Faut-il verser l'allocation scolaire en bons d'achats?

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 16 août 2010, 08:07:00

Mais on peut s affoler avec le FN qui progresse !
mais à quoi sert ce genre de message? c'est franchement ridicule, inutilement provocateur, et franchement ça me dépasse qu'on vienne sur un espace de débat pour poster ce genre de choses.
Certes non, mais il se trouve que la seule preuve qu'apporte ce député à ce détournement d'usage est une vague mention de témoignages anecdotiques et invérifiables, alors merci mais je préfère garder le système actuel.
En effet, les seuls statistiques que l'on a ce sont celles qui posent l'envolée des ventes de télévisions, gros ordinateurs... entre le 15 aout et le 15 septembre (les enseignes préfèrent donner du milieu d'un mois à l'autre, plutôt que du 21 au 21... logique), ensuite à chacun de juger en son âme et conscience si c'est une coincidence ou une fraude.
les parents d'enfants scolarisés doivent quoi qu'il arrive leur acheter des fournitures scolaires. Ca induit donc une ponction inévitable dans leur budget.
60€ s'ils font des achats en gros avec l'établissement.
Si certains sont plus malins et s'en tirent avec un budget moindre (ce qui inclut votre serviteur), tant mieux pour eux et je ne vois pas en quoi ça concerne qui que ce soit.
Ouaip, non mais je crois qu'en fait, c'est juste un symbole tu sais. Que tu t'en sortes avec moins de 280€ signifie que tu as acheté juste ce qu'il fallait et c'est une attitude responsable, mais ce qui est scandaleux c'est que ce soient des articles de luxe qui soient achetés avec cette allocation plutôt que du matériel de qualité pour les élèves.
Par contre, pourquoi un lycéen est-il plus cher qu'un collégien? (je viens detrouver la réponse devant moi : la calculatrice graphique...)
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 16 août 2010, 10:02:00

Nadine Morano s'est exprimée sur ce sujet, et je partage son avis :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/ ... 00281-ars-…
La secrétaire d'Etat à la Famille Nadine Morano s'est montrée aujourd'hui défavorable à l'octroi de l'allocation de rentrée scolaire en bons d'achat au lieu d'argent, expliquant que cela coûterait trop cher pour "quelques abus marginaux" et qu'il fallait "faire confiance aux familles".

Trouvant "louable" cette idée du député UMP de l'Oise Edouard Courtial, Mme Morano a jugé sur RMC que "cela alourdirait le coût de gestion jusqu'à 30 millions d'euros" et qu'"il faut faire confiance aux familles". "Bien sûr qu'il y a des abus, mais ils sont marginaux comme le démontre une étude conduite auprès de 10.000 familles par dix caisses d'allocations familiales", a-t-elle souligné dans Le Figaro.

"La caricature de l'achat de l'écran plat ou du téléphone portable existe sans doute mais on n'achète pas non plus un écran plat tous les ans et la très très grande majorité des familles assume ses responsabilités vis-à-vis des enfants et nous leur faisons confiance", a insisté la secrétaire d'Etat.

L'ARS, "un effort de la solidarité nationale de 1,5 milliard d'euros pour près de trois millions de familles", est versée "par virement bancaire, c'est une gestion simple", a-t-elle précisé. "Des bons d'achat, il faut les éditer, il faut des prestataires donc ça alourdirait les dépenses et nous sommes aujourd'hui dans le cadre d'une réduction des dépenses publiques", a-t-elle dit.

La distribution de bons d'achat, a aussi fait valoir Mme Morano, "créerait d'énormes distorsions puisque les grandes chaînes de distribution seraient candidates et comment ferions-nous pour que l'on aille chez les petits commerçants?".
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Conscience

Message non lu par Conscience » 16 août 2010, 10:14:00

El Fredo a écrit :Nadine Morano s'est exprimée sur ce sujet, et je partage son avis : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/ ... 00281-ars-…
La secrétaire d'Etat à la Famille Nadine Morano s'est montrée aujourd'hui défavorable à l'octroi de l'allocation de rentrée scolaire en bons d'achat au lieu d'argent, expliquant que cela coûterait trop cher pour "quelques abus marginaux" et qu'il fallait "faire confiance aux familles".
Trouvant "louable" cette idée du député UMP de l'Oise Edouard Courtial, Mme Morano a jugé sur RMC que "cela alourdirait le coût de gestion jusqu'à 30 millions d'euros" et qu'"il faut faire confiance aux familles". "Bien sûr qu'il y a des abus, mais ils sont marginaux comme le démontre une étude conduite auprès de 10.000 familles par dix caisses d'allocations familiales", a-t-elle souligné dans Le Figaro.

"La caricature de l'achat de l'écran plat ou du téléphone portable existe sans doute mais on n'achète pas non plus un écran plat tous les ans et la très très grande majorité des familles assume ses responsabilités vis-à-vis des enfants et nous leur faisons confiance", a insisté la secrétaire d'Etat.

L'ARS, "un effort de la solidarité nationale de 1,5 milliard d'euros pour près de trois millions de familles", est versée "par virement bancaire, c'est une gestion simple", a-t-elle précisé. "Des bons d'achat, il faut les éditer, il faut des prestataires donc ça alourdirait les dépenses et nous sommes aujourd'hui dans le cadre d'une réduction des dépenses publiques", a-t-elle dit.

La distribution de bons d'achat, a aussi fait valoir Mme Morano, "créerait d'énormes distorsions puisque les grandes chaînes de distribution seraient candidates et comment ferions-nous pour que l'on aille chez les petits commerçants?".

.

Voilà pourquoi on peut dire merci à la gauche qui ne relache pas sa vigilence en matière d effet populiste auquel d ailleurs la droite ne consent que pour des raisons électorales,et c est trés bien quand elle vient dire aprés avoir été secoué qu en effet ce ne sont pas des méthodes !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 16 août 2010, 12:38:00

N'est-ce pas la gauche qui, dans une région, a distribué des PC à tous les élèves, dont les 3/4 en avaient déjà un ? icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Conscience

Message non lu par Conscience » 16 août 2010, 13:03:00

mps a écrit :N'est-ce pas la gauche qui, dans une région, a distribué des PC à tous les élèves, dont les 3/4 en avaient déjà un ? icon_biggrin

.

Quoiqu il en soit aucun n est parfait et on peut se désoler de cet état de fait,aussi bien pour les uns que pour les autres.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32277
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 16 août 2010, 16:00:00

El Fredo a écrit :
johanono a écrit :Et les achats de télés et autres équipements hi-fi ne sont pas des dépenses induites par la scolarité des enfants.
Certes non, mais il se trouve que la seule preuve qu'apporte ce député à ce détournement d'usage est une vague mention de témoignages anecdotiques et invérifiables, alors merci mais je préfère garder le système actuel. Vu le coût moyen des fournitures scolaires je doute très sérieusement que l'ampleur de cette pratique soit significative.

De toute façon la situation est simple : les parents d'enfants scolarisés doivent quoi qu'il arrive leur acheter des fournitures scolaires. Ca induit donc une ponction inévitable dans leur budget. Que cette allocation vienne la combler en totalité ou en partie, ce ne sont pas les affaires de l'Etat mais celles des ménages qui sont certainement mieux placés pour gérer leur budget. Si certains sont plus malins et s'en tirent avec un budget moindre (ce qui inclut votre serviteur), tant mieux pour eux et je ne vois pas en quoi ça concerne qui que ce soit.

Ou alors qu'on pousse le raisonnement jusqu'au bout : que l'Etat procure directement les fournitures scolaires plutôt que de passer par l'intermédiaire d'une allocation ou de bons d'achats (ça lui coûtera même moins cher vu les volumes) et qu'il arrête de prétendre nous offrir la liberté d'en disposer comme bon nous semble. Et tant qu'à faire fournissons les allocations familiales en bons d'achats ventilés selon le budget type d'une famille française standard qu'un quelconque technocrate ministériel voudra bien établir, vu qu'il est désormais dans les attributions de l'Etat de nous dire comment répartir nos dépenses. Et dans quelques années on finira avec un système qui n'aura rien à envier à l'URSS.
Mais après, il ne faut pas venir se plaindre du sort de ses pauvres petits enfants à qui les parents n'ont pas pu acheter toutes les fournitures nécessaires, faute de moyens...

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 17 août 2010, 14:55:00

Le montant est fixé à 280,76 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, 296,22 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans et 306,51 euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans.
http://www.pressitude.com/allocation-de ... nd-et-comb…
environ 300€, alors que le coût de la rentrée scolaire est évalué à 175€ par Familles de France icon_eek
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... /le-cout-d…

l'état jette l'argent par les fenêtres et s'étonne des phénomènes de désincitation au travail qui rendent ensuite nécessaire des usines à gaz comme le RSA, sans même parler de l'appel d'air à l'immigration massive ou à la fraude.
à force d'empiler des couches d'assistanat et d'usines à gaz, on se retrouve dans une pétaudière.
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 17 août 2010, 16:26:00

Sans compter qu'il n'y a qu'une rentrée par an !  Et que la rentrée n'est pas une surprise !

Une boite à conserve vide, 14,5 euros déposés chaque mois dans la boite, et la rentrée est couverte !

Mais on va m'expliquer que planifier les dépenses  n'est pas "social" !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 30 août 2010, 17:43:00

Dîtes, les anti-alloc en tout genre, j'espère au moins qu'en cohérence avec vos idées, vous refusez systématiquement les allocations familiales que vous accorde l'Etat ?

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 30 août 2010, 17:50:00

j'ai même refusé les alloques chômation entre deux boulots il y a quelques mois.
enfin je ne les ai pas demandé.
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 30 août 2010, 17:58:00

C'est tout à ton honneur. Ca n'est pas le cas de tout le monde :
http://www.dailymotion.com/video/x5c15_ ... ssedic_fun icon_cheesygrin
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 30 août 2010, 18:08:00

ouh putingue je l'avais jamais vu celle-là  icon_eek
quelle sale mentalité c.._mad
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 30 août 2010, 19:02:00

"j'ai même refusé les alloques chômation entre deux boulots il y a quelques mois."

Moi aussi.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 août 2010, 19:10:00

Si je comprends bien, vous pouvez ou non demander le chômage.

En Belgique aussi, mais ily a un"hic" : s'il y a ne serait-ce qu'un jour de discontinuité etre le salaire et le chômage, vous perdez tous vos droits !

Cela a valu une scène cocasse à la maison. Mon mari avait terminé un contrat, et déjà signé lesuivant pour 10 jours plus tard, que nous considérions comme des vacances.
Point du tout ! Il a dû se présenter au chômage, y faire toutes les démarches, et rencontrer un "placeur". Le brave homme lui a alors donné des firmes à contacter. Mon mari a  beau eu lui expliquer qu'il n'était plus libre que 7 jours, le fonctionnaire modèle l'a menacé de sanctions infernales s'il ne cherchait pas d'emploi icon_biggrin   Le lendemain, en signe d'allégeance, nous lui avons remis copie de lettres de candidatures conformes à ses souhaits, mais que nous n'avons évidemment jamais envoyées ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 30 août 2010, 19:26:00

je suis pour les bons d achats , et que l argents paye les frais de cantines, pas les DVD, ou l ecran plat..
la caravane passe et les chiens aboient

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré