Plus d'un patron sur 5 envisage de licencier dans les mois à venir

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33623
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Plus d'un patron sur 5 envisage de licencier dans les mois à venir

Message non lu par politicien » 21 mai 2020, 09:52:04

Bonjour,

En moyenne, ces licenciements pourraient concerner 20% des effectifs des entreprises, révèle une étude de Staff Me.

Si beaucoup d'entreprises ont en pleine crise du coronavirus maintenu la tête hors de l'eau grâce aux mesures de soutien du gouvernement (notamment la prise en charge du chômage partiel et le report des charges), l'avenir risque d'être sombre.

Une fois ces dispositifs coupés (début juin pour de nombreuses entreprises), et face à une demande qui risque de rester atone, les plans sociaux risquent de multiplier, dans les secteurs les plus touchés comme le tourisme, l'hôtellerie-restauration mais pas seulement.

Selon une enquête réalisée par StaffMe (spécialisé dans la mise en relation entre entreprises et indépendants) publiée par Le Parisien, 22% des chefs d'entreprises interrogés envisage des licenciements dans les mois qui viennent. En moyenne, ils pourraient avoisiner 20% des effectifs. Pour les dirigeants interrogés, c'est tout simplement une question de survie de leurs entreprises.
Le boulet des factures impayées

Toujours selon cette étude, c'est le secteur Marketing-communication et événementiel qui serait le plus concerné par ces plans sociaux. Devant la restauration, hôtellerie et tourisme et la mobilité transport de personnes. Viennent ensuite les secteurs de la logistique, de la distribution et du commerce alimentaire.

(...)

Selon notre dernier tracker Sidetrade - BFM Business sur les retards de paiement des entreprises, qui s’appuie sur l’analyse statistique de 26 millions de factures, le taux d'impayés ne recule en effet pas et concerne toujours 35% des factures en France au 11 mai, soit une croissance de +83% par rapport à la période précédant la crise.

https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/pl ... 17895.html
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 29023
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Plus d'un patron sur 5 envisage de licencier dans les mois à venir

Message non lu par johanono » 21 mai 2020, 10:10:26

Rien de surprenant. Il fallait s'y attendre, non ?

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 55370
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Plus d'un patron sur 5 envisage de licencier dans les mois à venir

Message non lu par Nombrilist » 21 mai 2020, 10:25:26

Oui, c'était attendu.

sandy
Messages : 1776
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11
Parti Politique : En Marche (EM)

Re: Plus d'un patron sur 5 envisage de licencier dans les mois à venir

Message non lu par sandy » 21 mai 2020, 10:34:46

Il fallait helas s'y attendre, la fautes aux banques qui se font bien tirer l'oeille pour accorder le prets pourtant promis par l'etat!
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
wesker
Messages : 31675
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Plus d'un patron sur 5 envisage de licencier dans les mois à venir

Message non lu par wesker » 21 mai 2020, 11:25:14

Le confinement et le matraquage médiatique, anxiogène ne peuvent pas ne pas avoir de conséquence sur l'activité économique.

Et prétendre qu'il faudrait travailler davantage est une véritable connerie, j'ose le mot, au moment où les entreprises ont du mal à retrouver, déjà la plénitude de leur activité.

Cette fois, même des libéraux tels que Raffarin admettent qu'il faudra bien soutenir l'activité et cela ne sera pas sans incidence sur l'avenir. Clairement, je le pense, tout le monde devra être mis à contribution, mais nous commencerons, d'abord cette fois par ceux qui ont profité des faveurs fiscales durant tant d'années qui ne cessent de pleurnicher et qui furent, en plus les gagnants de cette crise sanitaire. La Grande Distribution, par exemple qui a pu rester ouverte quand le petit commerce a dû fermer devra consentir à un effort soit sur les salaires soit sur ses marges, il n'est pas légitime que ce qui relève d'un monopole puisse continuer sans contrainte.

Il y en a d'autres que nous devrons identifier et qui devront, désormais participer à l'effort.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25548
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Plus d'un patron sur 5 envisage de licencier dans les mois à venir

Message non lu par El Fredo » 22 mai 2020, 11:39:50

sandy a écrit :
21 mai 2020, 10:34:46
Il fallait helas s'y attendre, la fautes aux banques qui se font bien tirer l'oeille pour accorder le prets pourtant promis par l'etat!
Un prêt ça se rembourse. Sans activité c'est une charge incompressible qui peut faire couler ta boite.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré