L'arnaque des tests salivaires de dépistage des drogues

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 25 sept. 2010, 17:09:00

Cannabis : les limites du test salivaire

Une étude scientifique a montré d’importantes marges d’erreur dans la détection de drogue.

Le dépistage salivaire de stupéfiants enregistre un taux d'erreur conséquent, selon plusieurs études. Or ce type de test est de plus en plus utilisé par les forces de l’ordre lors de contrôles sur des conducteurs suspectés d'avoir consommé de la drogue.

Spécialiste en toxicologie et pharmacocinétique, le docteur Patrick Mura pointe les "piètres performances" du test salivaire RapidState. Ainsi, selon une étude menée en 2010 au C.H.U. de Poitiers, sur 740 échantillons, 10,1% se sont révélés être des faux positifs : les conducteurs se sont vus accusé à tort d’avoir consommé du cannabis.

"Plusieurs études récentes ont montré que sa mise en œuvre est à l’origine d’un grand nombre de résultats faussement positifs ou faussement négatifs", affirme également l’Académie nationale de pharmacie dans ses recommandations sur le dépistage de stupéfiants, adoptées mercredi dernier.

19% de faux négatifs

A l’inverse, 19% des tests se révèlent être de faux négatifs, des consommateurs de stupéfiant ont donc pu éviter la confiscation de leur permis grâce aux erreurs de l’outil de dépistage.

Quant aux automobilistes faussement contrôlés positifs, fait remarquer Le Parisien qui consacre un article à cette polémique naissante, cela n’empêchera pas à la police de leur confisquer leur permis jusqu’à l’obtention des résultats de la prise de sang. Dans ce cas, ajoute le quotidien, "il n’y a rien à faire à part attendre, même si on est persuadé de ne pas avoir consommé de cannabis".

Une procédure généralisée depuis 2008

Une loi de 2003 a créé le délit de conduite d’un véhicule après usage de stupéfiants. Cette infraction devait alors être établie par une analyse sanguine, précédée d’un dépistage urinaire. Problème : la démarche s’est révélée contraignante.

Un dépistage simplifié à partir de la salive a donc été mis en place en 2008 pour détecter, entre autres drogues, le cannabis. Si ce test s’avère positif, il est alors suivi d'une prise de sang qui infirme ou confirme devant la loi ce résultat.

"Seul le contrôle sanguin permet de confirmer" l’usage de ces substances, rappelle l’Académie qui conseille de "de ne mettre des outils de dépistage entre les mains de non professionnels de la santé, qu’après un avis scientifique des instances compétentes".
http://www.europe1.fr/France/Cannabis-l ... re-276509/

***

Si je comprends bien, près de 3 dépistages sur 10 débouchent sur une conclusion erronée (10% de faux positifs et 19% de faux négatifs).

Sans parler du fait que ce genre de test détecte aussi la consommation de drogue sur une période de près de 60 heures après ingestion selon les drogues (jusqu'à 12-15 heures en pratique pour le cannabis) ; c'est à dire que des gens se font condamner alors qu'ils ne sont déjà plus sous l'emprise du produit ingéré.

Sans parler non plus du fait que, dans le cas du cannabis encore, les tests salivaires ne dépistent que les traces de fumées, laissant passer dans les mailles du filet ceux qui le mangent. A noter qu'il existe des techniques très simples pour fausser ces tests, très faciles à trouver sur le web^^
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 sept. 2010, 18:28:00

Le test est une simple indication, mais tu as beau militer, le nombre de gens qui roulent complètement stoned doit diminuer.

Et venir dire qu'ils ne sont plus sous l'emprise de la drogue après 10 heures, c''est aussi faux que de penser qu'un type cuité qui a dormi quelques heures est redevenu normal.

Quant à ceux qui le mangent ou se le mettent en suppositoire dans l'oreille, tout trace dans la voiture, toute alerte d'un chein spécialisé, et ce sera la prise de sang.

Zont ka se trouver un Bob, tes drogués.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 25 sept. 2010, 18:30:00

Un test valable en science, c'est un test qui autorise 5% d'erreur. Alors un test valable en société ne devrait pas être jugé valable au dessus des 1 pour 1000 de marge d'erreur.

bonbout
Messages : 94
Enregistré le : 24 sept. 2010, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par bonbout » 25 sept. 2010, 19:39:00

Nombrilist a écrit :Un test valable en science, c'est un test qui autorise 5% d'erreur. Alors un test valable en société ne devrait pas être jugé valable au dessus des 1 pour 1000 de marge d'erreur.

Conclusion : demander la prise de sang plus fiable

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 25 sept. 2010, 20:00:00

Exactement. Mais comme le dit l'article, en attendant les résultats, le permis t'es confisqué, ce qui est anormal à ce niveau d'erreur.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20258
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 25 sept. 2010, 20:49:00

Mieux vaut 10 innocents en prison, qu'un rom violeur et tueur de flic récidiviste relâché.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 sept. 2010, 22:35:00

Il est clair que nous ne parlons pas des mêmes tests.
Ceux qui seront adoptés en Belgique à partir du 1r octobre (avec  amendes salées !)  ont une fiabilité reconnue de 89 % !!!

http://www.lesoir.be/actualite/belgique ... nt-des-tes…
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 25 sept. 2010, 22:55:00

mps a écrit :Il est clair que nous ne parlons pas des mêmes tests.
Ceux qui seront adoptés en Belgique à partir du 1r octobre (avec  amendes salées !)  ont une fiabilité reconnue de 89 % !!!
Ce qui correspond à un taux de faux positifs de 11%...
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 26 sept. 2010, 08:55:00

Et le Joker se fera contrôler et fera partie des 19% de faux négatifs.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 26 sept. 2010, 09:12:00

Non, tout test positif sera soumis

- soit à l'aveu du conducteur positif
- soit à l'envoi d'un second test en laboratoire.

(l'article le précise)

Encore des critiques maladives ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 26 sept. 2010, 09:13:00

"- soit à l'envoi d'un second test en laboratoire."

Oui, comme en France. Quelle différence avec la Belgique ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 26 sept. 2010, 10:42:00

Aucune, mps essaie juste de se rattraper aux branches en essayant de faire croire par une pirouette que les tests belges sont plus fiables que les français.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 26 sept. 2010, 10:55:00

Vous m'emm ... Vous commencez par dire que vos tests n'ont aucune fiabilité, et quand je vousmontre qu'au contraire ils ont un taux de 89 %, vous ne savez qu'inventer.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 26 sept. 2010, 10:58:00

Et bien sors ta calculette mémé : une fiabilité de 89% ou un taux de faux positifs de 10,1%, c'est grosso merdo la même chose
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 26 sept. 2010, 11:02:00

Supposons que l'on teste 4000 personnes, et que parmi elles, seulement 50 personnes soient droguées. Alors, les tests vont trouver 440 personnes positives, dont seulement 40 d'entre elles seront vraiment droguées, et pas les autres. Soit un taux d'erreur de 1000%. De plus, 10 drogués passeront au travers des mailles du filet (soit un taux d'erreur de 20%).

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré