Un commissariat de l’Eure attaqué par des jeunes aux cris d’«Allah Akbar»

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Un commissariat de l’Eure attaqué par des jeunes aux cris d’«Allah Akbar»

Message non lu par signora » 30 juin 2019, 18:37:08

Philippe Bilger dit il autrement ?
A part l'idée des Kerguelen qui du coup sont plutôt dans l'idée de NDA.
En tout cas pas une idée qui à la cote chez les écolgistes ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13825
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Un commissariat de l’Eure attaqué par des jeunes aux cris d’«Allah Akbar»

Message non lu par Baltorupec » 01 juil. 2019, 12:55:12

johanono a écrit :
30 juin 2019, 18:00:01
On ne pourra mettre hors d'état de nuire la racaille afro-maghrébine qui pourrit notre pays que de deux façons :
- en tirant dans le tas quand se produisent des émeutes,
- en déportant les fanatiques islamisés aux Kerguelen.

Mais tout ça, c'est mal, c'est contraire à nos beaux principes. Nos beaux principes nous perdront, voilà tout.
Je ne suis pas d'accord. Je pense qu'il y a un réel risque de guerre civil, et si l'on tire dans le tas, on va finir par l'avoir cette guerre.

Honnêtement, je ne vois pas trop de solutions politique à ce niveau là. Je considère que l'on a plus le luxe d'interdire le cannabis, la lutte contre les stups bouffe trop de forces de police, le cannabis finance bien trop les réseaux de délinquances et de banditisme qui, on le sait, sont perméables aux réseaux jihadistes. Cela coupera en partie les jambes des réseaux de trafic d'armes qui sont les mêmes que celui du chichon. A mon sens, il faut légaliser le cannabis, recentrer la police sur la délinquance violente.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Un commissariat de l’Eure attaqué par des jeunes aux cris d’«Allah Akbar»

Message non lu par johanono » 01 juil. 2019, 14:15:33

"Je ne suis pas d'accord. Je pense qu'il y a un réel risque de guerre civil, et si l'on tire dans le tas, on va finir par l'avoir cette guerre."

Oui, bien sûr. Acceptons-en l'augure. C'est la seule solution si on vraiment restaurer l'ordre public. Sinon, la chienlit ne fera que progresser.

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Un commissariat de l’Eure attaqué par des jeunes aux cris d’«Allah Akbar»

Message non lu par signora » 01 juil. 2019, 16:19:48

@johanono

Accepter le risque d'une guerre civile ? Tu plaisantes ? A quelle distance te trouves-tu d'une banlieue "à risques" ? Tes enfants sont ils à l'école à proximité ?
Non, il y a une multitudes de moyens d'affirmer notre volonté de mettre fin à leurs exigences !
Sans risques d'affrontements violents ... Par contre il ne faut pas avoir peur de stigmatiser.

http://www.lemondedesreligions.fr/papie ... 48_251.php
Incursion des religions en politique, dérives identitaires, perturbations climatiques, flux migratoires, course aux armements... Face à notre monde désorienté, prévient l'académicien Amin Maalouf, nous devons bâtir un avenir centré sur des valeurs essentielles. Sans faire table rase du passé.
Il n'est peut être pas trop tard ...

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... -islam.php
Auprès du Figaro, elle dénonce un climat délétère. «Quatre ans après l'attentat de Charlie Hebdo, la situation est pire que jamais. Cette campagne de haine n'a même pas été provoquée par une caricature, mais par une phrase aussi simple que ça», dit-elle, déplorant un manque de soutien dans les rangs de la gauche, dont elle est issue. «Qu'attendent les journaux qui font des portraits dithyrambiques d'islamistes notoires pour raconter ce que je subis? Où sont ceux qui se disaient ‘‘Charlie'' en 2015?»
/www.lepoint.fr/editos-du-point/bernard ... 158_69.php

C'est Albert Camus qui, je ne sais plus où, peut-être au temps de sa polémique avec Sartre, peut-être ailleurs, dit que, dans la vie d'un intellectuel attaqué, diffamé, roulé dans la boue, objet d'un dénigrement constant et, à force, défiguré, il arrive toujours un moment où il n'y a plus d'autre choix que de crever de rage (au propre et au figuré), d'endosser (de guerre lasse) le rôle odieux qui lui est offert – ou de raconter sa vie.
Ils nous avertissent, écoutons les !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré