Statut des juifs en 40 : Pétain l'antisémite

Vous souhaitez discuter d'Histoire, des institutions, des concepts, des faits historiques marquants et des hommes politiques de notre pays c'est ici
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 03 oct. 2010, 19:42:00

Statut des juifs en 1940 : le détail des annotations de Pétain

Le projet de loi qui établit le «statut des juifs» en 1940, dont le texte original vient d'être découvert comporte cinq pages dactylographiées portant la mention «document confidentiel».

Voici les annotations apportées au crayon par le maréchal Philippe Pétain, qui durcissent le texte initial en élargissant le champ d'exclusion des juifs.
Le chef du régime de Vichy va ainsi exclure totalement les juifs, français et étrangers, de la justice et de l'enseignement. Ce projet de loi débattu au Conseil des ministres du 1er octobre 1940 a été adopté le 3 octobre.

- Il complète la liste des tribunaux et juridictions d'où sont exclus les juifs et ajoute aux mandats qui leur sont interdits les sièges dans «toute assemblée issue de l'élection». Sous sa plume, les juifs ne peuvent pas non plus exercer la fonction d'«inspecteur des colonies».

-Il élargit à «tous les membres du corps enseignant» l'interdiction pour les juifs d'exercer, alors que les rédacteurs du statut avaient prévu cette interdiction pour les recteurs, inspecteurs, proviseurs et directeurs d'établissements primaires et secondaires.

- Le projet initial prévoyait une mesure d'exception: «être descendant de juifs nés français ou naturalisés avant 1860». Pétain raye cette phrase.

- Enfin, il conclut ces mesures anti-juives en demandant que «les motifs qui les justifient» soient publiés au Journal officiel.

Le maréchal Pétain rectifie également les numéros des paragraphes. L'article 3 devient le paragraphe 6 de l'article 2, les numéros des autres articles avançant ainsi d'un rang jusqu'au 9è. Pour Me Arno Klarsfeld, ce souci du détail démontre que le maréchal, alors âgé de 84 ans, «n'était pas gâteux», contrairement à ce que ses défenseurs ont parfois affirmé.

La cinquième feuille du projet indique le lieu de sa rédaction et la fonction de ses rédacteurs: «fait à Vichy, par le maréchal de France, chef de l'Etat, le vice-président du Conseil» et huit autres ministres. Il n'y a ni date, ni noms, ni signatures.

Mais la version promulguée au Journal Officiel le 18 octobre 1940 comporte tous les ajouts du maréchal Pétain, y compris «les motifs» justifiant les mesures.
http://www.leparisien.fr/societe/statut ... il-des-ann…

***
Pétain était un salaud : une vérité qui peine à s'imposer

Bizarre comme en France est prégnante l'idée que Pétain, finalement, n'était pas un vrai salopard. Qu'il n'était pas à 100% responsable des atrocités de Vichy. Qu'il cherchait à être « le bouclier » qui protégeait les Français face aux nazis allemands (pendant que le « glaive » de Gaulle se préparait à Londres). Qu'il était le héros de Verdun ayant fait « don de sa personne » à la France, pour lui éviter « le pire ». Ou alors qu'il était un vieillard inerte manipulé par son entourage…

Prenons l'affaire du document exhumé dimanche par Serge Klarsfeld, une des premières versions du statut des juifs (octobre 1940), annotée de la main même du maréchal, et confiée par un citoyen anonyme au Mémorial de la Shoah à Paris. Ce que l'on apprend, comme le souligne Serge Klarsfeld, c'est que « Philippe Pétain avait annoté ce texte du 3 octobre 1940 et qu'il l'avait aggravé ».

Pour lancer son sujet, RTL choisit cette formule : « Pour ceux qui doutaient encore de l'antisémitisme du maréchal Pétain, un document devrait leur ôter toute illusion… » Il y aurait donc des gens qui doutent encore ?

L'AFP de son côté précise qu'aux yeux de Serge Klarsfeld, « le principal argument des défenseurs de Pétain consistant à dire que le maréchal avait protégé les juifs français tombe avec la découverte de ce document ». Il y aurait donc en France des défenseurs de Pétain qui pensent qu'il a « protégé les juifs » ?

« Allumer des contrefeux pour préserver la forêt de l'incendie »

On peut comprendre que tels débats aient pu avoir lieu dans les années 70. A l'époque, Maurice Druon accueillait Maurice Rheims à l'Académie française en déplorant « cette triste période où les lois de l'occupant furent relayées, hélas, par un Etat captif ». Le statut des juifs, pensait-on alors, « ne déshonorait que les Allemands ».

Le mois dernier, j'ai croisé chez des amis Robert Paxton, co-auteur de « Vichy et les juifs ». Le livre, qui a tordu le coup à ces calembredaines, n'est pas nouveau : il a été publié en France en 1981 ! Je me suis depuis replongé dedans. Impossible de croire une seconde, à la lecture de ce livre, que Pétain ait pu ne pas être responsable, directement, de l'infâme statut des juifs.

Ce fut un texte de portée constitutionnelle, l'un des premiers textes du gouvernement de Vichy. Le statut définissait le juif, énumérait les professions qui lui étaient interdites (officiers de l'armée, professeurs, journalistes, etc).

C'était aussi un texte de rupture par rapport aux principes juridiques français : depuis 1846, relèvent les auteurs, « aucune loi française n'avait distingué de groupe religieux ou ethnique dans la métropole pour le frapper d'incapacité légale ».

Dès la libération, ceux qui se sont plongés sur la question ont vite compris que les Allemands n'avaient pas ordonné la rédaction de ce statut. Celui qui était garde des Sceaux en 1940, Raphaël Alibert, a été jugé en 1947. On a alors cherché à démontrer qu'il avait agi, en préparant le statut des juifs, sur ordre des Allemands (et qu'il fallait donc le condamner aussi pour « intelligence avec l'ennemi »). Mais ses juges n'ont trouvé aucune preuve l'attestant.

De même, l'ancien chef du cabinet civil de Pétain, André Lavagne, toujours en 1947, expliqua benoîtement que le statut des juifs avait été rédigé pour prendre les devants, pour éviter d'avoir à importer une législation allemande plus dure encore. Il s'agissait, avait-il déclaré, « d'allumer des contrefeux pour préserver la forêt de l'incendie ».
Le statut des juifs de Vichy, plus loin que l'ordonnance allemande

Quel rôle a joué le maréchal lui-même ? Publiquement, c'est vrai, il ne parlait pas des juifs dans ses discours. Il affichait une indifférence à la question, laissant les furieux antisémites de son entourage discourir.

Mais si l'on en croit le témoignage, rédigé dès 1948, de Paul Baudouin, qui était en octobre 1940 Secrétaire général du conseil, Pétain fut « le plus sévère » de tous les participants au conseil des ministres qui discuta du statut des juifs le 1er octobre : « Il insiste pour que la Justice et l'Enseignement ne contiennent aucun juif », écrit-il dans ses mémoires !

Pas de doute, donc. Comme l'a montré magistralement dès 1981 Robert Paxton, Vichy cherchait alors à « installer un antisémitisme concurrent ou rival, plutôt qu'il se mettait à la remorque de l'antisémitisme allemand ». Et le statut des juifs de Vichy allait plus loin que l'ordonnance allemande sur les juifs. Par exemple, quand le second parlait de « religion juive », le premier désignait la « race » juive… Pour établir ces vérités, il a fallu attendre qu'un historien étranger s'en charge (Paxton a commencé ce travail en 1973, avec »La France de Vichy »).

Des vérités qui ont encore du mal à passer. Jacques Chirac -il faut lui reconnaître ce mérite- a tenté de restaurer une mémoire plus fidèle à la vérité historique, notamment dans son discours du Vel d'Hiv de 1995. Nicolas Sarkozy, lui, a pris le contrepied de cet effort, fustigeant toute idée de « repentance » et considérant que si les Allemands devaient avoir honte de leur histoire, ce n'était pas le cas de la France.

Comment rendre plus juste la mémoire collective dans un tel contexte, dans un pays où l'on peut encore croiser le portrait du signataire du statut des juifs sur certains murs officiels ?
http://www.rue89.com/mon-oeil/2010/10/0 ... ite-qui-pe…
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 03 oct. 2010, 20:07:00

Nous avons donc la preuve officielle de ce beaucoup pensaient. Personellement, cela ne change rien pour moi, ayant toujours été particulièrement choqué par le régime de vichy, même si je ne l'ai pas vécu.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 03 oct. 2010, 20:10:00

Pétain était déjà un beau salaud à Verdun, même si on apprend le contraire à l'école.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 03 oct. 2010, 22:28:00

C'est vrai. A sa décharge on peut dire que cette guerre a été vraiment stupide et d'une folie meurtrière sans nom pour les combattants. chacun peut en mesurer l'ampleur lors de la lecture des monuments aux morts de chaque commune, ou même la plus petite  comporte des dizaines de noms ou il n'est pas rare de voir qu'une fratrie entière a été anéantie. La pyramide des âges est tout aussi révélatrice.

Tout cela grâce au courage de certains généraux et maréchaux.  icon_mrgreen

Que celui ci (pet1) ait connu un destin aussi minable ne me surprend pas tant la vie des français ne comptait pas. Autre époque, autres mœurs ....  mais rien de glorieux la dedans, bien au contraire.

Avatar du membre
jim75
Messages : 668
Enregistré le : 13 août 2010, 00:00:00
Parti Politique : République Solidaire (RS)
Localisation : Île-de-France, France, Union Européenne

Message non lu par jim75 » 04 oct. 2010, 14:09:00

Je ne suis pas du tout surpris..
Cela me paraissait évident que ce virage antisémite émanait de lui, car il prenait le pas sur les nazis en ce qui concernait le sort des juifs, avant même que les nazis aient demandé quoi que ce soit. Pour plaire aux nazis ou par conviction personnelle, je pense les des deux.
L'antisémitisme était en vogue dans les années 30 en Europe..donc ça n'a pas été dur de faire passer la pilule auprès des français. Tous n'étaient pas antisémites ça va de soi, mais cette idéologie avait un certain succès, particulièrement en Allemagne..ce qui explique probablement pourquoi la population n'a pas réagit fortement contre les lois de Nuremberg. Ceux étant contre étaient trop peu nombreux ou pas assez organisés pour pouvoir tenter de noyer le poisson. Sans oublier l'inaction de la France et de la Grande-Bretagne contre le régime nazi, en recherchant compromis favorables après compromis favorables..il fallait attaquer l'Allemagne bien avant les Sudètes, et avant l'Autriche..c'était encore une coquille vide. Vers 1936 quand les doutes sur la vraie nature du régime nazi étaient levés.
« Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences dont ils chérissent les causes » Jacques-Bénigne Bossuet
« Pardonner au terroriste est du ressort de Dieu, mais les Lui envoyer, est de mon ressort » Vladimir Poutine

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 04 oct. 2010, 14:41:00

Moi, ce qui m'interpelle, c'est que ce document ressort 70 ans après.....à la date anniversaire de Copernic!

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 04 oct. 2010, 19:11:00

Oui c'est ressorti le jour même je crois. Ceci dit le "hasard" du calendrier n'atténue en rien la pertinence du document.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 04 oct. 2010, 20:37:00

FIFE a écrit :Moi, ce qui m'interpelle, c'est que ce document ressort 70 ans après.....à la date anniversaire de Copernic!
La machine négasioniste serait-elle déjà en route ?

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 04 oct. 2010, 21:38:00

J'ai une interrogation quant à ce statut.. on peut voir sur internet - je sais, il y a de tout ! des choses irréalistes, fausses mais d'autres vraies et parfois un doute - des interrogations sur le fait que Pétain aurait sauvé des personnes juives ?
Peut-être que ce statut était un leurre ? un truc pour faire croire qu'il allait au-delà des demandes allemandes pour pouvoir à côté sauver le plus de gens possible.
 

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 04 oct. 2010, 21:53:00

Et lors de Verdun, il a envoyé des milliers d'êtres humains se faire massacrer pour en sauver encore plus aussi ?
Travail, famille, patrie c'était sans doute pour cacher son coté alter-mondialiste baba cool.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Message non lu par pwalagratter » 04 oct. 2010, 21:58:00

Georges a écrit :
FIFE a écrit :
Moi, ce qui m'interpelle, c'est que ce document ressort 70 ans après.....à la date anniversaire de Copernic!


La machine négasioniste serait-elle déjà en route ?

Excusez mon ignorance, mais quel est le rapport avec Copernic ?  Il manquait "rue"

@Gis : Il faut quand même être drôlement tordu pour rajouter et/ou durcir le projet de statut des juifs tout en prévoyant d'en sauver le plus possible. Il ne faut pas oublier que le maréchal Pétain faisait quand même partie de cette génération nourrie d'antisémitisme par l"église catholique.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 04 oct. 2010, 22:11:00

Golgoth - je m'interrogeais seulement.. je sais que des gendarmes et des policiers ont sauvé des gens, pourquoi pas Pétain a un autre niveau.. ?

pwalagratter - Je ne sais pas.. regarde les résistants qui pour certains avaient une double vie. Tout est possible dans un tel contexte.

En fait, j'ai du mal à intégrer qu'un homme sensé gouverner au mieux dans un contexte difficile, ait durcit les conditions de vie déjà terribles pour d'autres hommes.
 

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 04 oct. 2010, 22:14:00

je m'interrogeais seulement.. je sais que des gendarmes et des policiers ont sauvé des gens, pourquoi pas Pétain a un autre niveau.. ?
Et pourquoi pas Goebbels tant qu'on y est, quitte à supposer.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Message non lu par pwalagratter » 04 oct. 2010, 22:19:00

Gis a écrit : Golgoth - je m'interrogeais seulement.. je sais que des gendarmes et des policiers ont sauvé des gens, pourquoi pas Pétain a un autre niveau.. ?

pwalagratter - Je ne sais pas.. regarde les résistants qui pour certains avaient une double vie. Tout est possible dans un tel contexte.

En fait, j'ai du mal à intégrer qu'un homme sensé gouverner au mieux dans un contexte difficile, ait durcit les conditions de vie déjà terribles pour d'autres hommes.
 
A un degré bien moindre, et sans vouloir revenir sur les roms, ce que tu écris là peut s'appliquer à ce qui se passe actuellement. Mais finalement à l'époque de Pétain on pouvait expliquer, sans justifier, leurs actes.
Aujourd'hui j'en suis moins sure

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 04 oct. 2010, 22:22:00

Excusez mon ignorance, mais quel est le rapport avec Copernic ?
Tu sais bien, le grand complot gauchiste/franc maçon/illuminati/cathare/judéo-musulman (barrer les mentions inutiles).
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Répondre

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré