Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Nombrilist » 12 sept. 2011, 07:40:30

ça revient à augmenter les prix sans augmenter les salaires. Les gens ne pourront de toute façon pas acheter plus qu'ils ne gagnent. Donc, les recettes de l'Etat ne monteront pas. Un peu la même connerie de que baisser la TVA dans la restauration.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par johanono » 12 sept. 2011, 08:10:09

Nombrilist a écrit :ça revient à augmenter les prix sans augmenter les salaires. Les gens ne pourront de toute façon pas acheter plus qu'ils ne gagnent. Donc, les recettes de l'Etat ne monteront pas. Un peu la même connerie de que baisser la TVA dans la restauration.
Le but n'est pas d'augmenter les recettes de l'Etat, mais de les transférer. Aujourd'hui, les cotisations sont prélevées principalement sur la main d'oeuvre, délocalisable, le but est de faire en sorte qu'elles soit prélevées sur la consommation, non délocalisable. Donc on augmente la TVA, mais on diminue les cotisations, c'est un jeu à somme nulle pour l'Etat. Mais on diminue le coût de la main d'oeuvre, ce qui est bon pour l'emploi.

Pour le consommateur, la conséquence est qu'on augmente les prix des produits fabriqués à l'étranger, et on diminue les prix des produits français. On incite le consommateur à acheter français, ce qui est bon pour l'emploi.
un artisan a écrit :En augmentant la TVA de facto ,cela revient à réduire le pouvoir d'achat. De plus sous le falascieux prétexte de rendre compétitif , cette mesure s'avère en fait un leurre. Car la compétitivité ne peut être obtenue que sur le prix de revient , celui ci est constitué de matériaux et de main d'oeuvre, un chinois ou un polonais travaille à 1.5 euros / heure ,un français à 13.5 euros soit en charge 4.5 euros; donc un delta de 7.5 euros ... Celui qui m'expliquera que nous pourrons devenir concurentiel avec de telles mesures devrait d'abord consulter ....Par contre s'il dit que le but recherché à moyen terme est de faire sauter tout le système social français et en premier lieu la sécu, au profit d'un médéric Malakoff,par exemple ,je lui décerne la médaille du réalisme...
Que Pécresse soit pour la tva sociale ,pas de doute ,elle est pour toute inflation ou fellation (je ne sais plus)
Les deux certainement ,car je doute que ce soit la tête qui prime...
Le prix de revient, ce sont les matériaux + la main d'oeuvre + la fiscalité pesant sur les salaires ou les résultats de l'entreprise. En réduisant les cotisations sociales, on diminue donc le prix de revient des biens fabriqués en France.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par johanono » 12 sept. 2011, 08:12:04

Manuel Valls propose une "TVA sociale"

Le candidat à la primaire socialiste propose que la sécurité sociale soit financée en partie par les ménages, et une baisse des cotisations patronales.

Manuel Valls, candidat à la primaire socialiste, a proposé mardi 23 août sur France 2 la création d'une TVA sociale "pour sauvegarder les emplois".

"J'ai une mesure immédiate, c'est la TVA protection, ou la TVA sociale, qui permet de sauvegarder nos emplois, de permettre à nos entreprises d'être plus compétitives car en plus du désendettement, c'est la compétitivité, le soutien à la croissance de nos entreprises, des PME notamment, qui doit désormais être notre priorité", a-t-il déclaré.

Baisse des cotisations patronales

La mise en place d'une TVA sociale consisterait à basculer une partie du financement de la Sécurité sociale des entreprises vers les ménages via une baisse des cotisations patronales et une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

"Il faut dire la vérité aux Français, et c'est tout le sens de ma campagne à l'occasion de cette élection primaire, et dire la vérité aux Français, c'est dire qu'il va falloir faire un effort à condition qu'il soit compris, expliqué et juste, aussi important que celui que la France a dû faire au lendemain de la Seconde Guerre mondiale", a souligné le député-maire d'Evry.

Jugeant que l'endettement "nous met entre les mains des marchés, grève l'avenir, pèse sur les futures générations, et que c'est criminel", il a souligné que "notre devoir c'est de lutter pour le désendettement, en faisant des économies, des réformes structurelles comme la décentralisation, et en transformant et en réformant la fiscalité".

Le Nouvel Observateur - AFP
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... ciale.html

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Nombrilist » 12 sept. 2011, 08:35:57

Ce n'est pas un transfert. Tu peux augmenter la TVA autant que tu veux, si les salaires ne suivent pas, les recettes de TVA n'augmenteront que très peu et ce sera une catastrophe. Si ce n'est pas un tantinet réfléchi, c'est une idée à la c...

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15072
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Narbonne » 12 sept. 2011, 08:45:58

Un salarié qui gagne 1500€ depense tout son revenu.
Un salarié qui gagne 5000€ en economise une partie. Sur cette partie économisée, point de TVA.
En résumé, les bas salaires vont , proportionnellement, cotisés plus que les autres.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par El Fredo » 12 sept. 2011, 09:47:42

johanono a écrit :Le but n'est pas d'augmenter les recettes de l'Etat, mais de les transférer. Aujourd'hui, les cotisations sont prélevées principalement sur la main d'oeuvre, délocalisable, le but est de faire en sorte qu'elles soit prélevées sur la consommation, non délocalisable. Donc on augmente la TVA, mais on diminue les cotisations, c'est un jeu à somme nulle pour l'Etat.
Ça serait le cas si on connaissait la formule magique qui permet de convertir les points de cotisations sociales en points de TVA. Bon courage.
Mais on diminue le coût de la main d'oeuvre, ce qui est bon pour l'emploi.
Erreur.
Pour le consommateur, la conséquence est qu'on augmente les prix des produits fabriqués à l'étranger, et on diminue les prix des produits français. On incite le consommateur à acheter français, ce qui est bon pour l'emploi.
Sauf s'il n'existe pas de production nationale équivalente, ce qui est quand même le cas de pas mal de choses.

La TVA "sociale" c'est un truc d'apprenti sorcier, personne n'est capable de prévoir les effets économiques (micro et macro) d'un tel transfert. Ou alors tu serais bien gentil de nous pointer vers des études sérieuses qui prouveraient le contraire, et pas des calculs sur des nappes en papier. Il y a des choses plus urgentes à faire en matière de fiscalité.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Cobalt

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Cobalt » 12 sept. 2011, 12:38:11

Tout à fait remettre tout à plat !

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par johanono » 12 sept. 2011, 12:48:58

Nombrilist a écrit :Ce n'est pas un transfert. Tu peux augmenter la TVA autant que tu veux, si les salaires ne suivent pas, les recettes de TVA n'augmenteront que très peu et ce sera une catastrophe. Si ce n'est pas un tantinet réfléchi, c'est une idée à la c...
Le but n'est pas augmenter les salaires, mais de compenser les différences de coûts de production qui existent aujourd'hui entre les produits fabriqués à l'étranger et les produits fabriqués en France. Avec la TVA sociale, on augmente le coût des produits importés, on diminue celui des produits fabriqués en France, ce qui permet aux entreprises françaises de préserver leur compétitivité face à leurs concurrentes étrangères. C'est donc une bonne mesure pour l'emploi.

Alors je sais bien, on va dire que la TVA est un impôt anti-social, parce qu'il est proportionnel et touche davantage les plus pauvres qui consacrent une plus grande partie de leurs revenus à la consommation. Ne pas oublier qu'il existe un taux réduit de TVA. Et de toute façon, pour moi, l'impôt social, c'est celui qui préserve l'emploi. De ce point de vue, la TVA est davantage favorable à l'emploi que des cotisations assises sur les salaires.

Après, il faut savoir ce qu'on veut. En effet, l'afflux massif de produits importés à bas prix semble, à première vue, favoriser le pouvoir d'achat des Français. Mais cet afflux massif pénalise l'emploi. Donc on diminue les prix de certains produits, mais dans le même temps, on prive des centaines de milliers de Français de leur emploi. La belle affaire... Il y a un choix à faire, en effet, entre privilégier le consommateur et privilégier le salarié. Si on privilégie le consommateur, avec la commercialisation de produits toujours moins cher, il ne faut pas venir se plaindre des délocalisations.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par johanono » 12 sept. 2011, 13:12:23

El Fredo a écrit :
johanono a écrit :Le but n'est pas d'augmenter les recettes de l'Etat, mais de les transférer. Aujourd'hui, les cotisations sont prélevées principalement sur la main d'oeuvre, délocalisable, le but est de faire en sorte qu'elles soit prélevées sur la consommation, non délocalisable. Donc on augmente la TVA, mais on diminue les cotisations, c'est un jeu à somme nulle pour l'Etat.
Ça serait le cas si on connaissait la formule magique qui permet de convertir les points de cotisations sociales en points de TVA. Bon courage.
Ca ne me semble pas très compliqué. On sait qu'une augmentation d'un point de la TVA rapporte environ 10 milliards (peut-être un peu moins si on n'augmente que le taux normal de TVA et pas le taux réduit). On sait aussi qu'une augmentation d'un point de la CSG rapporte environ 7/8 milliards d'euros, donc les cotisations sociales un peu moins, puisqu'elles ont une assiette moins large que la CSG. A partir de là, les calculs à faire sont assez simples.
La TVA "sociale" c'est un truc d'apprenti sorcier, personne n'est capable de prévoir les effets économiques (micro et macro) d'un tel transfert. Ou alors tu serais bien gentil de nous pointer vers des études sérieuses qui prouveraient le contraire, et pas des calculs sur des nappes en papier. Il y a des choses plus urgentes à faire en matière de fiscalité.
Au contraire, la TVA sociale est très urgente. Nous sommes aujourd'hui dans un contexte marqué par une désindustrialisation croissante, et plus généralement, et plus généralement, des délocalisations incessantes touchant tous les secteurs de notre économie. Ce qui est en cause, ce sont les coûts de production en France : les entreprises confrontées à la concurrence internationale sont obligées d'aller produire à l'étranger pour préserver leur compétitivité prix. Il est donc important de préserver la compétitivité prix de notre économie ; si toi, tu ne trouves pas ça prioritaire, alors en effet, nous ne serons pas d'accord. La TVA sociale est un instrument très utile pour préserver notre compétitivité prix sans altérer les ressources financières de notre protection sociale. En outre, elle est complémentaire du protectionnisme : le protectionnisme européen nous protégerait de la concurrence des pays asiatiques à bas coûts de production, la TVA sociale nous protégerait de la concurrence déloyale pratiquée par certains de nos "partenaires" européens.

Cobalt

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par Cobalt » 12 sept. 2011, 13:29:34

Et oui,il est urgent de faire raquer les plus modestes !

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par johanono » 12 sept. 2011, 13:52:35

Non, il est surtout urgent de préserver leur emploi. Tu prétends les défendre, mais tu veux conserver un système fiscal qui favorise les délocalisations et menace donc l'emploi des plus pauvres. Contradiction.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par El Fredo » 12 sept. 2011, 14:16:46

johanono a écrit :Ca ne me semble pas très compliqué. On sait qu'une augmentation d'un point de la TVA rapporte environ 10 milliards (peut-être un peu moins si on n'augmente que le taux normal de TVA et pas le taux réduit). On sait aussi qu'une augmentation d'un point de la CSG rapporte environ 7/8 milliards d'euros, donc les cotisations sociales un peu moins, puisqu'elles ont une assiette moins large que la CSG. A partir de là, les calculs à faire sont assez simples.
Oui, la première année... Et tu fais comment les années suivantes ?
johanono a écrit :Non, il est surtout urgent de préserver leur emploi. Tu prétends les défendre, mais tu veux conserver un système fiscal qui favorise les délocalisations et menace donc l'emploi des plus pauvres. Contradiction.
Encore faut-il prouve que la baisse de quelques points de cotisations sociales serait suffisant pour empêcher les délocalisations vers des pays aux coûts salariaux deux à dix fois moindres que les nôtres. Et au bout de combien de temps cette mesure aurait un effet. Je pense qu'elle va plutôt jouer à l'encontre des pays de la zone euro, comme l'Allemagne et sa désinflation compétitive.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par johanono » 12 sept. 2011, 15:23:23

El Fredo a écrit :
johanono a écrit :Ca ne me semble pas très compliqué. On sait qu'une augmentation d'un point de la TVA rapporte environ 10 milliards (peut-être un peu moins si on n'augmente que le taux normal de TVA et pas le taux réduit). On sait aussi qu'une augmentation d'un point de la CSG rapporte environ 7/8 milliards d'euros, donc les cotisations sociales un peu moins, puisqu'elles ont une assiette moins large que la CSG. A partir de là, les calculs à faire sont assez simples.
Oui, la première année... Et tu fais comment les années suivantes ?
On fait la même chose, avec les mêmes taux. Pourquoi vouloir changer ?
johanono a écrit :Non, il est surtout urgent de préserver leur emploi. Tu prétends les défendre, mais tu veux conserver un système fiscal qui favorise les délocalisations et menace donc l'emploi des plus pauvres. Contradiction.
Encore faut-il prouve que la baisse de quelques points de cotisations sociales serait suffisant pour empêcher les délocalisations vers des pays aux coûts salariaux deux à dix fois moindres que les nôtres. Et au bout de combien de temps cette mesure aurait un effet. Je pense qu'elle va plutôt jouer à l'encontre des pays de la zone euro, comme l'Allemagne et sa désinflation compétitive.
Oui, c'est ce que j'ai dit : le protectionnisme européen contre les pays extra-européens, et la TVA sociale pour nous protéger de nos "partenaires" européens. Les deux mesures sont complémentaires.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par El Fredo » 12 sept. 2011, 15:45:31

johanono a écrit :
El Fredo a écrit :
johanono a écrit :Ca ne me semble pas très compliqué. On sait qu'une augmentation d'un point de la TVA rapporte environ 10 milliards (peut-être un peu moins si on n'augmente que le taux normal de TVA et pas le taux réduit). On sait aussi qu'une augmentation d'un point de la CSG rapporte environ 7/8 milliards d'euros, donc les cotisations sociales un peu moins, puisqu'elles ont une assiette moins large que la CSG. A partir de là, les calculs à faire sont assez simples.
Oui, la première année... Et tu fais comment les années suivantes ?
On fait la même chose, avec les mêmes taux. Pourquoi vouloir changer ?
Parce que les produits de chaque point de TVA et de CSG seront différents avant et après la première application, dans des proportions impossibles à modéliser puisque dépendantes de facteurs comportementaux. Et donc que la neutralité budgétaire n'est absolument pas garantie.
Oui, c'est ce que j'ai dit : le protectionnisme européen contre les pays extra-européens, et la TVA sociale pour nous protéger de nos "partenaires" européens. Les deux mesures sont complémentaires.
Ah, d'accord, tu veux donc que la France se comporte aussi mal que l'Allemagne envers les autres membres de l'UE. Autrement dit tu veux la mort de l'UE. C'est beaucoup plus simple de l'écrire directement. Dans ce cas pas besoin de se cacher derrière son petit doigt avec ces fumisteries.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32582
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Et si on instaurait la TVA sociale, comme en Allemagne ?

Message non lu par johanono » 12 sept. 2011, 16:46:27

El Fredo a écrit :
johanono a écrit :
El Fredo a écrit :
johanono a écrit :Ca ne me semble pas très compliqué. On sait qu'une augmentation d'un point de la TVA rapporte environ 10 milliards (peut-être un peu moins si on n'augmente que le taux normal de TVA et pas le taux réduit). On sait aussi qu'une augmentation d'un point de la CSG rapporte environ 7/8 milliards d'euros, donc les cotisations sociales un peu moins, puisqu'elles ont une assiette moins large que la CSG. A partir de là, les calculs à faire sont assez simples.
Oui, la première année... Et tu fais comment les années suivantes ?
On fait la même chose, avec les mêmes taux. Pourquoi vouloir changer ?
Parce que les produits de chaque point de TVA et de CSG seront différents avant et après la première application, dans des proportions impossibles à modéliser puisque dépendantes de facteurs comportementaux. Et donc que la neutralité budgétaire n'est absolument pas garantie.
Le rendement de chaque impôt évolue chaque année, en fonction de la conjoncture économique. De ce point de vue, rien ne change.
Oui, c'est ce que j'ai dit : le protectionnisme européen contre les pays extra-européens, et la TVA sociale pour nous protéger de nos "partenaires" européens. Les deux mesures sont complémentaires.
Ah, d'accord, tu veux donc que la France se comporte aussi mal que l'Allemagne envers les autres membres de l'UE. Autrement dit tu veux la mort de l'UE. C'est beaucoup plus simple de l'écrire directement. Dans ce cas pas besoin de se cacher derrière son petit doigt avec ces fumisteries.
Donc tu es prêt à sacrifier les intérêts de la France, juste pour satisfaire ta belle idée européenne ? Moi, en effet, je défends les intérêts de la France, il me semble que l'Europe affaiblit la France, car l'Europe, c'est la somme de nos divergences et de nos contradictionss. L'intérêt de la France implique la mort de l'UE, c'est une évidence, je l'ai déjà dit et je le répète s'il le faut.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré