La notation des fonctionnaires supprimée début 2012

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 11 août 2010, 10:58:00

Tu as raison Nombrilist, regarde ce lien pointant vers l'article des échos justement. Il contient un tableau indiquant les moyens consacrés à la notation. J'imagine que l'évaluation ne fera pas d'économie.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 août 2010, 11:31:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="top"]Image Image[/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Ce qui est impossible, car alors l'évaluation risquerait de coûter à la limite plus cher que les économies qu'elle est censée engendrer !
[/td][/tr][/table]

Le but du signalement n'est pas de faire des économies, mais de motiver les gens ou de récompenser ceux qui le sont naturellement.

Mais pas seulement.

Dans l'Administration belge, le sommet de chaque Ministère (appellé "top manager") est nommé sur concours prenant en compte le CV, mais aussi les résultats de plusieurs longues auditions déterminant la capacité, le sens de l'organisation, le contact humain, etc. Très dur.

Après 5 ans, ils peuvent prétendre à un second mandat, mais sont remis en compétition avec d'autres candidats. Et se retapent toutes les épreuves. Cette fois, le rendement de leurs services est pris en compte, et méticuleusement analysé.

Il est donc nécessaire que ce ne soit pas eux qui évaluent leurs agents, pour ne pas glorifier leurs résultats.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 11 août 2010, 11:37:00

Là, on parle de noter des millions d'employés, pas une vingtaine occupant des postes spéciaux. Intéressant ton lien Gis, on note que l'évaluation coûte environ 25 millions d'euros.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 11 août 2010, 11:49:00

En France, il y a un lien entre le fait d'évoluer, donc de monter en grade et la note. Il y a deux sortes d'avancement, à l'ancienneté qui est de droit (ou avancement maximum : au bout de 3 ans) et au choix qui dépend de la valeur professionnelle de l'agent, donc jusqu'ici de sa note (avancement au minimum : un an).


 
 

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré