La Chine Big Brother : surveiller et punir

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Répondre
Avatar du membre
Hector
Messages : 11339
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

La Chine Big Brother : surveiller et punir

Message non lu par Hector » 03 août 2019, 11:42:29

La Chine Big Brother : surveiller et punir
Le système de crédit social chinois espionne et organise la vie des citoyens chinois.
Entretien avec Emmanuel Dubois de Prisque, chercheur associé à l’Institut Thomas More et auteur d’une note sur le SCS (juin 2019).

Jean-Baptiste Noé : En quoi consiste le système de crédit social (SCS) chinois ? Est-il appliqué dans tout le pays ou dans certains lieux seulement ?
Curieusement, ce projet est né dans le contexte des négociations de l’entrée de la Chine au sein de l’OMC. Les entreprises américaines et européennes qui souhaitaient avant de s’engager en Chine mieux connaître leurs partenaires chinois ont demandé que soit mis en place un système permettant d’évaluer la « qualité » des entreprises sur le modèle des techniques de « scoring » des agences de notation occidentales.

Cependant, sous l’effet de l’idiosyncrasie sino-communiste, le projet en Chine a pris une dimension très différente : il ne s’agit plus seulement d’un instrument économique visant à favoriser le bon fonctionnement du système financier, mais d’augmenter le niveau de vertu de la population chinoise. Il s’agit d’une sorte de projet formation permanente au bon comportement, formation prodiguée par l’État à tous les citoyens par tous les moyens. Le tournant s’est produit vers 2008 : Pékin, au moment de la crise financière américaine, a eu le sentiment que son propre système était supérieur à celui des Occidentaux, en particulier dans ce domaine qui met en jeu des éléments civilisationnels. Les États-Unis avaient été incapables d’évaluer correctement les risques liés aux emprunts immobiliers. La Chine quant à elle serait en mesure de mettre en place un système beaucoup plus efficace, et coercitif pour amener les citoyens à bien se comporter. Aujourd’hui, le père de ce projet, Lin Junyue, peut ainsi fièrement proposer que son système soit exporté vers les pays qui participent aux « Nouvelles routes de la soie ».

...
On appelle cela le "Crédit Social Chinois", j'adore. Il semble que ce soit encore un doux rêve du PCC D'ailleurs, le problème informatique étant considérable.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Snark
Messages : 2812
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: La Chine Big Brother : surveiller et punir

Message non lu par Snark » 03 août 2019, 13:15:15

Les mémes qui s'émerveillaient devant la reconnaissance faciale comme moyen de paiement
ne se sont pas inquiétés de l'atteinte possible aux libertés individuelles .

https://fr.express.live/paiement-par-re ... ale-chine/

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec ... r-2020.php

Et on s'étonne que les habitants de Hong Kong répugnent à passer sous la coupe de Pékin .

https://www.france24.com/fr/20190802-ho ... tion-chine
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

pierre30
Messages : 9193
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La Chine Big Brother : surveiller et punir

Message non lu par pierre30 » 03 août 2019, 14:16:43

Les japonais inventent le robot qui ressemble à un humain. Les chinois inventent l'inverse. C'est beau la créativité.
La 5G leur permettra d'ajouter une puce sur le cerveau. Ils pourront piloter l'individu comme un jouet. Plus besoin de développer l'analyse de l'environnement sur les robots, puisque les chinois sont déjà équipés avec des yeux. :v:
Ils vont créer une joint venture avec Google et son assistant vocal qui écoute ce que tu dis et te dit quoi faire. Amazon a peur de perdre le marché.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré