A propos des roms

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 30 août 2010, 23:32:00

Voici une intervention très intéressante de Jacques Myard, qui explique très bien pourquoi le mode de vie des Roms, au sein d'une société sédentarisée, les condamne à l'exclusion :
Jacques Myard :
“Ils doivent se sédentariser”
Député UMP, maire de Maisons- Laffitte, Jacques Myard est le premier élu de la majorité à s’être exprimé sur la question.

Quel problème posent, selon vous, les Roms pour la société ?
On ne peut sérieusement envisager d’être encore nomade dans une société définitivement sédentarisée. Cela pose avant tout le problème de la scolarisation des enfants de cette communauté, sur laquelle l’Éducation nationale n’a aucun contrôle. Il faut absolument cesser ce “politiquement correct” qui risque de provoquer des heurts, car il y a un réel décalage entre la société et ces gens-là. Ils échappent de fait à la loi, ce qui les confine dans une culture de l’exclusion. Ce mode de vie est une aberration aujourd’hui.

Pourquoi parler d’aberration ?
Le financement des aires d’accueil a été en partie délégué aux collectivités territoriales. Or, elles ne peuvent assumer cette exigence de la part des gens du voyage. Si je décide demain de créer une communauté qui change d’appartement tous les trois mois, tout le monde s’insurgera si je demande à l’État de mettre à ma disposition des appartements dans chaque commune de plus de 50 000 habitants. C’est la même chose pour les gens du voyage. On ne vit plus comme ça, c’est tout. Les laisser faire, c’est organiser structurellement leur exclusion.

Quelle solution proposez-vous ?
Les gens du voyage doivent se sédentariser, voilà ce qu’il faut dire et faire. C’est d’ailleurs ce que l’on faisait jusqu’en 1990, date à laquelle la loi Besson institue un “droit au voyage permanent”. La création d’aires d’accueil coûte cher et engendre des problèmes sociaux graves qui poussent les communes à refuser de le faire. Je vous cite un exemple: 42 caravanes devaient être accueillies à Saint-Germain-en-Laye, mais le maire PS de Conflans-Sainte-Honorine trouvait le terrain trop proche de sa ville. Il a fait pression sur Bertrand Delanoë. La Ville de Paris, à qui appartient le terrain, a fini par différer le vote de mise à disposition… Propos recueillis par Charlotte d'Ornellas
http://valeursactuelles.com/dossier-d03 ... ualité/rom…

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26109
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 30 août 2010, 23:58:00

Encore un qui confond Roms et gens du voyage. Les Roms sont majoritairement sédentaires, non seulement dans leurs pays d'origine, mais également en France. S'ils se déplacent c'est parce qu'ils se font régulièrement expulser des bidonvilles dans lesquels ils vivent pendant parfois plusieurs années (tu parles de nomades !), alors qu'ils ne demandent qu'à se fixer. Et quid des "vrais" gens du voyage comme les forains et autres commerçants itinérants qui sont par nature nomades et dont la "société définitivement sédentarisée" aurait du mal à se passer ? Tout ça pour in fine conclure sur une justification bidon au refus de nombreuses municipalités d'appliquer la loi, mais pas étonnant de la part d'un farouche opposant à la loi SRU . Bref, tout faux de A à Z.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2010, 09:32:00

Nuançons.

Tu as les "gens du voyages", nomades généralement "économiques", qui suivent le travail où il se présente (moissons, foires, etc.) Des gens dont la particulrité itinérante n'empêche nullement l'intégration, un peu "à leur sauce", mais sans autre problème majeur que leurs parkings icon_confused

Le cas des roms est tout à fait différent. La Roumanie, la Bulgarie et environs (principaux foyers) ont, du temps du rideau de fer, tenté de fixer les roms assez brutalement. Depuis, l'UE subventionne largement l'amélioration de leurs conditions de vie. Mais sans grand succès généralisés.
- tu trouves les "nouveaux riches" qui, après quelques années, reviennent au pays avec des revenus aussi considérables que d'origine floue, et se batissent de petits palais.
- tu trouves quelques "braves" familles roms qui travaillent, entretiennent leur logement et scolarisent leurs gosses, bref, n'ont aucun problème.
- mais tu as aussi la asse des autres, allergiques à tout travail, taudisant leur environnement, et préférant utiliser leurs gosses que les instruire. A désespérer !

Ce sont évidemment ceux-là qui débarquent dans nos pays peinards et riches. Toujours pas pour y travailler ou y prendre les poussières icon_confused  Ni pour y vivre simplement en couple avec des enfants. Ce sont des migrations de groupes importants, récalcitrants à toute formalité, à tout travail, à toute obligation. Des prédateurs à la petite semaine.

Que peut-on faire ?

Leur offrir des logements et des rentes à tire larigo, au détriment des populations locales ?
Aménager des parkings géants, alors que souvent la place manque pour nos gens du voyage ?
Scolariser leurs gosses à la kalachnikov ?
Mettre un flic derrière chaque réverbère pour éviter leur confusion facile entre le bien d'autrui et le leur ?
Combien de roms nos sociétés peuvent-elles accueillir et contrôler avant d'atteindre le seuil critique ?
Demander que les subsides UE qui leurs sont destinés soient versés chez nous poutôt qu'en Roumanie ?

C'est à tout cela que tu devrais répondre ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 03 sept. 2010, 13:23:00

Rebsamen justifie l'expulsion des Roms

Un socialiste lucide, courageux et responsable au sujet de l'insécurité. Cela mérite d'être souligné.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 05 sept. 2010, 09:22:00

Bonjour,

Le Jdd a écrit :Lundi, François Fillon balançait, sur France Inter, que Martine Aubry tenait un double discours sur les Roms, ayant "elle même demandé l’évacuation de deux camps au mois de juillet dernier". Quelques heures plus tard, la première secrétaire socialiste récusait, précisant que la dernière évacuation demandée, en tant que maire de Lille, avait eu lieu "en avril". Et d'insister un peu plus: "Il n’y a pas eu de demande [d’évacuation] de la communauté urbaine en juillet." Faux, affirme Le Figaro qui a publié mercredi soir une série de documents – une requête adressée par l'avocat de Martine Aubry, une décision de justice et un procès-verbal – prouvant les dires du Premier ministre.

A en croire les courriers mis en ligne, la dirigeante socialiste, qui dénonce la politique sécuritaire du gouvernement, a bien saisi la justice fin juillet pour demander, en tant que présidente de la Communauté urbaine de Lille (LMCU), l'expulsion par la force de gens du voyage qui occupaient un terrain à Villeneuve d'Ascq. "Depuis quelques jours, plusieurs véhicules et caravanes se sont installés [à Villeneuve d'Ascq – Ndlr], sans droit ni titre. (...) Il s'agit là d'une violation flagrante du droit de propriété, cette installation sauvage risque d'être à l'origine de difficultés et troubles de voisinage et il y a urgence à ordonner leur expulsion", lit-on dans la requête du conseil de Martine Aubry.

Les expulsions gelées depuis le 31 juillet
Avant la publication de ces documents, LMCU indiquait au JDD.fr mercredi que le tribunal administratif avait été saisi, avec leur aval, par la mairie de Villeneuve-d’Ascq, les 19 et 22 juillet. La Communauté urbaine dirigée par Martine Aubry aurait donc été à l'origine de cette procédure, qui a en revanche été effectuée par la maire villeneuvois, Gérard Caudron.

Les proches de la maire de Lille ont par ailleurs répliqué jeudi que l'évacuation de ce camp pouvait se révéler nécessaire pour des raisons de sécurité mais qu'elle ne pouvait être assimilée à une expulsion du territoire français. Pour preuve, Martine Aubry a déclaré, en conférence de presse mercredi, avoir envoyé une lettre au préfet du Nord, lui demandant de ne plus expulser les Roms qui vivent sur des terrains de la ville ou de la communauté urbaine. Et de préciser que, depuis le 30 juillet, date du discours de Grenoble sur la sécurité, il n'y a eu aucune évacuation de camp illégal.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 sept. 2010, 09:38:00

Tordante, la dame ! icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin  Sa vertu consiste à virer les roms de chez elle, mais à ne pas soucier d'où ils iront mettre le souk ! Super !

Pourquoi se croit-elle obligée de critiquer jusqu'au ridicule la politique gouvernementale, alors qu'elle mène exactement la même dans les limites de ses compétences ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 05 sept. 2010, 10:09:00

PAS MORT ?... PLUS FORT !

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26109
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 05 sept. 2010, 10:30:00

mps a écrit :Tordante, la dame ! icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin  Sa vertu consiste à virer les roms de chez elle, mais à ne pas soucier d'où ils iront mettre le souk ! Super !

Pourquoi se croit-elle obligée de critiquer jusqu'au ridicule la politique gouvernementale, alors qu'elle mène exactement la même dans les limites de ses compétences ?
Si tu avais lu l'article tu aurais compris que c'est le maire de Villeneuve-d'Ascq qui est à l'origine de la demande et non Martine Aubry et que la principale critique émise par celle-ci porte sur les expulsions du territoire, pas les expulsions des terrains.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 05 sept. 2010, 10:31:00

Enfin tu trouves pas que la, Martine Aubry tient un peu un double discours ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59203
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 05 sept. 2010, 10:53:00

D'après l'article, il est clair que Mme Aubry ne sait plus comment se défendre.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 sept. 2010, 17:59:00

 la principale critique émise par celle-ci porte sur les expulsions du territoire, pas les expulsions des terrains.
Et tu traduis cela comment ? Si elle ne veut pas de roms "sauvages" chez elle (normal), mais qu'elle est simultanément contre les expulsions nationales, cela signifie qu'elle refile la patate chaude à d'autres régions !
Très délicat ! icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

Pour prendre un exemple trivial, tu ne veux pas que les poubelles s'empilent devant ta porte, et tu les pousses devant celle de ton voisin.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 05 sept. 2010, 21:04:00

politicien a écrit :Enfin tu trouves pas que la, Martine Aubry tient un peu un double discours ?
Comme la plus part de responsables du PS. Il y a le discours nationale et l'action dans les régions qui fait le contraire.

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 06 sept. 2010, 00:00:00

Moi ce que j'aime sur les forums ce sont les nuances que les forumeurs mettent généralement dans leurs propos sages et pondérés icon_mrgreen
1 - Pour ma part je suis d'accord avec la réaction de notre bon ministre french people qui condamne les propos de l'autorité roumaine en lui disant fort à propos que si elle faisait le bonheur chez lui les roms ne viendraient pas chez nous. C'est une remarque tout à fait pertinente et je regrette seulement que ce discours ne soit pas également utilisé avec les roitelets des pays qui nous adressent toute leur émigration et que l'on finance généralement en espérant trouver un retour (sans jeu de mot).

2 -Je suis aussi d'accord comme "gaucho" pour dire que notre Pays ne peut accepter toutes les misères du monde quand il l'organise déjà chez lui et qu'un nombre croissant de français glisse au-dessous du seuil de pauvreté officiel situé aux alentours de 700€/mois. Alors il est vrai que le traitement de l'immigration française pose un problème économique que personne ne peut nier

3 - Je ne suis pas d'accord sur la forme utilisée contre les Roms qui consiste à mobiliser des pelles mécaniques et d'imposantes forces de police, pour écraser les effets personnels de pauvres gens ... et volontairement devant les caméras de la télévision! faut-il être un niais pour croire que la démagogie sécuritaire ainsi exposée va apporter des voix électorales. Là il est nul le Sarko car la France gauloise à toujours été du côté des faibles et des opprimés contre les forces dominantes. Alors oui sur ce coup là la "présidenture" s'est comportée comme un plouc collectif .

S'arrêter sur la forme de la réaction des gens écœurés en leur reprochant leurs excès de colères et leur comparaison avec le IIè Reich, ce n'est pas pire que ce que l'on entend des porteurs de cette doctrine quand ils défendent leur leader Adolphe le petit.
L'excès de propos est bien Français et il n'y a là rien de grave en politique interne
Sarko a perdu des pourcentages dans les sondages et çà c'est important par rapport à son comportement débile! Car cela ne constitue pas un constat de braillards mais une expression collective du ras le bol du m'as-tu vu qui nous prend pour des schmolls.
Une majorité de français rejette une immigration excessive, mais la même majorité rejette aussi la forme policière de son rejet. Cela me parait conforme à notre attitude de respect des hommes et me rassure plutôt.
Je suis en effet assez fier d'être Français quand je lis une telle position collective ...ni nuancée mais claire
Et les excès "forumiques" me font alors sourire...allez donc savoir pourquoi!!
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 06 sept. 2010, 13:02:00

El Fredo a écrit :
mps a écrit :Tordante, la dame ! icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin  Sa vertu consiste à virer les roms de chez elle, mais à ne pas soucier d'où ils iront mettre le souk ! Super !

Pourquoi se croit-elle obligée de critiquer jusqu'au ridicule la politique gouvernementale, alors qu'elle mène exactement la même dans les limites de ses compétences ?
Si tu avais lu l'article tu aurais compris que c'est le maire de Villeneuve-d'Ascq qui est à l'origine de la demande et non Martine Aubry et que la principale critique émise par celle-ci porte sur les expulsions du territoire, pas les expulsions des terrains.
Faux. Contrairement à ce que tu affirmes, Mme Aubry, en qualité de présidente de la communauté urbaine de Lille, a bel et bien demandé l'évacuation de ce terrain.

http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/lettr ... -aubry.pdf

Alors deux possibilités : soit Mme Aubry est une menteuse éhontée, qui ne tient pas le même discours à Lille et à Paris, soit elle ne sait pas ce qu'elle signe à Lille.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32012
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 06 sept. 2010, 13:53:00

La fille adoptive du couple Chirac donne son avis sur la question des Roms :



 
Votre parcours de réfugié fait que vous avez un regard particulier sur cette question. Et vous vous êtes exprimée très durement sur les Roms. Pourquoi ?
Oui, j’ai dit que les Roms n’ont pas leur place dans l’avenir de la France. Ils ne sont pas intégrables. Dans le "91" où j’habite, je vois ce qui se passe : tous les matins, des hommes obligent leurs femmes, leurs enfants et leurs petits enfants à faire la manche et attendent qu’ils rentrent le soir. Est-ce que c’est la France ça, est ce que c’est la dignité ? Est-ce que qu’on doit fermer les yeux ? Moi je soutiens fermement Sarkozy sur cette question.

Et aussi sur la déchéance de la nationalité ?
Tout à faut d’accord ! Moi quand j’ai eu ma carte d’identité, je l’ai photocopiée 50 fois tellement j’avais peur de la perdre. Je ne me pose même pas la question : une personne d’origine étrangère qui tire sur un policier doit perdre sa nationalité française automatiquement. Pour la polygamie c’est pareil : en République ça n’existe pas !

Même si on ne peut pas parler pour les autres, vous pensez que Jacques Chirac est aussi radical que vous sur ces questions ?
Chirac n’a jamais donné d’opinion sur la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy. Mais son côté humaniste ne fait aucun doute.

De la même manière que votre cas l’a touché, la détresse d’un enfant Rom ne doit pas laisser votre père indifférent ?
Bien sûr, mais je ne veux pas qu’on mette l’enfant au premier plan. La France reste le pays qui fait le plus pour les Roms. En Italie, on brûle les caravanes de Roms et personne ne dit rien. Mais arrêtons de salir notre pays.

Bernadette Chirac et vous-même êtes catholiques. Que pensez-vous de la position de l’Eglise ?
Moi mes icônes sont sœur Emmanuelle, mère Thérésa et l’abbé Pierre. Et je dis aux catholiques touchés par les Roms : "Allez sur le terrain et faites la charité !"
http://www.midilibre.com/articles/2010/ ... -c-ur-du-c…

Si tous les immigrés pouvaient raisonner ainsi, la France ne s'en porterait que mieux...

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré