La déconcentration

Vous souhaitez discuter d'Histoire, des institutions, des concepts, des faits historiques marquants et des hommes politiques de notre pays c'est ici
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 oct. 2010, 20:50:00

Bonjour,

Etymologie : du latin de, préfixe de cessation, et de concentrer, venant lui-même du latin "cum", avec, ensemble et de centrum, centre, branche fixe du compas.

La déconcentration est le fait de déconcentrer ou de se déconcentrer.

La déconcentration désigne un mode d'organisation de l'administration dans lequel certains pouvoirs sont délégués ou transférés d'une administration centrale vers des services répartis sur le territoire, dits services déconcentrés ou services extérieurs. Le but est d'améliorer l'efficacité de l'Etat en décongestionnant l'administration centrale et en accélérant les prises de décisions au niveau local.

En France, la déconcentration est basée sur le principe de subsidiarité (loi du 6 février 1992) qui fait que l'échelon le plus élevé ne doit assurer que les missions ne pouvant être exercées à un niveau inférieur.

Ainsi certaines fonctions de gestion et certains pouvoirs décisionnels sont délégués aux préfets et aux sous-préfets qui restent hiérarchiquement soumis à l'Etat français. C'est toujours l'Etat qui prend les décisions, mais celles-ci sont prises localement.

A la différence de la décentralisation, les services déconcentrés dépendent directement du pouvoir central et font partie de la même personne morale que celui-ci.

Considéré comme un aménagement technique de la centralisation, la déconcentration a été jugée insuffisante pour mener à bien la modernisation de l'Etat. En conséquence, le législateur a développé la décentralisation vers les collectivités territoriales qui, elles, disposent de leur propre personnalité morale.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 08 oct. 2010, 21:16:00

Si je comprend bien, la déconcentration c'est pour faire croire qu'on décentralise, mais en gardant a main sur des pantins.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59209
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 10 oct. 2010, 13:46:00

Résultat de la déconcentration: ceux qui calculent les montants de nos diverses cotisations sont à Strasbourg, tandis que nos interlocuteurs qui assurent le "SAV" sont en Bretagne. Résultat: ils se relancent tous les deux la baballe. ça prend des jours. Et rien n'avance.

bonbout
Messages : 94
Enregistré le : 24 sept. 2010, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par bonbout » 11 oct. 2010, 18:17:00

Déconcentré et décentralisé sont deux termes tout à fait différents.

Pour le premier : déconcentré convient aux Préfets qui sont nommés par l'Etat donc du même parti.

Pour le second : décentralisé par l'Etat, mais arrive à des instances inférieures comme les Régions qui ne sont pas forcément le même parti que le Président.
Aux dernières élections, seule une Région est du même parti que celui de l'Etat.

Donc, logiquement, on ne peut pas déconcentrer tous les pouvoirs de l'Etat. (surtout s'il s'agit des dettes icon_cheesygrin )

Répondre

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré