En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33124
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par politicien » 12 oct. 2019, 19:47:29


En l'espace de 30 ans, le nombre d'oiseaux que l'on peut observer dans notre jardin a diminué de 24 %. Que s'est-il passé ? Et que peut-on faire pour les attirer ? Explications.

Ceux qui arrivent encore à observer des mésanges et des rouges-gorges dans leur jardin sont des chanceux. Selon des études du réseau Viginature, auxquelles participe le Groupe ornithologique normand (GONm), les effectifs des oiseaux de nos jardins ne font que baisser.
L’hécatombe des oiseaux des champs

« En l’espace de 30 ans, les effectifs des oiseaux en milieux bâtis, ceux que l’on peut voir dans nos jardins, ont baissé de 24 % », déplore James Jean Baptiste, ornithologue au GONm, basé à Caen (Calvados). On peut citer notamment le martinet noir (-40 % sur les dix dernières années) ou l’hirondelle de fenêtres (-33 % sur les dix dernières années).

Dans les espaces agricoles, le chiffre est encore plus criant, soit une baisse de 38 % en 30 ans ! L’alouette des champs (-25 % en 18 ans) et la perdrix grise (- 39 % sur les dix dernières années) sont des oiseaux qui disparaissent peu à peu des champs. Seuls les milieux forestiers ont été préservés avec une baisse de 1 % des effectifs de leurs oiseaux.

(...)

L’homme, une espèce invasive
« Tout espace confondu, on observe une baisse globale de 14% des effectifs des oiseaux en l’espace de 30 ans », complète James Jean Baptiste. Que se passe-t-il ? Pourquoi cette hécatombe ? « On parle souvent des pesticides mais ce n’est pas la première raison, assure l’ornithologue. C’est la transformation des milieux qui est la plus préjudiciable pour les espèces d’oiseaux hypersensibles. »

(...)

Que faire alors pour préserver ces oiseaux dans notre quotidien ? Doit-on mettre des mangeoires dans nos jardins ? « Non, pour moi, il ne faut pas nourrir les oiseaux dans nos jardins, assure James Jean Baptiste. Nous avons remarqué que beaucoup d’espèces d’oiseaux des jardins sont victimes de virus. Et ces virus, ils se les transmettent quand ils mangent tous dans une même petite mangeoire. C’est un véritable problème. »

(...)

https://actu.fr/societe/en-30-ans-effec ... 1570870337
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53463
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par Nombrilist » 12 oct. 2019, 19:51:33

« On parle souvent des pesticides mais ce n’est pas la première raison, assure l’ornithologue. C’est la transformation des milieux qui est la plus préjudiciable pour les espèces d’oiseaux hypersensibles. »

Exactement ce que je disais sur un autre fil. Un autre fléau à mon avis: les chats.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19580
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par Golgoth » 12 oct. 2019, 20:12:58

Nombrilist a écrit :
12 oct. 2019, 19:51:33
« On parle souvent des pesticides mais ce n’est pas la première raison, assure l’ornithologue. C’est la transformation des milieux qui est la plus préjudiciable pour les espèces d’oiseaux hypersensibles. »

Exactement ce que je disais sur un autre fil. Un autre fléau à mon avis: les chats.
Il y a les 3 à mon avis.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

pierre30
Messages : 7790
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par pierre30 » 12 oct. 2019, 20:31:10

La difficulte est qu'on ne comprend pas ce qui se passe. Tout ce qu'on peut dire c'est qu'il y a moins d'agriculteurs donc moins de ruraux. Le mode de vie des humains à changé : moins de jardinage, moins de poulailler , moins de chasseurs. Les surfaces agricoles ont diminué. Beaucoup de petits morceaux abandonnés. Davantage de milieux boisés ou embroussailles . Une monoculture qui s' est réduite dans mon coin. Mais des techniques agricoles différentes avec moins de haies. Donc des parcelles plus grandes et plus homogenes

Je pense que la fermeture des milieux est un facteur important. Elle profitd au grand gibier. Logiquement d'autres especes en patissent.
Modifié en dernier par pierre30 le 12 oct. 2019, 20:37:59, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19580
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par Golgoth » 12 oct. 2019, 20:37:41

pierre30 a écrit :
12 oct. 2019, 20:31:10
La difficulte est qu'on ne comprend pas ce qui se passe. Tout ce qu'on peut dire c'est qu'il y a moins d'agriculteurs donc moins de ruraux. Le mode de vie des humains à changé : moins de jardinage, moins de poulailler , moins de chasseurs. Les surfaces agricoles ont diminué. Beaucoup de petits morceaux abandonnés. Davantage de milieux boisés ou embroussailles . Une monoculture qui s' est réduite dans mon coin. Mais des techniques agricoles différentes.

Je pense que la fermeture des milieux est un facteur important. Elle profitd au grand gibier. Logiquement d'autres especes en patissent.
En zone méditerranéenne (au sens large) ok mais ailleurs c’est le remembrement les soucis. Les open fields du « nord » c’est l’horreur.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

pierre30
Messages : 7790
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par pierre30 » 12 oct. 2019, 20:39:52

Dans ces zones le problème existe depuis longtemps, il me semble. Quand j'étais gamin on en parlait déjà.

Je pense qu'il faudrait recommencer à brûler des espaces de garrigue pour étudier l'effet sur les oiseaux.

pierre30
Messages : 7790
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par pierre30 » 12 oct. 2019, 21:04:11

Depuis 7 à 8 ans un éleveur de chèvres s' est installé dans mon coin. Il pâture les garrigues autour de mes vignes. J'ai l'impression, mais je me trompe peut être, qu'il y a davantage de passereaux dans le coin.
J'ai aussi observé davantage de grenouilles dans le ruisseau cette année.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2401
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par Spartiate » 12 oct. 2019, 21:18:26

Golgoth a écrit :
12 oct. 2019, 20:37:41
pierre30 a écrit :
12 oct. 2019, 20:31:10
La difficulte est qu'on ne comprend pas ce qui se passe. Tout ce qu'on peut dire c'est qu'il y a moins d'agriculteurs donc moins de ruraux. Le mode de vie des humains à changé : moins de jardinage, moins de poulailler , moins de chasseurs. Les surfaces agricoles ont diminué. Beaucoup de petits morceaux abandonnés. Davantage de milieux boisés ou embroussailles . Une monoculture qui s' est réduite dans mon coin. Mais des techniques agricoles différentes.

Je pense que la fermeture des milieux est un facteur important. Elle profitd au grand gibier. Logiquement d'autres especes en patissent.
En zone méditerranéenne (au sens large) ok mais ailleurs c’est le remembrement les soucis. Les open fields du « nord » c’est l’horreur.
En effet, j'en suis témoin. Les plaines profitent à l'agriculture intensive. Phénomène amplifié par la gestion catastrophique au niveau environnemental des régions par des gens comme Xavier Bertrand. Si jamais vous voulez en faire votre prochain président de la république, réfléchissez-y à deux fois.

Avatar du membre
Hector
Messages : 8300
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par Hector » 12 oct. 2019, 23:03:25

Je ne sais franchement pas ce qu'un président de région peut gérer en terme d'environnement. Faudrait être plus clair sur cette affirmation.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2401
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: En 30 ans, les effectifs des oiseaux de nos jardins ont diminué… de 24 %

Message non lu par Spartiate » 12 oct. 2019, 23:28:55

Chaque Région définit un projet de schéma régional d’aménagement, qui est un peu sa feuille route en matière notamment d'environnement et d'aménagement du territoire. Et pour les Hauts-de-France, l'Autorité environnementale (qui dépend du ministère de l'Ecologie) a tiré à boulets rouges sur le Bertrand, qu'il accuse tout simplement de... ne rien faire et d'aggraver la situation.
« Il n’y a aucun objectif relatif à la diminution des pressions sur les milieux naturels, telles que les pollutions diffuses de l’agriculture ou de la sylviculture, dans une région ou la sous-trame forestière est peu présente. » L’étalement urbain (lire ci-dessus) fragmente les milieux, c’est la première cause d’érosion des espèces animales et végétales. L’Ae enfonce le clou. « La biodiversité ordinaire n’est pas traitée », « aucun défi ou orientation générale ne concerne directement la trame verte et bleue ni les continuités écologiques (pour relier les milieux naturels entre eux, NDLR), en dépit du rôle de chef de file de la Région sur ce domaine ». « L’analyse des incidences sur les milieux naturels en général est par ailleurs inconsistante ». Elle demande aussi que soit mieux définis les réservoirs de biodiversité qui couvrent 2 % du territoire.

https://www.lavoixdunord.fr/620650/arti ... nnementale
La critique ne vient même pas des "fascistes verts" comme tu aurais tendance à les appeler, mais de techniciens d'un ministère de Macron.

Alors, depuis il fait le beau avec ses trains gratuits durant les pics de pollution, mais c'est pas ça qui fera revenir les oiseaux. Surtout si en plus, ils sont chassés comme jamais. L'écosystème des régions du nord de la France est déjà très fragilisé, plus qu'ailleurs, et en plus l'action des politiciens locaux lui est néfaste.

Après, c'est peut-être justement le profil politique que tu recherches personnellement, tout simplement.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré