affaire Kerviel

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
Snark
Messages : 2805
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: affaire Kerviel

Message non lu par Snark » 18 janv. 2016, 14:05:16

manolo » 18 Jan 2016, 11:43:24 a écrit :
Cheshire cat » 18 Jan 2016, 11:24:18 a écrit :Ils pouvaient encore moins savoir qu'un trader de second rang s'était mis à jouer des milliards.
Impossible.
Tu imagines bien que dans ce genre de milieu (bancaire), il existe une multitude de sécurités pour que ce genre d'excès ne soit pas possible.
Des sécurités ont volontairement été by-passées, et l'ordre est venu de bien au dessus.
1) Kerviel n'a pas pu rapporter 1.7 milliard à la Societé Générale en 2007 sans exploser
TOUS les indicateurs prudentiels internes et légaux . Et la direction a vu passer 1.7 milliard
sans se rendre compte de rien ? C'en est comique . Méme la bourse allemande avait signalé
qu'un guignol opérait abusivement ...

2) Il utilisait bien le materiel informatique de la banque non ? qui avait donc tout loisir
de vérifier ce qu'il faisait . Elle ne l'aurait pas fait ? On a déjà beaucoup de mal à le croire
et de toute façon ça reste son problème .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: affaire Kerviel

Message non lu par manolo » 18 janv. 2016, 15:30:05

Snark » 18 Jan 2016, 14:05:16 a écrit :
manolo » 18 Jan 2016, 11:43:24 a écrit :
Cheshire cat » 18 Jan 2016, 11:24:18 a écrit :Ils pouvaient encore moins savoir qu'un trader de second rang s'était mis à jouer des milliards.
Impossible.
Tu imagines bien que dans ce genre de milieu (bancaire), il existe une multitude de sécurités pour que ce genre d'excès ne soit pas possible.
Des sécurités ont volontairement été by-passées, et l'ordre est venu de bien au dessus.
1) Kerviel n'a pas pu rapporter 1.7 milliard à la Societé Générale en 2007 sans exploser
TOUS les indicateurs prudentiels internes et légaux . Et la direction a vu passer 1.7 milliard
sans se rendre compte de rien ? C'en est comique . Méme la bourse allemande avait signalé
qu'un guignol opérait abusivement ...

2) Il utilisait bien le materiel informatique de la banque non ? qui avait donc tout loisir
de vérifier ce qu'il faisait . Elle ne l'aurait pas fait ? On a déjà beaucoup de mal à le croire
et de toute façon ça reste son problème .
Et donc ??
Je ne vois pas ce que tu veux me démontrer, nos avis convergent : La banque savait TRES BIEN ce que faisait Kerviel.
Bien sûr que la banque a vu passer 1.7 milliard, mais tant que c'était du positif, elle ne s'en plaignait pas...
C'est tout bénef pour la banque, elle a laissé faire tant que son trader lui faisait gagner plein de fric (et lui, il était motivé par les primes qui en découlent), tout en sachant qu'elle pouvait lui faire porter le chapeau si ça tournait mal...
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 4057
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: affaire Kerviel

Message non lu par Cheshire cat » 18 janv. 2016, 19:28:26

Oui, bon, d'accord, on peut aussi envisager l'éventualité que les supérieurs de Kerviel jusqu'au sommet fussent aussi crétins que lui ...
Toutefois, si les crétins absolus y étaient aussi répandus, je crois que les banques n'existeraient tout simplement plus.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: affaire Kerviel

Message non lu par Nombrilist » 18 janv. 2016, 19:34:36

Quand je pense que quand un caissier de chez Auchan a un écart de quelques euros sur sa caisse de la journée, il est repéré direct, mais qu'un mec qui fait disparaître des milliards, on ne le voit pas... MDR !

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 4057
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: affaire Kerviel

Message non lu par Cheshire cat » 18 janv. 2016, 19:47:45

Mieux vaut en rire en effet !
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 4057
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: affaire Kerviel

Message non lu par Cheshire cat » 18 janv. 2016, 19:58:39

manolo » 18 Jan 2016, 15:30:05 a écrit :(...)
Bien sûr que la banque a vu passer 1.7 milliard, mais tant que c'était du positif, elle ne s'en plaignait pas...
C'est tout bénef pour la banque, elle a laissé faire tant que son trader lui faisait gagner plein de fric (et lui, il était motivé par les primes qui en découlent), tout en sachant qu'elle pouvait lui faire porter le chapeau si ça tournait mal...
L'évaluation du rapport bénéfice/risque est un principe fondamental de gestion.
Il y a des fonds spéculatifs, ou même des produits spéculatifs proposés par les banques classiques qui présentent un risque important, certains l'ont appris à leurs dépens.
Le principe étant de faire supporter le risque par les épargnants qui investissent dans ces produit.
Qu'un banque comme la société générale risque ses fonds propres à un tel niveau en toute connaissance de cause est une thèse qui n'a pas de sens ! ( je commence à manquer de synonymes pour "n'importe quoi")
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: affaire Kerviel

Message non lu par phoenix72 » 19 janv. 2016, 10:40:06

Je pensais qu’une entreprise était responsable de son salarié ?J'ai du raté un épisode,dans une boite de couture un chef de service avait reçu une plainte de toute son équipe pour harcèlement ,c'est l'entreprise qui a été responsable ,quant au chef de service il a été muté .
Il est évident que la Banque était au courant et que c'est elle qui a volontairement poussé ses traders à la faute ,tant que le fric rentre pas de problème on ferme les yeux mais là le gus à déraper largement ,donc la banque ne veut pas assumer ses responsabilités,la politique du faux jeton.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15063
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: affaire Kerviel

Message non lu par Narbonne » 19 janv. 2016, 12:45:01

Un virement vers l'extérieur de la banque, d'un montant de 1 milliard ne sort pas comme cela. Il y a plusieurs valideurs.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

manolo
Messages : 2729
Enregistré le : 20 mars 2012, 23:26:04

Re: affaire Kerviel

Message non lu par manolo » 19 janv. 2016, 12:55:04

Narbonne » 19 Jan 2016, 12:45:01 a écrit :Un virement vers l'extérieur de la banque, d'un montant de 1 milliard ne sort pas comme cela. Il y a plusieurs valideurs.
Tu m'étonnes !!
Quand je pense que dans ma boîte, il faut déjà 3 valideurs pour demander une nouvelle licence Autocad :mrgreen:
Du moment qu'elles font encore le ménage toussa, où est le problème ?
Pas taper :) !

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 4057
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: affaire Kerviel

Message non lu par Cheshire cat » 21 janv. 2016, 11:07:01

Dans le Canard enchaîné de cette semaine:
Kerviel : la trop belle histoire d'un vrai-faux Robin des bois
(...)La Généraleavait tout des agissements de Kerviel ? Elle savait donc qu'en juin 2007 Kerviel perdait 2 milliards d'euros, soit près de la moitié de son bénéfice annuel. Et elle n'a rien fait pour l'arrêter ? Mieux, elle a laissé l'obscur tradeur Kerviel engager 50 milliards, soit une fois et demie la totalité de ses fonds propres ?
Toujours sans réagir (...)
Si la banque à laissé faire Kerviel, ce n'est pas parce qu'elle était complice, mais parce qu'elle était incompétente. (...)
La direction de la Société Générale n'était pas complice, elle était simplement en dessous de tout donc coupable.(...)
C'est ce que je m'escrime à vous expliquer depuis un moment.
Pour en lire plus, le Canard enchaîne ne coute qu 1,20 €, prix inchangé depuis le passage à l'Euro, où il avait baissé.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15063
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: affaire Kerviel

Message non lu par Narbonne » 21 janv. 2016, 11:14:45

"Qu'un banque comme la société générale risque ses fonds propres à un tel niveau en toute connaissance de cause est une thèse qui n'a pas de sens ! ( je commence à manquer de synonymes pour "n'importe quoi")"
Le canard a l'air de dire que oui.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3695
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: affaire Kerviel

Message non lu par les orteils » 22 janv. 2016, 19:18:34

L'article du Canard est effectivement très pertinent.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: affaire Kerviel

Message non lu par wesker » 23 janv. 2016, 10:27:39

Je n'ai jamais pensé que Kerviel était un généreux robin des bois il a, d'ailleurs lui même reconnu avoir participé à ce système financier et à ses dérives, je n'ai pas davantage pensé qu'il était le seul responsable des sommes considérables qu'il engageait sur les marchés...

On ne peut ignorer la responsabilité professionnelle et civile de Kerviel mais le fonctionnement de la banque et sa hiérarchie, justifie, aussi qu'on s'y interroge, si l'on souhaite établir une hiérarchie crédible des responsabilités.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: affaire Kerviel

Message non lu par politicien » 29 janv. 2016, 18:08:31

Le volet civil de l'affaire sera rejugé en juin prochain, a décidé vendredi la cour d'appel de Versailles. L'avocat du trader crie victoire. En réalité, ce renvoi est logique, du point de vue du droit.

La cour d'appel de Versailles a renvoyé vendredi aux 15, 16 et 17 juin prochains l'examen du montant des dommages et intérêts que devra verser Jérôme Kerviel à la Société générale. Condamné au montant astronomique de 4,9 milliards d'euros - celui du préjudice financier mis en avant par la banque cotée en Bourse et auditée par des commissaires assermentés-, l'ancien trader s'était pourvu en cassation. Si la juridiction suprême a rejeté son pourvoi concernant la condamnation pénale (cinq ans de prison dont trois fermes), devenue définitive, elle a exigé, opérant un revirement de jurisprudence, que le montant des dommages et intérêts soit réexaminé en prenant en compte une éventuelle co-responsabilité de la «SocGen» dans ses propres pertes. Le 20 janvier dernier, Me David Koubbi, qu'on aurait pu croire très pressé d'enfin régler ses comptes dans un prétoire avec sa meilleure ennemie, avait plaidé un sursis à statuer, estimant que la cour d'appel de Versailles ne pouvait trancher avant de connaître la réponse de la cour de révision, saisie par ses soins dans le cadre d'une des multiples procédures intentées devant diverses juridictions. M. Kerviel estime, en effet, que des «éléments nouveaux» justifieraient un nouveau procès pénal.

Le renvoi des débats en juin constituent-ils une victoire judiciaire de la défense?

Non. Apparemment, les magistrats de Versailles confortent la démarche de la défense. Me Koubbi s'en félicite d'ailleurs sur Twitter:

En réalité, il n'en est rien. La lecture de la motivation montre qu'au contraire, Me Koubbi a, pour les juges, tout faux: «La cour est saisie sur renvoi de la cour de cassation, dans un cadre juridique et procédural clair, indique l'arrêt. La culpabilité de Jérôme Kerviel est à ce jour judiciairement acquise (...) Cet état de fait n'est pas de nature à être fondamentalement remis en cause, notamment par la procédure de révision engagée par Jérôme Kerviel, qui elle-même semble dépendre de l'issue imprévisible de procédures pénales actuellement en enquête ou à l'instruction. Ces éléments hypothétiques ne sauraient entraver le cours de la présente procédure. En outre, aucun texte ne prévoit l'hypothèse d'un sursis à statuer dans l'attente d'une procédure de révision en cours». En clair, la cour d'appel explique que cette demande ne repose sur aucun fondement sérieux.

(...)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... efense.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: affaire Kerviel

Message non lu par wesker » 30 janv. 2016, 08:16:17

Les personnes ayant enquêté sur cette affaire reconnaissent, publiquement que des omissions ou de l'opacité, de la part de la banque caractérisèrent ce procès. Qui peut, sincèrement penser qu'un trader peut engager de telles sommes sans l'aval de ses supérieurs ? De nombreuses questions, de fonds devront rester poser mais Kerviel qui, de toute évidence est passé à autre chose consentira t-il à se replonger au coeur de ce système financier qu'il a tant adulé et, avec lequel il a pris, dit il, ses distances ?

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré