"Le FN est-il anti-républicain"

Avatar du membre
johanono
Messages : 32277
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 22 août 2010, 12:06:00

Et non, anti-constitutionnel et anti-républicain sont deux choses différentes. Si tu vas par là, le simple fait de prôner l'indépendance des magistrats du Parquet est anti-républicain, puisque la mise en oeuvre de cette indépendance nécessiterait de modifier la Constitution. 

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 22 août 2010, 12:24:00

Bonne remarque. En fait je parlait de tout ce qui va à l'encontre des principes constitutionnels, comme par exemple la non rétroactivité des peines, pas de l'organisation pratique des institutions pour lesquelles toute modification implique une révision. Or ici dans le contexte de la présente discussion on parle du premier cas, pas du second. Mais je t'accorde que ma remarque manquait de précision.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 22 août 2010, 14:08:00

Je ne vois pas comment un parti anti Républicain accepterait de se soumettre aux élections, percevrait, de la part de l'Etat, une dotation, et respecterait scrupuleusement les règles démocratiques y compris quand ces dernières sont prises à l'encontre de cette formation.

En revanche, j'estime que la modification des modes de scrutin et l'outrepassation de la volonté populaire me semble relever d'une attitute anti républicaine.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 22 août 2010, 20:42:00

Sans vouloir amalgamer le FN actuel au NSDAP (ce n'est pas mon propos), il faut quand même rappeler que ce dernier s'était lui aussi lancé dans le parlementarisme sous la République de Weimar avant de devenir ce que l'on sait. Il est donc tout-à-fait possible d'être anti-Républicain "de l'intérieur" du système républicain.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 23 août 2010, 13:09:00

C'est exact

Le problème étant tout de même qu'à l'heure actuelle, ce sont bien les partis du système qui prive la République d'une juste et équitable representation, qui fait obstacle à l'accession de formation qui obtiennent pourtant des voix de representants....Dès lors, on peut s'interroger sur la réalité de l'anti républicanisme des formations en place ?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 25 août 2010, 18:52:00

tout dépend ce qu'on entend par "anti-républicain"

si on entend par là "contre la république" où république fait référence au sens générique du terme, alors cela signifie être contre la représentation politique vu qu'une république en général est un régime politique où la souveraineté est exercée par des représentants politiques

mais ce n'est évidemment jamais dans ce sens là qu'on utilise ce terme

par "anti-républicain", on désigne les opposants à l'esprit républicain français issu des lumières, plus précisément à ce régime politique basé sur la liberté l'égalité et la fraternité

le fn est en effet un parti anti-républicain car il s'oppose par exemple à l'égalité des droits entre les citoyens, il milite pour des droits différents sur un critère de nationalité, notamment un droit prioritaire pour le travail avec son projet de "préférence nationale", il milite donc pour la création de 2 catégories de citoyens, une sorte d'appartheid, la nationalité étant un critère qui donnerait ainsi accès à tous les droits et par conséquent à des avantages sur les citoyens n'ayant pas la nationalité française

le risque c'est évidemment qu'ils aillent plus loin comme le prouve sarkozy aujourd'hui, en allant au delà de la nationalité et en prenant cette fois ci comme critère l'origine des gens, ainsi il y aurait 2 catégories de citoyens, les français au sang pur ( que le FN qualifie "de souche" ) et les autres, d'origine étrangère, on voit bien en effet qu'on va tout droit vers des politiques RACIALES nauséabondes et dangereuses

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 25 août 2010, 19:34:00

il milite donc pour la création de 2 catégories de citoyens
un citoyen a par définition la nationnalité française et serait, selon le FN donc prioritaire. Il n'y a donc pas deux sortes de citoyens. Par contre je suis d'accord que le FN n'est pas très en accord avec le principe "d'indivisibilité de notre république" pourtant mise dans la constitution.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 25 août 2010, 19:46:00

La priorité ira aux Français, plutôt qu'aux étrangers, et cela quelle que soit leur origine!
Mais il est bien évident que la nationalité ne sera plus bradée comme elle l'est actuellement !

" Etre Français, ça s'hérite ou ça se mérite, et ça se respecte" !

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 25 août 2010, 21:26:00

 
" Etre Français, ça s'hérite ou ça se mérite, et ça se respecte" !
Et qui juge du "respect" que tu invoque ? le feneu ?

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 25 août 2010, 21:28:00

Les Français eux mêmes !
J'en ai marre de voir des tags "nique la France"!
Puisqu'ils sont si mal ici, qu'ils se barrent !

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 25 août 2010, 21:29:00

C'est qui les français eux mêmes ??? ceux du feuneu ?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 26 août 2010, 06:05:00

artragis a écrit :
il milite donc pour la création de 2 catégories de citoyens
un citoyen a par définition la nationnalité française et serait, selon le FN donc prioritaire. Il n'y a donc pas deux sortes de citoyens. Par contre je suis d'accord que le FN n'est pas très en accord avec le principe "d'indivisibilité de notre république" pourtant mise dans la constitution.
non il y a les citoyens français et les citoyens étrangers qui vivent en france, ils sont tous citoyens et doivent avoir les mêmes droits et sont soumis aux mêmes lois sur le territoire français, c'est ça l'égalité des droits

c'est la droite nationaliste qui milite pour que les droits entre citoyens français ou étrangers soient différents, ils veulent donc bien créer 2 catégories de citoyens et comme j'ai dit c'est un premier pas vers la création de 2 catégories de citoyens ne se distinguant plus cette fois par la nationalité mais par leur origine, car c'est bien ça qu'ils ont en ligne de mire en parlant de français "de souche", c'est bien d'un appartheid "racial" dont ils rèvent

bien évidemment ne sont citoyens de la france que les étrangers qui résident durablement en france et non pas ceux qui sont juste de passage

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 26 août 2010, 06:07:00

FIFE a écrit : La priorité ira aux Français, plutôt qu'aux étrangers, et cela quelle que soit leur origine!
Mais il est bien évident que la nationalité ne sera plus bradée comme elle l'est actuellement !

" Etre Français, ça s'hérite ou ça se mérite, et ça se respecte" !
être français ça se transmet à tous ceux qui vivent et naissent sur le territoire français, il n'y a aucune notion d'héritage et aucune notion de mérite

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 26 août 2010, 08:08:00

les citoyens étrangers qui vivent en france
s'ils sont citoyens étrangers, ils ont la nationalités de cet autre pays.
sont soumis aux mêmes lois sur le territoire français
Oui, toute personne sur le territoire français, quelle que soit sa nationalité doit obéir aux lois françaises, c'est partout pareil.
Mais, pour les droits? De toute façon, pour travailler, il faut avoir des papiers, qui ne s'obtiennent souvent que... si on a un emploi qui nous est offert. De fait, déjà la préférence nationale est mise en place. Sans compter que tous les fonctionnaires sont des citoyens français (pour l'administration française) et européen (pour l'administration européenne).
Travailler est un droits que les français ont, parce qu'ils sont français (et que la constitution française donne le travail comme un droit). Si un étranger vient en France, qu'il n'a pas de visa, il n'a pas ce droit. S'il a un visa, c'est soit pour étudier, soit pour travailler (et il a déjà un emploi quand il arrive), soit par regroupement familial et là il a ce droit puisqu'il est destiné à rester en France. C'est uniquement pour ce cas là que la "préférence nationale" peut venir s'incruster. En effet tant qu'il n'est pas naturalisé, cet étranger n'est PAS UN CITOYEN ni français, ni européen, il n'a donc pas certains droits comme le droit de voter. De plus il parait juste (dans le sens de justice) qu'un français au chômage (qui a donc déjà produit de la richesse pour la France, a voté en france...) soit prioritaire sur un nouveau venu qui n'a pas la nationalité, qui n'a jamais payé d'impôt mais qui, déjà, reçoit des aides.
Je n'entre pas sur le chemin du français de souche puisqu'il est pour moi très abstrait.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 26 août 2010, 09:53:00

 
être français ça se transmet à tous ceux qui vivent et naissent sur le territoire français, il n'y a aucune notion d'héritage et aucune notion de mérite
Ça, c'est le droit du sol mis en place par Napoléon pour avoir de la chair à canon!

Il est grand temps de revenir au droit du sang !

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré