces conditions ?
J'ai entendu ça aussi ! Les mecs prêts à payer l'amende pour rouler quand même ! J'imagine les réactions si l'état met une amende à un tarif réellement dissuasif ! On n'y arrivera jamais...L'état doit tout faire mais sans que jamais ça n'ait la moindre incidence sur notre vie.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré