Pour ou contre l'allocation universelle ?

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 32022
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 14 août 2010, 15:48:00

Voici deux sites qui traitent de cette question :

http://www.allocationuniverselle.com/
http://www.revenudexistence.org/

Les expressions sont multiples : on peut parler de revenu de citoyenneté, de revenu d'existence, d'allocation universelle, etc. Mais l'idée est toujours la même.

Elle part du constat que le système actuel, fait d'une multitudes d'allocations, est complexe et opaque. Cette complexité est source de fraude et engendre en outre des frais de gestion importants. Et surtout, il y a une "désincitation" à travailler compte tenu du fait que la reprise d'un travail peut faire perdre le bénéfice de certaines allocations. Et en plus, sans forcément résoudre le problème de la grande pauvreté.

Le but est donc de remplacer toutes ces allocations existantes par une allocation unique, forfaitaire, versée à tous sans condition de ressource.

Ce faisant, on aurait un système qui résoudrait (au moins partiellement) la pauvreté en assurant aux personnes sans activité un revenu au moins égal au seuil de pauvreté, et en tout cas supérieur à ce qu'elles peuvent toucher aujourd'hui grâce au RMI ou l'ASS et même les allocations familiales. En outre, la "désincitation" à reprendre le travail serait nulle. Autre avantage : des frais des gestion réduits au minimum, et aucun risque de fraude.

Le montant de cette allocation reste à débattre. Il faut que le montant de l'allocation soit assez élevé, au moins pour sortir les gens de la grande pauvreté, mais pas trop élevé, pour éviter que les bénéficiaires se satisfassent de ne pas travailler.

On retrouve ces idées directrices dans la création du RSA. Sauf que le gouvernement n'est pas allé au bout de cette logique. C'est pour cela que je me permets de relancer le débat.

Qu'en pensez-vous ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 14 août 2010, 16:43:00

Je ne vois pas l'intérêt de détricoter tous les acquis sociaux pour lutter contre quelques fraudeurs.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 août 2010, 17:01:00

Nombrilist,  dans le genre "vite expédié", tu fais très fort ! icon_biggrin

Sous réserve d'inventaire, l'idée (plus claire dans le second lien) me semble excellente. Plus de gémissements, de parcours administratifs infernaux, des dizaines de milliers de fonctionnaires devenus inutle, personne ne restant en rade pour cause d'incompétence administrative.

Simple, net, irréprochable.

On peut d'attendre à de vives protestations de gauche, partis qui tiennent leurs affiliés par la barbichette de leurs services sociaux. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 14 août 2010, 17:23:00

Passons sur l'inutilité (à mon sens) de cette masse d'argent distribuée à des gens qui n'en ont pas besoin. Si il n'y a plus que des désavantages financiers à faire des enfants, la natalité va baisser, c'est évident. Effets pervers: vieillissement de la population, pauvreté accrue pour les familles nombreuses, déficit de la branche vieillesse -> travail jusqu'à 80 ans...)

De plus, mettons une allocation de 600 euros par personne. 600 * 50 millions = 30 milliards. ça fait cher la mesure dévastatrice.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 14 août 2010, 17:38:00

Je pense comme toi Nombrilist, l'inutilité voire gaspillage car "distribuée à des gens qui n'en ont pas besoin".. La condition de ressources doit demeurer.
 

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 14 août 2010, 21:36:00

Mesure inflationniste à mort. Je suis pour car j'ai un crédit immobilier, je serais contre sinon icon_cheesygrin
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 août 2010, 22:44:00

Comme vous êtes comiques !

Le principe est simple, pourtant :

Tout français qui veut bien respirer toucherait un genre de minimum d'existence. Quel que soit son age, ce qui bien entendu avantage les familles (4,6,10 minimas ...)

Ce revenu minimum serait bien entendu fiscalisé avec tous les autres revenus, ceci pour rassurer lescoeurs sensibles.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 14 août 2010, 22:57:00

Et quel serait le montant ?

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 14 août 2010, 23:08:00

Mps, je vais t'expliquer comment ça fonctionnerait : le prix des loyers, des services dont tu ne peux pas te passer (genre nounou)... tout cela augmenterait rapidement pour tenir compte de ce pognon, comme c'est déjà le cas pour les aides aux logements ou à la garde. Je vois déjà la g..... du type qui louerait un appart : "non monsieur, ce n'est pas cher 1000 euros par mois, ça ne vous fait en fait que 400 euros de votre poche car vous avez l'AU."
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
johanono
Messages : 32022
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 15 août 2010, 01:03:00

Apparemment, Nombrilist et Golgoth ont une conception toute particulière de l'économie.

Tout d'abord, l'allocation universelle a également vocation à être versée aux parents pour le compte de leurs enfants. Il faudra donc nous expliquer en quoi cela appauvrira les familles nombreuses...

En plus, un marché obéit à deux composantes : l'offre et la demande. Ce n'est pas parce que les vendeurs veulent augmenter les prix que les acquéreurs sont d'accord. Tout est une question de rapports de force.

En plus, il ne faut pas se méprendre. L'objectif de l'AU n'est pas d'augmenter de plusieurs centaines d'euros le revenu de chaque Français. Un tel objectif n'est pas réaliste, car l'argent de l'AU, il faut bien le trouver quelque part, avec des prélèvements obligatoires. Ce qui serait donné aux Français (plusieurs centaines d'euros par mois sous forme d'allocation) leur serait repris de l'autre (sous forme d'impôts supplémentaires). Non, l'objectif de l'AU est de supprimer la "désincitation" à travailler, les risques de fraudes et la lourdeur bureaucratique engendrées par la complexité actuelle de notre système social. C'est déjà beaucoup. Forcément, avec ce nouveau système, par rapport à l'ancien, certains gagneront un peu plus, d'autres un peu moins. Mais au final, le revenu disponible des Français demeurera sensiblement le même.
 

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 15 août 2010, 09:42:00

C'est ce que j'ai tenté d'expliquer, Johanono !

Mais nos combattants ne voudront de toutemanière rien entendre icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 15 août 2010, 09:54:00

les allocations ne seraient plus sous condition de ressources, et égales pour tous?
et l'équité, elle passe à la trappe?
encore un mirage gauchiste icon_evil
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 15 août 2010, 10:10:00

Désolé, j'avais pas lu les liens. LOL, 12 euros par jour pour un adulte en lieu et place du RMI, et suppression de l'aide au logement ? Même pas de quoi payer un loyer. C'est bon, y a rien à débattre.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 15 août 2010, 12:21:00

les allocations ne seraient plus sous condition de ressources, et égales pour tous?
et l'équité, elle passe à la trappe?
Pénible.

L'allocation irait à chaque français.

Tu as donc une pondération familiale, puisque les parents toucheraient une allocation par enfant en pous des leurs.

La redistribution sociale, c'est l'impôt.


Pour Nombrilist : 12 euros, ce n'est qu'un chiffre, évidemment.  Le "vrai" serait une moyenne entre les montants faramineux économisés, et la nécessité de ne pas offrir aux gens qui ne font rien des conditions de vie similaires à ceux qui travaillent, ce  qui est tout demême un minimum.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
johanono
Messages : 32022
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 15 août 2010, 12:45:00

sarkonaute a écrit : les allocations ne seraient plus sous condition de ressources, et égales pour tous?
et l'équité, elle passe à la trappe?
encore un mirage gauchiste icon_evil
Au contraire, c'est plutôt d'inspiration libérale, puisqu'il s'agit de favoriser l'incitation à reprendre du boulot et de supprimer toute la bureaucratie qui gère le système actuel.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré