Changement de PM et de constitution en Russie

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Répondre
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7965
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par Yakiv » 16 janv. 2020, 17:36:10

Voici le nouveau premier ministre de Russie, Mikhaïl Michoustine, suite à la démission de Medvedev qui a passé 8 ans à la tête du gouvernement russe et 4 ans à la tête du Kremlin.
Mishustin.jpg
Mishustin.jpg (18.08 Kio) Vu 88 fois
La réforme constitutionnelle que veut proposer Poutine au peuple russe par voie référendaire semble accorder plus d'importance au parlement et un peu moins au président.
Il est pour le moment difficile de voir exactement où il veut en venir mais il est aussi difficile de ne pas penser qu'il prépare là son avenir, après 2024, année de fin de mandat à partir de laquelle la constitution russe lui interdit de se représenter.
RFI a écrit :
Russie: le patron du fisc désigné pour remplacer Medvedev comme Premier ministre
Par RFI Publié le 15-01-2020

Le patron du fisc russe, Mikhaïl Michoustine, a été proposé par Vladimir Poutine au poste de Premier ministre.

La nomination de Mikhaïl Michoustine est intervenue tout juste après l'annonce surprise, mercredi 15 janvier, de la démission du chef du gouvernement, en poste depuis près de huit ans.

La Russie va donc avoir un nouveau chef du gouvernement. Mikhaïl Michoustine, qui était jusque-là le chef du Service fédéral des impôts, va remplacer Dmitri Medvedev, qui quitte son poste après huit années de bons et loyaux services. Celui-ci avait présenté sa démission quelques heures seulement avant l’annonce de cette nomination. Cette nomination par le président russe, doit encore obtenir l’aval de la Douma, la Chambre basse du Parlement, ce qui devrait être une formalité.

Mikhaïl Michoustine, à la tête du fisc russe depuis 2010, est assez peu connu du grand public. Il a fait quasiment toute sa carrière au sein de l’administration fiscale et est crédité de la refonte de cette administration et de la modernisation de la collecte des impôts en Russie, expliquenotre correspondant à Moscou, Daniel Vallot. Un haut fonctionnaire efficace mais une personnalité a priori effacée.

« Cela me fait très fortement penser à la nomination au poste de Premier ministre de Viktor Zoubkov en 2007, juste avant les élections législatives très importantes à l’issue desquelles Medvedev avait été désigné comme successeur de Vladimir Poutine, explique la chercheuse Clémentine Fauconnier. Il avait un profil très proche, le même type de parcours. Cela avait été interprété, à l’époque, comme un signal envoyé à l’ensemble des élites économiques et politiques de la Russie : quelqu’un qui arrive très haut et qui a concrètement des dossiers sur pratiquement tout le monde. »

Rebondissements

Tout s’est en fait enchaîné très vite à Moscou ce mercredi 15 janvier. La nouvelle nomination est intervenue très peu de temps après la démission de Dmitri Medvedev. Ce dernier, au cours d'une allocution télévisée en compagnie de Vladimir Poutine, avait expliqué sa décision en rappelant les changements constitutionnels détaillés par le président russe au cours de son discours devant le Parlement, quelques heures plus tôt.

« Il s’agit d’un changement non seulement d’articles de la Constitution mais de l’équilibre des forces entre le pouvoir législatif et exécutif », précisait Dmitri Medvedev.

Dans son discours, à la mi-journée, Vladimir Poutine avait en effet déclaré vouloir renforcer le rôle du Premier ministre et du Parlement, au détriment de celui du président. Il avait également annoncé la tenue d’un référendum en vue de ces changements, sans préciser toutefois la date à laquelle serait organisé le vote.

Ces derniers développements ne lèvent pas les interrogations sur l’après-2024, année où Vladimir Poutine est censé achever son ultime mandat.

Le gouvernement de Dmitri Medvedev souffrait d’une mauvaise image. Le Premier ministre démissionnaire a vu sa cote de popularité chuter après une série de bourdes, de maladresses et une réforme des retraites mal digérée par l'opinion. Durant ses années à la tête du gouvernement, il s'était progressivement effacé de la scène politique. Il devrait être nommé numéro deux du Conseil de sécurité, un poste créé sur mesure où il aura comme supérieur... Vladimir Poutine.

Pour Nadia et Natalia, deux Moscovites tout juste sorties du bureau, il n’y a donc aucune raison de le regretter. « Je pense que c’est formidable, s'exclame l'une d'elles en riant, au micro de Daniel Vallot. Je ne l’aime pas spécialement, pas du tout. À mon avis, il ne faisait rien pour que les choses aillent mieux. Il ne sanctionnait jamais ceux qui prennent les mauvaises décisions ». « Pour moi, il n’incarne rien, en tous cas à côté de Poutine, déclare sa camarade. Il n’a rien rien de particulier, rien de spécial ».

Agacé par les commentaires favorables à Vladimir Poutine, Artiem ne cache pas, lui, son inquiétude. Ce jeune habitant de la capitale russe en est convaincu : le président veut amender la Constitution pour rester au pouvoir coûte que coûte. « C’est sans doute une nouvelle tentative pour garder le pouvoir pendant les douze années à venir, estime-t-il. Par exemple, il peut prendre la tête du Conseil d’État, une institution dont les compétences ne sont pas très claires, ou créer une nouvelle union avec la Biélorussie. Il inventera ce dont il aura besoin ».
http://www.rfi.fr/europe/20200115-russi ... -demission

Avatar du membre
johanono
Messages : 27348
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par johanono » 16 janv. 2020, 20:53:36

Difficile de se faire une opinion sur cette annonce. Il faudrait savoir quelles sont les motivations de Poutine. Cherche-t-il sincèrement à améliorer le fonctionnement de son pays ? Ou bien cherche-t-il à renforcer les pouvoirs attachés à un autre poste, qu'il briguera quand il ne pourra plus être président ?

Avatar du membre
Hector
Messages : 8846
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par Hector » 16 janv. 2020, 21:04:38

Wikipedia a écrit :La Douma d'État le confirme comme président du gouvernement le 16 janvier 2020 par 383 voix pour et 0 contre
J'ai toujours été ébloui par la démocratie sous Poutine. :danse:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7965
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par Yakiv » 16 janv. 2020, 21:10:18

Hector a écrit :
16 janv. 2020, 21:04:38
Wikipedia a écrit :La Douma d'État le confirme comme président du gouvernement le 16 janvier 2020 par 383 voix pour et 0 contre
J'ai toujours été ébloui par la démocratie sous Poutine. :danse:
En effet.
Vote.png
Vote.png (20.53 Kio) Vu 64 fois

Avatar du membre
johanono
Messages : 27348
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par johanono » 16 janv. 2020, 21:17:20

À mon avis, Poutine brigue, pour après 2024, un poste de Premier ministre ou de président du Conseil d'État, donc il veut renforcer les pouvoirs attachés à ces deux postes, au détriment des pouvoirs du président. Connaissant le lascar, ça ne peut être que ça.

Avatar du membre
Hector
Messages : 8846
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par Hector » 16 janv. 2020, 21:20:27

Espérons que Dieu le rappelle rapidement avant de le diriger chez Belzébuth où sa place.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7965
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par Yakiv » 16 janv. 2020, 21:23:57

johanono a écrit :
16 janv. 2020, 21:17:20
À mon avis, Poutine brigue, pour après 2024, un poste de Premier ministre ou de président du Conseil d'État, donc il veut renforcer les pouvoirs attachés à ces deux postes, au détriment des pouvoirs du président. Connaissant le lascar, ça ne peut être que ça.
Les analystes pensent qu'il ne tentera pas deux fois la même chose (briguer le poste de PM avec un président assujetti), ce n'est pas son style et ce serait assez impopulaire.
Il va donc probablement innover mais on se demande comment. Je pense pour ma part qu'il prendra malgré tout un peu de recul mais tous les scénarios les plus fous sont possibles.
Il y a quelques mois, certains ont évoqué un projet d'unification Russie-Bélarus dont il prendrait la tête...

Avatar du membre
johanono
Messages : 27348
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par johanono » 16 janv. 2020, 21:59:22

Il a été évoqué un renforcement des pouvoirs du Conseil d'État. En 2024, Poutine prendrait la tête de cette institution chargée de contrôler le futur président...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53912
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par Nombrilist » 16 janv. 2020, 23:12:35

Un premier ministre, un président et un super-président (probablement même pas élu). Il fallait y penser.

Avatar du membre
johanono
Messages : 27348
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par johanono » 17 janv. 2020, 09:27:50

Lire ceci, notamment :

Pourquoi Vladimir Poutine semble-t-il préparer son avenir ?

« Avec cette réforme constitutionnelle, on a visiblement affaire à un rééquilibrage des pouvoirs, décrypte Michel Eltchaninoff. Ce qui signifie qu'il y aura une perte relative de pouvoir du prochain président de la fédération de Russie. En d'autres termes, Vladimir Poutine prépare l'arrivée d'un président sous contrôle d'autres instances ».

Le système démocratique russe fourmille d'institutions sous forme de coquilles vides, à l'intérieur d'un système ultra-présidentiel. « Vladimir Poutine, qui ne peut pas se représenter en 2024 (NDLR : seuls deux mandats présidentiels consécutifs sont autorisés), pourrait prendre le contrôle de l'une d'elles, après lui avoir donné l'importance qu'il voudra », prévoit Michel Eltchaninoff. Y compris pour un rôle qui le laisserait, dans les faits, au pouvoir à vie.

Lors de son allocution, Vladimir a notamment proposé de renforcer les prérogatives du Conseil d'Etat, une institution aujourd'hui consultative, composée de divers responsables nationaux et régionaux. Il pourrait compter pour cela sur l'appui des élites politiques, qu'il contrôle presque totalement. « Les partis d'opposition ont déjà annoncé qu'ils voteraient en faveur du nouveau Premier ministre, proposé par le chef de l'Etat », rappelle l'essayiste.


En gros, Poutine semble vouloir faire du Conseil d'Etat une institution qui aurait des pouvoirs de contrôles désormais très forts, qui serait presque au-dessus du président. Et il prendrait la tête de cette nouvelle institution. Un peu à la façon du Gardien de la Révolution en Iran...

Avatar du membre
signora
Messages : 4130
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Changement de PM et de constitution en Russie

Message non lu par signora » 17 janv. 2020, 09:32:26

Un Tsar pour les uns, un Shah pour les autres, nostalgie de toute puissance.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré