Le pouvoir informatif

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12035
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Yakiv » 25 août 2019, 20:33:25

wesker a écrit :
24 août 2019, 09:31:18
Aiden, je parlais des médias main stream....Je ne crois pas avoir vu ces actualités sur LCI ou sur BFM....

Evidemment, la presse écrite relaye encore un peu les informations, actualités, mais la problématique reste que de moins en moins de citoyens lisent, se croyant correctement informé par sesgrandes chaînes infos qui appartiennent toutes à des pontes.
Le problème, c'est que de plus en plus de citoyens sans doute se sentent informés en lisant et en partageant des fake news sur les réseaux sociaux.
Et force est d'admettre que ce n'est pas sur "Le Media" (dont tu vantes les qualités) qu'ils se retournent massivement !

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par wesker » 25 août 2019, 23:17:57

Je ne vante pas les qualités, je dis juste qu'il existe Yakiv. Par ailleurs si les citoyens comme tu dis éprouvent le besoin de s'informer en dehors de certains médias, c'est aussi parce qu'ils s'aperçoivent de certaines choses, tu ne penses pas ?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12035
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Yakiv » 26 août 2019, 00:07:54

wesker a écrit :
25 août 2019, 23:17:57
Je ne vante pas les qualités, je dis juste qu'il existe Yakiv. Par ailleurs si les citoyens comme tu dis éprouvent le besoin de s'informer en dehors de certains médias, c'est aussi parce qu'ils s'aperçoivent de certaines choses, tu ne penses pas ?
Ah oui, ils s’aperçoivent du grand complot et ils vont donc logiquement vers des sources d'informations qui leur parlent de grand complot.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par wesker » 26 août 2019, 23:36:21

Yakiv...Je ne crois pas avoir usé du terme complot qui est, habituellement utilisé dans le but de discréditer des hypothèses alternatives. Or, à mon sens la démocratie s'enrichit de ces alternatives, de ces hypothèses et des arguments qui la confirment ou l'infirment.

Tout croire sans se poser de question n'est pas véritablement le symbole des lumière et de la connaissance mais caractérisent plutôt l'obscurantisme, le dogmatisme.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12035
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Yakiv » 27 août 2019, 00:09:06

Il faut néanmoins qu'il y ait une base de faits communément admis à partir de laquelle on peut lancer une base de discussion.
Si on te présente des chiffres sérieux (provenant de sources crédibles) et que dès le départ tu les rejettes sous prétexte que les médias qui les ont publiés sont trop libéraux pour toi, on ne va pas pouvoir discuter de grand chose.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par wesker » 27 août 2019, 21:45:03

J'accepte les chiffres avancés Yakiv mais je précise, à nouveau, qu'ils ont une orientation idéologique, qu'il est nécessaire de la prendre en compte. Certes, nous le faisons tous, néanmoins c'est en recoupant des éléments en faveur et en défaveur de nos idées que l'on parvient à se faire une idée assez précise de la réalité. Cette dernière est évidemment vecue differemment selon l'intérêt duquel on se place.

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 28 août 2019, 08:07:51

Par curiosité je viens d'aller sur plusieurs sites de medias " sérieux " ou que j'estime tels en tapant économie britannique. Et j'ai eu la surprise d'y trouver 2 types de commentaires carrément contradictoires. Par exemple " la croix" estimait que l'économie britannique se portait mieux que jamais, alors que pour " le monde " les chiffres viraient un à un à l'orange.
Que pouvons nous tirer de ces contradictions ?
1) qu'il nous faut essayer de confirmer une info en ne se contentant jamais, si possible, d'une seule source. Quant aux réseaux sociaux oublions les pour l'instant ( pour anecdote j'ai vu dans l'un d'eux , hier, une photo dans laquelle un policier braquait son lbd sur un pompier. Et la légende disait : la photo qui fait scandale. Après recherche, cette photo n'est pas un montage, mais elle date d'une grève et d'une manif de pompiers de .... 2010 !!! ).
2) qu'il nous faut prendre garde aux chiffres et à la notion de temps. J'ai souvent dénoncé ce qui est courant même sur les médias sérieux, le procédé tel que dire lors de la hausse de la CSG des retraités que telle personne allait avoir sa retraite de 2000 euros amputée de 400 euros, alors que les 2000 c'est par mois et les 400 c'est par an. Aucun des chiffres n'est faux, mais une telle présentation frise la désinformation.
En conclusion s'informer devrait faire l'objet d'une véritable formation. Un prof de mes amis consacrait une ou deux heures par an à former ses élèves à apprendre à s'informer.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12035
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Yakiv » 28 août 2019, 18:51:26

Papibilou a écrit :
28 août 2019, 08:07:51
Par curiosité je viens d'aller sur plusieurs sites de medias " sérieux " ou que j'estime tels en tapant économie britannique. Et j'ai eu la surprise d'y trouver 2 types de commentaires carrément contradictoires. Par exemple " la croix" estimait que l'économie britannique se portait mieux que jamais, alors que pour " le monde " les chiffres viraient un à un à l'orange.
Que pouvons nous tirer de ces contradictions ?
1) qu'il nous faut essayer de confirmer une info en ne se contentant jamais, si possible, d'une seule source. Quant aux réseaux sociaux oublions les pour l'instant ( pour anecdote j'ai vu dans l'un d'eux , hier, une photo dans laquelle un policier braquait son lbd sur un pompier. Et la légende disait : la photo qui fait scandale. Après recherche, cette photo n'est pas un montage, mais elle date d'une grève et d'une manif de pompiers de .... 2010 !!! ).
2) qu'il nous faut prendre garde aux chiffres et à la notion de temps. J'ai souvent dénoncé ce qui est courant même sur les médias sérieux, le procédé tel que dire lors de la hausse de la CSG des retraités que telle personne allait avoir sa retraite de 2000 euros amputée de 400 euros, alors que les 2000 c'est par mois et les 400 c'est par an. Aucun des chiffres n'est faux, mais une telle présentation frise la désinformation.
En conclusion s'informer devrait faire l'objet d'une véritable formation. Un prof de mes amis consacrait une ou deux heures par an à former ses élèves à apprendre à s'informer.
Pour ce qui est du R.U, le décrochage sur certains indicateurs (pas tous) est très récent. Jusqu'il y a quelques semaines, l'économie britannique réagissait plutôt bien.
En fait, c'est comme si on essayait de prédire le résultat d'une élection à partir des premières tendances obtenues dans 2 ou 3 régions.
Qui vivra verra, mais disons que nous pouvons commencer à analyser certains indices.

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le pouvoir informatif

Message non lu par Papibilou » 29 août 2019, 08:32:00

Yakiv a écrit :
28 août 2019, 18:51:26
[

Pour ce qui est du R.U, le décrochage sur certains indicateurs (pas tous) est très récent. Jusqu'il y a quelques semaines, l'économie britannique réagissait plutôt bien.
En fait, c'est comme si on essayait de prédire le résultat d'une élection à partir des premières tendances obtenues dans 2 ou 3 régions.
Qui vivra verra, mais disons que nous pouvons commencer à analyser certains indices.
Ce que j'ai voulu dire c'est que la mauvaise habitude d'analyser trop vite pour être les premiers à informer a conduit les médias à des conclusions trop rapides pour être fiables. A mon avis rien ne permet d'avancer avec certitude que le brexit sera une opération très dommageable ou pas pour le RU ou pour l'UE. Wait and see.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré