Le pouvoir informatif

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Le pouvoir informatif

Message non lu par Baltorupec » 29 juin 2019, 17:36:20

Bonjour,

pour répondre au message de @Jeff Van Planet
je ne suis pas certain de ce que tu veux dire quand tu parles de "pouvoir informatif". Néanmoins, je suis d'accord pour dire que les gens qui cherchent le pouvoir ont une sorte de trouble mental. Et je suis d'accord sur le constat qu'il faut limiter le pouvoir de décision "des élus" pour qu'il soit entre les mains du peuple.

Il y a une suite du message sur le tirage au sort, mais ce n'est pas le sujet ici.

Je pense que dans une démocratie, le pouvoir le plus important n'est pas détenu par les politiques, mais ceux qui créent la représentation mentale de la réalité. Aucun d'entre nous ne peut deviner ce qui se passe dans le reste de la Franc et du monde. Par conséquent nous avons besoins d'outils.
Longtemps, savoir ce qui se passer dans le reste du pays était le privilèges de puissants telle la noblesse dont le roi qui pouvait se constituer des réseaux d'informateurs à travers le monde et le royaume.
Sous le règne de Louis XIV entre autre commence une petite révolution, l'apparition de gazettes, de journaux qui deviendront de plus en plus populaire. La conséquence majeur est qu'une nouvelle couche de la population peut se permettre se représenter le réel dans le pays et le monde : la grande puis la petite bourgeoisie. Pour moi c'est l'un des éléments préparateur de la révolution.
Au 19ème siècle, avec la démocratisation de l'éducation et l'apparition des rouleaux imprimeurs, les journaux baissent de prix grâce à l'industrialisation. Une autre innovation néanmoins va diminuer le coût de l'information à cette époque là : l'usage de pubs. A ce moment là, le gros de la population peut être informée, s'ensuivra le suffrage universel masculin, puis féminin.
Au XXème siècle, la télévision contribue à une information plus spectacle, et aussi plus limitée dans son nombre de sources.
A partir des années 90, internet apparait.

Les journaux ont un pouvoir immense, ils définissent le réel de leur lecteurs. Ils le font déjà en parlant de sujets, et en ne parlant pas d'autre sujet. Lire un journal, regarder un JT, c'est accepter que notre conception du réelle soit définie par ce journal/JT.

En bref, cela me fait penser qu'il ne peut y avoir de révolte du pouvoir aujourd'hui sans boycott des instruments du pouvoir.

Personnellement, je suis rentré en rupture avec les journaux notamment à cause du 13 novembre 2015, où je trouve que les journaux ont trop transformés cette information en une forme de spectacle morbide. Je remarquais qu'il y avait l'utilisation de technique de narration de type "cliffhanger", J'ai eu un profond dégoût, surtout pour la télévision, qui fait que j'ai eu une forme presque de réaction de choc, je n'ai plus regardé la télévision depuis ou presque plus.
Les autres ruptures, ça a été l'élection de Trump, où la plupart des journaux ont soigneusement évité de parler des casseroles de Clinton, la guerre en Syrie, où personne ne s'est trop penchée sur le financement américain d'un certains nombre d'associations sur le terrain et ainsi de suite.
Bref, plus le temps passe, plus j'essaie de boycotter le moindre média financé par la pub ou détenu par un groupe, un milliardaire.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par pierre30 » 29 juin 2019, 18:05:37

Oui c'est très vrai. Mais la difficulté est de trouver d'autres analyses que celles de la voix dominante simpliste. Et surtout d'autres analyses éclairées et non dominées par une idéologie qui les aveugle.
L'Iran c'est les méchants ou l'Iran c'est les gentils, on s' en fout. On veut percevoir la complexité et pas des démonstrations bidonnees.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 29 juin 2019, 18:41:46

Tout à fait. Mais les médias ne sont pas uniquement la cause de tout ça. nous avons tous plein de choses à faire, et on a pas des heures à passer sur tous les sujets pour les approfondir et croiser les sources. C'est le principe même de la division sociale du travail: je ne peux pas, je ne sais pas ou je ne veux pas, alors je laisse quelqu'un d'autre le faire et je lui échange quelque chose que je fais pour ça. Dans le cas présent il s'agit de l'information.

Alors oui c'est important, alors oui c'est parfois bâclé, mais je ne sais pas ce qui est le pire: lire/écouter/regarder des médias mainstream ou lire des affirmations bidons sur tweeter Facebook ou je ne sais quelle source très partisanes.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Baltorupec » 29 juin 2019, 19:12:50

@Jeff Van Planet Bien sûr qu'il ne s'agit pas de se sauver des crocs du loups pour aller se jeter sous les griffes du lion.
Personnellement, ces temps ci j'écoute beaucoup Trouble fait, Greg Tabibian, Docteur Alwest et Michel Drac.
https://www.youtube.com/channel/UCynFUJ ... GX7bABTjGQ
https://www.youtube.com/channel/UC9NB2n ... u3YLPB16Hg
https://www.youtube.com/channel/UCAgUV1 ... 0BOF0BlZ3w
https://www.youtube.com/channel/UCUToCU ... S6ZXktfWEA

Tout ces messieurs sont critiquables, mais bon, j'y trouve plus d'honnêteté et de profondeur que chez pas mal de médias.

Je jette de temps en temps un oeil à Russia Today et au monde, mais pour ces deux dernier, j'évite de le faire pour ne pas financer la pub.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par pierre30 » 30 juin 2019, 07:44:43

Jeff Van Planet a écrit :
29 juin 2019, 18:41:46
Tout à fait. Mais les médias ne sont pas uniquement la cause de tout ça. nous avons tous plein de choses à faire, et on a pas des heures à passer sur tous les sujets pour les approfondir et croiser les sources. C'est le principe même de la division sociale du travail: je ne peux pas, je ne sais pas ou je ne veux pas, alors je laisse quelqu'un d'autre le faire et je lui échange quelque chose que je fais pour ça. Dans le cas présent il s'agit de l'information.

Alors oui c'est important, alors oui c'est parfois bâclé, mais je ne sais pas ce qui est le pire: lire/écouter/regarder des médias mainstream ou lire des affirmations bidons sur tweeter Facebook ou je ne sais quelle source très partisanes.
C'est bien le probleme. Tout le monde n'a pas envie de creuser un sujet, mais ça serait quand même bien de pouvoir le faire. Et ça c'est compliqué malgré la masse de moyens d'information.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 30 juin 2019, 08:19:25

@pierre30 oui ce serait bien de pouvoir le faire. Le mot clef est pouvoir. Et plusieurs choses rendre très difficile ceci. Comme la masse d'informations, le faite que, surtout pour les jeunes, on passe de plus en plus de temps sur youtube à regarder des vidéos de 3 minutes et passer aussi tôt à une autre qui n'a souvent rien à voir, on fini par avoir des capacités de concentrations d'un enfant de 3 ans. Il y a aussi le faite que l'école est faite de telle façon en france que les élèves ont leurs cerveau formaté pour accepter des vérités et non de chercher par eux mêmes.


@Baltorupec ce ne sont que des médias d'opinions. Personnellement je fuis comme la peste tout ce qu'il y a sur youtube, sauf quelque gars qui parlent de tech (surtout du linux) ou quelques "gamers". Il y a quand même des exceptions, dont une Tatiana ventose qui fait de l'analyse, c'est autre chose que de l'opinion. Pour ceux qui ne connaissent pas voici un exemple: https://www.youtube.com/watch?v=6Jujrmiyn18
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Baltorupec » 30 juin 2019, 09:01:10

@Jeff Van Planet Non, Trouble fait des grosses analyses, et Alwest rapporte pas mal de faits que je ne connaissais pas. Michel Drac m'informe par ses fiches de lectures, et il passe 90 % de sa vidéo a surtout décrire ses livres, après il se donne un peu de temps pour donner son opinion.
Pour G.Tabibian, cela dépend beaucoup de ses vidéos, certaines m'informent pas du tout, mais il sort régulièrement une ou deux informations qui m'intéressent.
Trouble Fait m'a beaucoup éclairé sur la guerre en Syrie.

Je ne les regarderais pas si c'était juste des médias d'opinions. D'ailleurs, c'est pour ça que je n'ai longtemps pas écouté Trouble Fait car j'avais la fausse impression que c'était juste un jeune de gauche qui donnait son opinion, alors que pas du tout.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 30 juin 2019, 09:47:59

@Baltorupec Excuses moi mais ce Monsieur Drac dit dans sa vidéo de présentation que la crise de 2008 c'est un coup d'état de l'oligarchie... a partir de là je vois mal comment on pourrait qualifier ça autrement que par média d'opinion.

Il y en a un de qui je ne parlerai pas car ce qui m'a fait fuir de sa vidéo c'est son style gueulard.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Papibilou
Messages : 10079
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 30 juin 2019, 19:31:25

Il faut séparer l'information de son analyse.
Être informé de ce qui se passe n'est plus si difficile. Les chaînes d'info continu loupent rarement une info importante.
En revanche, ce qui est compliqué c'est l'analyse. Et sur ce plan je trouve que là aussi les chaînes de tv ont fait des progrès en évitant d'inviter des politiques dont l'analyse sera forcément partiale. Des émissions telles que C dans l'air ou l'émission de Pujadas sur LCI ont la particularité d'inviter des spécialistes ( voire des gens simplement éclairés ) dont les connaissances sont indispensables pour comprendre par exemple la géopolitique. Certes on pourra trouver que ces spécialistes donnent dans le politiquement convenu, mais ils évitent des incompréhensions.
Bref je l'ai dit, le danger ce sont les réseaux sociaux incontrôlés.

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par pierre30 » 01 juil. 2019, 11:19:46

C dans l'air de samedi (je crois) a fait une excellente présentation des rapports entre Trump et la Chine avec les enjeux et la position de l'UE.
Ce n'est pas toujours aussi bon.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Baltorupec » 01 juil. 2019, 12:44:10

@Jeff Van Planet Sur ce point là, tu as raison, c'est de l'opinion. Néanmoins, il ne fait pas que ça, et il publie énormément de fiches de lecture et pour moi ses fiches de lecture représente une forme d'information très intéressante et enrichissante, cela me redonne envie de lire, ce que j'avais un peu perdu.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12039
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Yakiv » 07 juil. 2019, 21:39:49

Il est globalement très inquiétant de voir beaucoup trop de personnes se tourner vers des sources de désinformation.
Mais finalement, comment les reconnaître et comment les caractériser ? Je pense qu'on peut le faire à l'aide de 2 marqueurs assez caractéristiques :
- les sources qui vouent une forme de culte envers quelqu'un et quelque chose,
- les sources qui font tourner le complotisme en boucle.

A ce titre, la source "Lama Faché" sur Youtube en est une parfaite illustration.
5 millions et demi d'abonnés francophones, une des chaînes préférées des ados. Cette chaîne apparemment gérée depuis les E.A.U. alterne anecdotes "putaclics" et théories du complot "putaclics" aussi... Le problème, c'est qu'on est en train de se rendre compte que de plus en plus d'ados la considèrent comme une réelle source d'information (et se met donc à croire que le Vatican est peuplé de satanistes) et que derrière "Lama Faché" se cache un véritable empire avec des chaînes diffusant dans plusieurs langues, jusqu'à la petite enfance.

Mais ça ne met pas les médias sérieux à l'abri des erreurs ou des fautes.
Un exemple frappant qui concerne encore Youtube est la présentation faite par LCI de certaines chaînes qui font de "l'immersion" dans des lieux accidentés par l'histoire, comme étant des exemples de tourisme indécent ("dark tourisme'). S'il est clair que le phénomène existe et se révèle plutôt inquiétant, les exemples choisis n'étaient clairement pas les bons et on a donc là des youtubeurs assez réputés dans leur spécialité qui se sont fait ridiculiser par un grand média qui n'a rien compris à leur travail.
https://www.youtube.com/watch?v=iyfeGjZqVWw
Alors certes, le sujet n'est pas de la plus haute importance mais il montre bien que quelle que soit la source d'information, tout doit être critiquable par principe (ce qui ne veut pas forcément dire critiqué) et qu'il convient de garder sous le coude une dose raisonnable de doute devant les infos.

Mais la plus grosse erreur en la matière est sans aucun doute commise par ceux qui croient accéder à "la vraie information quand tous les autres vous mentent" en allant trouver refuge auprès de pires sources que celles qu'ils ont décidées de boycotter.

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par pierre30 » 08 juil. 2019, 06:19:48

D'accord avec ta dernière réflexion. On en est à douter en permanence de sa propre analyse qui est basée sur les informations qu''on a soi même sélectionnées. Pas confortable ! Mais prudent ...

En ligne
Papibilou
Messages : 10079
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 08 juil. 2019, 20:56:55

Yakiv a écrit :
07 juil. 2019, 21:39:49


Mais la plus grosse erreur en la matière est sans aucun doute commise par ceux qui croient accéder à "la vraie information quand tous les autres vous mentent" en allant trouver refuge auprès de pires sources que celles qu'ils ont décidées de boycotter.
Absolument d'accord.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Baltorupec » 09 juil. 2019, 08:46:09

@Yakiv C'est vrai que l'on vit dans une époque très compliquée au niveau information.

Ironiquement, on en revient à certaine situation pré-industrielle où le pouvoir de la rumeur était extrêmement grand.

Je crains de toute façon qu'il n'y ait pas de solution simple et toute faite.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré