Constat d'échec pour le collège unique .

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 04 oct. 2010, 17:48:00

"Un français sur 8 ne sait ni lire, ni écrire, selon l'Insee"

Je pense qu'avant, c'était largement pire.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 04 oct. 2010, 17:51:00

mps a écrit :Un français sur 8 ne sait ni lire, ni écrire, selon l'Insee
Dont plus de la moitié a 6 ans ou moins.

Ajoutons également que statistiquement 1 individu sur 10 a un QI inférieur à 80.

http://emploi.france5.fr/emploi/formati ... 311-fr.php
Selon la dernière étude de l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANCLI), 9% de la population âgée de 18 à 65 ans vivant en France métropolitaine et ayant été scolarisée en France ne maîtrisent pas suffisamment la lecture, l'écriture, le calcul pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante.
Contrairement aux idées reçues, l'illettrisme touche de façon plus importante les personnes plus âgées (53% des illettrés ont plus de 46 ans, contre 24% moins de 35 ans). Les hommes se trouvent plus souvent que les femmes en difficulté face à l’écrit (59%). Enfin, le pourcentage d'illettrés est deux fois plus important (18 %) en zones urbaines sensibles (ZUS) et trois fois plus important (26%) chez les allocataires du RMI.
L'éducation moderne n'est donc pas en cause, au contraire elle contribue à la chute du taux.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20263
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 04 oct. 2010, 22:13:00

Ajoutons également que statistiquement 1 individu sur 10 a un QI inférieur à 80.
Borloo, Hortefeux et Dati (en prenant le gouvernement de 2007) icon_mrgreen
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 oct. 2010, 09:39:00

C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20263
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 09 oct. 2010, 08:23:00

Un article qui se veut politiquement incorrect mais qui au contraire nous sort tous les poncifs du genre : élève SMS, ministère autiste, IUFM pourri, grammaire incompréhensible...
Une part de vérité dans tout cela mais vive la nuance...
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 09 oct. 2010, 12:12:00

effectivement aucune nuance, idées prémachées, en gros le stéréotype même du préjugé vendeur.
Certaines choses ont été suffisamment dénoncée, et l'article en fait des fléau. Attention le sms n'est pas non plus présent partout dans les copies...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

CaptainVaughn
Messages : 8
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00
Localisation : Viktor

Message non lu par CaptainVaughn » 18 oct. 2010, 11:16:00

Je vois pas en quoi la grammaire est incomprehensible ... Les regles de grammaires sont assez claire pour les gosses, ya des couleurs, et il suffit de parler pour comprendre le role des choses.

Au niveau des autres pays ca donne quoi ? Je crois qu'en Allemagne la situation est bien pire, quid du systeme de grammaire la bas ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 oct. 2010, 11:19:00

Les règles de grammaire allemande sont très simple, car il n'y a quasiment jamais d'exception.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 18 oct. 2010, 13:40:00

Je vois pas en quoi la grammaire est incomprehensible ...
vue le nombre d'exception,vue le nombre de règles, vue le nombre de représentations pour un même son sans compter qu'un symbole peut représenter plusieurs sons, vu le nombre de verbes irréguliers, vu la quantité d'accents, vue les mots à l'orthographe ou au genre bizarre oui notre grammaire est très compelxe et pour quelqu'un qui a du mal à retenir, comprendre et appliquer des règles, c'est incompréhensible, faut pas se leurer.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 oct. 2010, 15:20:00

Y a pire: y a l'estonien.

CaptainVaughn
Messages : 8
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00
Localisation : Viktor

Message non lu par CaptainVaughn » 18 oct. 2010, 16:10:00

Ba c'est pareil pour toute les langues, et encore, le francais n'est pas des plus compliqué.

Les gens des pays scandinave font plus de faute car ils ont des langues plus complexes ? Quid des Balte ? des Hongrois ?

Depuis quand on ne serai pas capable de maitriser notre langue ? C'est n'importe quoi, notre grammaire est toujours la meme, et n'est pas plus dure que les autres pays.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 18 oct. 2010, 16:23:00

le francais n'est pas des plus compliqu
bien sûr que si, à part l'arabe et peut être le japonais je ne crois pas qu'il y ait langue plus dure.
Les baltes et les hongrois ont un alphabet plus complexe, pas une langue plus complexe, chaque son a son propre symbole et qui est unique ou presque, ce n'est pas le cas en France. JE n'ai pas dit qu'on ne pouvait pas être capable de maîtriser notre langue, non j'ai dit, je le répète, je signe, notre langue est bien plus dure que les autres de part ses multiples exceptions et parce qu'elle est une langue académique. Une des preuves qu'on a du mal avec notre langue est le subjonctif imparfait, nous sommes une des rares langues qui ne l'utilise plus à l'oral, les espagnols pour ne citer qu'eux le font tout le temps.
Tiens pour preuve que notre grammaire est plus complexe (pas plus compliquée, plus complexe) : une grammaire française (j'ai le livre en main) : 500 pages, un peu plus. une grammaire espagnole 200 page (les deux ont un bêcherelle), je ne parle même pas de l'anglais qui gagne une place monstre avec un bêcherelle réduit à 3 personnes et six temps, les autres temps étant des constructions gramaticales et non des temps de conjugaisons (future, premier, second conditionnels, subjonctif...)
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 oct. 2010, 16:25:00

L'estonien: au moins 30 déclinaisons par mot à apprendre plus ou moins par coeur ^^.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 18 oct. 2010, 16:27:00

Nombrilist a écrit :L'estonien: au moins 30 déclinaisons par mot à apprendre plus ou moins par coeur ^^.
Je n'en doute pas, mais on ne peut nier que la langue française est complexe et même qu'elle est l'une des plus complexe, après donc l'estonien, le japonais et l'arabe(quoi que, niveau phonème, l'arabe s'en tire bien avec un ration de 1symbole par son, par contre les symboles sont très proches les uns des autres et les nuances de sons aussi).
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 oct. 2010, 16:58:00

L'éducation moderne n'est donc pas en cause, au contraire elle contribue à la chute du taux.

Pas certaine, ta conclusion hâtive ... En Belgique, où les chiffres ne sont qu'à peine moins navrants, on ne s'est pas contenté de comptabiliser les illettrés, mais de faire leur profil.

Pour découvrir avec surprise  qu'un fort pourcentage de ces illettrés a su lire dans  sa jeunesse, mais a oublié parce qu'ils n'ont plus jamais lu !

Ce qui expliquerait les mauvais chiffres de gens plus agés.

Ceci dit, ce qui pose  problème, c'est la méconnaissance de la langue par ceux ui entrent dans un cycle  supérieur. Un ami canadien me disait avoir vu un reportage  à ce sujet : beaucoup d'universités  en France doivent se résoudre à donner des cours de lecture et d'écriture aux bacheliers entrants. Ce qui découlerait du même constat qu'en Belgique :!ls savent lire, mais ne comprennent pas ce qu'ils lisent.

J'imagine que c'est la conséquence de la télé, qui a remplacé des petits romans ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot]