Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par wesker » 04 déc. 2011, 11:14:01

Entièrement d'accords avec toi FIFIF72. Sarkozy n'ayant pas d'idée souhaite s'aligner sur les injonctions de l'Allemagne, y compris en terme budgétaire. Cela étant dit, la France dispose d'une structure, d'un système particulier de protection sociale, de mécanisme économiques qui lui sont propres et que ce Président n'a jamais véritablement compris. Si des idées pratiquées ailleurs peuvent et doivent inspirées la politique française, la transposition est irréaliste tant les modèles, les cultures et l'histoire sont différents.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par mps » 04 déc. 2011, 17:09:49

C'est bien mignon, ces "particularités" sociales et économiques, mais il faut voir où elles mènent ?

Rien de bien fameux, à vous lire.

Si Sarkozy s'accroche à l'Allemagne, c'est dans l'espoir qu'elle serve de modèle, et donc que la résistance classique à tout changement s'édulcore un peu. on ne peut moderniser un pays et le remettre sur ses rails si, à la moindre modification, la rue entre en ébulition.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15052
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Narbonne » 04 déc. 2011, 17:30:49

N.Sarkosy a réussi a modifier la France, en profondeur, en faisant voter en catimini le traité de Lisbonne.
Du coup, il est beaucoup plus facile d'importer des marchandises, de delocaliser , de faire venir de la main d'oeuvre des pays de l'est (chauffeurs routiers ..)...
Maintenant, il voudrait comme en Allemagne ramener le smic à 8€ (secteur de la grande distribution en allemagne, couvreurs ...), instaurer les fonds de pension (comme en Allemagne) etc etc ...
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59303
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Nombrilist » 04 déc. 2011, 18:17:34

Bref, il veut faire tout ce qu'il ne faut pas faire. L'Allemagne est un pays vieillissant qui va devoir importer par centaines de milliers de la main d'oeuvre à pas cher d'ici 10-15 ans pour faire tourner le pays (donc des turcs) et sur une période d'au moins 15-20 ans. Comme nous dans les années 70. Vous voulez que nous aussi en France, on soit tellement malheureux que l'on ne fasse plus d'enfant et que notre population décline ?

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15052
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Narbonne » 04 déc. 2011, 20:58:52

wesker a écrit :mps, (on reste en attente des créations de ton pays),
En effet.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par mps » 04 déc. 2011, 21:37:32

Pour cela, il faudrait que vous appreniez à regarder outre Hexagone, ce qui ne sera pas demain la veille.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15052
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Narbonne » 04 déc. 2011, 22:50:47

J'attends ta réponse avec impatience car j'ai travaillé en belgique et j'ai véçu à Kinshasa.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par mps » 05 déc. 2011, 09:07:50

Je ne vais pas m'amuser à listrer nos inventions, depuis le saxophone, les plans inclinés, les aciers spéciaux, les Prix Nobel, et tous le reste.

Remarque simplement que si, ne possèdant aucune matière première, et avec un manque certain de prix compétitifs, la Belgique est le premier pays exportateur du monde per capita, c'est presque exclusivement grâce à ses innovations.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par wesker » 05 déc. 2011, 13:06:50

Je ne crois pas qu'on puisse s'aligner sur l'Allemagne, en revanche, je pense qu'on peut réussir à mobiliser et à consolider les finances publiques.

Après avoir soutenu l'investissement, le pouvoir d'achat et l'emploi, l'Etat devra consolider ses comptes pour restaurer sa crédibilité. En attendant, des mesures d'urgences doivent être prises à la fois pour boucler le budget de l'an prochain et préparer l'avenir.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 32085
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par johanono » 29 déc. 2011, 20:43:58

Un nouveau scenario à droite pour engager la TVA sociale

Le scenario se dessine en effet, c'est très bien.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 32085
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par johanono » 29 déc. 2011, 22:17:15

Jean Arthuis lui-même semble plutôt optimiste au-sujet de la possible mise en oeuvre de la TVA sociale :
Une TVA sociale, enfin !

Par JEAN ARTHUIS Sénateur, président de l'Alliance centriste, ancien ministre de l'Economie (1995-1997)

Depuis 1993, année de publication de mon premier rapport sur les délocalisations d’activités et d’emplois, j’appelle de mes vœux l’incontournable débat sur les enjeux de la mondialisation. Pour le provoquer, j’ai tenu d’emblée à avancer des propositions de réforme dont la plus emblématique vise à supprimer les impôts de production, notamment les charges pesant sur les salaires. Comme il convenait déjà de ne pas dégrader le déficit public, la seule compensation soutenable aboutissait à une hausse significative du taux de TVA.

Hélas, le raccourci médiatique ne retiendra dans le concept de «TVA sociale» que le risque d’augmentation des prix et mettra en exergue tous les poncifs du réquisitoire classique contre la TVA. Par conformisme, pusillanimité, fatalisme, cynisme ou démagogie, le débat sur la TVA sociale a été constamment ajourné, tant par les économistes que par la plupart des dirigeants politiques ou syndicaux. Arc-boutés sur notre modèle social, aveuglés par le dogme selon lequel la consommation est le moteur de la croissance, nous avons fait le choix de la consommation au mépris des activités de production.

«La mondialisation est une chance pour la France», psalmodient les adeptes de la pensée unique, qui ont laissé se nouer un complot entre le capital, les consommateurs et la sphère publique, au détriment des producteurs et des salariés du secteur concurrentiel. Images saisissantes du changement, les zones industrielles qui ceinturaient jadis nos agglomérations se sont transformées en espaces de vente, les usines se sont muées en centres commerciaux ou en solderies. Le déficit de notre commerce extérieur bat des records, 75 milliards d’euros en 2011. La croissance est en berne, le chômage s’aggrave et les déficits publics font office de crédit à la consommation. Combien de temps allons-nous encore plomber les créations de biens et services sur notre territoire ?

En faisant peser sur les salaires la charge du financement des branches santé et famille de la Sécurité sociale, nous activons les délocalisations. Dans une économie largement ouverte, il ne suffit pas d’appeler à la «démondialisation». Il faut cesser de pratiquer ce «droit de douane à l’envers» acquitté sur nos productions nationales et dont sont exonérées nos importations. Il y a urgence à alléger, voire à supprimer ce mode de financement pour des missions mettant en cause la solidarité nationale. Deux piètres arguments sont avancés pour repousser la réforme : l’injustice et l’inflation.

A propos du procès en injustice, je veux faire observer que celui qui ne consomme que des produits ou services importés ne participe pas au financement de la solidarité à laquelle il prétend. Dans le prix payé, aucun flux ne parvient dans les caisses de la protection sociale. Et la pire injustice n’est-elle pas le chômage ?

J’affirme, la concurrence aidant, que le prix hors taxe doit baisser d’au moins 5% grâce à la baisse des charges sociales. Prenons l’exemple d’un produit dont le prix HT serait ainsi ramené de 100 à 95 euros. Si la TVA passe à 25%, son prix TTC s’élèvera à 118,75 (95 + 23,75), soit moins que 119,6, le prix actuel avec une TVA à 19,6%. En revanche, pour les biens et services importés, le prix serait révisé à la hausse étant observé toutefois que les marges sur importations sont assez importantes pour que les distributeurs ne répercutent pas entièrement la hausse du taux de TVA. Le risque d’inflation, limité, n’existe donc que pour les produits importés. Dans ce dispositif, le supplément de ressources résultant de cette hausse de TVA doit, à l’euro près, être affecté au financement de l’allégement des charges sociales. L’objectif est d’améliorer la compétitivité par allégement des charges sociales qui renchérissent le coût du travail. La TVA sociale n’est que la compensation permettant de préserver notre modèle de protection sociale.

Plusieurs pays ont eu la lucidité et le courage de mettre en œuvre cette réforme. En 1987, le Danemark a porté son taux de TVA à 25% pour compenser la quasi-suppression des charges sociales. Que de temps perdu ! En 2007, l’Allemagne a fait mouvement, plus 3 points de TVA, dont un pour compenser une baisse de cotisations d’assurance chômage, les deux autres ayant pour objet de réduire le déficit public.

J’entends bien les critiques et les propos alarmistes de tous ceux qui veulent défendre les consommateurs. Il est urgent de cesser de se raconter des histoires. S’il est politiquement correct de proclamer qu’une partie des impôts et charges sociales sont payés par les entreprises, il est temps de comprendre que toutes ces contributions se retrouvent nécessairement, au stade ultime, dans le prix demandé au consommateur. La supercherie a trop duré, l’essentiel des impôts est supporté par les citoyens, par les ménages. Dès lors, l’assiette ne peut être que le revenu, le patrimoine ou la consommation.
http://www.liberation.fr/economie/01012 ... iale-enfin

Papibilou
Messages : 10082
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Papibilou » 30 déc. 2011, 10:14:23

Discuter à longueur de temps pour dire que c'est nul ou que c'est la panacée, ne sert à rien.
Je crois sincèrement qu'il faut tenter la TVA sociale:
- 1) sur un nombre de produits limité
- 2) faire le bilan annuel pour savoir si c'est une mesure intelligente (qui fonctionne).

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par wesker » 30 déc. 2011, 13:44:49

Si l'idée d'une stimulation de la compétitivité et d'un transfert vers la consommation peut être intéressante en matière de rentrées fiscales et d'efficacité budgétaires, il convient cependant de prendre en compte deux critères, le pouvoir d'achat et l'impact que ces mesures auraient sur le consommateurs d'une part et d'autres part l'aggravation de la disparité des tarifs entre les différents produits indépendamment de leur provenance. C'est pourtant, précisément, à ces écarts que l'état d'esprit du rapport veut s'attaquer.

Pourquoi ne pas mettre en oeuvre ce que des puissances émergentes mettent en place ?

http://www.youtube.com/watch?v=SyDugzao ... r_embedded

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par mps » 30 déc. 2011, 16:44:01

Pourquoi crois-tu que la Chine va limiter les investissements étrangers ?

Parce que ce secteur connait une ampleur néfaste, qui pousse les salaires à la hausse, désorganise tout, et fait perdre la boule aux travailleurs, tout en provoquant l'inflation.

Rien de comparable avec notre situation.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par wesker » 31 déc. 2011, 13:46:16

Cela parle pas des investissements étrangers, mais de l'efficacité des protections économiques !

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré