Cote de popularité.

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 07 août 2009, 18:36:00

politicien a écrit :Bonjour,
Magicfly non non je ne manque pas d'humour icon_biggrin , j'aimerais juste qu'on respecte les sujets, là on parle de côte de popularité, pourquoi parler de proportionnelle, ou d'extrèmistes ? Ce n'est pas le sujet, ben oui y'a un réglement icon_biggrin  . Donc je te remercie d'avance de rester dans le sujet, d'ailleurs tu n"as rien à dire sur cette côte de popularité ?

A plus tard,
Oui chef! à vos ordre chef! Vous savez que vous commerncez à me gonfler chef! icon_evil
A plus tard chef, si je veux chef!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 août 2009, 19:01:00

Bonjour,

Magicfly fais pas ta mauvaise tête icon_biggrin , si y'avais de hors sujet j'interviendrais pas, et je suis pas chef mais seulement admin, revenons au sujet voici 2 graphiques :

Image

Image

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 07 août 2009, 19:33:00

Petite analyse : au début de leur mandat, les présidents bénéficient de ce qu’on appelle l’état de grâce, avec une cote assez élevée. Au bout d’un certain temps, les courbes s’inversent et le président devient impopulaire. Dans le cas de Mitterrand et Chirac, les courbes ont remonté pendant les périodes de cohabitation, ce qui a permis leur réélection. Ce qu’on peut dire à propos de Sarkozy, c’est qu’il est devenu impopulaire plus vite que Mitterrand (moins d’un an après son élection contre presque 2 ans pour Mitterrand), depuis il y a des hauts et des bas, mais globalement il reste dans le rouge, et contrairement aux autres, il ne peut plus compter sur la cohabitation pour se refaire une popularité.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 août 2009, 21:20:00

Insignifiant. Je lisais par ailleurs que son accroc de santé avait fait remonter sa cote, ce qui prouve que les français le critiquent, mais ne souhaiteraient pas s'en passer.

il faut dire que l'alternative n'est pas irrésistible icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Message non lu par racaille » 07 août 2009, 21:34:00

Vu le bourrage de crane, le président pourrait bien être un babouin à c.ul violet que les choses seraient pareilles. les français qui répondent à ces sondages type Opinion Way (mwahaha) ont le cerveau complètement lessivé par les spin doctors de l'Elysée :D

Le truc à retenir c'est que des millions de français lui mettraient bien un bon petit coup de boule en passant, ce qui fait que Sarkozy est obligé d'avoir des gardes du corps à vie. La rançon de la gloire sans doute.
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 26949
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 août 2009, 14:20:00

Je crois que si la droite veut espérer l'emporter, elle ne doit pas compter uniquement sur la vacuité et l'absence des propositions du PS.

En ce qui concerne europe Eco, il convient que la droite ne reprenne pas à son compte les propositions les plus folles de cette organisatin qui n'est qu'une vitrine verte du communisme et de la regression, alors que les français attendent une reforme environnementale non fondée sur le fiscalisme excessif et sur une politique industrielle qui permette d'atteindre le plein emploi.

La cote de popularité de Sarkozy est descendu de manière vertigineuse mais peu importe...L'important consiste à reformer les structures économiques de notre pays pour lui redonner prospérité, competitivité, attractivité et donc créateur d'emplois...C'est à ce prix que cette impopularité de court terme sera corrigé...Mais le Président a peut être un goût prononcé pour les flashs et les paillettes.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Message non lu par racaille » 08 août 2009, 18:57:00

Je me fiche bien du PS mais je trouve qu'il lui est fait un procès illégitime et récurrent depuis 2007, consistant à dire que ce parti n'a pas d'idées. Le pire c'est qu'en le répétant autant dans les médias, les gens ont fini par penser que cette affirmation infondée est une réalité tangible. Pourtant le PS publie sans cesse des projets de textes de loi, des motions, des plan en 100 propositions-machin-truc, enfin le genre d'activité qu'ont tous les partis politiques ou presque lorsqu'ils veulent rester dans le débat médiatique et se faire une place à la télévision.

Je ne dis pas que je connais ces propositions ni que je m'y intéresse, néanmoins elles existent réellement, j'ai eu l'occasion d'en lire plein depuis deux ans. (Souvent c'est un vrai robinet d'eau tiède, il faut bien l'avouer.)

Il est normal que l'UMP fasse plus de propositions concrètes étant donné que ce parti tient le gouvernement actuellement ; il est pressé par l'urgence de la situation et se doit de lancer des ballons d'essai dans toutes les directions. Cet empressement du gouvernement à lancer des "idées" fait office de loupe grossissante, aidé en cela par les médias qui sont autant de relais de l'actualité de nos maîtres. On finit par oublier qu'il existe une opposition à l'UMP dans ce pays et que cette opposition est majoritaire - j'en veux pour preuve le résultat des dernières élections européennes.
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 26949
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 août 2009, 19:09:00

Ben justement, le rôle de l'opposition étant de promouvoir un projet alternatif de société mais aussi assumer son devoir de participation à l'effort national en vue de traverser la crise devrait l'inciter à faire preuve de responsabilité plutôt que de se satisfaire de contester les orientations.

A l'heure actuelle, au moment où la France traverse la plus grave crise de son histoire, il convient de s'unir en vue de participer à l'élaboration des orientations permettant un consensus pour depasser cette crise...Au lieu de cela le PS y préfère les querelles internes, le choc des ambitions et les reflexes pavloviens qui l'éloignent des responsabilités que la situation exige.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Message non lu par racaille » 08 août 2009, 19:19:00

Je serais un bien piètre avocat du PS, partageant moi-même tes conclusions sur les déchirements internes de ce parti ;)

Ceci dit je me réjouis personnellement de ces déchirements si cela peut créer du nouveau, à savoir autre chose que le parti mollasson qu'est devenu le PS au fil des décennies. La situation nationale aussi bien qu'internationale exige une radicalisation de la pensée et des actes qui en découlent. Les vieux cadres du PS n'ont toujours pas intégré cette donnée factuelle - pas plus que l'UMP soit dit en passant.
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 26949
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 août 2009, 19:33:00

Ce n'est tout de même pas à l'UMP d'effectuer le travail doctrinal et stratégique du PS, déjà que la droite reprend à son compte des idées que voulaient mettre en place le PS.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Message non lu par racaille » 08 août 2009, 19:41:00

Je ne vois pas le rapport avec ce que j'ai écrit plus haut. Le PS n'a de toute façon rien à faire des idées réactionnaires de l'UMP, ce parti a déjà les siennes :)
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 26 oct. 2009, 23:47:00

Bonsoir,

Sondage que j'ai pu lire dans Le Figaro.fr, 19% des électeurs qui avaient choisi Sarkozy au premier tour de la présidentielle 2007 affirment qu'ils ne revoteront pas pour lui en 2012 s'il se représente. Son bilan de mi-mandat est critiqué par 58 % des Français.. et la popularité baisse du fait des différentes polémiques.

Voyez l'article pour plus de détails http://www.lefigaro.fr/politique/2009/1 ... rkozy-.php.

à plus

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 26949
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 oct. 2009, 23:57:00

Il semble que les français commencent aussi à mesurer l'importance de leurs bulletins de vote.

Le seul moyen d'exercer une influence sur les hommes politiques ou de mettre fin à des pratiques contestables est de modifier notre manière de voter.

C'est pourquoi j'approuvent les declarations des décçus lorsqu'ils affirment ne plus vouloir voter pour le Président qui les a déçu..C'est la meilleure manière d'être entendu.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 27 oct. 2009, 03:56:00

Même avec des sondages médiocre, sans une opposition uni, l'ump passera en 2012.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 27 oct. 2009, 08:41:00

wesker a écrit :Il semble que les français commencent aussi à mesurer l'importance de leurs bulletins de vote. Le seul moyen d'exercer une influence sur les hommes politiques ou de mettre fin à des pratiques contestables est de modifier notre manière de voter.

C'est pourquoi j'approuvent les declarations des décçus lorsqu'ils affirment ne plus vouloir voter pour le Président qui les a déçu..C'est la meilleure manière d'être entendu.


Les français ont tjrs mesuré l'importance de leur buletin de vote: ils ont écarté 3 fois de suite les gauchos icon_mrgreen . Même en 2002, ils ont préféré le pen zizi à un jospinus euphorique et sûr de lui! Image 







http://www.sweetim.com/s.asp?im=gen&lpver=3&ref=12
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Hector, wesker, Yakiv