Offres Triple Play : Baroin confirme la hausse des taxes

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 27 août 2010, 22:00:00

Bonjour,
 Invité sur Europe 1, mercredi matin, le ministre du Budget, François Baroin, a indiqué que le gouvernement allait revoir à la hausse la taxation des offres «triple play» alliant internet, téléphone et télévision pour répondre aux exigences de Bruxelles.   «Le statu-quo sur le triple play n'est pas possible. On a une injonction de Bruxelles qui nous pousse à bouger. On va bouger suffisamment pour être en ligne sur le plan économique avec Bruxelles», a-t-il déclaré, confirmant une information parue mardi dans Les Echos.   Le nouveau régime de taxation n'a pas encore été défini. L'exécutif doit décider dans les prochaines semaines s'il l'insère dans le budget pour 2011 ou s'il remet cette épineuse question à plus tard, précisait mardi l'entourage de la ministre Christine Lagarde. Actuellement, 50% de la facture «triple play» des abonnés français profite d'une TVA au taux réduit de 5,5%, autorisée par les instances européennes pour les services de télévision, l'autre moitié étant soumise au taux normal de 19,6%. Or en mars, la Commission européenne avait mis en demeure la France de revoir ce dispositif, estimant notamment que la télévision représente en réalité moins de la moitié de la facture des abonnés. Et ce, d'autant que certains clients n'utilisent pas l'offre de télévision, surtout dans les zones où le débit est trop faible pour pouvoir en profiter.  Des projets fiscaux franco-allemands Au micro d'Europe1, le ministre a également défendu la suppression de l'impôt sur la fortune (ISF). De retour d'Allemagne où il s'était rendu mardi pour rencontrer le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, afin de discuter de projets fiscaux communs, le ministre du budget s'est réjoui de la bonne santé économique de nos voisins allemands. Les deux pays souhaitent notamment faire avancer à Bruxelles une proposition de taxation des activités numériques. La France veut aussi réfléchir à une convergence des taux de TVA. Fin septembre, la Cour des comptes rendra ses premières conclusions sur la comparaison des systèmes fiscaux français et allemand. Interrogé sur la difficulté du gouvernement à adopter des termes tels que "déficit" ou "rigueur", le ministre du budget a répondu: «C'est une discussion sur le sexe des anges».  Qu'en pensez vous ?   A plus tard,  
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 27 août 2010, 22:11:00

Maintenant que le prix d'appel a permis de capter une clientèle très importante, on peut taxer .... bienvenue dans le capitalisme d'état.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 27 août 2010, 22:14:00

Une récente étude a montré que les offres triple play françaises étaient les moins chères du monde. Ca a donné des idées à certains on dirait. Déjà que Sarkozy crevait d'envie de gratter une partie du pactole, il avait déjà essayé de taxer les FAI pour financer France Télévision mais la décision avait été invalidée par Bruxelles, sur ce coup il va pouvoir se refaire avec la TVA.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 27 août 2010, 23:01:00

Aie !!! les riches risquent de revenir chez france téléconne au 512K pur et dur. Il parait même que liliane envisage d'installer une parabole ...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 30 août 2010, 22:50:00

Perso, je n'ai jamais quitté l'offre "internet+téléphone sans télé". A chaque opérateur son rôle. Et le téléphone, ce n'est pas la télé.

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 01 sept. 2010, 07:28:00

Farpaitement  icon_cheesygrin et je suis bien emmouscaillé car - hors la TNT - il n'y a plus de télévision sans "box" et ça, c'est scandaleux. Plus de téléphone donc plus de télé.
Je voulais prendre le cable mais le cable n'en a pas... de cable !
Je reste donc avec mes 18 chaînes de TNT... c'est un peu short !
PAS MORT ?... PLUS FORT !

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 05 sept. 2010, 13:44:00

Alignement européen oblige et ce qui frappera l'opinion publique est de constater que la France doit importer toutes nouvelles taxes mais ne se voit jamais contrainte de faire appliquer une disposition qui serait favorable aux travailleurs.....Enfin, tant que les français choisiront des dirigeants adeptes de ce type de construction suprationale, ils se verront imposer ce type de règlementation.

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20358
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 19 sept. 2010, 22:01:00

Vous avez remarqué, quand la TVA baisse, le prix augmente (->resto), et quand elle augmente le prix augmente aussi (->téléphonie) ? Autant l'augmenter ça fait des sous dans la caisse.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 sept. 2010, 13:57:00

C'est une évidence....Mais hormis les taxes et contributions ainsi que les hausses de TVA sectorielles que pratiquent le Gouvernement, le Président de la République maintient, tout de go, que les impôts n'augmentent pas en France alors que jamais, d'aucune époque depuis la Vème, les prélèvements obligatoires n'ont été aussi importants

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 20 sept. 2010, 15:20:00

Eurostat constate que si lafiscalité  française est anormalement lourde, elle a au contraire tendance à baisser.

http://lupus1.wordpress.com/2010/06/29/ ... s-ayant-la…
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 8005
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 20 sept. 2010, 16:21:00

Je faisais aussi une recherche à ce propos et étais tombé sur ce site.
Si je me souviens bien, en fait ce qui s'est passé en France c'est qu'il y a eu des boucliers fiscaux et un allègement de la taxe pro, réduisant ainsi largement la fiscalité. Je rappelle que les chiffres qu'on a à la télé sont très partiels : en effet on vous donnent le "nombre de bénéficiaires du bouclier fiscal", un peu plus de 11 000. C'est une première erreur car plus de 500 000 personnes en profitent, je crois même qu'on se rapproche du million, ce pendant ces 11 000 personnes se partagent 75% de la somme exonérée par le bouclier fiscal (avec une moyenne de 30 000€ soit 100 fois plus que les 990 000 personnes (en se basant sur le million) restantes(300 € en moyenne d'exonéré, en même temps tu aurais du mal à exonérer 30 000€ sur un RMI...)
Comme je l'ai dit, on a, en France réduit à outrance les taxes générales pour les remplacer par des taxes précises, poid lourd (pas encore active), téléphonie... on a ainsi "redistribué les taxes" et créé de nouvelles niches à cause de la crise.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 16 janv. 2011, 11:44:00

Je viens de lire les différentes offres,je vous les transmet:

A partir du 1er février, la TVA dans les télécoms va augmenter. Plus de 22 millions de clients seront touchés par une hausse de leurs tarifs télécoms, mais tous les opérateurs n'ont pas tous ajusté leurs prix de la même façon.
Image
La hausse de la TVA au 1er janvier dans les télécoms a déclenché une augmentation des tarifs Internet et mobile chez la plupart des opérateurs télécoms. Mais les Français ne sont pas tous égaux face à ces hausses. Il y a ceux dont l'abonnement va augmenter et ceux qui seront épargnés. Ceux qui pourront donc demander la résiliation sans frais de leur ligne et ceux qui resteront liés à leur opérateur. Pour l'occasion, Lefigaro.fr a compilé les informations données par les principaux opérateurs téléphoniques français.

Orange : des hausses plafonnéesChez Orange, environ 11 millions d'abonnements sont concernés par la hausse de prix. Dans le mobile, elle touche 3 millions de clients, sur un parc de 18 millions. Elle est répercutée sur deux gammes de forfaits actuels : les forfaits bloqués M6 Mobile et le forfait Origami Star. Elle est de un à trois euros, arrondie pour parvenir à un chiffre rond, le plus souvent en faveur du client (voir pdf). D'autres forfaits plus anciens, comprenant de la télévision, augmentent aussi. Les clients concernés ont été prévenus par courrier, et peuvent résilier gratuitement.
Dans l'ADSL, les neuf millions de clients d'Orange sont concernés par la modification tarifaire. Tous les forfaits permettent de regarder la télévision, par la «Livebox», par un décodeur satellite ou un portail sur Internet, plaide l'opérateur. La hausse s'échelonne de 1,10 à 3 euros (voir pdf). Elle est par exemple de 2,10 pour le forfait «triple play» de base, qui passe de 29,90 à 32 euros. Dans ce cas, l'arrondi ne joue pas en faveur du client, puisque le prix aurait dû être de 31,77 euros en appliquant strictement la hausse de la TVA de 5,5 à 19,6% sur la moitié du forfait.

SFR : des prix arrondisSFR applique lui aussi les hausses tarifaires dans le fixe et le mobile. Elles touchent 5,2 millions de clients dans le mobile sur huit gammes de forfaits, soit le tiers des abonnés de l'opérateur. Ces hausses reflètent l'augmentation de TVA au centime près, et sont le plus souvent arrondies en faveur du client. Elles peuvent toutefois atteindre dix euros sur les forfaits les plus chers, car contrairement à Orange, SFR n'a pas mis en place de plafond à partir de 3 euros. Surveillez votre facture.
Dans l'ADSL, ces augmentations fonctionnent par pallier. La hausse est de 1 euro pour les abonnements de moins de 20 euros, par exemple pour l'offre «Internet seul». Et elle est de 2 euros pour les offres de plus de 20 euros. Le forfait «triple play» de référence à 29,90 euros passe donc à 31,90 euros, au lieu de 31,77 euros si SFR n'avait pas arrondi les prix.

Bouygues Telecom : pas de hausse dans les mobilesBouygues Telecom se démarque de ses deux grands concurrents, puisqu'il n'annonce aucune hausse dans le mobile. Ses 8,4 millions d'abonnés à des forfaits sont donc épargnés. Ce geste qu'il décrit comme «généreux» vise à recruter de nouveaux clients chez ses concurrents.
Dans l'ADSL, où Bouygues Telecom compte 645.000 clients, les forfaits seront 1,88 euro plus cher à partir de février, quelle que soit l'offre. L'abonnement «triple play» de référence à 29,90 euros passera donc à 31,78 euros, ce qui est un calcul plus juste pour le client que chez Orange et SFR. L'abonnement «quadruple play» comprenant de l'Internet, de la télévision, du téléphone fixe et du mobile, sera aussi touché.

Darty : au centime prèsComme Bouygues Telecom, Darty a choisi de répercuter cette hausse au centime près dans l'ADSL. On retrouve donc la même hausse de 1,88 euro, pour l'offre «triple play» à 29,90 euros.

Free : un option astucieuseFree est assurément le plus astucieux de tous. Il laisse le prix de son forfait à 29,99 inchangé, mais en sort la télévision, qui devient une option, facturée 1,99 euro.

Numericable : des hausses inexpliquéesLe câblo-opérateur, dont les offres sont pourtant pour la plupart épargnées par la hausse de la TVA, a profité de cette nouvelle donne pour augmenter ses tarifs de trois euros en moyenne à partir d'août, sans explication apparente.

Les autres opérateursLes opérateurs alternatifs, comme Virgin Mobile ou NRJ, n'avaient pas appliqué la TVA réduite à leurs forfaits. Ils ne répercuteront donc pas la hausse.
LIRE AUSSI:
» Résilier son abonnement ADSL et mobile : pas si simple

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Message non lu par Ilikeyourstyle » 16 janv. 2011, 12:14:00

C'est quoi le bon cheval en ce moment ? J'ai Free dans ma maison de campagne quasi innocuppée et ma mère à Neuf ex-Club-Internet. J'ai l'impression que Free reste encore le meilleur cheval de bataille ? 

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 16 janv. 2011, 12:18:00

Tant que t'as pas de pépin, je suppose que le moins cher est le meilleur. Si t'as un pépin (genre ton internet qui ne répond plus), alors FT est largement devant.

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Message non lu par Ilikeyourstyle » 16 janv. 2011, 14:26:00

Nombrilist a écrit :Tant que t'as pas de pépin, je suppose que le moins cher est le meilleur. Si t'as un pépin (genre ton internet qui ne répond plus), alors FT est largement devant.


Disons qu'avec Free, les pépins techniques c'est so so. Dans le temps, une Freebox qui avait trépassé a été remplacée assez rapidement. Par contre avec eux, il faut éviter l'accident contractuel commercial, là t'es cuit. FT ensuite m'a gravement cassé les pieds avec le service Hotline au Maroc et en terme de coût c'était quand même très très très cher, le double en gros et avec une Livebox peu performante et un website et une mailbox orange vraiment peu performant(e)s.  

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré