Balladur : "L'Europe à 27 est vouée à l'échec"

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 25 sept. 2010, 16:13:00

L'ancien premier ministre Edouard Balladur (UMP) estime dans une interview au Monde daté de dimanche/lundi  que "l'Europe à 27 est vouée à la confusion et à l'échec" et paie le prix d'un "élargissement qui a été décidé trop hâtivement". Classé parmi les europhiles, Edouard Balladur ne "voit pas comment la liberté totale de circulation pourra entrer en vigueur en 2013". "C'est un problème que la divergence des régimes sociaux et juridiques rend difficile à résoudre rapidement. "La liberté de circulation pour des populations relevant de pays qui ne sont pas capables de contrôler efficacement leurs frontières donne lieu à des difficultés insurmontables", poursuit Edouard Balladur.[...]
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/ ... 00403-l-eu…
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 25 sept. 2010, 16:19:00

C'est marrant que Balladur ne s'offusque exclusivement que de la libre circulation des européens lorsqu'il évoque l'Europe des 27 et l'élargissement trop précipité. Ce type a un sens des priorités très particulier ! Ou alors c'est qu'il doit trouver que le reste fonctionne très bien, c'est aussi une possibilité.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 sept. 2010, 18:17:00

La liberté de circulation ne doit pas devenir un prétexte à s'installer dans les aides sociales optimales, par exemple.

Le meilleur frein et déjà mis en place : prenons un résident anglais, sous régime maladie-invalidité : s'il vient s'installer en Belgique, il touchera exactement l'allocation anglaise, que la belge ou la française soient supérieures ou inférieures.

Idem pour un retraité, etc.

Chaque citoyen européen pourra circuler librement, mais en gardant son statut d'origine, il n'y aura donc pas d'assaut prédateur.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 25 sept. 2010, 18:34:00

Balladur, un homme politique qui compte encore beaucoup dans la sphère publique icon_cheesygrin
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 25 sept. 2010, 18:43:00

mps a écrit : La liberté de circulation ne doit pas devenir un prétexte à s'installer dans les aides sociales optimales, par exemple.

Le meilleur frein et déjà mis en place : prenons un résident anglais, sous régime maladie-invalidité : s'il vient s'installer en Belgique, il touchera exactement l'allocation anglaise, que la belge ou la française soient supérieures ou inférieures.

Idem pour un retraité, etc.

Chaque citoyen européen pourra circuler librement, mais en gardant son statut d'origine, il n'y aura donc pas d'assaut prédateur.
ah bon? source?
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 sept. 2010, 22:30:00

Ma fille, résidente anglaise, venue passer deux ans ici "en maladie".
Quoique belge, elle est restée sous tarif anglais.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 26 sept. 2010, 08:00:00

"L'europe à 27 est vouée à l'échec". C'est la pensée du jour ! Il peut se rendormir. icon_mrgreen

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 26 sept. 2010, 09:05:00

icon_biggrin  
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 26 sept. 2010, 09:19:00

ça vole haut sur ce forum.
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 26 sept. 2010, 09:44:00

Moi ce qui me dérange c'est que ce qui dérange balladur c'est la liberté totale de circulation.
En fait cette liberté, à elle seule, crée de l'emploi, ne serait-ce qu'en France puisqu'on crée de nouvelles lignes TGV/EUrostar, qu'on a été obligé de se faire un canal Seine/Nord...
Il se base sur des faits, certes (ROMS, arnaque au système social...) mais en appuyant sur deux boutons à la fois : le légal (libre circulation) et l'illégal (camp, fraude...). Pas besoin de libre circulation pour que le deuxième soit un fléau pour le citoyen et que le premier nous fasse vivre mieux.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 32059
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 26 sept. 2010, 10:29:00

Et oui, mais il fallait peut-être y penser avant. C'est bien gentil de dresser ce constat d'échec aujourd'hui, mais ces dernières années, les gens de l'UMP/RPR, comme l'UDF/MODEM ou le PS, ont voté toutes les décisions d'élargissement de l'UE. Le passage à 25, puis le passage à 27. Et aujourd'hui, il est question d'accueillir la Croatie, la Serbie et la Turquie...

L'UE a fondamentalement changé de nature quand elle s'est élargie à 25. Et aujourd'hui, on est bien obligé de constater une situation d'échec...

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59250
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 26 sept. 2010, 10:36:00

L'UE était devant un dilemne: intégrer les pays de l'Est avec les soucis inhérents aux différences énormes de niveau de vie, ou bien les laisser retourner dans le giron de la Russie, avec des problèmes de type "guerre froide" qui auraient pu se reposer. Dans tous les cas, l'UE était perdante.

bonbout
Messages : 94
Enregistré le : 24 sept. 2010, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par bonbout » 26 sept. 2010, 14:36:00

Nombrilist a écrit : Dans tous les cas, l'UE était perdante.
Et l'Europe se sachant perdante, aurait continuer à faire entrer de nouveaux Etats, à cause d'une éventuelle guerre froide ?

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59250
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 26 sept. 2010, 14:40:00

Oui, une guerre froide, ou au moins une perte d'influence géographique, avec une Russie qui aurait regagné en puissance. C'est pas pour leur culture qu'on veut intégrer les Turques..

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 26 sept. 2010, 16:04:00

Artragis vous a pourtant tendu une belle perche en distinguant la libre circulation économique, touristique,  ou de convenances diverses, avec l'immigrtion socio-prédatrice.

Personne ne devrait pouvoir s'installer nulle part sans justifier d'un emploi ou de ressources suffisantes, ce qui est dailleurs le cas pour les  gens "normaux". Et à cet égard, lalibre  circulation est une avancée remarquable.

Reste à endiguer les modes migratoires parasitaires : les outils existent, reste à les appliquer.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré