"Le FN est-il anti-républicain"

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 16 août 2010, 19:50:00

Mais non! erreur! renseignes-toi, lis, ouvres-toi la tête:
Nulle obligation d’être françaisIl faut être ressortissant d’un État membre de l’Union européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède depuis le 1er janvier 2007) ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen (EEE = États membres de l’Union européenne + Islande, Liechtenstein, Norvège) ou de la Suisse.

À noter cependant que les emplois présentant des « prérogatives de puissance publique » sont réservés aux seuls ressortissants français. Il s’agit d’emplois qui comportent soit des attributions inséparables de l’exercice de la souveraineté (ex. diplomatie), soit une participation directe ou indirecte à l’exercice de prérogatives de puissance publique de l’État ou des autres collectivités publiques (police ou magistrature). http://www.territorial.fr/PAR_TPL_IDENT ... _REVUE_ART_…
Bref, tu admets donc que les fonctionnaires bénéficient de la préférence nationale. Donc la préférence nationale prônée par Le Pen est anti-républicaine, mais la préférence nationale dont bénéficient les fonctionnaires n'est pas anti-républicaine ? Comprenne qui pourra...
C'est trop facile, même pas amusant; et vous avez la prétention de gouverner? Vous jouez variement petit bras! Aucune argumentation politique, on croirait lire Gringoire ou le Crapouillot!A notre dénonciation du fascisme et du racisme, vous opposez le régime criminel des staliniens, comme si nous les défendions! pauvre crapule sans esprit critique, nuance, acculé dans une défense minable!
C'est qui, vous ? Je ne sais pas de qui tu parles.

Le débat est de savoir si le FN est anti-républicain. Tu m'as sorti certains arguments de nature à justifier l'idée selon laquelle le FN est un parti anti-républicain. Tu as notamment évoqué une improbable manifestation d'il y a 50 ans, et une manifestation à Mantes-la-Jolie au cours de laquelle Le Pen lui-même avait été provoqué. J'ai opposé d'autres arguments. Ca ne te plait pas, donc tu parles de Gringoire ou de Crapouillot, et tu m'insultes. Les événements que j'ai évoqués sont largement aussi pertinents que ceux que tu as évoqués.
Oui, et alors ? Ces chiffres ne veulent rien dire s'ils ne sont pas rapportés aux origines sociales, géographiques, etc. des délinquants. Qu'y a-t-il d'étonnant à trouver 67% de maghrébins dans des bandes originaires de quartiers composés de magrébins dans des proportions similaires ? A contrario, je peux affirmer sans crainte de me tromper que la grande majorité des auteurs de délits financiers sont des blancs aisés, ou que 100% des curés pédophiles sont des hommes catholiques.
Parce que 60 à 70 % des Français sont musulmans ? Ca viendra peut-être un jour, mais aujourd'hui, ce n'est pas encore le cas. Ton argument sur la démographie ne tient pas la route.
Et ça ?
Cela vaut-il pour les violences abstraites ? Laurent Mucchielli invoque une « victimisation collective » des populations d'origine immigrée, la « perspective d'un destin social misérable » qui induit « d'intenses sentiments de frustration et d'exclusion ». A tort ou à raison, le syndrome du colonisé est toujours vivace. Il y a près de dix ans, la commissaire Lucienne Bui Trong, chargée des violences urbaines à la Direction centrale des RG, relevait que 85 % de leurs auteurs sont d'origine maghrébine et qu'ils agissent en raison d'une sorte de « paranoïa » vis-à-vis de la société française. « J'ai vu une liste de 3 000 auteurs de violences urbaines établie par les RG parisiens, et il n'y avait que 59 noms "gaulois" », relate le criminologue Xavier Raufer. Qui ajoute : « Etant donné qu'il ne s'agit que de garçons, c'est bien la preuve que ce n'est pas un problème racial.»
Je note : 59 Gaulois sur 3000. Que dire de plus ?

Mon propos n'est pas défendre Le Pen. Il n'a pas besoin de moi, et je ne suis pas de ses partisans. Il s'agit simplement de démonter le discours qui consiste à faire passer Le Pen pour anti-républicain. Le pire, c'est ce discours, en écartant du débat politique certaines préoccupations des Français, renforce nombre de Français dans l'idée que le FN est le seul parti à s'intéresser à eux. Bref, un discours contre-productif, qui fait monter le FN. Mais c'est peut-être ce que cherche la gauche, une gauche nostalgique du temps elle profitait des succès électoraux du FN...

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 16 août 2010, 21:39:00

johanono a écrit :Bref, tu admets donc que les fonctionnaires bénéficient de la préférence nationale. Donc la préférence nationale prônée par Le Pen est anti-républicaine, mais la préférence nationale dont bénéficient les fonctionnaires n'est pas anti-républicaine ? Comprenne qui pourra...
Jusqu'à preuve du contraire, les postes de militaires ou d'agents du renseignement sont réservés à des nationaux. Est-ce antirépublicain ?
Oui, et alors ? Ces chiffres ne veulent rien dire s'ils ne sont pas rapportés aux origines sociales, géographiques, etc. des délinquants. Qu'y a-t-il d'étonnant à trouver 67% de maghrébins dans des bandes originaires de quartiers composés de magrébins dans des proportions similaires ? A contrario, je peux affirmer sans crainte de me tromper que la grande majorité des auteurs de délits financiers sont des blancs aisés, ou que 100% des curés pédophiles sont des hommes catholiques.
Parce que 60 à 70 % des Français sont musulmans ? Ca viendra peut-être un jour, mais aujourd'hui, ce n'est pas encore le cas. Ton argument sur la démographie ne tient pas la route.
Je pense que tu n'as pas compris mon commentaire, je t'invite donc à le relire attentivement.

Sinon, pour en revenir au caractère antirépublicain du FN (qui n'échappera qu'à ceux dont les orbites sont garnies de peaux de saucisson), je me souviens parfaitement de déclarations de JMLP dans l'entre-deux tours de la présidentielle de 2002, où il affirmait très sérieusement son intention de procéder à des purges dans l'administration selon lui gangrénée par les gauchistes, en se débarrassant notamment des juges rouges. Or les juges sont indépendants du pouvoir politique en vertu du principe de séparation des pouvoir, cette déclaration est donc doublement antirépublicaine et antidémocratique. Sans oublier que les autres fonctionnaires, s'ils sont soumis aux contraintes de la hiérarchie, disposent néanmoins de la liberté de conscience et d'opinion.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Message non lu par bye 2 » 17 août 2010, 05:11:00

Je note : 59 Gaulois sur 3000. Que dire de plus ?
 
Mais oui, les gens de ton espèce sont des insultes à l'intelligence! Et c'est injuriant pour nous, d'avoir à répondre à vos insanités, contre-vérités.
Il n'y a pas écrit "59 gaulois", mais "59 noms gaulois", tu saisis la différence? par exemple, Dupont-Aignan est un nom gaulois, Poniatowski est un nom d'origine non-gaulois. Tu suis, jusque-là ? Marchiani http://cpolitic.wordpress.com/2008/05/2 ... en-prison-…

Le Pen républicain ? Tu mélanges tout. Ce n'est pas parce que l'on épouse de manière formelle les habits républicains, que l'on joue le jeu électoral,.. que l'on adhère à l'idéal républicain. Sa haine foncière antisémite, xénophobe ( programmée dans ses promesses ) , suffirait à en convaincre le 1° boiteux mental, normalement.Hitler a accédé au pouvoir par les élections. Et bien d'autres .

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 17 août 2010, 09:59:00

Bonjour,

Bye 2 reste dans le débat s'il te plait, il est inutile d'arriver au stade des insultes.

Merci,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 17 août 2010, 12:02:00

 



Jusqu'à preuve du contraire, les postes de militaires ou d'agents du renseignement sont réservés à des nationaux. Est-ce antirépublicain ?


A toi de répondre à la question...


 


Le Pen républicain ? Tu mélanges tout. Ce n'est pas parce que l'on épouse de manière formelle les habits républicains, que l'on joue le jeu électoral,.. que l'on adhère à l'idéal républicain. Sa haine foncière antisémite, xénophobe ( programmée dans ses promesses ) , suffirait à en convaincre le 1° boiteux mental, normalement.Hitler a accédé au pouvoir par les élections. Et bien d'autres .



Je repose la question : sur quoi vous basez-vous pour dire que Le Pen refuse de jouer le jeu électoral, et n'est pas républicain ? Et SVP, sortez-moi autre chose qu'une manifestation d'il y a 50 ans ou les événements de Mantes-la-Jolie. Quand des opposants de gauche et d'extrême-gauche manifestent pour empêcher le FN de tenir meeting, ou occupent des bâtiments universitaires et empêchent les autres étudiants d'aller en cours, ce sont des actes beaucoup plus graves, un refus du débat pourtant consubstantiel à la démocratie.

De deux choses l'une : soit on estime que le FN est anti-républicain, et dans ce cas on lui interdit de participer aux élections, soit on le laisse participer aux élections, mais alors il faut lui laisser tous les moyens de participer au débat démocratique.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 17 août 2010, 12:14:00

johanono a écrit :
Jusqu'à preuve du contraire, les postes de militaires ou d'agents du renseignement sont réservés à des nationaux. Est-ce antirépublicain ?
A toi de répondre à la question...
Ma réponse est non, bien entendu. C'est la tienne qui m'intéresse.
Je repose la question : sur quoi vous basez-vous pour dire que Le Pen refuse de jouer le jeu électoral, et n'est pas républicain ?
Personne ne dit que JMLP refuse le jeu électoral, ce qui est une chose totalement différente que d'être antirépublicain. Le parti royaliste Alliance Royale est antirépublicains et pourtant démocrate et respectueux du jeu électoral. Quant au caractère antirépublicain du FN et de JMLP, j'ai donné un exemple ci-dessus.
Quand des opposants de gauche et d'extrême-gauche manifestent pour empêcher le FN de tenir meeting, ou occupent des bâtiments universitaires et empêchent les autres étudiants d'aller en cours, ce sont des actes beaucoup plus graves, un refus du débat pourtant consubstantiel à la démocratie.
Hors-sujet : que certaines formations d'extrême-gauche soient antirépublicaines (ce qui est un fait) ne répond pas à la question pour ce qui concerne le FN.
De deux choses l'une : soit on estime que le FN est anti-républicain, et dans ce cas on lui interdit de participer aux élections, soit on le laisse participer aux élections, mais alors il faut lui laisser tous les moyens de participer au débat démocratique.
Encore une fois, ne pas confondre antirépublicanisme et respect des processus électoraux. Le FN est aussi antiparlementariste, ce qui ne l'empêche pas d'essayer d'obtenir des sièges à l'assemblée. La seule question qui compte est : que ferait le FN du pouvoir s'il l'obtenait ? Le fait qu'il s'y hisse par des voies démocratiques n'a aucune espèce d'importance pour juger de ses intentions réelles ou de ses actions concrètes.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 17 août 2010, 12:14:00

 

Sinon, pour en revenir au caractère antirépublicain du FN (qui n'échappera qu'à ceux dont les orbites sont garnies de peaux de saucisson), je me souviens parfaitement de déclarations de JMLP dans l'entre-deux tours de la présidentielle de 2002, où il affirmait très sérieusement son intention de procéder à des purges dans l'administration selon lui gangrénée par les gauchistes, en se débarrassant notamment des juges rouges. Or les juges sont indépendants du pouvoir politique en vertu du principe de séparation des pouvoir, cette déclaration est donc doublement antirépublicaine et antidémocratique. Sans oublier que les autres fonctionnaires, s'ils sont soumis aux contraintes de la hiérarchie, disposent néanmoins de la liberté de conscience et d'opinion.

Bien, on avance. Cette idée de vouloir supprimer les "juges rouges" est évidemment totalement idiote. Il faudrait déjà commencer par donner aux flics et aux magistrats les moyens humains, logistiques et juridiques d'appliquer les lois existantes. Ceci dit, cette proposition est-elle pour autant anti-démocrate ou anti-républicaine ? Tu as quand même une conception très extensive de ce qui est anti-démocrate ou anti-républicain. Tout d'abord, je te rappelle que seuls les magistrats du Siège sont véritablement indépendants du pouvoir politique, pas les magistrats du Parquet. En outre, des milliers de hauts fonctionnaires sont nommés en Conseil des ministres. A la limite, on pourrait dire : et pourquoi pas les juges ? Et quand le Syndicat de la magistrature invite ses membres à ne pas respecter la loi en vigueur au sujet de la garde à vue, ne fait-il pas de la politique ? A-t-il un comportement vraiment démocrate et républicain ? A la limite, on penser que les propositions de Le Pen au sujet des magistrats, même si elles sont idiotes, ne sont qu'une réaction à ce genre de comportements scandaleux de la part de certains magistrats dont on ne peut nier qu'ils sont politisés.

Invité

Message non lu par Invité » 17 août 2010, 12:26:00

Exactement ! On parle de l'anti-républicanisme du parti "Front National" et on nous répond "Le Pen a dit que..."
Le Front national donc a toujours été parfaitement respectueux des règles législatives. Il a tout de même eu plus de trente députés à l'Assemblée Nationale qui n'ont, à ce que je sache, pas violé leurs collègues du sexe "faible", ni incendié les locaux.
Donc si le FN était un ennemi déclaré de la République, ça se saurait, et d'une, et il serait interdit, et de deux.
Maintenant si parcequ'on dit qu'on va donner un grand coup de balai dans les écuries d'Augias, on est "anti-républicain", moi je dirais plutôt le contraire !
Le Syndicat de la Magistrature, c'est ce que Le Pen entend par "Juges Rouges". Ceux qui sont bien représentés par ce syndicat qui abuse de ses droits pour contrevenir à la Loi, particulièrement en matière d'application des peines. Voilà donc un exemple d'assainissement de la République préconisé par le Front National.
Tiens, y'aurait peut-être une occasion de consulter les Français, là, hein in-Conscience ?

Avatar du membre
artragis
Messages : 8005
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 août 2010, 12:28:00

Invité, peux tu mettre un pseudo au moins?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 17 août 2010, 12:42:00

El Fredo a écrit :
johanono a écrit :
Jusqu'à preuve du contraire, les postes de militaires ou d'agents du renseignement sont réservés à des nationaux. Est-ce antirépublicain ?

A toi de répondre à la question...

Ma réponse est non, bien entendu. C'est la tienne qui m'intéresse.


Je repose la question : sur quoi vous basez-vous pour dire que Le Pen refuse de jouer le jeu électoral, et n'est pas républicain ?

Personne ne dit que JMLP refuse le jeu électoral, ce qui est une chose totalement différente que d'être antirépublicain. Le parti royaliste Alliance Royale est antirépublicains et pourtant démocrate et respectueux du jeu électoral. Quant au caractère antirépublicain du FN et de JMLP, j'ai donné un exemple ci-dessus.


Quand des opposants de gauche et d'extrême-gauche manifestent pour empêcher le FN de tenir meeting, ou occupent des bâtiments universitaires et empêchent les autres étudiants d'aller en cours, ce sont des actes beaucoup plus graves, un refus du débat pourtant consubstantiel à la démocratie.

Hors-sujet : que certaines formations d'extrême-gauche soient antirépublicaines (ce qui est un fait) ne répond pas à la question pour ce qui concerne le FN.


De deux choses l'une : soit on estime que le FN est anti-républicain, et dans ce cas on lui interdit de participer aux élections, soit on le laisse participer aux élections, mais alors il faut lui laisser tous les moyens de participer au débat démocratique.

Encore une fois, ne pas confondre antirépublicanisme et respect des processus électoraux. Le FN est aussi antiparlementariste, ce qui ne l'empêche pas d'essayer d'obtenir des sièges à l'assemblée. La seule question qui compte est : que ferait le FN du pouvoir s'il l'obtenait ? Le fait qu'il s'y hisse par des voies démocratiques n'a aucune espèce d'importance pour juger de ses intentions réelles ou de ses actions concrètes.

Que des postes de militaires ou d'agents du renseignements soient réservés à des nationaux n'est selon moi nullement anti-républicain. Mais comment peut-on considérer que la préférence nationale prônée par le FN est anti-républicaine, si dans le même temps on admet la préférence nationale ou communautaire dont bénéficient actuellement les fonctionnaires ? Il y a une contradiction.

Perso, je trouve que la préférence nationale prônée par le FN est totalement idiote, car elle revient à gérer la pénurie d'emplois, et serait source de tracasseries administratives. Néanmoins, je la trouve tout à fait républicaine et digne de débat.

Tu établis une distinction entre le caractère anti-républicain et le fait de jouer le jeu démocratique. C'est bien, on progresse. Tu admets donc que le FN joue le jeu démocratique. Tout le monde n'est pas de cet avis, puisque Bye2 a dit : 


Ce n'est pas parce que l'on épouse de manière formelle les habits républicains, que l'on joue le jeu électoral,..

Sous-entendu : le FN ne joue pas le jeu électoral...

Tu admets aussi que certaines formations d'extrême-gauche ne sont pas anti-républicaines. On peut en débattre. Pour ce faire, il faudrait s'entendre sur la définition de ce qui est anti-républicain ou pas. Néanmoins, c'est le FN qui est victime d'ostrcisme, d'un "cordon sanitaire", de la part des media et du reste de la classe politique. Inversement, Alain Souchon fait une chanson à la gloire d'Arlette Laguiller sans que cela ne choque personne... Il y a un traitement à deux vitesses.

Que ferait le FN s'il obtenait le pouvoir ? Mais enfin, un peu de sérieux ! Le FN ne veut même pas le pouvoir ! Et si jamais il l'obtenait, il n'en ferait pas grand chose, rassure-toi. Il ferait de l'affichage médiatique. Comme Sarkozy, il ferait peut-être avec quelques lois sécuritaires à l'efficacité relative, qui feraient peut-être pousser des cris d'orfraie à la gauche, mais ne changeraient pas la face du monde et ne transformeraient pas la France en dictature.

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Message non lu par bye 2 » 17 août 2010, 13:19:00

Le Conseil Constitutionnel serait-il politisé, lui?
Le Conseil Constitutionnel, vient de rendre une décision, le 30 juillet dernier. Son appréciation est sévère, la garde à vue n'est pas constitutionnelle, elle ne correspond pas à un traitement proportionné justifiant une arrestation au sens des dispositions de l'article 9 de la Déclaration quant à l'enfermement qui s'ensuit, s'il est conforme selon le Conseil à la dignité, il n'empêche pas qu'il heurte les droits de la défense et le principe de proportionnalité.
C'est donc la confirmation et la victoire de tous ceux qui ont soutenu depuis des années que la garde à vue était une persistance rétinienne judiciaire des procédures les plus primitives, celles qui voient dominer la force, l'humiliation et l'aveu.
http://www.rue89.com/fedida/2010/08/04/ ... stitutionn…

Autrement dit, tout ce qui va dans le sens de l'irrespect des droits fondamentaux de la personne humaine : garde à vue humiliante, (explosion du nombre de personnes pouvant être mis en GAV; autour de 900 000 l'an passé, souvent pour des broutilles; excès de vitesse, énervement sur la voie publique,..) fichage ADN ( 1 million de personnes auc ompteur; ce fichier FNAEG avait été initié par la gauche pour les criminels, puis l'extension du fichage s'adresse maintenant tout à ensemble d'infractions.  Un grand pas est franchi avec la loi Sarkozy de « sécurité intérieure » du 18 mars 2003 (gouvernement Raffarin). Les infractions les plus banales sont introduites (vols simples, dégradations, tags, arrachage de cultures OGM...). La sanction pour refus d’obtempérer au fichage est alourdie. Surtout, la loi prévoit désormais de ficher les personnes non condamnées mais simplement suspectées - "à l’encontre desquelles il existe des indices graves ou concordants ». S’il est innocenté, l’intéressé peut demander par la suite le retrait de ses empreintes du Fichier national. Le procureur peut, ou non, l’accepter.( source LDH )
Récemment, des chercheurs ont mis en évidence un danger particulièrement préoccupant pour les libertés.
En effet, en 2003, Estrosi a fait part de résultats de chercheurs, mettant en évidence que les segments non-codants ( constituant l'ADN ) étaient fortement susceptibles de ficher les gens par "familles génétiques": couleur de peau, caractères physiques semblables,..et ainsi constituer des fichiers à caractère discriminatoire!

Mais celà, bien sûr, est normal pour les faucheurs de liberté du FN et de "couché, la république".
Ils n'aiment pas les juges rouges? faut dire que Le Pen et consorts y ont laissé des sous, pour tous leurs propos d'égoût!
C'est comme Berluscon et sa tentative de museler la justice, http://www.observatoiredesmedias.com/20 ... aillonner-…
C'est fatigant de patauger dans la fange!

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Message non lu par bye 2 » 17 août 2010, 13:38:00

Tout le monde n'est pas de cet avis, puisque Bye2 a dit : 

 
Excuses-moi, mais je deviens très sérieux; c'est quoi ta maladie ? Est-ce qu'on peut faire quelque chose? Je connais de très bons médecins, tu sais..
J'ai écrit:"Le Pen républicain ? Tu mélanges tout. Ce n'est pas parce que l'on épouse de manière formelle les habits républicains, que l'on joue le jeu électoral,.. que l'on adhère à l'idéal républicain. Sa haine foncière antisémite, xénophobe ( programmée dans ses promesses ) , suffirait à en convaincre le 1° boiteux mental, normalement.Hitler a accédé au pouvoir par les élections. Et bien d'autres ."

Je te la refais ? Le pen joue le jeu électoral, veut prendre la république de force, à la tête, une espèce de putsch "démocratique"( ce sont ses mots ); au contraire d'un Mégret qui voulait par capillarité, introduire la société par assos, syndicats ( FN Police,..) faschiser de l'intérieur.D'où le schisme, notamment.
Le Pen utilise le jeu électoral comme un outil, donc une apparence républicaine ( ça va, jusque là, pas trop mal à la tête ? ), pour la jeter dans le fossé une fois au pouvoir, purger la justice, l'enseignement,.. jeter à bas les principes mêmes de la république, indivisible et unie pour tous ses mandants, et se dévoiler en véritable anti-républicain. C'est vraiment la ,politique pour les NULS, ici, parfois.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 17 août 2010, 13:47:00

A la décharge de johanono, ta phrase n'était pas très clair bye 2... ;)
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Message non lu par bye 2 » 17 août 2010, 14:07:00

D'accord, El Fredo, j'ai confiance en toi.

Je voulais signifier : ce n'est pas parce que l'on épouse la forme en s'habillant du frac républicain et que l'on joue donc le jeu électoral, que pour autant, on mettra en application des moyens en convergence avec l'idéal républicain. Avec Le pen, c'est un jeu de dupes.
Le net, parfois, surtout lorsque l'on s'échauffe, n'est peut-être pas le bon moyen pour s'exprimer. icon_lol

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 17 août 2010, 15:11:00

artragis a écrit :Invité, peux tu mettre un pseudo au moins?

Ce n'est pas moi qui ai mis ce pseudo "d'invité" et j'en suis le premier étonné, car j'ai toujours répondu sous mon véritable pseudo et avec mon avatar. Donc ???????
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré