Les producteurs de lait en ont ras le bol

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par Georges » 20 juil. 2016, 22:11:21

S'ils veulent gagné leur vie correctement, ils n'ont qu'à faire du lait bio, ils le vendront au moins 50% plus cher.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1596
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par fan2machiavel » 20 juil. 2016, 22:15:47

Georges » Mer 20 Juil 2016 - 22:11 a écrit :S'ils veulent gagné leur vie correctement, ils n'ont qu'à faire du lait bio, ils le vendront au moins 50% plus cher.
Sauf que s'il se mettent à tous produire bio ils ne le vendront tout au plus que 5 à 10% plus cher (le bio devenant le standard) pour un coup supérieur donc pas rentable. On peut conseiller à un éleveur de faire du bio mais pas à toute la filière

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1596
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par fan2machiavel » 20 juil. 2016, 22:16:36

et puis bon le bio pourri çà existe aussi

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par Georges » 20 juil. 2016, 22:34:06

fan2machiavel » Mer 20 Juil 2016 - 21:15 a écrit :
Georges » Mer 20 Juil 2016 - 22:11 a écrit :S'ils veulent gagné leur vie correctement, ils n'ont qu'à faire du lait bio, ils le vendront au moins 50% plus cher.
Sauf que s'il se mettent à tous produire bio ils ne le vendront tout au plus que 5 à 10% plus cher (le bio devenant le standard) pour un coup supérieur donc pas rentable. On peut conseiller à un éleveur de faire du bio mais pas à toute la filière
Pas de souci, il faudra au moins 50 ans pour que tous les éleveurs fassent du bio.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par johanono » 20 juil. 2016, 22:57:42

fan2machiavel » Mer 20 Juil 2016 - 21:56 a écrit :en fait c'est déjà le cas (sauf pour les filière bovin viande, ovin et caprin où les éleveurs ont parfois la tentation de s'arrêter tout bonnement de produire pour juste toucher les subventions).
J'avoue ne pas être fan des aides découplées cela a souvent malheureusement tendance à pousser les agriculteurs à ne pas se complaire dans la médiocrité et à se concentrer plus sur les critères d'allocs que sur leurs productions. C'est aussi comme çà qu'on se retrouve avec un grand nombre d'élevages vraiment vétustes qui sont des boulets pour toute la filière avec des condition d'hygiène déplorable et un bien être animal plus que discutable (les fameux élevages dont je fais souvent référence lors de discussions sur l'élevage intensif quand je dis que les plus mauvais élevages ne sont pas intensifs).
Peut-être. Mais les aides proportionnelles à la production favorisent la course à l'intensif. Est-ce préférable ?
Georges » Mer 20 Juil 2016 - 22:11 a écrit :S'ils veulent gagné leur vie correctement, ils n'ont qu'à faire du lait bio, ils le vendront au moins 50% plus cher.
Peut-être. On en a déjà parlé. Si j'étais éleveur, je délaisserai la filière intensive traditionnelle pour du bio (ou du haut de gamme). Mais reste à voir si ce modèle est généralisable à tous les agriculteurs : ce n'est pas certain.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1596
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par fan2machiavel » 20 juil. 2016, 23:03:21

George en fait tu bases l'efficacité de ta solution sur le fait qu'elle ne soit pas appliquée :star3:
moi je n'appelle pas çà une solution.
Non la vrai solution, elle a déjà été dite c'est la revalorisation des prix (qui il ne faut pas se mentir non plus s'accompagnera d'une hausse des prix à la consommation) associé à une restructuration de l'élevage (je le dis tout net il y a 25% environ des élevages qui ne méritent pas de survivre car trop vétuste ou éleveur trop incompétent)

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1596
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par fan2machiavel » 20 juil. 2016, 23:10:00

johanono » Mer 20 Juil 2016 - 22:57 a écrit :
fan2machiavel » Mer 20 Juil 2016 - 21:56 a écrit :en fait c'est déjà le cas (sauf pour les filière bovin viande, ovin et caprin où les éleveurs ont parfois la tentation de s'arrêter tout bonnement de produire pour juste toucher les subventions).
J'avoue ne pas être fan des aides découplées cela a souvent malheureusement tendance à pousser les agriculteurs à ne pas se complaire dans la médiocrité et à se concentrer plus sur les critères d'allocs que sur leurs productions. C'est aussi comme çà qu'on se retrouve avec un grand nombre d'élevages vraiment vétustes qui sont des boulets pour toute la filière avec des condition d'hygiène déplorable et un bien être animal plus que discutable (les fameux élevages dont je fais souvent référence lors de discussions sur l'élevage intensif quand je dis que les plus mauvais élevages ne sont pas intensifs).
Peut-être. Mais les aides proportionnelles à la production favorisent la course à l'intensif. Est-ce préférable ?
Georges » Mer 20 Juil 2016 - 22:11 a écrit :S'ils veulent gagné leur vie correctement, ils n'ont qu'à faire du lait bio, ils le vendront au moins 50% plus cher.
Peut-être. On en a déjà parlé. Si j'étais éleveur, je délaisserai la filière intensive traditionnelle pour du bio (ou du haut de gamme). Mais reste à voir si ce modèle est généralisable à tous les agriculteurs : ce n'est pas certain.
Entre la course à l'intensif et les dérives que je viens d'expliquer, je choisis sans hésiter la course à l'intensif.
Un agriculteur intensif tu peux travailler avec pour améliorer les choses que cela soit d'un point de vue environnemental ou du bien être car c'est aussi son intérêt de production, un mauvais éleveur tu ne peux pas travailler avec lui: il t'envoie chier dès que tu lui parles de changer ses habitudes (voire te balance dans la fosse à purin).
Je préfère 1000 fois travailler avec un éleveur intensif qu'un mauvais éleveur

Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par johanono » 20 juil. 2016, 23:34:55

Il faut être d'assez mauvaise foi pour opposer agriculteur intensif et mauvais éleveur. Tout d'abord, le critère du bon et du mauvais agriculteur est assez subjectif. Et quoi qu'il en soit, il y a des mauvais éleveurs dans tout les modèles agricoles : intensif, bio, familial, etc.

Il y a de bons éleveurs bios, qui réfléchissent au monde qui les entourent, qui s'instruisent auprès des agronomes, et qui inventent chaque jour une nouvelle façon de produire.

Il y a aussi des abrutis d'agriculteurs intensifs qui déversent chaque jour des quantités énormes de lisier et de pesticides, qui nourrissent leurs animaux on ne sait comment, voire qui les torturent, qui acceptent de s'endetter massivement et qui viennent quémander des aides dès qu'ils n'arrivent plus à rembourser leurs crédits, tout simplement parce qu'ils n'ont jamais appris à travailler autrement et qu'ils ne parviennent pas intellectuellement à imaginer qu'il puisse y avoir d'autres façons de travailler.

Sachant les limites du système intensif (problèmes environnementaux, endettement énorme des agriculteurs, rendements très élevés mais avec des marges très faibles), je souhaite donc un système économique (orientation des aides, prix rémunérateurs) permettant aux agriculteurs qui le souhaitent de quitter ce système intensif dominant.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par Georges » 21 juil. 2016, 00:07:52

johanono » Mer 20 Juil 2016 - 22:34 a écrit :Il faut être d'assez mauvaise foi pour opposer agriculteur intensif et mauvais éleveur. Tout d'abord, le critère du bon et du mauvais agriculteur est assez subjectif. Et quoi qu'il en soit, il y a des mauvais éleveurs dans tout les modèles agricoles : intensif, bio, familial, etc.

Il y a de bons éleveurs bios, qui réfléchissent au monde qui les entourent, qui s'instruisent auprès des agronomes, et qui inventent chaque jour une nouvelle façon de produire.

Il y a aussi des abrutis d'agriculteurs intensifs qui déversent chaque jour des quantités énormes de lisier et de pesticides, qui nourrissent leurs animaux on ne sait comment, voire qui les torturent, qui acceptent de s'endetter massivement et qui viennent quémander des aides dès qu'ils n'arrivent plus à rembourser leurs crédits, tout simplement parce qu'ils n'ont jamais appris à travailler autrement et qu'ils ne parviennent pas intellectuellement à imaginer qu'il puisse y avoir d'autres façons de travailler.

Sachant les limites du système intensif (problèmes environnementaux, endettement énorme des agriculteurs, rendements très élevés mais avec des marges très faibles), je souhaite donc un système économique (orientation des aides, prix rémunérateurs) permettant aux agriculteurs qui le souhaitent de quitter ce système intensif dominant.
:+100:

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1596
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par fan2machiavel » 21 juil. 2016, 08:35:12

johanono » Mer 20 Juil 2016 - 23:34 a écrit :Il faut être d'assez mauvaise foi pour opposer agriculteur intensif et mauvais éleveur. Tout d'abord, le critère du bon et du mauvais agriculteur est assez subjectif. Et quoi qu'il en soit, il y a des mauvais éleveurs dans tout les modèles agricoles : intensif, bio, familial, etc.

Il y a de bons éleveurs bios, qui réfléchissent au monde qui les entourent, qui s'instruisent auprès des agronomes, et qui inventent chaque jour une nouvelle façon de produire.

Il y a aussi des abrutis d'agriculteurs intensifs qui déversent chaque jour des quantités énormes de lisier et de pesticides, qui nourrissent leurs animaux on ne sait comment, voire qui les torturent, qui acceptent de s'endetter massivement et qui viennent quémander des aides dès qu'ils n'arrivent plus à rembourser leurs crédits, tout simplement parce qu'ils n'ont jamais appris à travailler autrement et qu'ils ne parviennent pas intellectuellement à imaginer qu'il puisse y avoir d'autres façons de travailler.

Sachant les limites du système intensif (problèmes environnementaux, endettement énorme des agriculteurs, rendements très élevés mais avec des marges très faibles), je souhaite donc un système économique (orientation des aides, prix rémunérateurs) permettant aux agriculteurs qui le souhaitent de quitter ce système intensif dominant.
Si tu allais comme moi dans des élevages presque tous les jours, tu verrais que cette opposition n'est pas une vue de l'esprit. Des éleveurs intensifs c.. cela existe certes mais c'est nettement plus rare que parmi les petits élevages et même s'ils sont parfois vraiment pénible tu arrives généralement à travailler avec eux. Honnêtement parmi plusieurs centaines d'élevages que j'ai vu, il n'y a eu que 2 gros élevages pourri (et d'ailleurs on peut pas dire qu'il soient intensif vu les résultats de production) et au moins une bonne vingtaine de petits vraiment pourris
Ensuite me fait pas dire ce que je n'ai pas dit il y a de très bons petits élevages mais justement s'ils sont bons c'est justement qu'ils se soucient principalement de la production
Au passage torturer les animaux et les nourrir n'importe comment cela réduit énormément la production (donc on est plus dans une optique intensive)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par Georges » 21 juil. 2016, 15:35:42

et même s'ils sont parfois vraiment pénible tu arrives généralement à travailler avec eux.

Travailler avec eux, c'est quoi ? Se remplir les poches avec leur travail.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1596
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par fan2machiavel » 21 juil. 2016, 19:06:43

Georges » Jeu 21 Juil 2016 - 15:35 a écrit :et même s'ils sont parfois vraiment pénible tu arrives généralement à travailler avec eux.

Travailler avec eux, c'est quoi ? Se remplir les poches avec leur travail.
en partie faut pas se mentir :star4:
c'est surtout faire évoluer les pratiques afin d'optimiser le bien être (meilleur bien être= meilleur production) et optimiser les traitement pour les réduire (nous on compense la baisse de vente des médicaments par la facturation du conseil). Bon faut pas idéaliser non plus un certain nombre te regarde de haut de manière dubitative parfois méprisante mais si tu leur prouve par A+B que c'est leur intérêt ils t'écoute.
Par contre un mauvais éleveur, tu ne peux même pas évoquer la possibilité qu'il change sa façon de faire (même quand le façon de faire que tu propose est en place dans le voisinage avec d'excellent résultats)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par Georges » 21 juil. 2016, 19:16:46

Donc, un mauvais éleveur c'est un éleveur qui ne veut pas acheter vos conseils et vos produits

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1596
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par fan2machiavel » 21 juil. 2016, 19:52:30

Non tu déformes mes propos
un mauvais éleveur c'est un éleveur qui travaille de manière dégueulasse et qui ne veut se remettre en question. Et qui en général est le premier à se plaindre alors qu'il est le dernier à faire des efforts
(et accessoirement il est souvent désagréable, malhonnête et mauvais payeur)

Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les producteurs de lait en ont ras le bol

Message non lu par johanono » 23 août 2016, 19:13:49

Des consommateurs votent pour une brique de lait au prix plus juste

Image

Les promoteurs des légumes moches récidivent avec un litre de lait qui garantira "un juste prix" au producteur (7 centimes de plus). 2 500 internautes ont déjà voté pour définir un cahier des charges. Une grande enseigne pourrait commercialiser leur brique de lait en octobre.

suite
On a bien compris qu'il ne faut rien attendre du ministre.

Dans ces conditions, le pouvoir de faire changer les choses appartient peut-être bien aux consommateurs. Une prise de conscience s'impose chez les consommateurs. Il faut donc espérer que de telles initiatives rencontrent le succès. :ok:

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré