Le pouvoir informatif

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
les orteils
Messages : 3609
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par les orteils » 29 juil. 2019, 20:28:42

Je suis bien d'accord sur ces deux remarques. Mais il me semble que les deux médias sont très sérieux dans leurs investigations et balaient tout l'échiquier politique.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Papibilou
Messages : 10081
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 30 juil. 2019, 15:21:35

les orteils a écrit :
29 juil. 2019, 20:28:42
Je suis bien d'accord sur ces deux remarques. Mais il me semble que les deux médias sont très sérieux dans leurs investigations et balaient tout l'échiquier politique.
Ils s'attaquent plutôt aux partis importants, ce qui est normal vu leur objectif commercial.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3609
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par les orteils » 30 juil. 2019, 23:48:58

"Ils s'attaquent" n'est pas nécessairement le terme adapté dans la mesure où ceux qui ont le pouvoir viennent de partis importants.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Papibilou
Messages : 10081
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 01 août 2019, 11:06:04

les orteils a écrit :
30 juil. 2019, 23:48:58
"Ils s'attaquent" n'est pas nécessairement le terme adapté dans la mesure où ceux qui ont le pouvoir viennent de partis importants.
Quel serait le terme adapté ? Car on peut "s'attaquer" à des gros morceaux ... y compris lorsque ceux ci ne sont pas aux commandes du pays.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3609
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par les orteils » 01 août 2019, 20:17:01

Le terme "attaque" est agressif. On évoque les médias qui révèlent les irrégularités commises par ceux qui ont le pouvoir, qu'ils gouvernent ou pas. Sont-ce des "attaques" ? Je n'en suis pas sûr.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21977
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 03 août 2019, 16:00:14

la définition d'attaque étant "celui qui commence le combat" ces médias sont indiscutablement dans l'attaque.
C'est d'ailleurs ce qui leur apporte des lecteurs/cliques. Beaucoup de gens ont le complexe du David contre Goliath et affectionnent ce genre de "vengeurs masqués" qui s'attaquent aux puissants, comme le canard enchaîné ou mediapart. Et sans attaque, pas de David.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3609
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par les orteils » 03 août 2019, 19:30:25

On a besoin du Canard, journal indépendant qui commente l'actualité politique de façon critique. De temps en temps il y a une info qui sort comme celle sur Fillon ou Giscard par exemple mais en temps normal rien de tout ça. C'est donc que son lectorat fidèle trouve son compte ailleurs. Et c'est un des très rares journaux à être en bonne santé. Et puis dès qu'on révèle un scandale, on est dans "l'attaque", ou dans l'information ?
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Papibilou
Messages : 10081
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 04 août 2019, 07:53:49

Pierre Péan refusait le terme de journalisme d'investigation au motif que le mot est repris de l'américain et qu'il se refusait de travailler à charge.
Au contraire Edwy Plenel le revendique. Ce n'est pas un hasard si Plenel, militant troskiste des années 70 a écrit dans " Rouge " un journal de la LCR , ligue communiste révolutionnaire. Certes il révèle des faits mais son objectif est de convaincre.
Au bout du compte les 2 types de journalisme parviennent souvent aux mêmes conclusions ( affaire des diamants pour Péan affaire De Rugy pour Plenel ). Les 2 sont nécessaires, mais il y a sans doute plus d'acharnement chez Plenel, son parcours politique expliquant peut-être cela, mais aussi la nécessité de vendre son média, alors que Péan était moins dépendant de l'aspect commercial.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21977
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 04 août 2019, 09:35:05

les orteils a écrit :
03 août 2019, 19:30:25
On a besoin du Canard, journal indépendant qui commente l'actualité politique de façon critique. De temps en temps il y a une info qui sort comme celle sur Fillon ou Giscard par exemple mais en temps normal rien de tout ça. C'est donc que son lectorat fidèle trouve son compte ailleurs. Et c'est un des très rares journaux à être en bonne santé. Et puis dès qu'on révèle un scandale, on est dans "l'attaque", ou dans l'information ?
Mais qu'on en est besoin ou pas ne relève que de jugements. Les faits sont objectivement qu'ils sont dans l'attaque. Pour la simple et bonne raison que le politicards ne leurs fait rien et eux commencent. Ce n'est pas un jugement, je ne perds pas de temps avec ce genre de chose, c'est une simple description cynique des événements.

Donc pour répondre à ta question qu'ils fassent ou non de l'info OSEF: ils initient des hostilités, ils sont dans l'attaque. Et encore une fois ce n'est pas un jugements, c'est de la description cynique des faits: ils commencent les hostilités, ils sont dans l'attaque.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3609
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par les orteils » 04 août 2019, 16:43:09

Jeff Van Planet a écrit :
04 août 2019, 09:35:05
Les faits sont objectivement qu'ils sont dans l'attaque. Pour la simple et bonne raison que le politicards ne leurs fait rien et eux commencent.
Tu as raison. Les journalistes qui osent raconter le cambriolage de la boutique sont dans l'attaque : les cambrioleurs ne leur ont rien fait. Et ceux qui ont osé raconter le 11 septembre pareil : les terroristes ne leur ont rien fait et ils osent les attaquer. Et celui qui a écrasé deux piétons alors qu'il n'avait pas le permis n'a rien fait aux journalistes qui eux, osent l'attaquer en informant les lecteurs !
Jeff Van Planet a écrit :
04 août 2019, 09:35:05
Les faits sont objectivement qu'ils sont dans l'attaque... Ce n'est pas un jugement, je ne perds pas de temps avec ce genre de chose,
A mon avis, tu vas en perdre un peu. A-t-on le droit d'avoir une opinion différente ?
Jeff Van Planet a écrit :
04 août 2019, 09:35:05
Donc pour répondre à ta question qu'ils fassent ou non de l'info OSEF: ils initient des hostilités, ils sont dans l'attaque.
Donc un journal peut faire de l'info ? Ou faut-il leur interdire d'attaquer ? Pas facile d'être libéral, peut-être Poutine ou Erdogan par exemple ont-ils raison...
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21977
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 04 août 2019, 17:03:52

@les orteils u juges le mot "attaque" comme quelque chose de négatif. Mais rien n'indique dans la définition qu'il soit ni positif ni négatif. Il est simplement dit que celui qui commence les hostilités est dans l'attaque. Rien ne dit que commencer les hostilités doit impérativement être négatif tout autant que rien n'indique que commencer les hostilités ne doit pas se faire.
De plus tu opposes information avec attaque. C'est probablement dû aux jugements de valeurs que tu attribues au mot "attaque".


quant à ta question sur l'interdire d'attaquer, elle provient, encore une fois, de tes jugements de valeurs que tu imposes au mot. Essayes simplement de ne pas être dans l'opinion et d'éliminer les valeurs négatives que tu introduits dans la signification du mot et tu constateras que ta question perdra tout sens.


En résumé, je n'ai jamais émis de jugements de valeurs sur l'attaque, je l'ai simplement décrit en me basant sur la définition du mot en français sans rien rajouter en connotations superflues, ni négatives ni positives.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3609
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par les orteils » 04 août 2019, 18:57:00

Si j'ai posé la question de savoir si "attaque" était le mot pertinent, c'est bien effectivement parce qu'il peut avoir une connotation péjorative, négative. Il pour moi utile de voir ce que chacun met derrière ce terme.

Toi, sur ce fil, tu associes "attaque" à "hostilité" : c'est un point de vue. Moi je l'associe à "Accusation, critique adressée à quelqu'un, à une institution", l'une des définitions du Larousse.
Tu écris " Pour la simple et bonne raison que le politicards ne leurs fait rien et eux commencent. " ça peut s'interpréter comme un point de vue négatif : si quelqu'un t'attaque dans la rue alors que tu ne lui as rien fait, c'est non seulement négatif mais condamnable dans certains cas. Mais je note que sur ce fil ce n'est pas le sens que tu retiens.

Mais finalement, nous sommes d'accord sur le fait que des journaux comme le Canard informent avant tout, et si on veut y associer le mot "attaque", c'est pour moi avec le sens du dictionnaire que je cite, et pour toi c'est "commencer les hostilités". Révéler que quelqu'un détourne de l'argent, est-ce hostile envers la personne ? On décrit des faits, pas les sentiments du journaliste. Et je note aussi que du coup tu n'es pas pour l'interdiction de cette presse indépendante.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21977
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Jeff Van Planet » 04 août 2019, 20:01:13

pas vraiment. J'ai bien expliqué dans mon message du 03 août 2019, 16:00:14 que, et je cite, <<la définition d'attaque étant "celui qui commence le combat" ces médias sont indiscutablement dans l'attaque.>> je l'ai répété le 04 août 2019, 17:03:52

le mot hostilité est arrivé là peut être mal adroitement. C'est d'ailleurs sur une phrase parmi les deux messages. réduire l'intégralité de ces deux messages à une seule phrase me semble un peu exagéré. surtout arpès avoir dit et redit que je ne fait pas dans le jugement.


<<Tu écris " Pour la simple et bonne raison que le politicards ne leurs fait rien et eux commencent. " ça peut s'interpréter comme un point de vue négatif>>.
absolument pas. Dans cette phrase il n'y a pas de jugements de valeurs, il y a simplement une description chronologique. L'un avant l'autre. rien ne permet de qualifier l'attaque, ni de positive ni d négative.



<<et pour toi c'est "commencer les hostilités".>> encore une fois non. j'ai utilisé la définition du dictionnaire, pas des jugements de valeurs comme toi.

<<Et je note aussi que du coup tu n'es pas pour l'interdiction de cette presse indépendante.>>
j'ai envie de dire MDR. Qui peut penser le contraire de moi, surtout après tant d'années sur ce forum.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3609
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par les orteils » 04 août 2019, 22:23:14

Jeff Van Planet a écrit :
04 août 2019, 20:01:13
la définition d'attaque étant "celui qui commence le combat" ces médias sont indiscutablement dans l'attaque.>>
Donc pour toi un journal qui informe attaque. Attaque les politiques, attaque les terroristes, attaque les délinquants.
Pas pour moi. J'ai le droit ?
Jeff Van Planet a écrit :
04 août 2019, 20:01:13
le mot hostilité est arrivé là peut être mal adroitement.
Pas du tout : hostilités, combat, c'est du vocabulaire offensif !
Jeff Van Planet a écrit :
04 août 2019, 20:01:13
absolument pas. Dans cette phrase il n'y a pas de jugements de valeurs, il y a simplement une description chronologique. L'un avant l'autre. rien ne permet de qualifier l'attaque, ni de positive ni d négative.
Bien sûr que oui ! Il y a plusieurs façons de comprendre cette phrase, la preuve :
les orteils a écrit :
04 août 2019, 18:57:00
si quelqu'un t'attaque dans la rue alors que tu ne lui as rien fait, c'est non seulement négatif mais condamnable dans certains cas.
et c'est bien pourquoi je t'avais demandé des précisions. J'ai le droit ? C'est pour être sûr de bien comprendre. Et puisque tu parles de dictionnaire, attaque n'a pas pour synonyme "informer" mais bien "combat".
les orteils a écrit :
04 août 2019, 18:57:00
<<et pour toi c'est "commencer les hostilités".>>
Jeff Van Planet a écrit :
04 août 2019, 20:01:13
encore une fois non. j'ai utilisé la définition du dictionnaire, pas des jugements de valeurs comme toi.
Ah oui pardon, c'est "commencer le combat" mais tu as le droit d'avoir été maladroit. Et tu me diras où j'ai écrit des jugements de valeur, sauf à dire qu'on avait besoin d'une presse indépendante, que n'interdirais pas.
Jeff Van Planet a écrit :
04 août 2019, 20:01:13
j'ai envie de dire MDR. Qui peut penser le contraire de moi, surtout après tant d'années sur ce forum.
Quelqu'un qui affirme que la presse indépendante qui informe, en fait, "attaque ou combat" des gens "qui ne leur ont rien fait", qui sont comme "Goliath contre David", on est en droit de l'interroger sur la place qu'il accorderait à cette même presse, justement parce ça contredit ses propos habituels. On a le droit de poser des questions ici !
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Snark
Messages : 2765
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Snark » 05 août 2019, 06:54:03

Sans les fouilles m... de journalistes ou de témoins on pourrait :

- Précher la rigueur pour les autres et faire salarier son épouse par le contribuable
alors qu'on ne trouve aucune trace de son travail .
- Précher l'écologie et aller voir le tour de France en jet privé .
- Précher l’honnêteté et planquer son fric en Suisse .
- Matraquer tranquillement les manifestantes agées .

Que le monde serait bien si il n'y avait que des Jean Pierre Pernault
pour nous présenter le dernier sabotier de Trifouilly les oies .

Pour qui au fait ?
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré