Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
signora
Messages : 4944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par signora » 02 févr. 2020, 13:58:53

@Jeff Van Planet
je savais pas que les Pow wow chantaient en Anglais :love2: :jesors:
Je ne me souvenais pas qui ils étaient ... le lion est mort ce soir ! ;) enfin ce que je dis puisque tu es sorti tu ne le verras pas ! :gne:
Tu disperses le fil ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 févr. 2020, 17:41:42

Papibilou a écrit :
02 févr. 2020, 12:32:41
Jeff Van Planet a écrit :
02 févr. 2020, 09:15:08
Papibilou a écrit :
01 févr. 2020, 18:31:55

[...]

D'ici que les écossais chantent ça aux anglais après un référendum sur leur indépendance ....! Avec le problème que si l'écosse quitte le RU, la Catalogne voudra faire de même avec l'Espagne.
Ces deux thèmes ne sont pas connectés. Leurs seuls points commun est que ce sont tous deux des indépendantistes, mais à part ça ce qui se passe pour l'un n'a aucunes répercutions sur l'autre.
Ne croyez pas cela, si une Ecosse indépendante obtenait son adhésion à l'UE en très peu de temps (ce qui semblerait normal ), les indépendantistes catalans auraient beaucoup moins peur de se séparer de l'Espagne en pouvant espérer une réintégration rapide dans l'union. Or ce point est capital pour beaucoup de catalans qui craignent qu'une indépendance les contraigne à se séparer de l'UE, être contraints d'avoir leur propre monnaie et avoir des droits de douane pour exporter vers l'UE.
Dans tous les cas il n'y aura pas de processus spécial pour aucuns nouvel adhérant. J'ai beaucoup de mal à y croire.
Quand à la monnaie, il y a combien de pays qui ont leurs devises adossés à une autre devise? à commencer par Hong Kong.

Non ces deux phénomènes ne sont pas liés. En plus ils n'ont pas la même origine. L'un est une envie de rester dans l'UE et l'autre est une réaction à une tentative de génocide culturel.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par Papibilou » 03 févr. 2020, 09:29:12

Jeff Van Planet a écrit :
02 févr. 2020, 17:41:42

Dans tous les cas il n'y aura pas de processus spécial pour aucuns nouvel adhérant. J'ai beaucoup de mal à y croire.
Quand à la monnaie, il y a combien de pays qui ont leurs devises adossés à une autre devise? à commencer par Hong Kong.

Non ces deux phénomènes ne sont pas liés. En plus ils n'ont pas la même origine. L'un est une envie de rester dans l'UE et l'autre est une réaction à une tentative de génocide culturel.
J'avais oublié votre position outrancière dans l'affaire de la Catalogne. Sans intérêt.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32017
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par johanono » 03 févr. 2020, 12:11:06

Brexit : Michel Barnier met en garde Boris Johson sur les négociations commerciales à venir avec l'UE

Le négociateur en chef du Brexit a rappelé avec fermeté que l'accès du Royaume-Uni au marché européen devra «respecter un certain nombre de règles».

suite

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par Jeff Van Planet » 03 févr. 2020, 19:36:56

Papibilou a écrit :
03 févr. 2020, 09:29:12
Jeff Van Planet a écrit :
02 févr. 2020, 17:41:42

Dans tous les cas il n'y aura pas de processus spécial pour aucuns nouvel adhérant. J'ai beaucoup de mal à y croire.
Quand à la monnaie, il y a combien de pays qui ont leurs devises adossés à une autre devise? à commencer par Hong Kong.

Non ces deux phénomènes ne sont pas liés. En plus ils n'ont pas la même origine. L'un est une envie de rester dans l'UE et l'autre est une réaction à une tentative de génocide culturel.
J'avais oublié votre position outrancière dans l'affaire de la Catalogne. Sans intérêt.
Il n'y a rien d'outrancier. J'explique simplement que ces deux phénomènes ne sont pas liés. L'un est une envie de rester dans l'UE et l'autre est une réaction à l'impérialisme Castillan. Deux phénomènes non liés.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par Papibilou » 04 févr. 2020, 09:59:03

Jeff Van Planet a écrit :
03 févr. 2020, 19:36:56
Papibilou a écrit :
03 févr. 2020, 09:29:12
J'avais oublié votre position outrancière dans l'affaire de la Catalogne. Sans intérêt.
Il n'y a rien d'outrancier. J'explique simplement que ces deux phénomènes ne sont pas liés. L'un est une envie de rester dans l'UE et l'autre est une réaction à l'impérialisme Castillan. Deux phénomènes non liés.
[/quote]
1) Parler d'impérialisme castillan est une vaste blague. La Catalogne a été gâtée par le pouvoir et le pouvoir d'achat y est plus élevé que presque partout ailleurs en Espagne. Le terme impérialisme est donc parfaitement outrancier. Allez demander leur avis sur le sujet aux andalous ou à la vieille Castille. Quant aux larges pouvoirs dont disposent les autonomies espagnoles , les régions en France seraient preneuses.
2) Dans les 2 cas (Catalogne et Ecosse) il y a une volonté d'indépendance. Mais dans le cas de l'Ecosse ils sont maintenant en dehors de l'UE et voudraient y rentrer (s'il y a un référendum on verra s'il s'agit de la majorité des écossais qui le souhaitent), dans l'autre ils voudraient bien se séparer de l'Espagne (si un référendum officiel montre que c'est la majorité des catalans) mais surtout pas quitter l'UE et perdre l'euro (et Madrid a déjà averti qu'il ne serait pas question qu'une catalogne qui quitte l'Espagne soit admise dans l'UE , car elle s'y opposerait ).

Avatar du membre
signora
Messages : 4944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par signora » 04 févr. 2020, 11:17:50

et Madrid a déjà averti qu'il ne serait pas question qu'une catalogne qui quitte l'Espagne soit admise dans l'UE , car elle s'y opposerait .
L'Espagne aurait le pouvoir de faire ça ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par Papibilou » 04 févr. 2020, 11:47:47

signora a écrit :
04 févr. 2020, 11:17:50
et Madrid a déjà averti qu'il ne serait pas question qu'une catalogne qui quitte l'Espagne soit admise dans l'UE , car elle s'y opposerait .
L'Espagne aurait le pouvoir de faire ça ?
Tout nouvel entrant doit être accepté à l'unanimité des états membres.

Avatar du membre
signora
Messages : 4944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par signora » 04 févr. 2020, 11:49:19

ah merci je ne savais pas. c'est noté.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
johanono
Messages : 32017
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par johanono » 04 févr. 2020, 11:52:27

Il y a une différence entre la Catalogne et l’Écosse.

En effet, l’Écosse fait partie d'un État plus grand, le Royaume-Uni, qui n'est plus membre de l'UE. Donc l’Écosse, par le truchement de la structure étatique à laquelle elle appartient, n'est plus membre de l'UE. Si elle accède à l'indépendance, elle deviendra, forcément, un pays indépendant, et non membre de l'UE.

En revanche, la Catalogne fait partie de l'UE, puisqu'elle appartient à un pays qui fait lui-même partie de l'UE. On peut donc considérer que, si la Catalogne accède à l'indépendance, elle le fera en restant membre de l'UE.

Avatar du membre
signora
Messages : 4944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par signora » 04 févr. 2020, 11:58:18

En effet, l’Écosse fait partie d'un État plus grand, le Royaume-Uni, qui n'est plus membre de l'UE. Donc l’Écosse, par le truchement de la structure étatique à laquelle elle appartient, n'est plus membre de l'UE. Si elle accède à l'indépendance, elle deviendra, forcément, un pays indépendant, et non membre de l'UE.
Justement elle souhaite demander son rattachement ...

Quant à la Catalogne si elle devenait indépendante il faudrait qu'elle demande aussi son rattachement, tu sembles penser que cela se ferait d'office ? Es tu certain de cela ?
Si ce n'est pas d'office et que l'Espagne vote contre, cela ne se fera pas ...

Dans le cas de l'Ecosse l'Angleterre ne peut pas mettre son veto ... ;)
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par Papibilou » 04 févr. 2020, 16:46:22

La Catalogne indépendante devra demander à rentrer dans l'UE, selon la doctrine Prodi:
https://www.ouest-france.fr/europe/espa ... ne-5299898
Et Madrid a déjà fait comprendre qu'elle mettrait son véto.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par Jeff Van Planet » 06 févr. 2020, 19:22:07

Papibilou a écrit :
04 févr. 2020, 09:59:03
1) Parler d'impérialisme castillan est une vaste blague. La Catalogne a été gâtée par le pouvoir et le pouvoir d'achat y est plus élevé que presque partout ailleurs en Espagne. Le terme impérialisme est donc parfaitement outrancier. Allez demander leur avis sur le sujet aux andalous ou à la vieille Castille. Quant aux larges pouvoirs dont disposent les autonomies espagnoles , les régions en France seraient preneuses.
2) Dans les 2 cas (Catalogne et Ecosse) il y a une volonté d'indépendance. Mais dans le cas de l'Ecosse ils sont maintenant en dehors de l'UE et voudraient y rentrer (s'il y a un référendum on verra s'il s'agit de la majorité des écossais qui le souhaitent), dans l'autre ils voudraient bien se séparer de l'Espagne (si un référendum officiel montre que c'est la majorité des catalans) mais surtout pas quitter l'UE et perdre l'euro (et Madrid a déjà averti qu'il ne serait pas question qu'une catalogne qui quitte l'Espagne soit admise dans l'UE , car elle s'y opposerait ).
1- autonomie bafoué à chaque occasion possible. Pour mémoire s'ils ont organisé un référendum sur l'indépendance c'est justement par ce que le pouvoir central a arbitrairement diminué l'autonomie. Référendum comme par hasard rendu illégal par le pouvoir qui, bien sûr est au dessus de tout soupçons d'outrance et d'impérialisme.
D'ailleurs les outranciers seraient plutôt ceux qui, comme vous, disent à chaque occasion que les catalan devraient se voir infligé le même sors que les pauvres nations de france: l'éradication culturelle avec interdiction de l'enseignement de la langue etc.

le point deux c'est ce que j'ai dit: la seule et unique chose qui les rassemble est que dans ces deux nations il y a des voix qui réclament l'indépendance. Au delà de ça ces deux situations n'ont absolument rien à voir et ces deux phénomènes indépendants (jeux de mots :mrgreen: ) ne se nourrissent pas l'une à l'autre. En clair ce sont deux choses parallèles.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par politicien » 16 févr. 2020, 17:58:04


«On va s'étriper»: Le Drian prévoit des négociations post-Brexit tendues

Ce dimanche 16 février, le chef de la diplomatie française a dit s'attendre à une négociation tendue entre l'Union européenne et Londres sur leur relation future post-Brexit.

« Je pense que sur les questions commerciales ou sur le dispositif de relations futures que l'on va engager, on va s'étriper pas mal. » C’est ce qu’a déclaré Jean-Yves Le Drian lors de la conférence de sécurité de Munich, grande messe annuelle sur les questions diplomatiques et de défense. « Cela fait partie de la négociation, chacun va défendre ses intérêts, » a-t-il ajouté.

La pêche, un sujet épineux
Le ministre français des Affaires étrangères espère que la négociation va se faire le plus rapidement possible, « même s’il y a beaucoup de sujets et que nous avons des poids lourds à gérer ». Un poijt en particulier préoccupe Jean-Yves Le Drian : le poisson. Avant de devenir chef de la diplomatie française, il était président de la région de Bretagne, une importante zone de pêche en France.

Récemment, Jean-Yves Le Drian avait prévenu que la France « ne transigerait pas » sur le sujet dans les tractations à venir avec Londres. « En aucun cas, la pêche ne pourra servir de variable d'ajustement dans les négociations », avait-il averti, faisant valoir que le Royaume-Uni écoulait plus de 70 % de sa pêche sur le continent européen.

(...)

http://www.rfi.fr/fr/europe/20200216-br ... s?ref=tw_i
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Boris Johnson Premier Ministre, en avant vers le Brexit

Message non lu par Jeff Van Planet » 16 févr. 2020, 19:18:28

Pour la pêche ils ont besoin de l'accès aux ports français pour écouler leurs marchandise. On les tient.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré