Urbanisme à la française:Comment la France est devenue moche

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26122
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 25 août 2010, 09:55:00

Un article trop long pour que je le reproduise ici, mais très intéressant :
http://www.internationalnews.fr/article ... comment-la…

[EDIT] Voici un lien vers l'article original chez Télérama (texte identique, certaines images diffèrent) :
http://www.telerama.fr/monde/comment-la ... ,52457.php
Modifié en dernier par El Fredo le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 25 août 2010, 11:38:00

C'est vrai que cet article est très intéressant.. une phrase le résume à mon avis : "l'urbanisme raconte ce que  nous sommes".. et c'est paradoxal. Des choses encensées un jour sont reniées quelques années plus tard, le cachet d'une région, d'une ville est souvent basée sur ce qui a été fait hier, qui parait parfois dépassé. Des zones sont "protégées" et génèrent des règles pour que les nouvelles constructions ou aménagement ne dénotent pas. On ne sait pas si finalement ce qui est interdit aujourd'hui ne serait pas protégé demain.

Je ne sais pas si la France est devenue moche.. si l'on sait regarder, on trouve toujours un endroit qui vaille la peine. Si l'on quitte l'autoroute et ses paysages monotones, on peut traverser des coins magnifiques. Il y a toujours des gens qui se battent pour sauver une chapelle, un paysage avec la flore et la faune, qui entretiennent leur patrimoine comme les anciens fours à pain par exemple, les croix .. Des passionnés constituent des associations pour permettent à des animaux de traverser les autoroutes, de protéger des fleurs rares.
Je ne crois pas que tous les maires se laissent avoir par l'appât du gain et qu'au contraire ils ont à coeur de sauvegarder un minimum de qualité de vie dans leur commune. Et puis, si la Loi SRU les obligent à insérer dans leur règlement certains points comme une certaine densité de l'habitat, il existe aussi des textes protégeant la diversité biologique et les patrimoines naturels (réseau Natura 2000 par exemple).
 
    
Modifié en dernier par Gis le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 25 août 2010, 12:06:00

Je ne sais pas si la France est devenue moche..
c'est ce que je me suis dit, en pensant exactement comme toi : on garde nos bâtiments, nos réserves naturelles, nos paysages...
Le problème ici, c'est que le journaliste généralise ! Il dit "la France est moche" juste après avoir dit "on a tout standardisé, cube de tole pour commerce et pavillon clef en main pour habitat". Sur ce point, c'est vrai, nos architectes ne font plus que des immeubles de bureaux, des hôpitaux, des universités, on ne regarde plus les habitats et les centre commerciaux, quoi que... EuraLille par exemple est très bien fait !
Modifié en dernier par artragis le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26122
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 25 août 2010, 17:06:00

Certes le patrimoine est bien préservé en France, mais le constat de l'auteur, que je partage, est que tout ce qui n'est pas protégé est voué à terme à l'étalement urbain, et que c'est un phénomène particulièrement dominant en France par rapport à nos voisins. Pas un seul village de cambrousse qui n'ait son lotissement aménagé sur des terres achetées à un agriculteur prenant sa retraite et garni de cubes impersonnels fabriqués en série. Quant aux périphéries urbaines elles se ressemblent toutes. De ce point de vue j'apprécie de vivre à Rennes qui a su limiter ce phénomène, contrairement à sa voisine Nantes par exemple.
Modifié en dernier par El Fredo le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 25 août 2010, 17:55:00

Par chez moi, les maisons bien que toutes de même taille ont des dispositions, des matériaux, des couleurs différents. En effet j'ai pour voisin un pavillon identique au mien, sauf qu'il a un étage. De l'autre côté j'ai une maison mitoyenne avec garage externe et étage.
Dans la rue adjacente, il y a un pavillon en U juste un côté d'un L, l'un en noir, l'autre en bleu. On trouve aussi des maisons "d'architecte" avec des façades agencées "à l'ancienne".
Par contre il y a aussi des raquettes et des longues enfilades, mais comme il y a trois agences immobilières qui se concurrencent dans la région (béthune, La Bassée, Lens) les architectures varient un peu.
Modifié en dernier par artragis le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 25 août 2010, 21:46:00

artragis a écrit :

Je ne sais pas si la France est devenue moche..
c'est ce que je me suis dit, en pensant exactement comme toi : on garde nos bâtiments, nos réserves naturelles, nos paysages...
Le problème ici, c'est que le journaliste généralise ! Il dit "la France est moche" juste après avoir dit "on a tout standardisé, cube de tole pour commerce et pavillon clef en main pour habitat". Sur ce point, c'est vrai, nos architectes ne font plus que des immeubles de bureaux, des hôpitaux, des universités, on ne regarde plus les habitats et les centre commerciaux, quoi que... EuraLille par exemple est très bien fait !
EuraLille, je ne connais pas étant à l'Ouest (sans jeu de mot) .. mais regarde ce que l'on disait de la Tour Effel à sa construction. Je sais que la comparaison n'est pas celle qui faudrait .. - quoique là on parle de la France moche et cette tour en ait le symbole - mais ce que je veux dire c'est que les architectes et urbanismes veulent toujours innover.. être en avance sur le temps, trouver une idée pour avoir le marché par exemple.. ou tout simplement jongler entre le financier et l'objectif. Ils un peu dans leur monde du design pour certains ou de leurs objectifs et délais que je me demande s'ils pensent vraiment comment y sera la vie une fois leur projet sorti de terre.

Pour rester sur le sujet et sur cette histoire de mocheté ou de beauté, j'ai lu un sujet sur le concept de village séniors.. Selon l'Insee les plus de 60 % représentent plus de 24 % de la population française ; autour de 2040, ce sera plus de 33 %. Des promoteurs ont imaginé un concept de résidences services pour ces personnes. Evidemment tout est dans la communication, regarder ici ou   .. Evidemment cela peut être tentants pour les communes, tout est question de vision et d'organisation (réseau d'assainissement suffisant - intégration entre nouveaux et anciens pour que le "village" ne soit pas un ghetto par exemple). Certains acceptent, d'autres non préférant plus de mixité ou restent attachés au maintien des gens dans le lieu où ils ont passé leur vie.

Cet exemple des villages seniors pour dire que ce qui peut convenir à certains lieux sont inconcevables dans d'autres.
 
 
Modifié en dernier par Gis le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 25 août 2010, 22:00:00

Gis, je te rassure, je suis encore plus à l'ouest que toi, et légèrement plus que El fredo ...

Bon, je trouve l'article intéressant dans le sens ou le dieu commerce a été le seul (même si c'est moins vrai aujourd'hui) à pouvoir polluer allègrement le paysage avec ses panneaux, hangars, surfaces de vente et autres verrues qui ont petit à petit façonné nos paysages urbains et sub urbains. Le dieu voiture a aussi façonné nos villes et leur accès, puis bien sur sont venues se greffer les cités et les lotissements dortoirs et c'est sur ce dernier point que je m'interroge le plus.

Depuis 15 20 ans, les petits patelins a 30 bornes de nos capitales (Nantes et Rennes) ont bien changé, jusqu'a y perdre leur ame. Les lotissements représentent pour moi le summum de l'affreux et je ne comprends pas l'engouement pour ce type d'habitat qui cumule les inconvénients de la ville et ceux de la campagne. Sans doute est ce une question de cout, donnée qu'il ne faut pas négliger, mais je ne m'y fais pas, et c'est entre autres pour cela que j'ai déménagé récemment pour une baraque ou on ne peut apercevoir aucun voisin, même si mes haies sont plutot basses (- de 1 mêtre).
Je préfère de loin un habitat urbain bien conçu plutot qu'un ersatz de campagne ressemblant davantage a un camp de manouches (coucou lambertini ! ) mais je dois admettre que les efforts dans ce type d'habitat ne sont pas légions.

bref, je trouve que les axes de développement sont trop mangeurs de surfaces agricoles et que par voie de conséquence ils perdent ainsi leur intérêt.

Maintenant, je ne porte pas de jugement.

Ha oui, pour les seniors, je trouve que les cimetières sont plus adaptés, mais ce n'est que mon avis.
Modifié en dernier par lancelot le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20238
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 26 août 2010, 18:22:00

Je ne pensais pas que télérama faisait d'aussi bons articles. Tout ce que mon coin subit depuis les années 60 y est décrit en détail, chez nous il y a même un Carrefour avec un énorme parking au milieu de la ville, et une autoroute qui la coupe en 2. Je suis sûr que vous connaissez ma ville, vous y passez pile au milieu quand vous descendez en vacances. Pourtant il reste encore de jolies coins, d'ailleurs la mairie est revenue sur son dernier projet de ZAC sur une zone naturelle après avoir réfléchi. Du coup l'état propose d'y construire à la place... une prison icon_mrgreen
Modifié en dernier par Golgoth le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20238
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 26 août 2010, 22:58:00

Pour illustrer cet article :

Le Corbusier, 1965
Image

Shah Jahan, 1631
Image


icon_lol
Modifié en dernier par Golgoth le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 27 août 2010, 13:18:00

Et le bétonnage des arènes de Fréjus ?

http://videos.tf1.fr/jt-20h/le-betonnag ... cite-la-po…
Modifié en dernier par FIFE le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 27 août 2010, 13:19:00

Golgoth a écrit : Pour illustrer cet article :

Le Corbusier, 1965
Image

Shah Jahan, 1631
Image


icon_lol
Tu sais, pas besoin d'aller si loin!
On a en France quelques merveilles architecturales....
Modifié en dernier par FIFE le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 août 2010, 16:36:00

Moi, je trouve l'article parfaitement fondé et intéressant.

Il démontre qu'à côté d'un urbanisme généralement très abouti dans les villes et les campagnes, il a été consenti des zones de "non-urbanisme" abominables en périphérie, qui répètent inlassablement les mêmes enseignes franchisées tonitruantes sur fond de beton et de parkings. Pareil en Belgique d'ailleurs.

Est-ce inévitable ? Clairement : non !

Dans ma jolie commune champêtre, nous avons édicté des règles bien précises à tous les niveaux.

1°. Enseignes publicitaires : un seul format (petit) sous forme de flèche indicative.
2°. Batiments : le style hangar est simplement interdit. Batiments bas, en briques peintes en blanc, grandes vitrines interdites, style  "fermes", et obligation de  présenter à la Commission d'urbanisme une maquette et une vue 3D enperspective. On discute parfois d'un détail endant des mois ...
3°. Accès : le chemin en tarmac ou beton est interdit. La voie doit être pavée et bordée de plantations locales.
4°. Parkings : le parking ne peut être visible de la route. Haies bocagères.
5°. Eclairage de la zone : uniquement par luminaires bas, n'éclairant que le sol, là où c'est nécessaire.
6°. Concentration : deux grosses unités doivent être minimum distantes de 750 mètres.

Nous avons évidemment dû résister aux pétroliers qui voulaient des stations futuristes "dans leur look", et autres barbares, maisn nous aons tenu bon ... et ça marche !

Même les restaurants se contentent désormais d'une jolie enseigne, et d'un petit tableau noir affichant les spécialités du jour. Bref, on respire ...

Le regret : nous sommes une des seules communes à appliquer des règles aussi strictes.


 
Modifié en dernier par mps le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
johanono
Messages : 32070
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 30 août 2010, 00:12:00

El Fredo a écrit : Certes le patrimoine est bien préservé en France, mais le constat de l'auteur, que je partage, est que tout ce qui n'est pas protégé est voué à terme à l'étalement urbain, et que c'est un phénomène particulièrement dominant en France par rapport à nos voisins. Pas un seul village de cambrousse qui n'ait son lotissement aménagé sur des terres achetées à un agriculteur prenant sa retraite et garni de cubes impersonnels fabriqués en série. Quant aux périphéries urbaines elles se ressemblent toutes. De ce point de vue j'apprécie de vivre à Rennes qui a su limiter ce phénomène, contrairement à sa voisine Nantes par exemple.
Si tu es satisfait de l'urbanisme à Rennes, ça veut dire que tu contentes de peu. En Bretagne, l'urbanisme est une catastrophe, y compris à Rennes. Il suffit de se balader, par exemple, du côté de la Mézière ou de la Chapelle-des-Fougeretz, pour trouver des lotissements à perte de vue, avec des pavillons tous aussi hideux les uns que les autres. La mode est à la construction de pavillons aux formes toutes biscornues. Ceci, par exemple :

ImageImage




Les propriétaires se croient originaux, mais leurs pavillons sont hideux. Chacun ses goûts, me rétorquera-t-on, mais on est quand même bien loin de l'architecture traditionnelle bretonne.

Du côté de Saint-Brieuc également, on a droit à des cités pavillonnaires à perte de vue, que l'on peut apercevoir d'assez loin, compte tenu du relief assez vallonné.
Modifié en dernier par johanono le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 30 août 2010, 00:26:00

Haha c'est marrant ton post Johanono, je m'apprêtais à faire la même réflexion sur l'architecture pavillonnaire française, à gerber dans la plupart des cas :D

+1 !
Modifié en dernier par racaille le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26122
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 30 août 2010, 10:07:00

johanono a écrit :Si tu es satisfait de l'urbanisme à Rennes, ça veut dire que tu contentes de peu. En Bretagne, l'urbanisme est une catastrophe, y compris à Rennes. Il suffit de se balader, par exemple, du côté de la Mézière ou de la Chapelle-des-Fougeretz, pour trouver des lotissements à perte de vue, avec des pavillons tous aussi hideux les uns que les autres. La mode est à la construction de pavillons aux formes toutes biscornues.
Oui, enfin ces deux communes sont quand même dans la (très) grande couronne rennaise, totalement déconnectée de l'agglomération, et on ne parle pas d'esthétique architecturale mais d'urbanisme (le phénomène d'étalement urbain serait tout aussi exécrable si les pavillons étaient construits dans le plus pur style traditionnel). Moi je parle de l'unité urbaine rennaise (intrarocade et petite couronne), qui sans être parfaite est plutôt mieux maîtrisée que dans la plupart des grandes villes françaises. L'article parle d'ailleurs essentiellement de la disparition de l'entrée des villes.

Rennes par exemple échappe totalement au phénomène du nuage tentaculaire et interminable qui fait disparaître les frontières des grandes villes dans un brouillard de lotissements et de zones commerciales. A Rennes cette frontière est au contraire parfaitement délimitée par la rocade (dont l'existence a contribué à sa densification et sa mixité urbaine), si bien que la plupart du temps elle matérialise l'interface ville-campagne (phénomène particulièrement flagrant au sud). Au contraire quand je vais à St Brieuc, Nantes ou Laval je suis totalement incapable de te dire où commence la ville, et les vues satellites ne font que confirmer cette impression.
Modifié en dernier par El Fredo le 27 août 2010, 09:18:00, modifié 1 fois.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré