A propos des roms

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 14 sept. 2010, 13:36:00

Roms: la Commission veut ouvrir une procédure d'infraction contre la France

«Ca suffit!», tance la commissaire européenne Viviane Reding, qui a qualifié de «honteuse» l'attitude du gouvernement français.

La Commission européenne a tapé du poing sur la table contre la France mardi au sujet des renvois controversés des Roms, menaçant Paris de poursuite en justice pour non respect de la législation de l'UE et qualifiant son attitude de «honteuse».

«Je suis personnellement convaincue que la Commission européenne n'aura pas d'autre choix que d'initier des procédures en infraction contre la France» sur ce dossier, a déclaré lors d'une conférence de presse la commissaire à la Justice et aux Droits des Citoyens, Viviane Reding.

«J'ai l'intention de proposer (cette initiative) au président de la Commission», a-t-elle précisé, indiquant qu'une décision devrait être prise «dans un délai de deux semaines».

La Commission européenne est chargée de veiller au respect des traités par les différents pays de l'UE. La procédure envisagée débutera par des injonctions de Bruxelles à Paris, pour que le France se conforme au droit européen, faute de quoi la Cour européenne de justice de Luxembourg sera saisie avec de possibles amendes à la clé.

Dans le détail, Mme Reding a annoncé son intention de demander l'ouverture d'une procédure d'infraction à la législation de l'Union européenne contre Paris pour transposition insuffisante d'une directive européenne sur la libre circulation de citoyens européens et «application discriminatoire» de ce texte.

«Ca suffit!», a clamé Viviane Reding. Elle a estimé que l'attitude du gouvernement français, qui a dissimulé l'existence d'une circulaire ciblant expressément les Roms pour les expulsions, «est une honte».

Le document administratif, datant du 5 août mais dont l'existence vient seulement d'être révélée, rappelle en préambule aux préfets français les «objectifs précis» fixés par le président Nicolas Sarkozy: «300 campements ou implantations illicites devront avoir été évacués d'ici trois mois, en priorité ceux des Roms».

Ce texte constitue une nouvelle source d'embarras pour Paris car il officialise le concept de minorités qui n'existe pas dans la loi française.

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a annoncé dans la foulée avoir signé une nouvelle circulaire «pour lever tout malentendu sur une éventuelle stigmatisation» des Roms. Mais, à Bruxelles, le mal était déjà fait.

«Je ne peux que regretter profondément que des garanties politiques m'ayant été données par deux ministres français soient désormais ouvertement contredites par une circulaire administrative délivrée par le même gouvernement», a dénoncé Mme Reding.

«C'est une honte!», a-t-elle commenté.

Viviane Reding a aussi ciblé dans ses critiques le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes Pierre Lellouche.

«J'ai un problème avec les déclarations faites hier (lundi) par le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, mettant en cause le rôle de la Commission en tant que gardienne des traités, un fondement de l'UE», a-t-elle dit.

Pierre Lellouche s'est élevé lundi contre «le procès européen» dressé contre la France «pour la façon dont une circulaire est rédigée». Rappelant que la France est «un grand pays souverain», critiquant l'inaction de la Commission pour l'intégration des Roms, il a lancé: «Le gardien des traités, c'est le peuple français».
http://www.liberation.fr/societe/010122 ... -la-france

Bref, la Commission européenne estime que les expulsions de Roms telles que pratiquées par la France sont contraires au droit communautaire.

Cela rejoint donc ce que j'affirmais, c'est-à-dire qu'il est vain de vouloir expulser des Roms dans un contexte d'Europe libérale, fondée sur des traités approuvés tant par le PS que l'UMP... 

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 14 sept. 2010, 13:48:00

Non, ça veut dire qu'il est vain de soumettre à la vindicte populaire et persécuter une population comme c'était le cas sous le régime nazi. ça n'empêche pas de virer les roms comme n'importe quel autre sans-papier présent sur le territoire.

Merci l'Europe. Pour une fois qu'elle sert à quelque chose !

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 15 sept. 2010, 13:49:00

 
Roms: Bruxelles soutient Viviane Reding
http://www.liberation.fr/societe/010222 ... e-juge-ina…
Image
(REUTERS/Francois Lenoir)

L'exécutif européen a apporté mercredi son soutien à la commissaire luxembourgeoise, Viviane Reding, dans le collimateur de la France après avoir durement critiqué les renvois de Roms, en affirmant qu'elle parlait «au nom de la Commission» toute entière. Seul le commissaire français Michel Barnier a fait entendre une voix discordante, prenant ses distances avec sa collègue, mais approuvant sur le fond la position de la Commission.
L'Elysée a jugé mercredi «inacceptables» les critiques de la commissaire européenne Viviane Reding sur la situation des Roms en France mais s'est refusé à entretenir toute polémique sur le sujet entre Paris et Bruxelles, estimant que l'heure était à un «dialogue apaisé».
«Il ne s'agit pas de polémiquer, ni avec la Commission, ni avec le Parlement. Cependant, certains propos ne sont tout simplement pas acceptables», a-t-on estimé à la présidence, à la veille d'un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne (UE) à Bruxelles.
«Sortie inhabituelle»
Mardi, la commissaire à la Justice Viviane Reding a vertement dénoncé une circulaire émise en août par le ministère de l'Intérieur, remplacée depuis, qui ciblait expressément les Roms pour les expulsions.
«Je pensais que l'Europe ne serait plus le témoin de ce genre de situation après la Deuxième Guerre mondiale», a-t-elle lancé.
Rappelant les précédentes sorties publiques jugées «modérées» du président de la Commission José Manuel Barroso et de Viviane Reding sur le sujet, l'Elysée a clairement attribué la «sortie inhabituelle» de la commissaire européenne à la polémique suscitée par la circulaire du ministère de l'Intérieur.
«L'heure est à un dialogue apaisé pour traiter le fond des sujets (...) il y a une volonté de traiter les choses au fond plutôt que de se laisser embarquer dans une polémique stérile», a insisté la même source.
Interrogé sur une éventuelle interpellation de Nicolas Sarkozy sur ce sujet jeudi à Bruxelles, l'Elysée a rappelé que la question des Roms n'était «pas à l'ordre du jour» du sommet.
Le gouvernement dénonce le «dérapage» de Reding

Le gouvernement, quant à lui, a fait bloc en défense et s'offusque du parallèle établi avec la Seconde Guerre mondiale. Notamment Eric Besson et Pierre Lellouche, aux premiers rangs pour défendre la politique décidée par la France à Bruxelles. Ils ont tous deux accusé Viviane Reding de «dérapage». «D'ordinaire, elle est plus pondérée, a commenté le ministre de l'Immigration sur Europe 1. Elle dérape, elle utilise un expression qui est à la fois choquante, anachronique et qui procède d'amalgame».
«L'aéroport de Roissy, ce n'est pas Drancy», a asséné Pierre Lellouche sur RTL. Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes estime que «ce genre de dérapage», «ça n'est pas convenable». «Ce n'est pas comme cela que l'on s'adresse à un grand Etat», s'est-il encore emporté.

Interrogé sur la circulaire visant les Roms, celle qui a mis le feu aux poudres, Benoist Apparu, le secrétaire d'Etat au Logement, a minimisé: «Des erreurs, ça arrive. C'est pas le drame du siècle et il n'y a pas besoin d'en faire une affaire européenne». Pour lui, «la Commission européenne va trop loin. On n'a pas besoin là encore de faire référence au passé, aux années 40 au regard de ce qui se passe aujourd'hui».
Bernard Kouchner a qualifié de «mauvaise surprise» la circulaire du 5 août. Mais il a indiqué avoir relu trois fois le discours de Grenoble et en a conclu: « il n'y a pas de stigmatisation».


Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 15 sept. 2010, 13:57:00

Kouchner n'en a pas marre de servir de témoin de moralité à la politique de plus en plus fascisante du gouvernement Sarkozy ? C'est vraiment dommage de faire une carrière plus qu'admirable et de la finir dans une poubelle.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20352
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 15 sept. 2010, 15:33:00

Kouchner est un néocon depuis bien longtemps, sa carrière "admirable" est passée depuis au moins 20 ans.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 15 sept. 2010, 15:36:00

C'est vraiment dommage. Comment peut-on changer à ce point ? C'est vrai qu'il était pour la guerre en Irak. Un humanitaire ! Affligeant.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 15 sept. 2010, 17:46:00

Bon, l'UE n'a pas aimé que les roms soient nomément cités dans la circulaire, ce  qui était évidemment une maladresse.

Mais il y a beaucoup d'hypocrisie dans tout cela.

Hortefeu devrait s'excuser de cette circulaire malencontreuse, et revenir au fond en demandant à l'UE ce qu'il doit foutre de ces roms ....
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Message non lu par pwalagratter » 15 sept. 2010, 18:23:00

mps a écrit : Bon, l'UE n'a pas aimé que les roms soient nomément cités dans la circulaire, ce  qui était évidemment une maladresse.

Mais il y a beaucoup d'hypocrisie dans tout cela.

Hortefeu devrait s'excuser de cette circulaire malencontreuse, et revenir au fond en demandant à l'UE ce qu'il doit foutre de ces roms ....

Tient tu n'attaques pas sous l'angle "l'incompétence de la fonction publique ?" Parce que là c'est quand même flagrant : à cause d'une "maladresse" dans la rédaction d'une circulaire, sarkozy et ses sbires se retrouvent traités de nazillons (en herbe) par la vice-présidente de la commission Viiviane Reding et Nico de répondre :

 

Roms. Sarkozy suggère à Reding de les accueillir au Luxembourg
15 septembre 2010

un nouveau cap vient d'être franchi cet après-midi dans la polémique qui oppose le gouvernement français aux instances européennes s'agissant de la reconduite à la frontière des Roms. Le président de la République a suggéré à la vice-présidente de la commission Viiviane Reding d'accueillir des Roms dans son pays d'origine, le Luxembourg. Une prise de position jugée "malveillante" par la diplomatie du Grand Duché.


Et tout ça à cause d'une "maladresse"

Image
 

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 15 sept. 2010, 19:06:00

Une réponse digne d'une racaille. Les gens étroits de cerveau croient maintenant que tous les roms posent problème et qu'ils sont les premiers problèmes en matière de sécurité en France.

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Message non lu par pwalagratter » 15 sept. 2010, 19:22:00

double populisme maintenant même : Roms + la méchante Europe qui empêche sarkozy la France de faire ce qu'elle veut.
D'habitude l'Europe ce n'est pas ma tasse de thé mais pour une fois je la trouve dans son rôle. C'est quand même plus intéressant que de normaliser la courbure du concombre


D4D7B922-E0A9-81E6-76DD-92904FCBC85B
1.02.05

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 15 sept. 2010, 19:30:00

C'est quoi qu'il largue l'avion ? Ah, des caravanes ! Dur à voir.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20352
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 15 sept. 2010, 20:39:00

Pinaise le lecteur lambda du Figaro va sûrement aller se masturber sous sa douche ce soir. icon_mrgreen
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 15 sept. 2010, 20:49:00

http://jegpol.blogspot.com/2010/09/cert ... cceptables.…
Certains propos ne sont pas acceptables

Nicolas Sarkozy, discours à Nice, le 30 mars 2007 : « Je suis de ceux qui pensent que la France n'a pas à rougir de son histoire. Elle n'a pas commis de génocide. Elle n'a pas inventé la solution finale. Elle a inventé les droits de l'Homme et elle est le pays du monde qui s'est le plus battu pour la liberté. »

Présidence de la République, à propos des propos de la commissaire Européenne sur les expulsions de Roms, le 15 septembre 2010 : « Il ne s'agit pas de polémiquer, ni avec la Commission, ni avec le Parlement. Cependant, certains propos ne sont tout simplement pas acceptables »
Tehehe.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 15 sept. 2010, 20:50:00

http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1988
Italie, le laboratoire du pire ? Le pogrom des roms

Aujourd’hui, à Opéra, une charmante cité aux portes de Milan. En décembre 2006, les habitants ont assiégé pendant plus d’un mois un camp de Roms et mis le feu à leurs tentes. Cet évènement fut le premier de toute une série d’actes anti-roms à Rome, Naples, et installe un vrai vent de romophobie à travers toute la péninsule.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20352
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 15 sept. 2010, 20:51:00

Berlu aura toujours un temps d'avance, pauvre Sarko...
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré