Le budget de l'Etat va mieux ?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 24 août 2010, 13:26:00

3% serait cretainement une bonne chose. Mais c'est assez difficile de contrôler le taux semble-t-il.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 24 août 2010, 13:28:00

Pas d'apprès le tricheur...heu Trichet. Puisqu'il ne fait que ça depuis qu'il est à la BCE : contrôler l'inflation.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 24 août 2010, 13:36:00

Je parlais de fixer l'inflation à 3% (pas moins et pas plus).

No entiendo lo que quiere decir Azuelo. La ciencia no tiene nada que ver c.. la fe, me parece.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 24 août 2010, 13:54:00

Je parlais de fixer l'inflation à 3% (pas moins et pas plus).
3% est un symbole, que ça soit 2.9 ou 3.1, on s'en fiche. Vu le désendettement et l'investissement que ça crée.
No entiendo lo que quiere decir Azuelo. La ciencia no tiene nada que ver c.. la fe, me parece.
Pienso que si no tenemos liberta, no podremos entender la verdad de la ciencia. Mira, la religion daba malas ideas a los hombres, los doctores debian esconderse para practicar o buscar nuevos medios de curar.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 24 août 2010, 14:19:00

artragis a écrit :Aïe, trichet est très dogmatique, il est très critiqué par les journalistes et les économistes. Je sais même que des membres de ce forum ne l'aime pas. J.Marseille que j'ai récemment lu montrait combien le fantôme de l'hyperinflation était ridicule à tenir. On devrait avoir un taux à3%, ça réduirait les dettes autant publiques que privées, ça réduirait les inégalités et ça relancerait l'investissement.
Exactement. Trichet est très mauvais, obsédé par le fantôme d'une inflation improbable (névrose d'origine germanique), quant à Bernanke il a complètement oublié que la FED a un objectif double : certes, la maîtrise de l'inflation, mais également le plein emploi. Un objectif de 3% me semble correct à tous points de vues.
pierre30 a écrit :Je parlais de fixer l'inflation à 3% (pas moins et pas plus).

Techniquement on ne peut pas fixer l'inflation, seulement viser des objectifs. En visant les 3% les banques centrales infléchiraient leur politique ce qui aurait un effet bénéfique sur l'économie, même si cet objectif n'était atteint qu'au bout de plusieurs années. En fixant leur objectif trop bas comme actuellement (par peur de l'inflation), l'économie reste durablement déprimée.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 24 août 2010, 14:28:00

Tu es sévère avec Trichet. Quant à BERNANKE, il fait tout ce qu'il peut pour relancer une économie à coups de milliards de dollars. Certains disent qu'il va finir par achever le malade à coups d'injections massives.


Azuela décia entonces que la ciencia nécessita libertad de tener fe Y TANBIEN de NO TENER.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 24 août 2010, 14:35:00

Pienso que eso significa tener fe en la ciencia. Sin libertad, creimos en lo que tememos, la ciencia necesita libertad, sobre todo de pensar.

Je ne sais pas si el Fredo est sévère, mais je sais qu'il n'est pas le seul à penser ça de lui.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 24 août 2010, 14:37:00

Bonjour,

Artragis, Pierre30 si vous pouviez parler en Français.

Merci,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 24 août 2010, 15:09:00

Se termina este apartado y podemos hablar frances ahora.


Pour Trichet, c'est exact. Mais des allemands le trouvent censé.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 24 août 2010, 15:13:00

Et pour cause icon_cheesygrin
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 24 août 2010, 15:13:00

Le problème c'est que les allemands ont le souvenir de l'hyperinflation de la crise de 22 (en 29 l'hyperinflation avait disparu contrairement à ce qu'on dit habituellement source: J.marseille). Il n'y a eu dans le monde que deux exemples d'hyperinflation dans des situations tellement extrêmes (instabilité, dette allemande envers la France...) qu'on ne comprend pas pourquoi on essaie de mettre de l'hyperinflation dans le système actuel. Sans compter que l'Euro est une monnaie européenne créée pour 27 pays. Elle amoindrit de fait l'inflation, ce qui permet à M.Trichet de contrôler ce taux entre 1 et 1.8%, et les années difficiles il arrive enfin à 2%.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20258
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 24 août 2010, 15:36:00

4 % d'inflation ce serait le rêve absolu, en tout cas quand on a un crédit immobilier icon_mrgreen
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 24 août 2010, 17:33:00

Si on suit les raisonnements des analystes et chroniqueurs PESSIMISTES de tout poil, il n'y aura pas d'inflation tant que l'économie sera morose. Il peut même y avoir de la déflation. En fait la masse monétaire est absorbée par le remboursement de la dette et par l'épargne, ce qui n'augmente pas la demande.
Les chômeurs se nourrissent grâce à cet argent qui ne correspond pas à de la richesse produite.

Mais les débiteurs sont bel et bien payés en monnaie de singe (de l'argent qui ne correspond à aucun bien produit). Lorsque la production et le chômage auront retrouvé le niveau de 2008, on aura selon eux probablement de l'inflation du fait de la masse monétaire créée qui se mettra à circuler.

Cela parait assez logique. Bernanke ne croit pas à ce scénario, puisqu'il continue à créer de la monnaie. Trichet, lui, semble y croire (en tout cas pour la zone euro).

L'état américain pourra-t-il contrôler ce surplus de monnaie ? Les pays partenaires (comme la Chine) verront-ils leur intérêt en absorbant encore plus de dollars pour éviter son effondrement ?

C'est à ce moment là qu'on saura qui avait raison.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 10 oct. 2010, 14:05:00

Bonjour,

Le déficit du budget de l'Etat français s'élevait à 122,1 milliards d'euros fin août, contre 127,4 milliards un an plus tôt, sous l'effet de la reprise économique et des mesures de relance de 2009, a indiqué vendredi le ministère du Budget.
Au 31 août 2010, les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) ont atteint 270,1 milliards d'euros, contre 237,9 milliards d'euros au 31 août 2009.
Cette progression "est globalement conforme à la prévision de la loi de finances, en tenant compte de certaines évolutions spécifiques à l'année 2010", a commenté le ministère du Budget dans son communiqué.
Les crédits consommés à fin août 2010 au titre des mesures de relance prises face à la crise de 2009 ont un nouvelle fois reculé de 6,7 milliards d'euros par rapport à août 2009.
Mais cette baisse a été largement contrebalancée par la progression des dépenses liées notamment à la réforme de la taxe professionnelle, l'Etat devant verser une compensation-relais au profit des collectivités territoriales. Celle-ci a atteint 21,2 milliards d'euros à fin août 2010.
Au 31 août 2010, les recettes du budget général (nettes des remboursements et dégrèvements) s'établissaient à 169,5 milliards d'euros contre 141,5 milliards d'euros à fin août 2009.
Quant aux recettes fiscales nettes, elles s'élevaient fin août à 155,6 milliards d'euros, en hausse de 25,5 milliards d'euros par rapport à la même date l'année dernière.
Toujours selon le ministère du Budget, "cette hausse est imputable, d'une part, au contrecoup positif en 2010 des mesures de relance prises en 2009, pour la plupart non reconduites cette année et, d'autre part, à la reprise de l'activité économique".
Le ministère parle là-aussi de recettes "globalement en ligne avec les prévisions de la dernière loi de finances rectificative".
Le solde des comptes spéciaux (hors compte d'avances aux collectivités locales) a enregistré en août un versement de 3,7 milliards d'euros, opéré par le compte d'affectation spéciale "participations financières de l'Etat" au profit de l'Agence nationale de la recherche (ANR), dans le cadre de l'"Opération Campus".

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 11 oct. 2010, 03:02:00

Sans blague le budget de l'État va mieux? (comme dit le titre)
Quelqu'un a-t-il vu un budget en France voté en déséquilibre?
Confondre le budget et les comptes de la nation ... bravo les économistes!
Alors question aux éminents économistes: A quoi sert de courir après un équilibre des comptes et une résorption de la dette? Uniquement à ce que les notateurs des banques (européennes et mondiales) qui aujourd'hui ont seules le droit d'utiliser la planche à billets à la place des souverainetés nationales, ne mettent pas une mauvaise note qui nous mettrait sous tutelle comme un vulgaris pecum. Rien d'économique là-dedans car un pays n'est pas une entreprise chargée de dégager des profits pour redistribuer des dividendes, mais un centre de service pour la collectivité humaine qui y apporte l'essentiel des ressources.
Maintenant j'attends que les macro-économistes me démontrent le contraire et que l'on en finisse de faire du Sarkozysme micro-économique avec les deniers de l'Etat.
Décidément la vision Sarkozyste est bien à sa taille
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré