Les cotisations des mutuelles vont augmenter de 8 à 10% en 2 ans

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 août 2011, 11:31:00

Euh...Les mutuelles n'ont rien à voir avec le chômage du secteur industriel. Les hausses des mutuelles s'expliquent par le deremboursement de la securité sociale, les hausses de taxes décidés par le Gouvernement sur les malades.

Dernier exemple en date, la réduction des budgets du samu social, scandaleux de s'en prendre aux plus faibles quand des millions sont restitués aux grosses fortunes.

Les mutuelles durent prendre en charge davantage de prestations alors qu'elles voient leur recettes stagnées, dès lors elles augmentent leur tarifs.

Avatar du membre
marco
Messages : 1541
Enregistré le : 10 févr. 2011, 00:00:00

Message non lu par marco » 03 août 2011, 11:57:00

il y a effectivement deux façons de voir les choses,soit on se bat pour se partager la misère ,direction prise a l'heure actuelle,soit on se prend en main et on repart avec un esprit d'effort et de conquête avec le résultat au bout.
Je suis pour une recherche de moralisation du capitalisme ( les salaires éhontés de certains grands patrons,les manœuvres anti fiscales..etc) mais les gens qui bouffent du patron a longueur de temps me font vraiment ch... pour être franc  .
quand ils n'en ont pas ils pleurent ,et quand ils en ont un ils ne cessent de l'emmerder et de le diffamer mais surtout ils n'ont ni l'envie ni les capacités à le devenir et à assumer!!
si on allait dans ce sens les augmentations des mutuelles ne seraient plus au gout du jour.
http://compte-a-rebours-francois-hollande.fr/
Le défaut du capitalisme c'est qu'il répartit inégalement la richesse; la qualité du socialisme c'est qu'il répartit la misère équitablement.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59581
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 03 août 2011, 12:11:00

J'ai pas compris.

Avatar du membre
marco
Messages : 1541
Enregistré le : 10 févr. 2011, 00:00:00

Message non lu par marco » 03 août 2011, 12:45:00

tu n'as pas ..ou tu veux pas??
http://compte-a-rebours-francois-hollande.fr/
Le défaut du capitalisme c'est qu'il répartit inégalement la richesse; la qualité du socialisme c'est qu'il répartit la misère équitablement.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 août 2011, 13:11:00

Je pense avoir compris.

Marco tu penses donc que l'économie de marché est viable mais qu'elle doit être dotée de règle, d'éthiques pour fonctionner correctement. TU es, comme tous exaspéré par les abus de certains grands dirigeants d'entreprises, qui n'ont d'ailleurs pas investi leur argent dans les boîte qu'ils gèrent mais tu contestes aussi la critique des entrepreneurs courageux émises par ceux qui refusent le moindre risque !

Avatar du membre
marco
Messages : 1541
Enregistré le : 10 févr. 2011, 00:00:00

Message non lu par marco » 03 août 2011, 13:34:00

oui.
http://compte-a-rebours-francois-hollande.fr/
Le défaut du capitalisme c'est qu'il répartit inégalement la richesse; la qualité du socialisme c'est qu'il répartit la misère équitablement.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20268
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 03 août 2011, 13:40:00

Je rejoins aussi Marco. Un seul bémol, c'est cette capacité de quasiment 100 % des patrons à vouloir 0 % de cotisations sociales : c'est idiot car la bonne santé et la sécurité d'un employé profite à son employeur.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59581
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 03 août 2011, 13:49:00

Ah ok, moi je cherchais le rapport avec le titre du topic.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 août 2011, 13:50:00

Entièrement d'accords.

S'il est vrai que la réduction des charges sociales aurait des conséquences positives en particulier sur les PME PMI, toutes les cotisations ne peuvent et ne doivent être réduites.

Effectivement la réduction du chômage se traduirait par le degagement de marges de manoeuvres et donc la capacité à réduire les prélèvements chômage, concernant la maladie, evidemment, il dépend des finances de la sécurité sociale et les salariés malades ne rapportent rien à l'entreprise, par conséquent, elles sont nécessaires même si l'etat de santé de salariés peut réduire aussi la pression de ces prélèvements.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20268
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 03 août 2011, 13:54:00

Payer les soins est toujours plus efficace à long terme. Ici on a affaire une vue courtermiste dont les effets négatifs se feront voir d'ici dix à vingt ans : augmentation du taux de congés maladie, des accidents de travail... Si un type ne peut pas se soigner, il ne le fait pas jusqu'à atterrir aux urgences.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 03 août 2011, 22:07:00

Et ne parlons pas de l'augmentation 2012 si les réseaux de professionnels de santé conventionnés sont invalidés...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 04 août 2011, 10:55:00

C'est évident, si l'on poursuit dans l'aggravation des dépenses de santé à l'endroit de ceux qui ne cotisent pas et qu'on ne trouve pas de nouvelles recettes, le déficit s'aggravera de même que les conditions de remboursement des malades. C'est inquiètant et les français seraient inspirés de s'en inquièter avant de reconduire celui qui veut vendre la France au plus offrant.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 04 août 2011, 22:35:00

wesker a écrit :C'est évident, si l'on poursuit dans l'aggravation des dépenses de santé à l'endroit de ceux qui ne cotisent pas et qu'on ne trouve pas de nouvelles recettes, le déficit s'aggravera de même que les conditions de remboursement des malades. C'est inquiètant et les français seraient inspirés de s'en inquièter avant de reconduire celui qui veut vendre la France au plus offrant.
Va falloir que tu précises ta pensée ! Rappel : depuis 1995 les allègements de charges des patrons pleurnichard ont couté des 10aines de millliards d'€ aux organismes maladie (CPAM, MSA, RSI etc).
Et en 2007, les 8 millions de personnes en ALD "coûtaient" 56,4 milliards d'€ et c'est largement plus en 2011... C'est la structure de dépense qui augmente le plus malgré les déremboursements (fin du 100% pour les transports, fin annoncée de l'ALD pour la grande majorité des diabétiques etc.).
A côté de ça, l'augmentation du plafonds pour l'ACS (pour faire le calcul : http://www.prevadies.fr/image/bibliosit ... s/module-a… est ridicule et ne correspond pas à la réalité du renoncement aux soins faute d'un régime complémentaire suffisant...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 août 2011, 10:26:00

Le durcissement des conditions de travail entraine souvent des dépressions, chères pour la sécurité sociale, les hausses de taxes non réaffectés à la sécurité sociale, les aides attribués à des personnes en situation irrégulière, la hausse du travail clandestin, et l'augmentation du chômage ainsi que le gel des salaires sur lesquels reposent le financement de l'assurance santé de la Sécurité sociale sont des éléments d'explications.

Les mutuelles doivent souvent compenser, pour attirer de nouveaux adhérants et éviter qu'ils ne s'orientent vers les assurances santés complémentaires, dès lors, les hausses de taxes décidées par le Gouvernement ainsi que la restriction de leur marge de manoeuvres tarifaires devaient bien se faire sentir à un moment donnée.

Invité

Message non lu par Invité » 07 août 2011, 13:29:00

wesker a écrit :Le durcissement des conditions de travail entraine souvent des dépressions, chères pour la sécurité sociale, les hausses de taxes non réaffectés à la sécurité sociale, les aides attribués à des personnes en situation irrégulière, la hausse du travail clandestin, et l'augmentation du chômage ainsi que le gel des salaires sur lesquels reposent le financement de l'assurance santé de la Sécurité sociale sont des éléments d'explications.

Les mutuelles doivent souvent compenser, pour attirer de nouveaux adhérants et éviter qu'ils ne s'orientent vers les assurances santés complémentaires, dès lors, les hausses de taxes décidées par le Gouvernement ainsi que la restriction de leur marge de manoeuvres tarifaires devaient bien se faire sentir à un moment donnée.
l'AME c'est seulement 588 millions d'€ provisionnés (vision très large des coûts) alors que les exonérations patronales sont de plusieurs milliards chaque année : c'est un choix entre voir la moyenne et haute bourgeoisie vivre dans le grand luxe et ne pas laisser crever des gens avec leur maladie.
Un problème évoqué plusieurs fois ici (sur ce topic et dans ce sous-forum) relève de la politique du médicament : les labos consacrent 25.000€/an/médecin, "nous" consommons 30.2€ milliards de médicaments/an et les interactions médicamenteuses génèrent chaque année 1,5 million de journées d’hospitalisation et 60 % de ces accidents pourraient être évités si les patients étaient mieux informés et attentifs.
BREF, non seulement le trou des Caisses d'Assurance Maladie et de la protection sociale sont virtuels mais en plus il y a l'embarras du choix pour ne plus avoir durablement de déficit...

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : johanono, Yakiv