Pour ou contre l'allocation universelle ?

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par wesker » 05 juin 2016, 20:56:49

Que tu ne le trouves pas pertinent peut se comprendre, mais la réalité est que les Suisses ont leur souveraineté monétaire, leurs frontières, et n'ont pas une diversité agricole, industrielle ou tertiaires comme l'économie française. Je ne dis pas que ce mieux ou moins bien, je dis juste que c'est un fait, que leurs problématiques et la configuration de leur économie, de leurs systèmes de protection sociale peut, éventuellement expliquer leur refus de ce revenu universel, qui, ne semble même pas être envisagé, par les principales familles politiques.

Pourtant, il me semble qu'il appartient à ces familles, plutôt que de se satisfaire de la récitation habituelle, de réfléchir à ces propositions, d'en évaluer le coût, l'efficacité, la pertinence, la conformité de ces dernières avec les valeurs et les intérêts qu'elles souhaitent défendre....et, sincèrement je ne peux que déplorer qu'elles ne le fassent pas. J'imagine qu'il en est de même pour toi, Jeff Van Planet ?

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Ramdams » 05 juin 2016, 21:34:57

Jeff Van Planet » 05 Juin 2016, 18:52:28 a écrit :J'aimerai demander pourquoi est-ce que le mérite ne vaudrait plus rien?
J'aimerai aussi demander pourquoi ça n'inciterait pas à travailler?
J'irai même plus loin : ça veut dire quoi, le mérite ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par johanono » 05 juin 2016, 22:18:41

Papibilou » Dim 5 Juin 2016 - 19:40 a écrit :Plus je m'interroge sur l'allocation universelle et plus je lui trouve des défauts:
- le mérite ne vaut plus rien
Au contraire. Dans le système actuel, avec les effets de seuil, de nombreux bénéficiaires d'avantages sociaux sont parfois découragés de reprendre du travail, de peur de perdre le bénéfice de certains avantages sociaux. Avec l'AU, ce défaut disparaît. Quelqu'un qui reprend du travail (ou qui trouve un travail mieux rémunéré) sera forcément gagnant.
- l'AU ne peut pas inciter à travailler mais il faudra bien qu'il y ait des gens qui travaillent.
Tout dépend du montant de l'AU. En effet, l'AU peut avoir des caractères différents selon son montant. Si son montant est faible, alors elle incitera encore davantage ses bénéficiaires à travailler, mais elle risque d'enfermer les plus précaires dans une forme de précarité. Inversement, un montant trop élevé résoudra le problème de la grande pauvreté, satisfera certains libertaires qui rêvent de libérer l'être humain de la contrainte que constitue le travail, mais risque en effet de générer une forme de paresse ou d'assistanat.
Le revenu de solidarit (ancien RSA activité fait baisser le RSA perçu en fonction du salaire perçu. Certes ça reste une incitation mais insuffisante.
Et pourquoi pas une allocation travailleur qui incite à aller bosser et des avantages employeurs qui incitent à embaucher.:
- un chômeur touche le RSA
- mais dès qu'il bosse au moins 10H par semaine, il touche 300€ (par exemple) en plus du RSA et de son salaire.
Avantages: tout le monde va vouloir aller bosser même pour un salaire minimal afin de toucher ces 300€. Le chèque emploi service est généralisé à tous les boulots et l'employeur s'y retrouve. Il y a donc incitation pour employeurs et employés. Fin du chômage !
Juste une précision, j'étais à moitié réveillé quand j'ai rêvé à ça. Mais qui sait c'est peut-être une bonne idée.
Ta proposition est intéressante, mais complexe à mettre en oeuvre. A côté, l'AU présente l'avantage de la simplicité.

Papibilou
Messages : 10255
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Papibilou » 06 juin 2016, 12:50:39

Jeff Van Planet » Dim 5 Juin 2016 - 19:52 a écrit : J'aimerai aussi demander pourquoi ça n'inciterait pas à travailler?
Cela dépend du montant. Si le montant est suffisamment élevé (on parle en Suisse, si j'ai bien lu, de 2300€ par adulte + 600€ par enfant. Pourquoi aller bosser alors qu'avec ce revenu je peux vitre pas mal sans travailler.
En revanche, il est vrai, si le montant est faible (type RSA en France) l'incitation à aller bosser sera maintenue.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par wesker » 06 juin 2016, 13:33:05

Johanono, avec la main d'oeuvre étrangère qui arrive et les possibilités de détachement de travailleurs européens, je n'ai pas le sentiment que les incitations à reprendre un boulot soient suffisante, en particulier si les employeurs ne restent focalisés que sur le fait de payer le moins possibles. Cependant, chacun doit comprendre qu'il faut, que la production parvienne à trouver des débouchés commerciaux pour que l'activité incitent les entreprises à investir, innover, et se développer.

L'allocation universelle, peut répondre, partiellement au besoin de motivation des individus, mais les questions de son financement et des compétences des organismes qui distribuent, aujourd'hui les aides sociales restent entières et, les partisans de cette allocation ne m'ont toujours pas répondu sur ce point, précis.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Ramdams » 06 juin 2016, 15:25:08

Papibilou » 06 Juin 2016, 11:50:39 a écrit :
Jeff Van Planet » Dim 5 Juin 2016 - 19:52 a écrit : J'aimerai aussi demander pourquoi ça n'inciterait pas à travailler?
Cela dépend du montant. Si le montant est suffisamment élevé (on parle en Suisse, si j'ai bien lu, de 2300€ par adulte + 600€ par enfant. Pourquoi aller bosser alors qu'avec ce revenu je peux vitre pas mal sans travailler.
En revanche, il est vrai, si le montant est faible (type RSA en France) l'incitation à aller bosser sera maintenue.
En Suisse, vivre avec 2300 € par mois est très difficile. Ce n'est pas une blague. Tout est cher.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 06 juin 2016, 17:24:22

Papibilou » 06 Juin 2016, 12:50:39 a écrit :
Jeff Van Planet » Dim 5 Juin 2016 - 19:52 a écrit : J'aimerai aussi demander pourquoi ça n'inciterait pas à travailler?
Cela dépend du montant. Si le montant est suffisamment élevé (on parle en Suisse, si j'ai bien lu, de 2300€ par adulte + 600€ par enfant. Pourquoi aller bosser alors qu'avec ce revenu je peux vitre pas mal sans travailler.
En revanche, il est vrai, si le montant est faible (type RSA en France) l'incitation à aller bosser sera maintenue.
comme le dit ramdam: 2200€ par mois en suisse est une petite somme, par exemple il n'y a pas de CMU là bas et rien que l'assurance santé coûte une belle somme mensuelle.

Mais du coup, les 750€ mensuels de l'institut Jean Jaurès, sont-ils un frein à l'incitation à travailler?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15072
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Narbonne » 06 juin 2016, 23:59:54

Le salaire minimum en Suisse est de 3300€
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 07 juin 2016, 17:20:10

Contrairement à la majorité des pays européens, la Suisse refuse de se doter d'un salaire minimum légal au niveau national. La proposition, soumise par la gauche et les syndicats, a été balayée à plus de 76% des voix dimanche en votation populaire.
http://www.swissinfo.ch/fre/votations-f ... m/38606078
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par johanono » 31 août 2016, 22:02:59

L'IFRAP alimente elle aussi le débat sur l'AU :

http://www.ifrap.org/emploi-et-politiqu ... ale-unique

Elle propose en outre un outil de simulation :

http://www.ifrap.org/emploi-et-politiqu ... prestation
Modifié en dernier par johanono le 31 août 2016, 22:14:22, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13825
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Baltorupec » 31 août 2016, 22:11:41

Jeff Van Planet » Lun 6 Juin 2016 - 17:24 a écrit :
Papibilou » 06 Juin 2016, 12:50:39 a écrit :
Jeff Van Planet » Dim 5 Juin 2016 - 19:52 a écrit : J'aimerai aussi demander pourquoi ça n'inciterait pas à travailler?
Cela dépend du montant. Si le montant est suffisamment élevé (on parle en Suisse, si j'ai bien lu, de 2300€ par adulte + 600€ par enfant. Pourquoi aller bosser alors qu'avec ce revenu je peux vitre pas mal sans travailler.
En revanche, il est vrai, si le montant est faible (type RSA en France) l'incitation à aller bosser sera maintenue.
comme le dit ramdam: 2200€ par mois en suisse est une petite somme, par exemple il n'y a pas de CMU là bas et rien que l'assurance santé coûte une belle somme mensuelle.

Mais du coup, les 750€ mensuels de l'institut Jean Jaurès, sont-ils un frein à l'incitation à travailler?
Personnellement, je vis autour de cette somme en tant qu'handicapé. C'est vrai que je ne peux pas me plaindre mais je m'accommode assez facilement avec peu. Les fins de mois sont assez courtes. Après j'ai des frais médicaux non remboursés donc ça peut jouer là dessus. Personnellement, j'aimerais vraiment travailler, à la fois parce que pour l'instant ça me suffit mais en tant qu'adulte célibataire, et à la fois parce que je préfère pouvoir me débrouiller tout seul plutôt que d'aller mendier. Après pour l'instant le frein principal pour travailler pour moi n'est pas le fait que j'ai suffisamment d'argent mais les difficultés liés à mon handicap.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par omega95 » 01 sept. 2016, 10:41:05

Jeff Van Planet » 06 Juin 2016, 17:24:22 a écrit : comme le dit ramdam: 2200€ par mois en suisse est une petite somme, par exemple il n'y a pas de CMU là bas et rien que l'assurance santé coûte une belle somme mensuelle.

Mais du coup, les 750€ mensuels de l'institut Jean Jaurès, sont-ils un frein à l'incitation à travailler?
Je vous rassure, l'assurance santé en France coûte aussi une sacrée somme chaque mois aux salariés (vous ne regardez JAMAIS les lignes de votre fiche de paie ?). La différence c'est qu'en France on ne vous donne pas le choix, vous êtes OBLIGE de payer et de cotiser aux assurances ! :zinzin:
Si vous vous intéressez un jour à votre fiche de paie, vous verrez que vous ne touchez que 50% de votre paie réelle !
C'est un taux de cotisation des plus respectable, non, 50% ?! :diable2:
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Georges » 01 sept. 2016, 18:25:01

Les cotisations déduites du bulletin de salaire sont nettement moins élevées qu'en France.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par wesker » 02 sept. 2016, 21:42:05

Baltorupec....J'ai pris, aussi l'habitude de me suffire à peu et, je souris, souvent quand j'entend certains se plaindre, en sachant qu'ils ne sauraient vivre sans leur dernier i phone ou leur véhicule haut de gamme, mais rechigne pour quelques efforts financiers.

Concernant l'allocation universelle, j'ai le sentiment qu'il y a, tant à gauche qu'à droite des initiatives, des propositions en vue de l'instaurer. En dépit des blocages peut être devraient elles travailler, construire l'architecture de cette allocation, ses incidences en matière sociale auprès des autres dispositifs, et ses avantages en terme budgétaire et d'efficacité, le but de ces dispositifs sociaux, étant, pour moi, à la fois de réduire la pauvreté tout en favorisant la réinsertion.

Malgré un coût de la protection sociale important il semble que ces objectifs ne soient pas atteints à l'heure actuelle, ce qui peut susciter la colère des classes moyennes ayant le sentiment de payer beaucoup pour une inefficacité insuffisante comme des plus fragiles qui ne parviennent pas à se réinsérer malgré des efforts évidents dans certains cas.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11514
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Pour ou contre l'allocation universelle ?

Message non lu par Hector » 02 sept. 2016, 22:28:38

johanono » 31 Aoû 2016, 22:02:59 a écrit :L'IFRAP alimente elle aussi le débat sur l'AU :

http://www.ifrap.org/emploi-et-politiqu ... ale-unique

Elle propose en outre un outil de simulation :

http://www.ifrap.org/emploi-et-politiqu ... prestation
Et ce en fusionnant 47 aides non contributives qui comptent 80 modes de calculs différents. RSA, APL, allocations familiales, ARS, prime d’activité, allocation adulte handicapé, APA - il est possible de créer une seule aide versée par une seule entité, plafonnée et imposable, et donc de simplifier la gestion. Cette aide serait distribuée de manière centralisée au niveau de l’État et versée dans un premier temps par une caisse unique (issue de la fusion de la partie sociale des départements, des CAF et des centres communaux d’action sociale) et dans un second temps éventuellement par Bercy en tant que crédit d’impôt. Elle s’appellerait l’allocation sociale unique.
La mère Verdier-Molinié a fumé quelque chose. :Fumeur1: :mdr:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré