Pour ou contre l'allocation universelle ?

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Invité

Message non lu par Invité » 22 juil. 2011, 23:21:00

Adeline a écrit :La théorie de Jacques Marseille semble très séduisante, et c'est pourquoi elle m'interpelle. Financièrement, il semble qu'effectivement, ça puisse tenir la route, sauf que...

- Si le principe de communisme n'est pas mauvais sur le fond, on en connait tous les travers sur la forme
 
Si c'est l'URSS stalinienne que tu appelle communisme, pour moi ça n'a jamais été du communisme mais juste du capitalisme d'état.

Avatar du membre
Adeline
Messages : 4085
Enregistré le : 14 févr. 2011, 00:00:00
Localisation : vendée

Message non lu par Adeline » 22 juil. 2011, 23:32:00

en fait, je n'ai pas d'exemple en tête de communisme qui n'ai pas dévié
 

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 22 juil. 2011, 23:58:00

Le communisme primitif de la République des Guaranis.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Adeline
Messages : 4085
Enregistré le : 14 févr. 2011, 00:00:00
Localisation : vendée

Message non lu par Adeline » 23 juil. 2011, 00:37:00

oui, ça remonte à loin quand même  icon_biggrin

Avatar du membre
Francis XV
Messages : 465
Enregistré le : 28 mai 2011, 00:00:00
Localisation : Seine-Saint-Denis
Contact :

Message non lu par Francis XV » 23 juil. 2011, 01:54:00

Adeline a écrit :oui, ça remonte à loin quand même  icon_biggrin
Mais moi je trouve leur vie plutôt sympa, du moins jusqu'a ce que des chercheurs d'or viennent les contaminer de maladies ou les dégommer à coup de fusil.

http://www.geocities.com/~johngray/mond902.htm

Sinon plus proche de nous il y a eu de tas d'expériences de type communistes ou collectivistes dirons nous pour eviter l'amalgame avec l'URSS.

Depuis les premiers communistes chrétiens les Huttériens en amérique du Nord qui existent toujours, aux communautés Hippies ou aux communes auto-gérées.


Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par politicien » 02 mai 2014, 17:16:51

Bonjour,
Philippe Van Parijs est un philosophe et économiste belge, actuellement professeur à l'université catholique de Louvain. Il a théorisé l'idée d'une allocation universelle c'est à dire un revenu payé par une communauté politique à tous ses membres sur une base individuelle sans conditions de ressources ni de travail.

Selon lui ce revenu universel permettrait en autres:

- d'éliminer les trappes à pauvreté impliquées par l'existence du revenu minimum ou des minimas sociaux

- d'encourager le travail en faisant de chaque heure de travail une incitation financière

- de lutter en même temps contre la précarité en assurant un revenu de base

- de libérer les femmes au foyer de la dépendance financière à leurs maris

Le débat a été relancé récemment en France sur l'opportunité de supprimer le salaire minimum, qui serait un frein à l'embauche et un facteur de chômage. En quoi le revenu de base universel serait-il plus efficace que le salaire minimum pour concilier justice sociale et performance économique?

Croire que le chômage pourrait être réduit par la diminution du revenu minimum découle d'une vision ultra-simplifiée du marché du travail. Une telle diminution pourrait être obtenue par la suppression ou la réduction du salaire minimum garanti là où il existe et/ou par la réduction des revenus de remplacement, qui imposent dès facto un plancher à la rémunération du travail. Un tel raisonnement ne tient pas compte de l'effet macroéconomique des réductions proposées et il fait abstraction de la détérioration des conditions de vie qui pourraient en résulter.

(...)

Le revenu universel pourrait-il être une solution à la crise que traverse l'Etat providence? Implique-t-il sa disparition?

Le revenu universel n'implique nullement la disparition de l'Etat-Providence, mais vise au contraire à le moderniser et à l'affermir. Il consiste à glisser un socle en dessous de l'ensemble de la distribution des revenus. Il favorise par là un va-et-vient plus souple, tout au long de l'existence, entre les sphères de l'emploi, de la formation et des activités bénévoles, notamment familiales. Combiné avec un ajustement de nos systèmes d'éducation et de soins de santé, d'assurance et d'aide sociale, il offre la sécurité de base sous une forme mieux adaptée à l'économie et à la société du 21e siècle.

Le revenu universel que vous proposez serait accordé aux riches comme aux pauvres, et inconditionné. On parle souvent de «l'objection du surfeur»: l'aléa moral ferait que certains abuseraient du système. N'y a-t-il pas là pas une forme d'injustice (cautionner un chômage volontaire)?
D'abord, l'objectif et l'effet que l'on peut attendre de l'introduction d'un revenu universel n'est pas de créer une nouvelle classe oisive déconnectée du monde du travail, mais bien plutôt de répartir le travail plus largement, plus efficacement et plus équitablement au sein de la société et au fil de l'existence. Il ne s'agit pas d'une forme paroxystique d'état social passif, mais d'une forme émancipatrice d'état social actif. En outre, l'octroi à chacun d'un modeste revenu ne revient pas à ponctionner une part du dur labeur de ceux qui peuvent et veulent travailler, mais bien à distribuer plus équitablement entre tous une part de ce que nous avons reçu de la nature, du progrès technique, etc. et qui est aujourd'hui très inégalement approprié en fonction des emplois que nous avons la chance d'occuper.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Figaro.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22039
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 mai 2014, 19:59:27

Van Planet approuve Van Parijs :P

Je suis totalement pour ce revenu universel, que j'appelle impôt négatif.

Qui à de nombreux avantages sur le nombre de subventions diverses et variées que nous attribuons avec autant de conditions diverses et variées.

Je n'ai pas le temps maintenant, mais je vais lire attentivement l'article complet.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Nombrilist » 02 mai 2014, 20:15:55

200 euros, c'est du foutage de g..... ^^.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22039
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 03 mai 2014, 10:19:27

on pourrait très bien faire du 400/450 sans gros problèmes.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Nombrilist » 03 mai 2014, 11:16:50

ça ne fait jamais que 270 milliards par an. C'est censé solutionner quoi au juste ?

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22039
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 04 mai 2014, 17:29:07

J'ai enfin lu l'article entier, je trouve qu'il ne va mal heureseument pas assez loin Van Parijs.
Il reste avec une idée d'impôt négatif Européen qui s'additionnerait aux dispositifs nationaux existants.

C'est dommage, mais je salue quant même cette proposition qui va tout de même dans le bon sens.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Roosevelt 2012
Messages : 290
Enregistré le : 08 mars 2012, 12:24:18
Contact :

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Roosevelt 2012 » 05 mai 2014, 09:53:55

Perso je suis assez mitigé sur cette question, mais j'avoue que même si on mettait en place toutes les solutions de Nouvelle Donne par exemple, on ne créerait "que" 3 millions d'emplois CDI.

Reste donc 2 ou 3 millions de personnes qui resteraient en rade...

ND vient donc d'ajouter à son programme le principe du revenu universel, qui ne serait versé qu'aux adultes d'au moins 20 ans, en plus des minima sociaux (et non en remplacement).

Il serait financé par la Banque de France sous la forme d'une nouvelle monnaie nationale: les Euros-Francs (1 EF = 1€), calquée sur les monnaies locales déjà utilisées en France ou en Suisse par exemple .
150 EF/mois par personne à vie, sauf si la conjoncture économique et sociale s'améliore très nettement, auquel cas il serait supprimé.

Juridiquement c'est apparemment tout à fait faisable, et en pratique assez rapide à mettre en place.

Ca générerait une création monétaire d'environ 11 mds d'€/an, ce qui n'est rien à côté des 2500 milliers de Mds créés par les banques privées depuis 30 ans.

Voir page 2 :
http://www.nouvelledonne.fr/wp-content/ ... France.pdf
Collectif ROOSEVELT :
70 personnalités (dernier en date : Philippe Maystadt, ex président de la BEI) suivies par plus de 113.000 citoyens
http://collectif-roosevelt.fr/

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22039
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 juil. 2015, 08:35:46

Pour éviter les HS je vais répondre à ça : http://actu-politique.info/post383818.html#p383818 ici^^
Nolimits » 11 Juil 2015, 20:50:32 a écrit :Excise moi d'être lourd ( :oops: ) (mais peut-être que ce que propose Politicien éclairera ma lanterne...je suis assez sensible avec ce qu'on fait du résultat de MON/NOTRE travail en terme de redistribution... :diable2: )
Mais un étudiant qui ne trouve pas de boulot chez papa/maman après ses études gagnera autant qu'une femme de 45 ans qui vit dans un HLM, fraîchement licenciée, après 25 ans de bons et loyaux services ?
En lisant ce message il me semble que quelque chose t'échappe: le RU n'est pas uniquement pour les adultes, il est pour tous. Supposons qu'il soit de 400€/mois. Donc les enfants touchent aussi (dès la naissance) ce qui remplace les allocs. Tout ça pour dire que la femme seule avec trois enfants toucherait 1 600€ par mois avant tout autre revenu. Alors son HLM elle peut le payer.

En ce qui concerne le chômage, ça peut paraître injuste, c'est vrai, mais on peut aussi faire un RU moins important et garder le chômage.


Une dernière chose:
pour que ça soit efficace, il faudrait le coupler avec l'impôt à taux unique (ITU). Imaginons qu'une personne vive seule avec son RU, elle toucherait ses 400€, maintenant, si elle trouve un part time job qui paye, mettons, 400€, elle payerait l'ITU (mettons 25%) de 100€ il lui resterait 300€ de salaire plus 400€ de RU, soit un total de 700€.
Ce qui veut dire que toute personne seule toucherait plus qu'elle ne paye en impôts jusqu'à 1600€ mensuels. Pour un couple sans enfants il faudrait un revenu (familial) de 3200€ (deux fois plus) pour un couple avec trois enfants il faudrait un revenu de 8 000€ avant de payer effectivement des impôts.


J'espère que c'est plus clair.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15063
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Narbonne » 12 juil. 2015, 08:40:08

En réalité cela donnerait de l argent aux citoyens ayant des revenus confortables et cela en enleverait aux citoyens en difficulté.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré