Le Pen dénonce les insultes et diffamations

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 05 sept. 2010, 13:28:00

Lors du conseil national du Front National qui se tenait ce jour, Jean-Marie Le Pen a averti qu’il sanctionnerait toute attaque « indigne » durant la campagne interne pour lui succéder, en visant « Les Jeunes avec Gollnisch » un site internet de soutien à Bruno Gollnisch.

« Chacun fera en sorte que cette compétition démocratique reste dans les limites de la loyauté et de la courtoisie », a déclaré Jean-Marie Le Pen lors de son discours devant les élus et cadres du mouvement, rassemblés pour un conseil national à Saint-Laurent-du-Var. « Je ne doute pas de la volonté des deux candidats, mais ce sont les partisans qui risquent de commettre des excès. J’avertis ceux qui se laisseraient entraîner à d’indignes propos que je les sanctionnerai sans faiblesse », a ajouté le président du FN.

Après son discours, Jean-Marie Le Pen a assuré que son avertissement valait « pour les deux camps », tout en précisant que : « Je constate que jusqu’à présent, l’un tient mieux ses partisans que l’autre », avant de dénoncer le site internet « Les jeunes avec Gollnisch ». Site au sujet duquel il a précisé : « Il n’hésite pas à procéder par insultes, par diffamation. » Il a également annoncé que l’animateur du site serait déféré devant la commission de discipline du Front national et « devra s’expliquer ».

Le site « Les Jeunes avec Gollnisch » s’est tout particulièrement attaqué ces dernières semaines à David Rachline, coordinateur national du Front national de la Jeunesse (FNJ), connu pour son soutien à Marine Le Pen dans le cadre de la compétition pour la présidence du FN.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 05 sept. 2010, 13:33:00

Pas à touche à ma fifille ! A part ça, je suis impartial...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 05 sept. 2010, 13:47:00

Je crois que tu n'as pas tout lu....L'avertissement est adressé pour les deux camps et il est vrai qu'on a pu lire ici ou là quelques dérives provenant des partisans et non des responsables eux mêmes...C'est pour rétablir un peu de serenité et de sérieux que Le Pen envisage de prendre de telles dispositions.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 05 sept. 2010, 14:35:00

Après son discours, Jean-Marie Le Pen a assuré que son avertissement valait « pour les deux camps », tout en précisant que : « Je constate que jusqu’à présent, l’un tient mieux ses partisans que l’autre », avant de dénoncer le site internet « Les jeunes avec Gollnisch ».

A part ça, il parle pour les deux candidats.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 05 sept. 2010, 14:36:00

http://www.jeunes-avec-gollnisch.com/20 ... -au-point/
Mise au point

Je crois qu’il est nécessaire de faire une petite mise au point, à l’adresse de ceux qui nous accusent de division. Car s’il y a sous la plume de nos auteurs et dans nos articles un quelconque scandale, je crois que celui-ci réside dans les faits dénoncés davantage que dans la dénonciation des faits. Mais voilà sans doute une trop subtile distinction: il n’est pas étonnant alors qu’elle échappe à certains. Car enfin, ces vierges effarouchées qui s’insurgent contre nos articles ne démentent cependant aucun des faits rapportés. Ils s’indignent seulement de ce que l’on ose les dénoncer et les condamner. « Lorsque le sage montre la lune du doigt, l’imbécile regard le doigt » enseigne un proverbe chinois…

Alors fallait-il dénoncer ces dérives de l’appareil? Avons-nous eu tort de les révéler et de nous élever contre elles? La réponse à de telles interrogations est suspendue, croyons-nous, à une autre question: la substance de notre combat commun d’une part, puis la loyauté de la campagne interne d’autre part, sont-elles remises en question à travers les agissements de certains cadres frontistes ou FNJ? Or, à ces questions, en conscience, nous répondons OUI!

Et c’est bien en direction de la menace que font peser certains dirigeants frontistes sur l’équilibre de notre idéal politique, et sur la campagne interne, que nous nous efforçons d’attirer l’attention. Car enfin que l’on réponde à nos interrogations:

Oui ou non David Rachline, se considérant au-dessus de la vice présidence du mouvement, a-t-il évincé des cadres du FNJ pour avoir participé au congrès nationaliste du RF auquel Bruno Gollnisch avait pourtant apporté son soutien? Soutien apporté parce que leurs aspirations sont proches des nôtres et que l’association organisatrice, qui n’est pas un parti politique et qui ne suscite donc aucune concurrence au Front sur le terrain électoral, offre chaque année une tribune à des cadres du mouvement. Et que l’on ne vienne pas nous parler de divergences doctrinales avec le RF, David Rachline n’ayant aucun problème de conscience pour promouvoir en interne des jeunes objectivement éloignés des positions sociétales du Front National. Nous en reparlerons…

Oui ou non David Rachline a-t-il été nommé, alors coordinateur national du FNJ, dans l’organigramme du bureau de campagne de Marine le Pen au poste de responsable du Comité de Soutien Jeune?

Oui ou non David Rachline a-t-il eu l’imprudence, la bêtise ou la traitrise d’aller s’installer lors de l’UDT du FNJ sur les terres de Marine le Pen, affirmant en même temps ne vouloir solliciter aucun des deux candidats, la campagne n’étant pas encore officiellement ouverte? Oui ou non Marine sera-t-elle de fait venue à la rencontre des jeunes au hasard d’unecoïncidence du calendrier? Qui peut croire que la même coïncidence aurait pu avoir lieu à Lyon, sur les terres de Bruno, David étant responsable du FNJ?

A la vérité, les faits étant avérés, nous ne pouvons les comprendre qu’à une condition: les marinistes partent d’un présupposé: Marine le Pen, seule candidate légitime, est déjà en quelque sorte présidente du Front National; et Bruno Gollnisch n’existe pas! Toute contradiction portée contre le clan mariniste apparaît dès lors comme une agression insupportable et une atteinte à l’encontre du Front National. En bref, un crime de lèse majesté.

Ainsi, on explique facilement que le soutien apporté par Bruno au congrès nationaliste, n’ayant aucune valeur de garantie, n’ait pas davantage inquiété la direction du FNJ lorsqu’elle a cru pouvoir évincer les cadres qui y ont participé. « Les éléments hostiles au Front National » dénoncés par la direction du  FNJ comme participant à ce congrès, étaient en réalité simplement hostiles à la candidature de Marine le Pen. Mais aux yeux de cette direction, Marine le Pen étant déjà présidente du Front National, cette hostilité devait nuire au mouvement… Sans doute, s’il y a avait eu des opposants à Bruno Gollnisch, la situation eut été différente aux yeux de David Rachline. 

Ainsi, on explique encore la confisaction du FNJ au profit de la candidature de Marine le Pen à travers la nomination de David à la tête du Comité de Soutien des jeunes: puisque seule la candidature de la fille de Jean-Marie le Pen est légitime à la succession de son père!

Enfin, on explique de la même manière que le FNJ se soit déplacé dans la région de Marine le Pen pour son UDT. Là encore, seule sa candidature a de la valeur aux yeux de la direction du FNJ.

Vous nous permettrez une autre série de questions:

Oui ou non David Rachline a-t-il promu des jeunes à cause la couleur de leur peau, et non en raison de leurs compétences? Oui ou non cette discrimination positive, pourtant condamnée par le Front National, s’accomplit-elle au détriment de la diffusion de notre message politique? Oui ou non la personne concernée est-elle en effet éloignée des positions du Front National en matière sociétale? Oui ou non, préférant « communiquer », David Rachline se révèle-t-il ainsi indifférent à la défense de notre programme et de nos valeurs?

Oui ou non David Rachline confond-il laïcité et laïcisme lorsqu’il interdit aux jeunes de se rendre en convoi à la Messe le dimanche? Oui ou non une telle attitude est-elle contraire à l’esprit du Front National et des BBR? A la défense des valeurs, également spirituelles, défendues par le président dans son discours?  Oui ou non cette attitude est-elle en revanche en adéquation avec le matérialisme et discours franc-maçon pourtant dénoncés par le Front National?

Que l’on réponde enfin à ces questions, et peut-être concèderons-nous alors à discuter. Car les agissements que nous dénonçons nous paraissent de nature à diluer les valeurs que porte le Front National, et à fausser la loyauté de la campagne interne. Quand on observe les marinistes confisquer ainsi l’appareil et être à ce point déloyaux à l’égard du programme, il apparaît dérisoire, grotesque en fait, de les voir ensuite s’étonner et s’insurger contre les réactions légitimes qu’ils ont eux-mêmes suscitées. Bref, il me vient une citation de Bossuet, opportune en l’état: « Dieu rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes »…
Tehehe.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 05 sept. 2010, 14:39:00

Quand une formation doit élire un nouveau Président, d'inévitables tensions apparaissent entre les responsables mais surtout entre les partisans de ces derniers....C'est pour éviter de prejudiciables dérives que Jean Marie Le Pen lance cet avertissement, même s'il est vrai que certains partisans de Bruno Gollnisch ont une attitude excessive au regard de ce que propose Marine pour l'avenir du mouvement.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 05 sept. 2010, 14:47:00

Autant squizzer la campagne et passer directement au vote (avec droit de véto du père), vous irez plus vite.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 05 sept. 2010, 14:56:00

Non car cete campagne interne permettra d'éaborder des sujets de fonds doctrinaux, stratégiques...fondamentaux qui preparera notre candidat(e) en vue des écheances qui viennent

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 05 sept. 2010, 15:05:00

C'est une mascarade, comme prévu.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 05 sept. 2010, 16:55:00

Oui, mais en fait, pas + qu'à l'UMP ou chez les socialos, quand on y refflechit bien, non ?
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20361
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 05 sept. 2010, 20:53:00

Oui, le PS et l'UMP n'ont aucune leçon de démocratie interne a donné c'est certain. Tous les partis sont des machines à présidentiables, la Vème c'est de la daube.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 sept. 2010, 13:34:00

C'est clair...Mais on s'evertura, une fois encore à denigrer les débats internes à la formation nationale alors qu'on ferme les yeux sur les pratiques, plus que douteuses des partis prétendument exemplaires !

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 09 sept. 2010, 14:19:00

wesker a écrit :Quand une formation doit élire un nouveau Président, d'inévitables tensions apparaissent entre les responsables mais surtout entre les partisans de ces derniers....C'est pour éviter de prejudiciables dérives que Jean Marie Le Pen lance cet avertissement, même s'il est vrai que certains partisans de Bruno Gollnisch ont une attitude excessive au regard de ce que propose Marine pour l'avenir du mouvement.
Effectivement cette news n'avait absolument aucun intérêt, c'est même un non-évènement. Je m'étonne que tu l'aies posté ici afin que nous puissions en débattre. Mais débattre de quoi ? On ne va quand même pas faire des commentaires à chaque fois qu'un des deux candidats à la succession du FN lâche une perle, vu qu'on connait déjà le résultat à l'avance... icon_cool
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 10 sept. 2010, 13:39:00

Je ne connais pas le résultat d'un vote qui n'a pas encore eu lieu et, dans tout les cas, très sincèrement, les débats qui animent le mouvement national ont vocation à préparer, sereinement les échéances qui viennent....Je crois que les adherants du parti prennent part à ce débat et interpellent les candidats sur des sujets d'actualités, mais il faudra bien aussi developper leurs visions du fonctionnement de la formation.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 10 sept. 2010, 14:32:00

Moi non plus je ne suis pas devin mais il n'y a pas besoin de l'être pour se douter qu'une élection biaisée à dessein, en y mettant la force nécessaire, ne peut déboucher que sur un résultat quasi-garanti.

Les gesticulations des adhérents ne peuvent rien y changer. Depuis près de 40 ans, au sein de son parti, Jean-Marie Le Pen s'est toujours débrouillé pour obtenir exactement ce qu'il voulait ; personne n'a jamais rien décidé à sa place pas plus sur les questions d'appareil que sur les questions d'orientation. Il n'y a aucune raison pour que cela change subitement lors de cette élection interne.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré