Pas touche aux gendarmes !

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 03 oct. 2010, 19:26:00

Gis non bien sûr je n'ai aucune intention de t'insulter. Et je n'insulte pas non plus les flics quand je me fais contrôler en scooter. Non pas parce que c'est passible d'une condamnation mais parce que ce n'est pas dans mes habitudes. On peut très bien ne pas aimer ce registre d'expression sans pour autant réclamer des interdictions à tout bout de champ et surtout de les rendre légitimes.

Sur Chomsky je te l'avais dit, son discours porte essentiellement sur le discours politique ; c'est son boulot. Mais je trouve personnellement que son argumentation sur la liberté d'expression vaut pour tous les discours, aussi répugnants soient-ils. Il est partisan d'une liberté d'expression une et indivisible.
Il a bien raison lorsqu'il affirme que la France n'a pas de culture de la liberté d'expression. D'ailleurs notre discussion sur ce sujet le montre de manière éclatante. Les multiples petites interdictions et censures que nous trouvons généralement raisonnables afin de moraliser la société seraient inadmissible dans un pays tel que les USA.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 03 oct. 2010, 20:13:00

 
Les multiples petites interdictions et censures que nous trouvons généralement raisonnables afin de moraliser la société seraient inadmissible dans un pays tel que les USA.
Sauf depuis le patriot act .....

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 03 oct. 2010, 21:24:00

racaille a écrit :Et je te pas non plus les flics quand je me fais contrôler en scooter. Non pas parce que c'est passible d'une condamnation mais parce que ce n'est pas dans mes habitudes.
«Un anarchiste est un homme qui traverse scrupuleusement entre les clous, parce qu'il a horreur de discuter avec les agents.» - Georges Brassens
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 03 oct. 2010, 22:58:00

Les multiples petites interdictions et censures que nous trouvons généralement raisonnables afin de moraliser la société seraient inadmissible dans un pays tel que les USA.
Les règles sociales sont bien plus fermes aux USA, et d'autant pous que tout le monde y adhère.

Toute transgression se heurte immédiatement, et en premier lieu, à la réprobation générale.

Ce qui serait inadmissibles aux USA, ce serait par exemple de ne pas obtempérer immédiatement à l'ordre d'un flic ou d'un pompier.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 03 oct. 2010, 23:08:00

Mon cher racaille - Ce que je voulais démontrer avec ma demande, c'est qu'on peut ne pas être d'accord et le dire sans pour autant blesser qui que ce soit. Notre langue n'a-t-elle pas assez de mots pour exprimer ce que l'on ressent ?
Avec ton lien, tu montres donc que tu es d'accord avec ce mode d'expression faite d'insultes ? mais à ce moment là, il n'y a plus de limite autre que celle que se fixe la personne ?

Pour revenir à notre thème, tu trouves normal que ces gendarmes se fassent insulter .. pour la liberté d'expression.. sans compter que cela risque de dériver en en générant d'autres.

Racaille, le but de ton thème c'était quoi en fait ? tu pars de deux faits pour t'indigner sur "la protection" des gendarmes ? mais ceux-ci n'ont-ils pas le droit à un minimum de politesse dans le cadre de leurs fonctions (comme en dehors). Concernant le 2d fait, d'après l'article, il s'agirait d'un cas de légitime défense, donc le soutien de la hiérarchie est un minimum s'il n'y a pas faute.
 
 

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré