Polygamie : Le Point en flagrant délit de bidonnage

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Répondre
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 01 oct. 2010, 21:48:00

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3410
Polygamie : Le Point en flagrant délit de bidonnage

La "femme de polygame" s'appelait Abdel !

Il habite Clichy-sous-Bois et a grandi à Montfermeil. Il désespère de la mauvaise image de ces deux communes voisines de Seine-Saint-Denis, qu'il estime amplifiée à tort par les médias. Il a donc décidé de piéger Le Point, en se faisant passer, au téléphone, pour une épouse de polygame dont le fils serait au bord de la délinquance.
Son faux témoignage constitue le pilier d'un des articles publiés cette semaine par l'hebdomadaire dans son dossier "Immigration Roms, allocations, mensonges… Ce qu'on n'ose pas dire". Dans l'article, les journalistes laissent croire qu'ils ont rencontré la femme en question. Pourquoi cette imposture ? Abdel raconte.

(la suite du texte et les vidéos sur le site)
La fabrique de l'information dans sa forme la plus littérale. D'autant plus lamentable que le journaliste piégé "est un journaliste à la réputation solide, qui cosigne régulièrement des investigations fouillées avec ses deux collègues Olivia Recasens et Christophe Labbé (nous avions invité ce dernier sur notre plateau pour parler de leur enquête collective sur les carnets d'Yves Bertrand). L'article du Point est d'ailleurs signé de leurs trois noms.". On imagine le degré de bidonnage qui peut régner avec des revues moins respectables et avec des "journalistes à la réputation moins solide", comme Entrevue et autres torchons (on se souvient de l'histoire du faux frigo en polystyrène soi-disant balancé sur les flics du haut des immeubles, érigée depuis au rang de légende urbaine).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 01 oct. 2010, 21:55:00

On se souvient aussi de la mytho du RER D.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 01 oct. 2010, 22:09:00

Je ne connais pas la profession mais j'imagine que c'est ce qui se passe quand on ne vérifie pas ses sources. Sans parler d'un journalisme d'investigation digne de Bernstein et Woodward, le mec aurait quand même vu se déplacer sur les lieux et faire une petite enquête de voisinage. Ce journaliste dit dans l'article d'Arrêt sur images qu'il fait ce genre d'enquête dans les cités depuis 20 ans, apparemment depuis le temps il a un peu perdu le sens de l'orientation :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 01 oct. 2010, 22:30:00

Consternant. Le métier se perd ou bien ???

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 01 oct. 2010, 22:32:00

Le témoignage d'Abdel est particulièrement révélateur des méthodes journalistiques sur les sujets à sensation : les réponses sont soigneusement orientées par les questions posées dans le sens de la thèse pré-établie par la ligne éditoriale. Et après on s'étonne que la presse écrite est en perte de vitesse au point de quémander des subsides à l'Etat.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20367
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 02 oct. 2010, 06:17:00

Tout à fait, la presse a la crise qu'elle mérite à nous faire de pareilles merddes.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 03 oct. 2010, 01:12:00

Tiens, dans le même genre de reportage orienté, Le Monde Diplo taille un short à Daniel Leconte :

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2010-10-01-Arte
Un documentaire tourné à Vitry-sur-Seine, où en 2002 Sohane Benziane, 17 ans, fut brûlée vive par son ancien petit ami ; un autre consacré à la misogynie dans le rap américain ; puis un débat avec une Française d’origine algérienne et une Allemande d’origine turque : le contenu de la soirée Théma « Femmes : pourquoi tant de haine ? », diffusée mercredi 29 septembre sur Arte, donnait le curieux sentiment que la violence et les préjugés envers les femmes étaient le strict apanage des immigrés et de leurs descendants.

La soirée avait initialement été programmée le 31 août, mais était passée dans une version tronquée : quarante-cinq minutes avant l’heure prévue pour sa diffusion, le documentaire sur Vitry fut annulé. Daniel Leconte, producteur et présentateur de la soirée, expliquait cette décision par le fait que le « fixeur (1) », qui s’avéra plus tard être une journaliste, avait reçu des « menaces ». Rue89, qui rapportait ses propos, ajoutait : « Il affirme que c’est la première fois depuis 1982 qu’un de ses films est déprogrammé. Il s’agissait alors d’un documentaire tourné clandestinement en Union soviétique (2). » Sur Europe 1, Leconte racontait avoir tenté de raisonner la jeune femme en lui rappelant qu’elle vivait « dans un Etat de droit, pas dans une république bananière ». Et il concluait : « Il y avait des zones de non-droit où la police ne pénétrait pas, il y a maintenant des zones de non-droit où l’information ne pénètre pas (3) ». Le réalisateur de C’est dur d’être aimé par des c..., un documentaire sur Charlie Hebdo et les caricatures danoises de Mahomet (2008), retrouvait là l’un de ses thèmes de prédilection, celui des démocraties occidentales muselées par des immigrés fanatiques qui leur imposeraient leur loi.
(...)
Dès le 6 septembre, cependant, c’est un tout autre son de cloche que l’on a entendu au sujet de cette déprogrammation. Ce jour-là, le site du Figaro donnait la parole à la « fixeuse », qui démentait les « menaces ». Nabila Laïb affirmait avoir appelé la chaîne franco-allemande parce qu’elle avait été révoltée par son visionnage tardif du documentaire, qu’elle qualifiait d’« instrumentalisé et bidonné ». Elle accusait la réalisatrice, Cathy Sanchez, d’avoir « choisi parmi les témoins ceux qui collaient à l’histoire qu’elle avait écrite au préalable ». Ce que tendraient d’ailleurs à corroborer les propos tenus à 20 minutes (31 août 2010) par Daniel Leconte à la veille de l’émission : « J’ai initié ce projet car je m’attendais à peu près à ce résultat-là. » Sur Bakchich.info, Nabila Laïb le soupçonnait d’avoir voulu « faire un gros coup (5) ».
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

bonbout
Messages : 94
Enregistré le : 24 sept. 2010, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par bonbout » 03 oct. 2010, 09:08:00

Rien que pour vendre du papier, des journaux...........

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 04 oct. 2010, 08:49:00

Oui, mais comment s'en étonner ?

Pour ma part, je n'ai jamais lu un seul article relatant des faits que je connaissais bien, et ne pas être un  ramassis de contre-vérités.

Outre le manque de culture des journalistes des réalités dont ils traitent, il y a aussi le temps (ils doivent pondre quotidiennement, et souvent dans la précipitation), et "vendre" à leurs lecteurs ce qu'ils sont supposés aimer lire.

Sans inconvénient pour peu que les lecteurs sachent que toute ressemblance avec la réalité ne peut être que fortuite icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

2ab
Messages : 8
Enregistré le : 26 sept. 2010, 00:00:00
Localisation : france

Message non lu par 2ab » 05 oct. 2010, 18:19:00

par exemple l'affaire woerth tout est faux  icon_cheesygrin icon_cheesygrin icon_cheesygrin

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré