Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
Hector
Messages : 8620
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Hector » 09 août 2019, 21:58:37

Italie: Salvini fait éclater la coalition populiste
Matteo Salvini, ministre de l'Intérieur italien, a réclamé ce jeudi des élections anticipées, faisant éclater la coalition populiste instaurée il y a 14 mois avec son allié du Mouvement 5 Etoiles
Matteo Salvini, l'homme fort du gouvernement italien et chef de la Ligue (extrême droite), a réclamé jeudi des élections anticipées, faisant éclater la coalition populiste instaurée il y a 14 mois avec son allié du Mouvement 5 Etoiles.

"Allons tout de suite au Parlement pour prendre acte qu'il n'y a plus de majorité (...) et restituons rapidement la parole aux électeurs", a-t-il exigé dans un communiqué, diffusé après une série de rencontres entre dirigeants politiques.

"Il est inutile d'aller de l'avant avec des 'non' et des disputes, comme ces dernières semaines, les Italiens ont besoin de certitudes et d'un gouvernement qui travaille", a ajouté le vice-Premier ministre de la Ligue (extrême droite).

Dans la soirée, il a pratiquement lancé sa campagne électorale lors d'un meeting à Pescara (centre). "On nous dit qu'on ne peut pas réduire les impôts. Nous prouverons, si vous nous donnez la force de le faire, qu'il est possible de réduire les impôts aux travailleurs italiens", a-t-il lancé devant ses sympathisants. "Nous sommes au service du peuple italien, les privilèges pour nous comptent moins que zéro", a-t-il ajouté.
La Ligue en position de force
La tension entre les deux ex-alliés gouvernementaux, la Ligue et le M5S, couvait depuis de longues semaines, plus spécialement depuis les élections européennes qui se sont traduites par un triomphe de la Ligue et un échec cuisant pour le Mouvement.

Ces élections ont marqué un retournement de situation par rapport aux législatives de mars 2018 qui avaient attribué au M5S plus de 32% des voix et à la Ligue environ 17%. Les Européennes ont vu la Ligue pulvériser toutes les prévisions obtenant plus de 34%, soit environ le double du M5S, tombé à 17% environ.
L'alliance de la carpe et du lapin a donc fait pschitt, et Salvini souhaite se débarrasser du M5S En perte de vitesse (quelle bonne nouvelle). Suite aux prochaines élections, qui risquent de déboucher sur un échec de la Liga à obtenir seule la majorité.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20910
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Jeff Van Planet » 10 août 2019, 08:36:43

De toutes façon c'était certain que ça allait arriver. Depuis le début le pro de la com Salvini s'est toujours savamment mis en avant. Dans le seul but de faire penser que lui et les siens de la ligue du nord étaient les seuls à taffer. Ils ont bien donner un os à ronger à leurs alliés avec le revenu universel, mais il a été tellement raboté que ce n'est pas un succès. Politiquement parlant.

Donc voilà qu'avec son alliance il a réussit à faire taire les autres populistes et maintenant il se dissocie totalement d'eux. Que vont faire tous ces décérébrés qui croient aux thèse populistes maintenant? il vont se ralliés à saint Matéo. En tous cas il en est convaincu. A-t-il raison? voit-il trop grand? est-il trop tôt? ça le résultat des élections le diront, mais quoi qu'il en soit, la stratégie est là depuis le début.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 8620
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Hector » 10 août 2019, 10:08:14

Effectivement, c'était prévisible et j'avais dit dès l'élection de 2018 que cette alliance n'irait pas loin. Je suis presque surpris qu'elle ait tenu 18 mois.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7862
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Yakiv » 10 août 2019, 13:25:26

C'était logique, parce qu'en 1 an, il y a eu une forte évolution des intentions de vote.
La ligue du Nord a totalement décollé et frôle maintenant les 40% d'intentions de vote sans compter les intentions dissimulées en sa faveur qui semblaient très importantes lors des précédentes élections.
Actuellement, le gouvernement de coalition est à peu près réparti pour 50 / 50 avec le M5S. L'extrême droite se dit qu'elle pourrait bien être en mesure d'arracher à elle seule une majorité absolue et que même si elle n'y parvenait pas, elle serait beaucoup plus majoritaire au sein d'un nouveau gouvernement de coalition. Encore faudra-t-il le former, parce que je ne sais pas si le M5S voudra encore travailler avec un partenaire qui aura réussi à le saigner à blanc.

Et sur le plan politique, c'est quand même très inquiétant.
Modifié en dernier par Yakiv le 22 août 2019, 01:17:59, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20910
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Jeff Van Planet » 10 août 2019, 14:52:42

S'ils font 40% t'inquiètes pas qu'il y aura du monde qui voudra bien s'allier avec eux. 10% en réunissant deux ou trois petits partis c'est jouable. Ils n'ont plus besoin du mouvements 5 étoiles.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 8620
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Hector » 10 août 2019, 22:03:02

Je ne pense pourtant pas qu'une alliance de la Liga de Salvini avec ce qui reste de Forza Italia soit possible. Je vois plutôt une coalition centriste se former contre Salvini. Si Salvini devait emporter une majorité absolue, c'est bien entendu inquiétant mais je ne pense pas qu'un gouvernement de la Liga pourrait tenir bien longtemps.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Caberlin
Messages : 1225
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Caberlin » 11 août 2019, 07:34:21

Yakiv a écrit :
10 août 2019, 13:25:26
Et sur le plan politique, c'est quand même très inquiétant.
C'est pour cela qu'il souhaite des élections anticipées le plus tôt possible. Si la situation économique perdure, ce n'est pas sûr que dans un an il pourrait faire un bon résultat. Il a tout misé sur la lutte contre les migrants. Il n'y a pas d'amélioration pour la sécurité, la mafia continue à prospérer.
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 27167
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par johanono » 11 août 2019, 09:39:42

Cette crise politique était assez prévisible, en effet. Depuis 18 mois, on ne voit que Salvini, à tel point qu'on pourrait oublier qu'il n'est que Ministre de l'intérieur, dans le cadre d'une coalition.

Sans doute cherche-t-il à organiser de nouvelles élections pour permettre à son parti d'obtenir seul la majorité. Mais ce n'est pas gagné...

Avatar du membre
Hector
Messages : 8620
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Hector » 11 août 2019, 19:38:01

Il n'est pas certain voire improbable qu'il l'obtienne. Toutefois, je serais presque satisfait qu'il l'obtienne et qu'il se casse une bonne fois la g..... (Plus dure sera la chute, précepte chinois). Soyez convaincus que ce Salvini est un fieffé crétin.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33194
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par politicien » 11 août 2019, 20:10:53

Italie: Renzi propose un gouvernement «institutionnel» pour éviter des élections précipitées

L'ancien chef du gouvernement de centre-gauche Matteo Renzi a proposé dimanche à toutes les forces politiques de s'unir derrière un gouvernement «institutionnel» pour «sauver» l'Italie d'une dérive «extrémiste» et préparer des élections sans précipitation. Pour Matteo Renzi, qui fut à la tête de l'Italie de février 2014 à décembre 2016, «ce serait de la folie qu'aller voter tout de suite», dès l'automne, comme l'a exigé le chef de la Ligue (extrême droite), Matteo Salvini, en faisant éclater jeudi la coalition formée il y a 14 mois avec le Mouvement Cinq Etoiles (M5S).

«Je suis convaincu qu'il y a une majorité pour un gouvernement institutionnel en mesure de sauver l'Italie. Qui refusera devra assumer la responsabilité de livrer à la droite extrémiste l'avenir de nos enfants», a dit M. Renzi dimanche sur Facebook et dans des interviews au journal Corriere della Sera et à la télévision Canale 5. «On vote au Parlement, pas sur la plage. Le match contre Salvini se joue dans les instances institutionnelles, pas en courant derrière un populiste qui gère notre sécurité entre mojito et “cubistes” (animatrices de pistes de danse)», a-t-il dit dans une allusion à la «tournée des plages» lancée par Salvini pour conquérir l'électorat du Sud.

(...)

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/itali ... s-20190811
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Hector
Messages : 8620
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Hector » 11 août 2019, 23:51:45

Renzi se remontre, les élections approchent.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7862
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Yakiv » 12 août 2019, 22:06:57

Caberlin a écrit :
11 août 2019, 07:34:21
C'est pour cela qu'il souhaite des élections anticipées le plus tôt possible. Si la situation économique perdure, ce n'est pas sûr que dans un an il pourrait faire un bon résultat. Il a tout misé sur la lutte contre les migrants. Il n'y a pas d'amélioration pour la sécurité, la mafia continue à prospérer.
En effet, il demande probablement des élections anticipées le plus rapidement possible, ayant conscience que sa popularité a sans doute atteint un maximum.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20910
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 août 2019, 08:42:47

En tous cas ça remet en cause ce que je pensais de ces gens là: je pensais qu'ils étaient tous des clown médiatique qui ne cherchaient qu'à se faire des tunes par la politique tout en prenant méticuleusement soin de ne pas se faire élire. Mais là, force est de constater qu'ils cherche vraiment à se faire élire et avoir le pouvoir.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 8620
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Hector » 15 août 2019, 22:45:36

Si je faisais de la politique dans le monde réel, je ferais tout pour me faire élire et ensuite imposer mes vues, l'argent n'étant que vil métal et la gloire étant vaine. Mais la grande masse des politiques ne fait pas de la politique pour la "rex publica" mais bien pour satisfaire leur mégalomanies et se gaver (pas de salaires qui sont limités mais bien d'argent sale).
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53723
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Italie: fin de la coalition populiste et élections à venir

Message non lu par Nombrilist » 16 août 2019, 09:05:28

Il faut maintenant se préparer à une explosion de l'euro-zone, voire de l'UE.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré