Le pouvoir informatif

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par wesker » 09 juil. 2019, 23:29:03

A l'époque ce fut la rumeur et les mouvements de foule qui décidait de décisions à caractère politique ou judiciaire, aujourd'hui ce sont les éditorialistes et quelques cravatés dans les bureaux des grands médias qui décident de l'actualité, de l'évènementiel etc....et nous devons réagir émotionnellement à chacune des "alertes", à chacun des risques qu'ils nous présentent.

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 26 juil. 2019, 15:18:05

wesker a écrit :
09 juil. 2019, 23:29:03
A l'époque ce fut la rumeur et les mouvements de foule qui décidait de décisions à caractère politique ou judiciaire, aujourd'hui ce sont les éditorialistes et quelques cravatés dans les bureaux des grands médias qui décident de l'actualité, de l'évènementiel etc....et nous devons réagir émotionnellement à chacune des "alertes", à chacun des risques qu'ils nous présentent.
On ne décide pas de l'actualité, mais les médias décident sur quoi ils vont mettre l'accent. Sur ce point, c'est à nous de réagir pour ne pas passer à côté de l'information non zoomée.
En revanche l'obscurantisme présent dans les réseaux sociaux est propice, elle, à la désinformation et au complotisme, défauts que l'on ne peut raisonnablement imputer aux médias classiques.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 juil. 2019, 08:48:04

Tout à fait. Les réseaux sociaux sont peuplés de gens très friands de slogans qui claquent. Les slogans sont en générale faits pour les personnes qui ne réfléchissent pas. En effet, recevoir une opinion préconçue est très confortable et relève, en quelques sortes, de la paresse. Chercher des sources différentes, croiser les informations, ça les adeptes des réseaux sociaux, ils ne le font pas.


Le problème des sources dites alternatives, comme youtube, c'est qu'ils vous mettent en relations avec des contenus qui ont à voir avec ce que vous regardez (ou lisez pour fb) déjà. Ils vous enferment donc dans des bulles cognitives. Exactement le contraire de ce qu'il faut pour varier les sources et être informé. En revanche tout ce qu'il faut pour créer des certitudes et une impression de "nous sommes tous d'accord"... même si vous n'êtes en relation qu'avec une minorité minoritaire, les réseaux sociaux ne vous donnant pas d'accès à des sources contradictoires vous finirez pas croire que "tout le monde le dit". Il est là le plus grand danger de ce genre "d'informations".
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Baltorupec » 27 juil. 2019, 09:15:59

Jeff Van Planet a écrit :
27 juil. 2019, 08:48:04
Tout à fait. Les réseaux sociaux sont peuplés de gens très friands de slogans qui claquent. Les slogans sont en générale faits pour les personnes qui ne réfléchissent pas. En effet, recevoir une opinion préconçue est très confortable et relève, en quelques sortes, de la paresse. Chercher des sources différentes, croiser les informations, ça les adeptes des réseaux sociaux, ils ne le font pas.


Le problème des sources dites alternatives, comme youtube, c'est qu'ils vous mettent en relations avec des contenus qui ont à voir avec ce que vous regardez (ou lisez pour fb) déjà. Ils vous enferment donc dans des bulles cognitives. Exactement le contraire de ce qu'il faut pour varier les sources et être informé. En revanche tout ce qu'il faut pour créer des certitudes et une impression de "nous sommes tous d'accord"... même si vous n'êtes en relation qu'avec une minorité minoritaire, les réseaux sociaux ne vous donnant pas d'accès à des sources contradictoires vous finirez pas croire que "tout le monde le dit". Il est là le plus grand danger de ce genre "d'informations".
Tu as raison, mais je ne pense pas que ce soit un problème propre à youtube, les chaines de télé et les journaux sont leurs propres bulles cognitives aussi à cause de l'entre-soi journalistique et l'entre soi des propriétaires de médias.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 27 juil. 2019, 11:17:42

Jeff Van Planet a écrit :
27 juil. 2019, 08:48:04
Le problème des sources dites alternatives, comme youtube, c'est qu'ils vous mettent en relations avec des contenus qui ont à voir avec ce que vous regardez (ou lisez pour fb) déjà. Ils vous enferment donc dans des bulles cognitives. Exactement le contraire de ce qu'il faut pour varier les sources et être informé. En revanche tout ce qu'il faut pour créer des certitudes et une impression de "nous sommes tous d'accord"... même si vous n'êtes en relation qu'avec une minorité minoritaire, les réseaux sociaux ne vous donnant pas d'accès à des sources contradictoires vous finirez pas croire que "tout le monde le dit". Il est là le plus grand danger de ce genre "d'informations".
Bien exprimé, je partage mais j'étendrais bien sûr votre avis à l'ensemble des réseaux sociaux, Facebook en premier.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 juil. 2019, 11:51:21

@Papibilou & @Baltorupec

Tout à fait, ce n'est pas propre à YT, FB et tweeter le font aussi.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par wesker » 27 juil. 2019, 18:11:08

Une question, quelqu'un sait comment BFM TV fut elle financé ?

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 27 juil. 2019, 21:12:13

wesker a écrit :
27 juil. 2019, 18:11:08
Une question, quelqu'un sait comment BFM TV fut elle financé ?
Autant sue je me souvienne c'est une radio et son directeur Weil qui l'ont créé. Et Drahi l'a racheté à Weil en 2015. A vérifier.

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par asterix » 27 juil. 2019, 22:01:31

Papibilou a écrit :
27 juil. 2019, 11:17:42
Jeff Van Planet a écrit :
27 juil. 2019, 08:48:04
Le problème des sources dites alternatives, comme youtube, c'est qu'ils vous mettent en relations avec des contenus qui ont à voir avec ce que vous regardez (ou lisez pour fb) déjà. Ils vous enferment donc dans des bulles cognitives. Exactement le contraire de ce qu'il faut pour varier les sources et être informé. En revanche tout ce qu'il faut pour créer des certitudes et une impression de "nous sommes tous d'accord"... même si vous n'êtes en relation qu'avec une minorité minoritaire, les réseaux sociaux ne vous donnant pas d'accès à des sources contradictoires vous finirez pas croire que "tout le monde le dit". Il est là le plus grand danger de ce genre "d'informations".
Bien exprimé, je partage mais j'étendrais bien sûr votre avis à l'ensemble des réseaux sociaux, Facebook en premier.
@Jeff Van Planet Effectivement bien définit. L'internaute a le sentiment d'avoir accès à tout et surtout à la diversité. Mais c'est ce que je pense depuis toujours, internet nous flatte, et met à notre portée les pots de confiture que nous préférons. Pourquoi chercher de la confiture de rhubarbe lorsqu'on aime l'abricot, déjà sur le plan personnel. Mais quand les algorithmes s'en mêlent, il est clair que l'on va consommer de l'abricot, et même finir par avoir des idées suspicieuses sur la rhubarbe et les adeptes de son acidité, plutôt que de s'éduquer à l'aimer, ou a comprendre pourquoi certains l'aiment.
Donc internet ne fait que conforter nos conceptions, et ne les met jamais en opposition à d'autre vérités.
Mais pourquoi finalement accuser internet? L'accusation doit se porter sur l'apprentissage d'internet. Or il est totalement inexistant. Les gens, et tout particulièrement les enfants, apprennent internet seuls. Absolument seuls. Et ils tombent dans le mécanisme de la récompense, exactement comme pour le jeu vidéo, principe de la psyché, vous êtes toujours le plus beau, vous êtes liké, vous avez 50 000 vue 200 000 vues, c'est donc vous la vérité. Du reste c'est la recette pour devenir un intelligent stupide, d'une réelle intelligence mais réellement stupide, tant pour les protagonistes que pour les suiveurs, puisqu'il s'instaure une consanguinité, l'un transfusant l'autre et l'autre et l'autre renvoyant l'image encourageante et orgueilleuse du clone faisant office de miroir, de psyché.
Le danger n'est pas dans internet. Il est en nous.

Je suis persuadé que si Médiapart était encore un journal papier, il passerait pour une feuille choux belliqueuse. Le seul fait d'être un journal du net, en fait un microcosme d'adepte de Zorro (et une bonne dose de complotistes), qui se substitut à la police, à la justice, à l'état, à la démocratie (parce que la démocratie est chiante de lenteur, alors que Médiapart est ultra rapide dans "l'instruction", et fait de vous un juge, clairement, ça aussi ça flatte). Toutes les affaires qu'ils soulèvent sont jugée dans l'instant, rendant la justice obsolète, voir même la république. Jamais il ne vous invite à penser, tout est déjà pensé. Alors vous ne pensez plus, vous pesez. Vous pesez le jambon. Il ne pèsera jamais son vrai poids. Mais juste celui que vous estimez.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par asterix » 27 juil. 2019, 22:22:21

Baltorupec a écrit :
27 juil. 2019, 09:15:59
Jeff Van Planet a écrit :
27 juil. 2019, 08:48:04
Tout à fait. Les réseaux sociaux sont peuplés de gens très friands de slogans qui claquent. Les slogans sont en générale faits pour les personnes qui ne réfléchissent pas. En effet, recevoir une opinion préconçue est très confortable et relève, en quelques sortes, de la paresse. Chercher des sources différentes, croiser les informations, ça les adeptes des réseaux sociaux, ils ne le font pas.


Le problème des sources dites alternatives, comme youtube, c'est qu'ils vous mettent en relations avec des contenus qui ont à voir avec ce que vous regardez (ou lisez pour fb) déjà. Ils vous enferment donc dans des bulles cognitives. Exactement le contraire de ce qu'il faut pour varier les sources et être informé. En revanche tout ce qu'il faut pour créer des certitudes et une impression de "nous sommes tous d'accord"... même si vous n'êtes en relation qu'avec une minorité minoritaire, les réseaux sociaux ne vous donnant pas d'accès à des sources contradictoires vous finirez pas croire que "tout le monde le dit". Il est là le plus grand danger de ce genre "d'informations".
Tu as raison, mais je ne pense pas que ce soit un problème propre à youtube, les chaines de télé et les journaux sont leurs propres bulles cognitives aussi à cause de l'entre-soi journalistique et l'entre soi des propriétaires de médias.
C'est vrai, si la télé veut survivre elle doit singer internet. La presse écrite c'est différent. On a beau être de droite, si votre médecin est de gauche, et bien dans la salle d'attente vous lirez un numéro de l'OBS. Mon dentiste est très à droite, j'y lit Valeurs Actuelles. C'est cool de plonger dans des sphères différentes.
Mais je crois que pour celui qui encore reçut une éducation "à l'ancienne", donc un esprit critique exercé à la diversité de lecture et de centre d'intérêt, la télé fait encore l'affaire. Perso je regarde 28minutes avec le même plaisir que Cdans l'air, pourtant la nuance est claire. Et à la radio je préfère de loin les Grandes Gueules, même s'ils me font parfois bouillir, à RTL ou Europe 1, qui sont d'un ennui terrifiant en deux versions. Quand à France Inter, c'est une distillerie d'acide sulfurique matinale. Le PH n'est pas neutre. La radio qui décape l'argenterie. De temps en temps j'y vais me faire décrasser... les oreilles. J'arrête quand j'ai un acouphène. Et je mets un coup de France Culture, et là, ça fait du bien la ou ça fait mal. C'est mon Synthol.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 28 juil. 2019, 08:13:44

wesker a écrit :
27 juil. 2019, 18:11:08
Une question, quelqu'un sait comment BFM TV fut elle financé ?
par les pubs qui proviennent des audiences. Autre chose?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 28 juil. 2019, 08:23:08

@asterix Bien sûr que internet n'est pas le danger en soit. Mais le faite que des algorithmes faits pour nous maintenir le plus longtemps possible sur le site (fb yt entre autres) nous proposent que ce que l'on regarde/lit déjà, n'aide pas du tout.


Autre chose qui n'aide pas du tout, c'est l'école en france qui est faite pour méticuleusement annihiler toute forme de pensée propre des élèves. Ils sont programmés pour accepter des vérités qu'on leurs livre et il ne faut surtout pas les remettre en cause. Avec un tel état d'esprit quand des conspirationnistes du net vous disent ce que vous avez envie d'entendre, et bien vous le croyez. Même si c'est les âneries proférées par les RICains qui ont remplacés les gilets jaunes.


PS astérix: change de dentistes (gag)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3589
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par les orteils » 28 juil. 2019, 20:20:31

asterix a écrit :
27 juil. 2019, 22:01:31

Je suis persuadé que si Médiapart était encore un journal papier, il passerait pour une feuille choux belliqueuse. Le seul fait d'être un journal du net, en fait un microcosme d'adepte de Zorro (et une bonne dose de complotistes), qui se substitut à la police, à la justice, à l'état, à la démocratie (parce que la démocratie est chiante de lenteur, alors que Médiapart est ultra rapide dans "l'instruction", et fait de vous un juge, clairement, ça aussi ça flatte). Toutes les affaires qu'ils soulèvent sont jugée dans l'instant, rendant la justice obsolète, voir même la république. Jamais il ne vous invite à penser, tout est déjà pensé. Alors vous ne pensez plus, vous pesez. Vous pesez le jambon. Il ne pèsera jamais son vrai poids. Mais juste celui que vous estimez.
Est-ce que quand il sort une affaire, Médiapart est très différend du Canard ? De Quotidien ?
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 29 juil. 2019, 17:55:13

les orteils a écrit :
28 juil. 2019, 20:20:31

Est-ce que quand il sort une affaire, Médiapart est très différend du Canard ? De Quotidien ?
Ah oui, il manque une chose capitale à Médiapart: l'humour !

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11175
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Nolimits » 29 juil. 2019, 17:58:45

Oui, le canard se prend moins au sérieux et nous évite les leçons de morale avec l'air de "celui-qui-sait".

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré