Remaniement ministériel : Qui est dans le viseur ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 29 août 2010, 19:05:00

changer un Ministre, ça fait peut-être la couverture de Match, mais c'est une grosse perturbation dans le travail.
Effectivement certains ministères vont peut être se mettre à travailler, trop dur pour leurs agents.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 août 2010, 14:00:00

mps a écrit :Ah, l'électeur français, toujours avide de spectacle et de pronotics, comme au tiercé !
En fait, changer un Ministre, ça fait peut-être la couverture de Match, mais c'est une grosse perturbation dans le travail.

Le remaniement ne devrait être effectué qu'à dose homéopathique, et seulement s'il y a un problème grave.

Tout à fait....C'est bien pour cela que le Président envisage de changer d'équipe pour se mettre en ordre de bataille pour la présidentielle...Mais il reste du boulot puisque rien n'a encore été fait.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 30 août 2010, 15:01:00

le pb c'est que si il se débarasse de ceux qui ont des casseroles et des incompétents, il risque de se retrouver seul ....

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 30 août 2010, 21:17:00

mps a écrit : Ah, l'électeur français, toujours avide de spectacle et de pronotics, comme au tiercé !

En fait, changer un Ministre, ça fait peut-être la couverture de Match, mais c'est une grosse perturbation dans le travail.

Le remaniement ne devrait être effectué qu'à dose homéopathique, et seulement s'il y a un problème grave.
C'est bien une Belge qui écrit ça !
Les remaniements sont une spécialité française, où les ministres restent peu de temps en poste.
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 août 2010, 13:46:00

Sarkozy ne se debarassera que de ceux qui lui font de l'ombre ou qui nuisent à l'image qu'il cherche à donner desormais aux français....Evidemment, il conservera les fidèles et les béni oui oui en vue de s'assurer d'une certaine cohesioin pour le lancement de la campagne présidentielle.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 23 sept. 2010, 21:27:00

Le Jdd a écrit :François Fillon sera-t-il le prochain Premier ministre de Nicolas Sarkozy? Alors que l'échéance du remaniement du gouvernement approche à plus ou moins grands pas - aucune date n'a encore été arrêtée - le cas de l'actuel titulaire du poste semble loin d'être réglé. Partira, partira pas? Nul ne peut répondre à cette question. Pire, si son sort s'invite allègrement dans les discussions qui animent les couloirs des journées parlementaires de l'UMP, ce jeudi, à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), difficile, en l'état, de dégager une tendance entre ceux qui prônent son maintien et ceux qui plaident pour le changement.
Dans les rangs ministériels, la ritournelle est toujours la même: la décision appartient au président de la République et à lui seul. Interrogé par leJDD.fr, le ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, se montre agacé par toutes ces spéculations. Refusant de s'exprimer sur son propre sort, le maire de Nice se contente, sans se forcer, de jouer les flatteurs: "Depuis 25 ans que je le connais, Nicolas Sarkozy n'a jamais fait de mauvais choix", certifie le maire de Nice. Un peu plus tard, au cours d'une conférence de presse improvisée entre deux rangées de tables dans la salle de presse, Michèle Alliot-Marie s'en est tenue au même discours. Pressentie, comme Jean-Louis Borloo - voire Christine Lagarde - pour succéder à François Fillon, la ministre de la Justice a veillé à ne pas se laisser aller à la confidence. Bien au contraire: "Matignon, ça ne se demande pas", a tonné la garde des Sceaux, ajoutant que se déclarer candidat au poste était carrément "contraire à l'éthique et aux institutions de la Ve République".

Panafieu: "Il me semble cohérent que l'on change de Premier ministre"
Du côté des parlementaires, forcément moins exposés sur ce sujet, les langues se délient un peu plus. Et chacun d'avancer ses arguments: "C'est vrai que ce remaniement, annoncé de longue date, est prévu pour être d'ampleur. Dans ces conditions, il me semble cohérent que l'on change de Premier ministre, surtout dans l'optique des échéances électorales qui nous attendent", estime Françoise de Panafieu. A condition, toutefois, poursuit la députée de Paris, que François Fillon, "aimé et respecté de tous les élus", parvienne "à trouver sa place ailleurs". Dans la capitale par exemple, le chef du gouvernement étant, de son propre avis - et de celui d'une large part de la droite parisienne - le candidat idoine pour succéder à Bertrand Delanoë en 2014. "Le Premier ministre doit être un co-pilote avec lequel le Président s'entend bien", insiste pour sa part l'ex-secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer, Yves Jégo, pour qui, toutefois, la volonté de changement à Matignon se couple à une brouille tenace avec locataire des lieux.

De son côté, Lionnel Luca semble, lui, moins empressé de trouver un nouveau Premier ministre au pays. "Nous - les tenants de l'aile droite de l'UMP, ndlr - on aime beaucoup François Fillon qui travaille très bien, certifie le député des Alpes-Maritimes. "On apprécie ses qualités de fermeté, d'efficacité et d'application de la volonté présidentielle", enchérit-il, tout en s'en remettant, comme les autres, au choix qui sera pris par Nicolas Sarkozy dans les semaines qui viennent. Sur le prochain gouvernement, l'élu provençal ne formule finalement qu'un seul vœu: qu'il soit "ramassé pour ne pas se faire ramasser" par la gauche en 2012

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 23 sept. 2010, 21:52:00

Ha tiens, je croyais que panafieu était morte ....

Bon, clairement ...., maintenant que les réformes qui fachent sont passées en force et que les finances sont au plus mal, quel choix s'offre à la présidence ?

Si nous avions un président normal, j'aurais tendance à penser que le changement eut été normal, ne serait ce que pour se refaire une virginité, mais ce n'est pas le cas.

Je ne pense pas une seconde que le petit lache la main et confie (ce qui devrait pourtant être le cas, constitutionnellement parlant) les rênes à un tiers. Fillon est parfait, c'est un exécutant discret et froid qui se satisfait de son job peu fatiguant.

Il y a certes des prétendants qui sentent bien que leur avenir politique est déjà derrière eux et qui aimeraient jouir d'un petit bonus, borloo en tête, car celui la, à l'instar de lagarde doit bien sentir que l'horizon se bouche. pour MAM, que je n'apprécie pas du tout, elle est trop à droite à mes yeux, mais je la respecte car elle est bien plus fine politicienne qu'il n'y parait et elle sait raison garder.

Une cohabitation MAM - Sarko me parait pour ce motif hautement improbable.

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 24 sept. 2010, 02:08:00

J'ai souvent dit que quand une Église perd le contact avec ses fidèle, la seule chose qu'elle sait changer c'est sa liturgie théâtrale. C'est aussi vrai en politique et le discours ne passant plus, on ne change pas ses certitudes d'avoir raison, on change les acteurs ministériels pour donner l'impression d'un renouvellement de la pièce.
Les remaniements ministériels ne sont rien qu'un Vatican" X" de la politique qui n'inversera pas l'essentiel.
Spéculer sur des hommes ou des femmes de pouvoir qui s'inscriront forcément dans la continuité de ce qui a fait perdre ses voix au Président, c'est prendre le risque d'user le personnel politique inutilement.
Les français faisaient confiance dans ce petit homme agité parce qu'ils croyaient à un rajeunissement de la fonction Présidentielle, et à un travailleur acharné . Mais il ne voulaient pas d'un petit homme arrogant se moquant des syndicats dont "on n'entendait plus le bruit", se moquant des ministres incompétents, raillant les Français inconséquents dans leur vote sur l'Europe, se moquant de l'instituteur qui ne valait pas le prêtre, offrant des privilèges fiscaux aux riches pendant qu'on relevait les impôts des plus modestes etc... etc... etc...
Les Français ne sont pas des girouettes. Ils sont plutôt légitimistes et Sarkozy a tout fait pour perdre sa popularité dans des "pôv c..'" malvenus ou des promesses non tenues.
Alors quel que soit le gouvernement qu'il choisira, il ne lui laissera pas la main. J'ai du mal à voir Mme Alliot-Marie dans le rôle du fantoche Fillion, gavé et surgavé de couleuvres.
Les Français ont perdu confiance en lui depuis qu'il met des talonnettes pour prétendre être à la taille .... de Napoléon Bonaparte.
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 sept. 2010, 07:59:00

J'adore les glandus qui prétendent que le gouvernement ne travaille pas ! Suivez-vous les débats aprlementaires ? La réponse est clairement 'non" !

Je n'ai jamais vu nulle part un gouvernement turbiner autant.

Mais c'est plus fun et moins fatiguant de ne pas s'informer et de déblatérer ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

bonbout
Messages : 94
Enregistré le : 24 sept. 2010, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par bonbout » 24 sept. 2010, 09:56:00

mps a écrit :J'adore les glandus qui prétendent que le gouvernement ne travaille pas ! Suivez-vous les débats aprlementaires ? La réponse est clairement 'non" !
Je n'ai jamais vu nulle part un gouvernement turbiner autant.

Mais c'est plus fun et moins fatiguant de ne pas s'informer et de déblatérer ...

Oui, parfois, je le regarde quand il est télévisé.

Je constate que les bancs sont bien vides. Il y a beaucoup d'absentéisme.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 sept. 2010, 11:44:00

Ils sont télévisés sur France 3 à 15 heures, deux fois par semaine.

Un exercice amusant pour juger de la désinformation de la presse.

Absentéisme ? Le mot est assez indéquat. En fait, les parlementaires travaillent surtout en commissions, et dans leurs circonscriptions, (souvent très tôt, souvent très tard), et viennent pour les votes. Les débats retransmis sont les questions et réponses du gouvernement, dont le contenu est connu. Y viennent essentiellement ceux qui sont spécialisés dans ces problèmes. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 24 sept. 2010, 11:54:00

Bonjour,

Le travail des députés, parlementaire, est intéressant, mais c'est un autre cher membre. Pourquoi ne pas en faire un d'ailleurs ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 24 sept. 2010, 13:33:00

C'est vrai que les parlementaires travaillent beaucoup...C'est bien pour cela qu'ils devraient limiter leur âge legal de depart à la retraite.

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 24 sept. 2010, 15:30:00

Déjà qu'il gagne une retraite très bien payée en peu de temps (et qu'ils ont encore améliorée à l'unanimité icon_evil au même moment qu'ils aggravaient celle des autres)  ... s'ils ne la méritent pas par un peu travail dans le temps, autant leur donner dès qu'ils sont élus!!
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26106
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 24 sept. 2010, 15:43:00

Tiens d'ailleurs, en parlant de nos "chers" parlementaires, voici l'excuse qu'a trouvée Bernard Accoyer, président de l'AN, pour ne pas toucher à leur régime de retraite (cf. Le Parisien du 20/0910) :

"Nous ferons attention à ne pas dissuader nos compatriotes de devenir parlementaires"

A encadrer et à suspendre au-dessus de vos toilettes.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré