Pour ou contre l'allocation universelle ?

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 15 août 2010, 15:38:00

grotesque, que ça soit libéral ou gauchiste ou les deux.
jamais rien entendu de plus inepte.
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20238
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 15 août 2010, 18:38:00

Ce n'est pas parce que les vendeurs veulent augmenter les prix que les acquéreurs sont d'accord. Tout est une question de rapports de force.
Justement, dans les grandes villes en tout cas, la location immobilière et la garde d'enfant sont des secteurs avec un fort sentiment de pénurie. Les gens ont donc tendance à payer le maximum possible selon leur moyen, et toute aide crée une inflation des prix. Mais tu peux penser le contraire, je te laisse à tes certitudes icon_biggrin
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
johanono
Messages : 32070
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 15 août 2010, 19:14:00

sarkonaute a écrit : grotesque, que ça soit libéral ou gauchiste ou les deux.
jamais rien entendu de plus inepte.
Merci pour cette argumentation fort concise. icon_mrgreen


Golgoth a écrit :
Ce n'est pas parce que les vendeurs veulent augmenter les prix que les acquéreurs sont d'accord. Tout est une question de rapports de force.
Justement, dans les grandes villes en tout cas, la location immobilière et la garde d'enfant sont des secteurs avec un fort sentiment de pénurie. Les gens ont donc tendance à payer le maximum possible selon leur moyen, et toute aide crée une inflation des prix. Mais tu peux penser le contraire, je te laisse à tes certitudes icon_biggrin
Si on suit ta logique, il faut donc supprimer tous les minima sociaux pour lutter contre l'inflation ? icon_cheesygrin

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20238
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 15 août 2010, 21:38:00

Les minimas sociaux non, mais l'allocation de garde d'enfant par exemple a permis une hausse du salaire des nounous qui savent très bien que les parents touchent l'aide. Et sur ce cas précis c'est une bonne chose. Une allocation universelle jouerait forcément sur certains prix, là où la concurrence n'est pas capable de tirer au plus bas et où le bien ou le service est indispensable.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 01 sept. 2010, 18:29:00

Moi je suis pour... Je l'avais, en d'autre temps et ailleurs, appelé AME Allocation Minimum d'Existence.
Mais c'est un marronnier ! icon_cool
PAS MORT ?... PLUS FORT !

Avatar du membre
johanono
Messages : 32070
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 01 sept. 2010, 19:22:00

KALIKO a écrit : Moi je suis pour... Je l'avais, en d'autre temps et ailleurs, appelé AME Allocation Minimum d'Existence.
Mais c'est un marronnier ! icon_cool
L'allocation universelle a plusieurs noms, en effet. Parfois, on parle aussi de Revenu de citoyenneté ou de Revenu d'existence.
Golgoth a écrit : Les minimas sociaux non, mais l'allocation de garde d'enfant par exemple a permis une hausse du salaire des nounous qui savent très bien que les parents touchent l'aide. Et sur ce cas précis c'est une bonne chose. Une allocation universelle jouerait forcément sur certains prix, là où la concurrence n'est pas capable de tirer au plus bas et où le bien ou le service est indispensable.
Ce que vous n'arrivez pas à comprendre, c'est que l'AU n'a pas vocation à augmenter le revenu moyen des Français, car elle sera financée par l'impôt. Le revenu moyen des Français sera stable. L'AU a vocation à simplifier le système. Certains ménages y gagneront, d'autres y perdront, mais le système sera plus simple et plus juste. Donc pas d'effet d'inflationniste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 01 sept. 2010, 19:31:00

Faudra que tu me démontres en quoi c'est plus juste. Plus juste que quoi ? Et juste, ça veut dire quoi ?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 02 sept. 2010, 04:40:00

seulement tu pars d'une idée fausse qui consiste à croire qu'il y a du chomage parce que les gens ne veulent pas travailler

tu pars d'une idée encore plus fausse qui consiste à croire qu'on peut vivre avec si peu d'argent et que des gens préfèrent vivre avec si peu d'argent que de travailler

enfin tu es atteints d'une obsession maladive qui consiste à vouloir faire la chasse aux "fraudeurs" aux aides sociales dont tu ignores le nombre comme s'ils étaient la première plaie en france et bien entendu deux poids deux mesure oblige on ne t'entendra jamais gémir contre les "fraudeurs" qui eux fraudent des disaines de milliers voir des millions d'euros, tu préfères t'attaquer aux faibles c'est tellement plus facile

ce dont tu parles ce n'est même pas de libéralisme, là on est en plein dans la bonne vieille droite conservatrice qui cherche a plumer encore plus les plus pauvres au profit de sa petite classe sociale de privilégiés

à vomir tout simplement

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 02 sept. 2010, 06:50:00

Je ne crois pas qu'il y ait de chasse à quoi que ce soit derrière l'idée défendue...
"L'étiquette" utilisée n'a pas lieu d'être quand on parle de la population entière.
Si j'ai dès le départ... allez ! 2000 € pour Allocation "minimale" de vie que je consomme ou non selon ma vision du monde... je n'ai que moins à courir après diverses aides; moins de dossier à monter pour en obtenir; j'ai plus de moyens pour trouver mon emploi ou pour m'y rendre... Du pain tous les matins pour nourrir les gosses...

Vraiment cette histoire "d'étiquette" me gave l'esprit car je ne suis pas de droite (ni de gauche d'ailleurs) et je suis pour ce coup de pouce à l'existence...
PAS MORT ?... PLUS FORT !

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 02 sept. 2010, 12:18:00

Logan ne te répondait pas. Et si tu n'es ni de droite ni gauche, ça veut dire que tu ne votes pas ? Ou que tu votes blanc ? Ce qui est ton droit le plus absolu, je ne juge pas.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 02 sept. 2010, 14:12:00

"seulement tu pars d'une idée fausse qui consiste à croire qu'il y a du chomage parce que les gens ne veulent pas travailler"

Pour preuve, quand j'ai commencé à travailler, il y a 46 ans, il avait moins de 300 000 chômeurs, et pourtant les travailleurs n'étaient ni plus, ni moins courageux que maintenant, si les chômeurs l'étaient volontairement, iy en aurait eu autant à cette époque que maintenant.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 02 sept. 2010, 16:26:00

Georges, à ton époques, les aides etaient moins nombreuses, et si tu bossais pas, tu bouffais pas.
Il faudrait un juste millieu entre ton époque et l'époque d'assistanat dans laquelle nous vivons.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20238
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 02 sept. 2010, 17:13:00

A l'époque le taux de chômage était trop bas et les salariés faisaient donc trop la fine bouche sur les conditions d'embauche, le salaire... On ne pouvait pas embaucher une mère isolée 14 h par semaine réparties sur 7 jours, c'était une époque terrible pour les patrons.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 02 sept. 2010, 17:25:00

Lucifer cette croyance elle remonte à la nuit des temps. Il y a toujours eu des gens ( égoistes et individualistes ) pour croire que les gens affligés par tel ou tel mal ou mal être étaient les seuls responsables de ce qui leur arrivait. Aujourd'hui c'est pareil, cela n'a pas changé, il y a encore des tas de gens qui nient pour plein de maux, comme celui du chomage, la responsabilité de la société, car c'est tout simplement nier leur propre part de responsabilité, peut être pas directe, mais au moins leur responsabilité politique.
En disant cela je ne nie absolument pas les responsabilités individuelles qui peuvent exister dans certains cas, tout est possible, et tout le monde connait au moins 1 fainéant ( qui travaille ( le moins possible ) ou qui ne travaille pas ) dans son entourage.
Il a toujours eu des gens pour vivre au crochet des autres ou au crochet de la société, mais ce n'est pas ça qui est en cause dans le problème du chomage, et le souci de mettre en avant ces gens là alors qu'ils sont une minorité, c'est qu'en faisant cela vous contribuez à faire taire les vraies causes, et donc vous contribuez à ce que ce problème ne soit jamais résolu.

Si il y a du chomage aujourd'hui, ce n'est pas parce que les gens n'ont pas envie de travailler c'est faux, c'est bel et bien parce qu'il n'y a pas de travail ...
Des tas de gens aimeraient travailler et ils ne trouvent pas d'emploi, c'est ça le vrai problème.

Alors bien sur il y aura toujours les bourgeois complètement déconnectés de la réalité pour venir dire qu'il y a du boulot dans tel ou tel branche de métier alors que eux-même n'accepteraient jamais de tels boulots même si leur vie en dépendait, mais surtout parce que les gens ne sont pas juste des robots que l'on peut reprogrammer pour faire n'importe quel tâche.

Les gens ont une formation, de l'experience, et aussi des goûts et des envies, les gens cherchent naturellement un travail qui correspond à leurs compétences et au mieux qui les intéresse.

Je l'ai déjà dit. Le problème du chomage est principalement un problème de partage des richesses. Tant que des millions de gens n'auront pas l'argent pour se payer les produits et les services dont ils ont besoin, alors il n'y aura pas de débouchés pour ces produits ou ces services, et donc pas d'emplois à la clé.
C'est aussi un problème d'orientation de l'économie. Tant que l'économie sera abandonnée à des intérêts financiers, cela ne pourra qu'empirer. Pour qu'il se crée des emplois, la moindre des choses serait de mettre les gens qui ont des idées aux commandes des entreprises, comme les ingénieurs ! Et l'état a un grand rôle à jouer, il pourrait être l'outil pour nous permettre d'orienter l'économie vers la satisfaction de nos besoins collectifs et l'innovation, il pourrait impulser une révolution écologique par exemple pour faire face aux défis écologiques que nous devons relever dès maintenant pourtant, et à la place on continue de le privatiser et de le rendre impuissant en l'endettant encore plus en plombant son buget parce qu'on refuse de taxer ceux qui ont de l'argent.

Voilà d'où vient le chomage de masse. Le plein emploi ce n'est pas une légendre, on pourrait y retourner, mais ce n'est pas la droite ni la gauche socialiste qui nous y mèneront ça c'est certain.

Alors vos histoires de fainéants comme cause du chomage, sérieusement, ça fait pitié ...

Avatar du membre
johanono
Messages : 32070
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 02 sept. 2010, 21:33:00

Nombrilist a écrit :Faudra que tu me démontres en quoi c'est plus juste. Plus juste que quoi ? Et juste, ça veut dire quoi ?
J'ai déjà répondu à la question. Aujourd'hui, le système est tellement complexe qu'il devient très difficile à gérer et très facile à frauder. Personne ne sait vraiment qui a droit à quoi, tout le monde suspecte l'autre d'avoir des avantages indus. Et parfois, il est plus intéressant de rester au chômage que de travailler (ce qui ne veut pas dire que tous les chômeurs sont des feignants).

Avec l'AU, on a un système simple et transparent. La même chose pour tout le monde, ce qui veut dire qu'en proportion du revenu de base, les pauvres toucheront plus que les riches. Certains s'indigneront que des gens aisés puissent toucher cette AU, mais ce sera compensé, pour ces gens-là, par un impôt plus élevé.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré